arrêt maladie : 1 arrêt sur 10 injustifié

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 juin 2009, 21:44:00

Bonjour,

Le bilan annuel de la Cnam ferait état d'un nombre d'arrêts de travail en constante augmentation depuis 2007. Un effet de la crise ?Plus d'un arrêt de travail sur 10 pris en charge par la Sécurité sociale serait injustifié ou trop long, explique La Tribune mardi 9 juin, se basant sur le bilan annuel de la Caisse nationale d'assurance-maladie (Cnam).
Sur les 285.000 contrôles effectués sur des salariés en arrêt-maladie d'une durée inférieure à 45 jours, 13% (37.000) étaient injustifiés ou trop longs.
Pour les arrêts de travail "longs", de plus de 45 jours, qui sont les plus coûteux pour lAssurance-maladie, les près de 1,2 million de contrôles réalisés auraient révélé un taux de 11% d'arrêts "inadaptés ou injustifiés".
Le nombre de ces arrêts de travail est en hausse constante depuis 2007, après deux ans de baisse, et a bondi de 6,4% rien qu'au premier trimestre 2009, ce qui pourrait être mis en relation avec la situation de crise économique.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 10 juin 2009, 21:59:00

Les arrêts de travail injustifiés ne sont pas en progression. Mais les arrets de travail sont de plus en plus nombreux, en général.
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juin 2009, 07:18:00

C'est une constante faite d'un manque de conscience profesionnelle, d'une forme de "lutte des classes" où truander le patron semble un droit acquis, mais aussi d'une trop grande rigidité des règles de travail.

Si un salarié a "besoin" de 3 jours pour une raison personnelle, il lui est impossible de prendre son téléphone et d'annoncer à sa société qu'il prend 3 jours sans solde en urgence. Du coup, il fait couvrir son absence par un certificat médical ... (ce qui lui vaut d'être "irréprochable" et de toucher ces trois jours).

Quand une règle sanctionne le type correct et avantage le combinard, c'est que la règle est mauvaise.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 11 juin 2009, 18:01:00

Comme l'expliquait sur C+, l'ex-directeur de la CNAM (dont j'ai oublié le nom) ... ces statistiques sont trompeuses, car il suffit de cibler les assurés connus pour leur propension à se mettre en arrêt maladie ... de plus, les médecins-contrôleurs de la Sécu étant intéressés au chiffre, comme le sont des commerciaux, on peut aisément imaginer que leurs rapports soient dictés par le profit ...
Ceci étant, le hasard faisant bien les choses, ces statistiques arrivent à point nommé, juste après la proposition lumineuse de Lebfèvre concernant le télétravail ... et surtout au moment de la publication du chiffre du déficit de la Sécu : soit 20 milliards d'euros, dont ces arrêts maladies injustifiés représentent seulement environ 200 000 euros ...

Sinon, pour info ... la réputation des français est usurpée, puisque les belges détiennent le pompon des arrêts maladies non justifiés :mrgreen:


http://fr.vivat.be/quotidien/emploi-ret ... ageid=1680

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 11 juin 2009, 19:49:00

 
 Quand une règle sanctionne le type correct et avantage le combinard, c'est que la règle est mauvaise.
Tu proposes quoi de mieux ?
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juin 2009, 20:55:00

de plus, les médecins-contrôleurs de la Sécu étant intéressés au chiffre, comme le sont des commerciaux, on peut aisément imaginer que leurs rapports soient dictés par le profit ...
As-tu une source pour ce que tu affirmes ?

Parce que cela me semble tout simplement impossible ...

La "couverture" du territoire nécessite des milliers de médecins, puisqu'ils sont obligés le plus souvent de se rendre au domicile du malade.

Les contrôleurs ne sont donc pas des créatures de la Sécu, mais de simples médecins qui - le plus souvent en début de carrière quand la clientèle est trop rare -
se font un revenu supplémentaire en assurant ces visites de contrôle barémées indépendamment de ce qu'ils constatent.

Cette notion de profit me semble donc essentielement calomnieuse.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 11 juin 2009, 21:11:00

Bonjour,

Mps j'aurais bien aimé aussi que tu répondes à la question de Patjol, à savoir :
[table cellpadding="3" cellspacing="1" border="0" align="center" width="90%"][tr][td colspan="1" rowspan="1"]Citation: mps[/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1"] Quand une règle sanctionne le type correct et avantage le combinard, c'est que la règle est mauvaise.
[/td][/tr][/table]
Patjol : Tu proposes quoi de mieux ?

Alors quel en serait ta solution ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 11 juin 2009, 23:02:00

Ya ka deumandé, madame mps ... :) ... l'intervention d'un sénateur français, corrézien de surcroît, vous paraît-elle assez officielle pour qu'elle ne soit pas taxée de calomnie ? icon_mrgreen

http://www.senat.fr/questions/base/2006 ... 22942.html

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 juin 2009, 17:08:00

Bonjour,
Garance a écrit :
Ceci étant, le hasard faisant bien les choses, ces statistiques arrivent à point nommé, juste après la proposition lumineuse de Lebfèvre concernant le télétravail ... et surtout au moment de la publication du chiffre du déficit de la Sécu : soit 20 milliards d'euros, dont ces arrêts maladies injustifiés représentent seulement environ 200 000 euros ...

Garance un petit chiffre : Depuis 2005, la Cnam a augmenté ses contrôles, qui ont triplé en 3 ans, et a revu sa méthodologie. Les arrêts de longue durée sont désormais contrôlés systématiquement au bout de 45 jours au lieu de 60, tandis que ceux de courte durée répétés sont régulièrement ciblés. La lutte contre la fraude menée par l'assurance maladie a permis d'économiser 132 millions l'année dernière.
Alors je ne pense que ça coûte 200 000€, mais si tu as lien, je suis preneur.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 14 juin 2009, 20:16:00

J'ai repris le chiffre de 200 000 euros qu'a indiqué l'ex-directeur de la CNAM, sans réaliser qu'il pouvait être très faible ... donc mea culpa ...


Ceci étant, avant de jeter l'opprobre sur les travailleurs qui seraient des profiteurs du système, voici un lien intructif :


http://eco.rue89.com/2009/06/09/faux-ar ... he-derrier…

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 juin 2009, 07:10:00

Ya ka deumandé, madame mps ... :) ... l'intervention d'un sénateur français, corrézien de surcroît, vous paraît-elle assez officielle pour qu'elle ne soit pas taxée de calomnie ? icon_mrgreen
icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  L'infaillibilité parlementaire, en quelque sorte ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

Ca, c'est une source !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 15 juin 2009, 20:04:00

Donc, un sénateur adresse une question écrite au ministre de la santé et des solidarités, au sujet d'une nouvelle convention collective qui n'a jamais été votée ... sachant que l'autre humoriste lui répondra sur cette convention qui n'existe pas ... :mrgreen:

Si vous avez le temps de rechercher la date de parution au JO de cette nouvelle convention, je ne l'ai hélas pas ... mais Google est votre ami ;)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 19 juin 2009, 16:51:00

Effectivement, si les arrêts injustifiés dooivent être combattues, j'attire aussi l'attention sur son coût...Environ 500 millions d'euros face à une deficit de plusieurs milliards d'euros.

Je m'interroge sur le fait de savoir s'il s'agit d'une profonde modification du fonctionnement de la securité sociale qui est en cours ou s'il s'agit d'un effet d'annonce destiné à lutter contre la fraude mineure des gens modestes tout en se montrant toujours complaisant envers un système qui incite aux abus et qui légalise l'inégalité de traitement entre un français cotisant et un clandestin.

Par ailleurs, il est aussi bien évident qu'en période d'accroissement du chômage, comme partout les recettes de la secu diminuent de manière drastique, c'est donc bien sur l'emploi qu'il convient d'agir plutôt que de promouvoir des reformettes à la marge....A envisager aussi, de nouvelles ressources telles que la lutte contre les dumpings, promise par l'UMP, par exemple à travers des droits compensateurs aux frontières !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juin 2009, 10:41:00

Obsédé.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré