Un point sur le remaniement après les européennes

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 juin 2009, 10:30:00

Dans la mesure où Sarkozy pronait la "rupture" avec de telles pratiques, qu'il poursuive leur application est contestable cra va à l'encontre des attentes des français.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7846
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 juin 2009, 17:28:00

Dans la mesure où Sarkozy pronait la "rupture" avec de telles pratiques
je me souvies pas qu'il ait parlé de rupture d'avec ça, mais bon de toute façon vu le nombre d'attente que M.Sarkozy a l'aire de ne pas répondre voire de réponds pas, une de plus ou une de moins
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34014
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 18 juin 2009, 22:07:00

Bonjour,

Mercredi 17 juin, c'était le dernier conseil des ministres avant ce remaniement, et c'était vraiment profil bas confiait un ministre, "C'était marrant : tout le monde pensait à la même chose et personne n'en parlait", renchérit un ministre, "personne ne jouait les gros bras, c'était plutôt profil bas". Il explique cette retenue : "On peut toujours se prendre une balle perdue…"

"Lorsqu'on est membre du gouvernement, on est là pour servir. On est toujours là pour une durée déterminée qui est fixée par le président de la République et par le Premier ministre", a ajouté Luc Chatel, que certains prédisent promut en ministre de l'Agriculture ou du Budget. "Si vous avez des informations...", a-t-il répondu.

Il pourrait d'ailleurs y avoir quelqu'un du Modem, du parti radical de gauche, quelqu'un a t'il plus d'infos ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 19 juin 2009, 11:10:00

Au vu des resultats des élections et de la volonté de paraître à l'écoute des français, il y a fort à parier qu'il y aura des verts et des centristes dans le nouveau Gouvernement ne serait ce que pour envoyuer un signal aux électeurs bayrouistes afin de leurs faire savoir que leurs voix est mieux prises en compte par la majorité présidentielle que par le Modem qui n'est que sur une tactique de changement d'alliance.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34014
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 23 juin 2009, 19:01:00

Bonjour,

Demain c'est le remaniement, un point s'impose :

- Le ministre de l'Education (Xavier Darcos), pourrait lui, avoir des compétences élargies, avec l'Enseignement supérieur. Du coup, Valérie Pécresse verrait les siennes rétrécies... Finalement, il semblerait que ce soit Michel Mercier, le trésorier du Modem, qui soit l'élu. D'une part, cette arrivée ferait mal à François Bayrou, d'autre part, c'est une manière de poursuivre l'ouverture, sans qu'elle ne braque les parlementaires UMP, comme cela aurait été le cas si un nouveau socialiste était nommé ministre.

- Trouver un nouveau Michel Barnier se révèle beaucoup moins complexe pour l'exécutif. Le nom de Michel Mercier, encore lui, était cité, mais l'actuel titulaire du portefeuille a fait la promotion de Luc Chatel, le secrétaire d'Etat à l'Industrie. Et il semble avoir emporté le morceau. Dans ce cas, ce chouchou du président conserverait le porte-parolat du gouvernement. Si cette promotion était actée, le portefeuille de Chatel pourrait être remis à Nadine Morano, qui quitterait son secrétariat à la Famille. Nombre de ses prises de positions, sur l'homoparentalité notamment, créent des remous dans sa famille politique. Du coup, ce pourrait être, d'après Le Figaro, Valérie Létard, qui a travaillé à Valenciennes avec Jean-Louis Borloo, qui viendrait à la famille.

- Parmi les petits nouveaux qu'on est sûrs ou presque de voir arriver au Conseil des ministres, figure également Christian Estrosi. Le maire de Nice prépare depuis des mois, depuis qu'il a quitté le gouvernement avant les municipales, en fait, son retour aux affaires nationales. Le député PRG Paul Giaccobi devrait également trouver sa place au gouvernement. Il n'est pas membre du PS, mais c'est un dernier petit coup d'ouverture à gauche. Axel Poniatowski, président de la commission des affaires étrangères, devrait également rejoindre l'équipe ministériel. Surprise, Dominique Perben, l'ancien Garde des Sceaux, pourrait faire lui aussi son retour au gouvernement: il piloterait la réforme des collectivités locales, une mission qu'André Vallini, spécialiste des questions de justice au PS, a refusé.

- Enfin, pour la touche diversité, Nicolas Sarkozy a pensé à la sous- préfète Malika Benlarbi et à la femme d'affaires Fatine Layt. A quels postes? Réponse demain.

- Frédéric Mitterrand, interrogé mardi 23 juin par France 2 sur sa nomination comme ministre de la Culture, il a déclaré qu'il s'agissait "d'une tâche exaltante et d'un honneur".
Quand on l'a interrogé sur ceux qui demanderaient s'il était toujours de gauche, Frédéric Mitterrand a répondu : "je leur laisse le soin de répondre à la question", ajoutant : "François Mitterrand, quand il ne voulait pas répondre, ne répondait pas. Je suis pareil".
"Nicolas Sarkozy a bien été ministre au temps de Mitterrand", a-t-il avancé. Nicolas Sarkozy a été ministre du Budget et porte-parole du gouvernement d'Edouard Balladur de 1993 à 1995 durant la deuxième cohabitation.

Voilà, réponse demain.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Frédéric Mitterrand, Ministre !!!!

Message non lu par anonyme » 23 juin 2009, 19:47:00

supprimé

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 23 juin 2009, 20:20:00

Ahurissant..Ce qui me réjouit, c'est que Frederic Mitterrand n'est pas un homme du genre à se laisser marcher sur les pieds et n'acceptera pas longtemps les combines et les crasses que Sarkozy fait subir à ceux avec qui il travaille.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 23 juin 2009, 21:06:00

Si tout ce qu'il peut attirer dans son camp c'est Frédéric Mitterrand il est fini le Sarko...

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34014
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 23 juin 2009, 21:57:00

Bonsoir,

Le remaniement du gouvernement Fillon a donné lieu à un vaste jeu de chaises musicales portant sur les ministères clé de l'Intérieur, de la Justice, de l'Education nationale et de l'Agriculture, a annoncé mardi soir le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant.

Michèle Alliot-Marie, qui devient ministre d'Etat, est passée de l'Intérieur à la Justice, Brice Hortefeux du Travail à l'Intérieur, Xavier Darcos de l'Education nationale au Travail et Luc Chatel devient ministre de l'Education nationale tout en restant porte-parole du gouvernement. Bruno Le Maire, jusque là chargé des Affaires européennes, prend la tête du ministère de l'Agriculture.

Les principaux autres portefeuilles (Affaires étrangères, Défense, Economie, etc.) conservent les mêmes titulaires.
Plusieurs nouveaux ministres font leur entrée au gouvernement dont Frédéric Mitterrand, qui crée la surprise en arrivant à la Culture. Le centriste Michel Mercier (trésorerier du MoDem) sera chargé de l'Aménagement du territoire, Henri de Raincourt assurera les Relations avec le Parlement et Pierre Lellouche s'occupera des Affaires européennes.

Au total, huit ministres ont quitté le gouvernement, dont Michel Barnier (Agriculture) et Rachida Dati (Justice), qui partent pour le Parlement européen. Ils ont été remplacés par autant de nouveaux ministres, a précisé M. Guéant.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 24 juin 2009, 09:53:00

Que Sarkozy est rancunier envers le courage dont Rama Yade sut faire preuve,la nomination de Lellouche est un signe de plus de l'atlantisme inavoué du Président, Alliot Marie qui passe à la Justice me paraît être une bonne nouvelle compte tenu de ses réalisations pas toujours médiatiques mais au combien efficace, Darcos au ministère du travail permettra peut être, au vu des convictions de l'individu, de poursuivre les reformes de structures quant à l'ouverture, elle est davantage le reflet d'une manoeuvre politicienne (même si je n'ai rien contre Frederic Mitterrand) qu'une volonté de s'occuper des affaires de la France.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 24 juin 2009, 12:57:00

Et Eric Besson il devient quoi ? J'ai pas entendu son nom hier soir.

Le plus triste c'est le cas de Brice Hortefeux. Ce mec s'est fait élire mais il n'ira pas siéger. Voila l'exemple du respect de la démocratie donnée par la Sarkozie. Au départ j'ai entendu l'excuse comme quoi Brice était irremplaçable au poste qu'il occupait, qu'il était à fond dans les négociations et que comme c'était la crise et bien il ne fallait pas se priver de ses compétences. Et puis finalement on le retrouve en 1er flic de France... Quelle parodie de république bananière !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 24 juin 2009, 14:59:00

kpmpf a écrit :Que Sarkozy est rancunier envers le courage dont Rama Yade sut faire preuve,la nomination de Lellouche est un signe de plus de l'atlantisme inavoué du Président, Alliot Marie qui passe à la Justice me paraît être une bonne nouvelle compte tenu de ses réalisations pas toujours médiatiques mais au combien efficace, Darcos au ministère du travail permettra peut être, au vu des convictions de l'individu, de poursuivre les reformes de structures quant à l'ouverture, elle est davantage le reflet d'une manoeuvre politicienne (même si je n'ai rien contre Frederic Mitterrand) qu'une volonté de s'occuper des affaires de la France.
Le ministère du droit de l'homme n'existe plus, rien de surprenant avec un président glissant doucement vers la dictateur.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34014
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 juin 2009, 19:00:00

Bonjour,

Racaille, Eric Besson ne change pas de post, tout comme Kouchner, d'ailleurs y'a un dommage collatéral, Frédéric Lefebvre ba oui, A.Santini n'est plus dans le gouvernement, donc il retrouvera sa place de député, mais alors alors que va t'il faire ? La nouvelle règle s'appliquera donc à André Santini. S'il décide dans un mois de reprendre sa place de député des Hauts-de-Seine, Frédéric Lefebvre, qui était son suppléant, devra la lui laisser. Si au contraire, André Santini renonce, une élection législative partielle sera organisée.

Mais on voit dans ce gouvernement remanié, le retour des gens qui ont toujours soutenu Sarkozy (Estrosi, Lellouche).

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 24 juin 2009, 19:43:00

C'est un gouvernemnt bien à droite, ou l'écologie et le droit de l'homme sera mis de côté, ça me convient, ca cela a le mérite d'être clair.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 24 juin 2009, 19:48:00

Merci pour l'info à propos de Besson Politicien. J'ai fini par voir ça quand j'ai fait ma petite revue de presse tout-à-l'heure.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré