Sécurité Social : Le déficit se creuse

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 14 juin 2009, 15:51:00

supprimé

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 juin 2009, 19:52:00

Actuellement, le deficit, outre ces gaspillages que certains refusent d'admettre en raison de leur sarkolatrie, provient aussi en grande partie d'une reduction des recettes liée à l'augmentation du chômage que le Gouvernement continu de nier imprudemment et refuse dès lors, de mettre en oeuvre une politique qui endiguerait un tel fléau.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7933
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 14 juin 2009, 19:55:00

kpmpf a écrit :Actuellement, le deficit, outre ces gaspillages que certains refusent d'admettre en raison de leur sarkolatrie, provient aussi en grande partie d'une reduction des recettes liée à l'augmentation du chômage que le Gouvernement continu de nier imprudemment et refuse dès lors, de mettre en oeuvre une politique qui endiguerait un tel fléau.
Hum en quoi la politique du gouvernement incite-t-elle le chômage alors que son but est de faire travailler la France...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 juin 2009, 20:57:00

Son but est effectivement de faire travailler la France...Mais visiblement, elle n'atteint pas son but en raison d'une mauvaise analyse, en particulier de la crise qui n'excuse pas les mauvais chiffres en la matière précédant le declenchement d'une crise economique latente...

Cette mauvaise analyse effectivement, ne prend pas en compte le libre echangisme mondialisé et ses conséquences sur la concurrence qui n'est plus saine ni loyale...Cela entraîne delocalisation, pression croissante sur les salariés et difficiles conditions de travail sans evoquer la stagnation des salaires....Et c'est aussi contre ce phénomène que les plans de relance et les politiques économiques devraient lutter, or, les traités européens tels que le Traité de Lisbonne font de ce fleau, la colonne vertebrale des politiques conduites.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 juin 2009, 21:46:00

Pfff ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
arthur
Messages : 123
Enregistré le : 30 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Waremme, belgitude

Message non lu par arthur » 15 juin 2009, 21:35:00

mps a écrit :Pfff ...

Oufti binâmé...voilà qui en dit foutrement long sur ta capacité d'argumentation...
Si les élections pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Ni dieu, ni maître... et basta...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 16 juin 2009, 09:56:00

Disons que certains sarkolatre ne peuvent, àl'image d'ailleurs de leur maître, tolérer la critique, même constructive, que des esprits indépendants peuvent émettre sur Sarkozy...Mais nous sommes encore en démocratie, certes contrôlée, mais nous possédons encore la liberté de conscience.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 juin 2009, 10:28:00

On ne va pas "argumenter en boucle" et ad nauseam sur quelques dogmes erronés.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 16 juin 2009, 12:50:00

Que l'UMP ait voté les crédits de préadhesion et se fasse le promoteur d'un Traité abolissant toutes protections necessaire pour respecter l'engagement de préférence communautaire si nécessaire à notre redressement n'est pas un dogme erroné....C'est un thème de campagne developpé par l'UMP à l'occasion des européennes.

Le MPF exercera, après avoir pris acte et date de ses engagements, des renoncements qui ne manqueront pas d'intervenir si le Traité de Lisbonne se poursuit et s'applique.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 juin 2009, 07:14:00

Revenons au texte
Quant à la branche famille, excédentaire de 200 millions d'euros en 2007, elle affiche un déficit de 300 millions en 2008. Les prestations pour la "petite enfance" ont connu une progression particulièrement forte, avec le pic de naissances atteint en 2008.
Il faut bien être conscient que ce baby-bbom est surtout exotique.

Pour ce qui est du chômage, il y aura encore une agravation dans toute l'Europe, la reprise précédant toujours les ré-engagements, c'est normal.

Mais déjà, le travail reprend grâce aux mesures gouvernementales.

Exemple : Peugeot, qui était passé en "deux poses", reprend le travail de nuit, ce qui représente une augmentation de 18 % des salaires.
Dexia engage (des fonctions ciblées, et prudemment, mais c'est un signal)
Etc.

Curieux que les media ne parlent jamais que des pertes d'emploi, et pas du recrutement.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7933
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 juin 2009, 07:37:00

ça fait deux mois que mon père le dit... Les emplois reprennent et même les politiques ne sont pas au courant... Quand je pense à certains qui affirment qu'on perd 50000 emplois/ mois alors qu'on n'en perds "seulement" 15000; je me dis qu'il y a vraiment une crise... de matière grise.
Je commence sérieusement à en avoir assez des médias qui parlent de la crise, et des politiques qui font "ce que je trouve honteux c'est que personne n'ait encore parlé de la crise"... A chaque signe de mieux, les médias relancent une entreprise qui licencie, ça me gonfle.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 juin 2009, 09:39:00

Alors le chômage c'est la faute des médias, peut-être qu s'il ne parlait des entreprises qui licencient cela réduirait le chômage.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 juin 2009, 10:46:00

Artagis et mps....Le chômage est hélàs une réalité concrète vécue par des millions de personnes...LEs mesures gouvernementales font que nous sommes moins mauvais élève que l'Espagne mais cela ne fait pas de nous de bons élèves....

Ce n'est pas parce que Sarkozy est à la tête de l'Etat que les améliorations sont drastiques, j'ai même tendance à penser qu'au vu des indicateurs c'est même tout le contraire car rappellons qu'avant le declenchement de cette crise , c'est l'UMP qui était aux affaires et elle était dirigée par Sarkozy qui s'est montré incapable de prévoir, d'anticiper et de mettre en oeuvre les mesures pour se prémunir de cette crise.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7933
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 juin 2009, 16:52:00

Georges a écrit :Alors le chômage c'est la faute des médias, peut-être qu s'il ne parlait des entreprises qui licencient cela réduirait le chômage.
Ai-je dit que le chômage était la faute des médias? non. J'ai dit que chaque mauvaise nouvelle est amplifiée et que chaque bonne nouvelle passe inaperçue voire est relativisée d'une manière masochiste incroyable, du style "il y a des embôches, cependant, ne pas vendre la peau de l'ours, ce sont seulement certains domaines qui recrutent" On dit "ça va mal" quand une entreprise licencie, mais on dit "tout le monde ne va pas mieux" quand une entreprise va mieux.
kpmpf a écrit :Artagis et mps....Le chômage est hélàs une réalité concrète vécue par des millions de personnes...LEs mesures gouvernementales font que nous sommes moins mauvais élève que l'Espagne mais cela ne fait pas de nous de bons élèves....

Ce n'est pas parce que Sarkozy est à la tête de l'Etat que les améliorations sont drastiques, j'ai même tendance à penser qu'au vu des indicateurs c'est même tout le contraire car rappellons qu'avant le declenchement de cette crise , c'est l'UMP qui était aux affaires et elle était dirigée par Sarkozy qui s'est montré incapable de prévoir, d'anticiper et de mettre en oeuvre les mesures pour se prémunir de cette crise.
Je suis heureux que tu t'adresses à moi, mais vis à vis de quel message car là je ne vois pas le rapport avec mon message.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 juin 2009, 20:09:00

Artagis, les médias sont dirigés par un president nommé par l'Elysée...Je crois donc que Sarkozy distille les informations dont il a besoin pour susciter l'inquiètude suffisante pour apparaître comme rassurant.

Se voulant resolument le heros de la nation alors que jusqu'à présent, en dépit de ses caprices, il n'en a été que le fossoyeur tant à travers sa politique économique et sociale abandonné par le Traité de lisbonne que diplomatique et militaire par la réintégration dans l'OTAN.

Je crois, au contraire, que les valeurs sur lesquelles il s'est fait élire sont resolument reformatrice et patriotique et c'est pourquoi je refuse que la majorité persiste dans une voie qui est contraire à celle qu'elle aurait du adopter.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré