Le ps : l'heure des comptes

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 12 juin 2009, 03:52:00

arthur a écrit :
axeland a écrit :
racaille a écrit :Le mieux que l'on puisse espérer est une dissolution du PS histoire d'y voir un peu plus clair à gauche. Ou alors que ce qui reste du PS et de son électorat rejoigne le Modem pour faire une force molle au centre.
Je pense que le seul espoir du PS est DSK. Si il revient il pourra rassembler les différents socialistes autour de lui (sauf Royal faut pas pousser^^) et incarner une opposition sérieuse à l'UMP de par son expèrience et sa maîtrise sur les sujets de fond.
Kesskonsmarre... son "expérience" et sa "maîtrise"... icon_biggrin   sa prodigieuse capacité de lèche-talonnettes, oui... et si ce n'était que ça, foutredieu... le voilà à la tête du grand, du réputé organisme international dont la glorieuse mission est d'enfoncer encore plus dans la misère des populations déjà bien malmenées par leurs gouvernoches pourraves... vraiment pas de quoi faire l'apologie de ce sinistre gougnaffier...
Tu n'as pas tort, ça direction au fmi, dit t'on par le biais du piston de Mr S., montre bien la connivence permanente entre élus pour tel ou tel poste, néanmoins on peut  lui reconnaitre certaines compétences, notamment en économie, que le président S. n'a pas. A gauche, n'oublions qu'il est l'un des ces éléphants qui reflète les jours heureux du PS...
racaille a écrit : Le mieux que l'on puisse espérer est une dissolution du PS histoire d'y voir un peu plus clair à gauche. Ou alors que ce qui reste du PS et de son électorat rejoigne le Modem pour faire une force molle au centre.
keserasera a écrit : N'étant pas socialiste mais étant un observateur attentif du monde politique, je constate que lorsqu'un parti, quelqu'il soit, se félicite de la "richesses des différents courants" qui le traversent, c'est déjà annoncer qu'il... n'existe plus !
En effet, pour pouvoir briguer un maximum de sièges dans une élection, donc rassembler un maximum d'électeurs, il faut proposer non pas quarante et une "orientations", mais UN programme cohérent d'union et de rassemblement... C'est évident, non ?
A mon sens, il y aura scision du PS. Une alternative se dessine :

-soit la refondation d'une gauche plurielle (PS,vert,gauche de la gauche) et une frange de libéraux "socialiste" retranché vers le MoDem -
-soit la création d'un parti social-démocrate (aile droite du PS,vert,MODEM) et constitution d'un parti de gauche (aile gauche du PS, npa, front de gauche...).

J'opte pour la deuxième solution.

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 12 juin 2009, 18:44:00

J'opterais également pour la deuxième déjà car elle se rapproche plus de mon orientation personelle mais surtout car je ne vois pas ce qu'irai foutre les socialistes avec les communistes.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 12 juin 2009, 19:01:00

Je serais moins optimiste que vous sur l'avenir du PS. La Gauche Plurielle a vécu et à mon avis on n'est pas prêt de revoir une telle chose prochainement. Ou alors les forces qui la compose seront radicalement différentes. J'imagine assez mal les Verts et le PCF se laisser saper à nouveau par le PS comme ça a été le cas à l'époque. Certains politiciens, bizarrement, arrivent à tirer des leçons de l'histoire... :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 12 juin 2009, 21:15:00

Bonjour,

Je ne pense pas que le PS va se diviser, même si le sont déjà plus ou moins, mais d'ailleurs y'en a une qui se la joue sobre c'est Ségolène Royal, on entend pas beaucoup parlé ? Nouvelle stratégie ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 13 juin 2009, 12:31:00

Moi je pense qu'elle est morte.
Pas normal qu'elle n'ai pas approché une caméra depuis plus de 3 jours... :roll:
A moins qu'elle prépare le coup médiatique du siècle (non pas coup politique faut pas tout mélanger).

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 13 juin 2009, 21:51:00

Bonjour,

Libre penseur d'après un sondage,  54% des Français se déclarent favorables à une fusion du Parti socialiste (PS) avec d'autres partis pour créer un grand parti de gauche. Le sondage a été réalisé après les élections européennes de dimanche dernier, qui se sont traduites par l'échec des socialistes.
20% des personnes interrogées se disent "tout à fait" favorables à l'idée d'une fusion, et 34% "plutôt" favorables. Au contraire, 43% des sondés sont hostiles à une telle perspective. Parmi eux, 24% se disent résolument contre, tandis que 3% ne se prononcent pas.

Le ps écoutera t'il les Français ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 13 juin 2009, 23:33:00

Le PS n'est déjà pas soudé alors inutile d'ajouter d'autres partis.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 juin 2009, 07:44:00

Libre penseur d'après un sondage,  54% des Français se déclarent favorables à une fusion du Parti socialiste (PS) avec d'autres partis pour créer un grand parti de gauche.
Pratiquement, ce serait pittoresque ! icon_biggrin

Tu prends un PS au sein duquel personne ne s'entend. Tu y ajoutes Buffet et Besancenot, qui ne peuvent se piffer, et du coup, tout le monde s'entend ? icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 juin 2009, 16:22:00

Bonjour,

Le mot "socialisme" est "sans doute dépassé", mieux vaut donc l'abandonner. "Il faut transformer de fond en comble le fonctionnement du PS, nous dépasser, tout changer : le nom, parce que le mot socialisme est sans doute dépassé; il renvoie à des conceptions du XIX° siècle", dit Manuel Valls.
Au "mot 'parti'" qui "nous enferme dans quelque chose d'étroit", il dit préférer l'appellation "mouvement".
Le député PS de l'Essonne se déclare également favorable à l'ouverture d'une "discussion avec le Modem, avec la société, les associations, les syndicats, le monde de l'entreprise aussi".

Ce sont des mots fort quand même non ? Valls voudrait il être le nouveau leader de la gauche ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 14 juin 2009, 16:49:00

Il me semble qu'il y a quelques temps il voulait déjà renommer le PS pour Parti de la Gauche Francaise ou un truc de ce goût là.
Moi je ne trouve pas que le mot socialisme ai perdu son sens simplement le socialisme en France n'a pas évolué contrairement aux autres parti socialistes d'Europe c'est là qu'est leur problème. Changer de nom ne changera pas le fond.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 14 juin 2009, 17:52:00

Le nom est sans intérêt c'est le contenu qui compte.
Pour certains un parti socialiste qui évoluerait, ce serait un parti socialiste qui glisserait vers la droite; qu'ils se rassurent si ce n'est pas tellement visible dans le langage c'est bien la réalité dans la vie de tous les jours : gestion anti-sociale des villes, des départements et des régions, absence dans les luttes des salariés licenciés...

Je ne pense pas que le mot socialiste soit dépassé, alors que la pression de l'augmentation de la population mondiale et de la misére nous contraindra à un vrai partage des richesses mondiales.

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 14 juin 2009, 19:27:00

politicien a écrit : Bonjour,

Le mot "socialisme" est "sans doute dépassé", mieux vaut donc l'abandonner. "Il faut transformer de fond en comble le fonctionnement du PS, nous dépasser, tout changer : le nom, parce que le mot socialisme est sans doute dépassé; il renvoie à des conceptions du XIX° siècle", dit Manuel Valls.
Au "mot 'parti'" qui "nous enferme dans quelque chose d'étroit", il dit préférer l'appellation "mouvement".
Le député PS de l'Essonne se déclare également favorable à l'ouverture d'une "discussion avec le Modem, avec la société, les associations, les syndicats, le monde de l'entreprise aussi".

Ce sont des mots fort quand même non ? Valls voudrait il être le nouveau leader de la gauche ?

A plus tard,
Oui, il a même dit qu'il serait candidat aux primaires du PS pour 2012.
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 15 juin 2009, 20:49:00

La guerre des chefs qui règne au PS démontre surtout que cette guerre est davantage le reflet d'ambitions personnelles davantage que d'ambitions pour le bien du pays.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 15 juin 2009, 21:12:00

kpmpf a écrit :La guerre des chefs qui règne au PS démontre surtout que cette guerre est davantage le reflet d'ambitions personnelles davantage que d'ambitions pour le bien du pays.
Un nouveau point commun avec l'UMP.

Avatar du membre
arthur
Messages : 123
Enregistré le : 30 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Waremme, belgitude

Message non lu par arthur » 15 juin 2009, 21:22:00

...que de tergiversations les ami(e)s... les politicard(e) socialos resteront toujours ce qu'ils-elles ont été, sont, et seront... de vulgaires réformistes tout comme les autres politicard(e)s, tou(te)s acquis(e)s aux intérêts des nanti(e)s et des possédant(e)s... les socialos se foutent du populo, comme disait Benoît Broutchoux...
Si les élections pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Ni dieu, ni maître... et basta...

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré