Le débat sur les retraites relancé ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 juin 2009, 12:24:00

La liberté de choix n'existe pas vraiment, car celui qui arrêtera de travailler avant d'avoir son nombre de trimeste légal aura une retraite de misére. La liberté c'est travailler jusquà sa mort ou toucher une retraite misérable, tu parles d'un choix.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 juin 2009, 12:49:00

C'est celui qui se profile si rien n'est fait pour redresser les compte de retraite...D'accord, dans de nombreux regimes communistes, la retraite n'existe pas.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 juin 2009, 12:54:00

"C'est celui qui se profile si rien n'est fait pour redresser les compte de retraite"

Non, c'est ce que prévoit le gouvernement.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 juin 2009, 12:57:00

Je ne crois pas que le Gouvernement ait prévu de laisser le deficit des caisses de retraites continuer à se creuser...Je pense juste que les pistes qu'il propose ne seront pas de nature à modifier en profondeur les équilibres necessaires qui permettent à la fois d'assurer la pérennité de notre système de retraite, un bon niveau de pension de retraite pour les bénéficiaires ainsi que l'équilibre des comptes indispensables aux aléas conjoncturel et au maintien du système.

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 19 juin 2009, 20:37:00

Georges a écrit : La liberté de choix n'existe pas vraiment, car celui qui arrêtera de travailler avant d'avoir son nombre de trimeste légal aura une retraite de misére. La liberté c'est travailler jusquà sa mort ou toucher une retraite misérable, tu parles d'un choix.
Bah vas-y pousse nous au suicide toi icon_cheesygrin

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 juin 2009, 21:46:00

La liberté de choix n'existe pas vraiment, car celui qui arrêtera de travailler avant d'avoir son nombre de trimeste légal aura une retraite de misére. La liberté c'est travailler jusquà sa mort ou toucher une retraite misérable, tu parles d'un choix.
Pas "de misère". Au prorata de ce qu'il aura travaillé.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 19 juin 2009, 22:11:00

Bonsoir,
mps a écrit :
La liberté de choix n'existe pas vraiment, car celui qui arrêtera de travailler avant d'avoir son nombre de trimeste légal aura une retraite de misére. La liberté c'est travailler jusquà sa mort ou toucher une retraite misérable, tu parles d'un choix.


Pas "de misère". Au prorata de ce qu'il aura travaillé.
Je suis d'accord avec toi Georges, le choix n'existe pas vraiment quand quelqu'un n'aura pas les années de cotisation demandées.. il devra continuer à travailler s'il veut avoir une retraite suffisante ou continuer à travailler pour la compléter cette retraite.

mps, la personne qui aura commencer à travailler après ses études, qui aura connu des périodes de chomage ou de temps partiels, de temps d'arrêt ... même si certaines périodes sont assurées au niveau de la Caf, aura-t-elle cotiser suffisamment ? Tu crois pas qu'on peut parler de misère ? Actuellement, c'est déjà le cas avec certains retraités exploitants ou salariés agricoles qui ont pourtant commencé à travailler jeunes et c'est pire pour les conjointes d'exploitants.

J'ai une question : une des solutions n'est-elle pas d'avoir une assurance vie par exemple et de se constituer un capital ? Encore faut-il en avoir la capacité financière...

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 juin 2009, 08:22:00

mps, la personne qui aura commencer à travailler après ses études, qui aura connu des périodes de chomage ou de temps partiels, de temps d'arrêt ... même si certaines périodes sont assurées au niveau de la Caf, aura-t-elle cotiser suffisamment ? Tu crois pas qu'on peut parler de misère ? Actuellement, c'est déjà le cas avec certains retraités exploitants ou salariés agricoles qui ont pourtant commencé à travailler jeunes et c'est pire pour les conjointes d'exploitants.

Non, Gis, je ne crois pas :?

Les gens qui sont au chômage (total ou partiel) sont, du point de vue de leur retraite, en "situation assimilée", c'est à dire que leurs cotisations de pension continuent à courir.

Idem s'ils sont malades.

Restent les gens qui ont volontairement arrêté de travailler et de chômer, ce qui se fait généralement pour de "meilleures fortunes" (travail très rémunérateur à l'étranger, etc).

Certes, pratiquement aucune retraite ne permet de garder son train de vie précédent, mais ce n'est pas une surprise, et chacun peut plus ou moinsconnaître le montant qui lui sera alloué ... des années à l'avance.

Qu'il s'agisse d'économies, d'assurances, de l'acquisition progressive d'un petit bien locatif, la plupart des gens doivent prévoir l'avenir, même si l'Etat Providence fait le plus gros du chemin.

Pour les exploitants agricoles, leur éconnomie, c'est leur ferme ! Une ferme bien gérée, de 60 Ha par exemple, vaut ... 1 million d'euros, comme le faisaient remarquer des manifestants, hier à Bruxelles.

Les gens qui sont encore dans la purée, ce sont les petits indépendants qui, en fait, n'ont commencé à cotiser que dans les années 80. Mais auparavant, ils savaient qu'ils ne cotisaient pas, et pouvaient donc prendre les mesures de précaution 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 juin 2009, 20:30:00

Une seule question se pose dans le monde parfait que nous prépare Sarkozy selon mps...

Comment pourra t-on fournir du travail aux chômeurs et aux seniors alors que les delocalisations se multiplient, que nous sommes en récession et que la charge des retraite et du chômage va continuer à s'aggraver en raison d'une insuffisance de reforme et d'un abandon des protections qui permettaient de créer des recettes nouvelles pour garantir le système economique et la reprise rapide en cas de retournement de l'économie ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juin 2009, 10:40:00

Comment pourra t-on fournir du travail aux chômeurs et aux seniors alors que les delocalisations se multiplient
Et toi, m ..., que fais-tu pour te fournir de l'emploi ?

Quels sont tes diplômes, quelle est ton expérience, combien de langues parles-tu et écris-tu couramment ?

Crois-tu que c'est en glandant toute la journée à asséner tes critiques sur un forum que tu vas cesser d'être chômeur ?

Tu n'as même pas utilisé ce petit support pour essayer de te "vendre" sur le marché du travail.

Alors, dans ta médiocrité paresseuse, tu te victimises, tu fais unne fixette sur le "méchant président" et les vilaines délocalisations.

Mets plutôt une annonce : type diplomé, parlant 4 langues, flexible, près à déménager en France ou à l'étranger, pour des missions poctuelles ou en CDI.
Tu auras du travail dans les 24 heures ! Mais est-ce vraiment travailler que tu cherches ?

 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 juin 2009, 20:34:00

Tu ne me connais pas...Par conséquent, je te demande de me respecter...Je respecte ton idolatrie, même si je la conteste, ma situation sociale et professionnelle ne regarde que moi et je ne suis pas là pour me vendre mais pour échanger des idées et debattre.

Alors peut être mes critiques te derange t-elle mais tu devras t'habituer car cela s'appelle la démocratie et en dépit de ton agressivité qui représente bien l'état d'esprit qui règne à à l'UMP où la critique n'est pas autorisé, il te faudra au choix, m'exclure, ma baillonner ou accepter d'être mis devant l'échec complet du Président dans tout les domaines qu'il a eu le malheur de s'occuper...C'est en général ce qui arrive quand on ne prend pas le temps d'étudier un dossier et qu'on lance des idées, des reformes sur des coups de têtes !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juin 2009, 21:02:00

Voila qu'il se prend pour Jeann d'Arc, victime de sa liberté de pensée icon_biggrin

Tu as évoqué à plusieurs reprises ton statut de chômeur, duquel tu tires argmuneent pour exiger qu'on ferme les frontières ...
Je voulais simplement te rappeler que ton sort professionnel ne dépend pas du gouvernement, mais de toi essentiellement.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 juin 2009, 21:08:00

Mais oui, on sait tous que Sa Majesté est parfait et tout le monde sait aussi que depuis qu'il a là, le monde s'en porte mieux !

Va donc lire un peu Thierry Desjardins, journaliste pourtant de droite, émettre sa critique sur l'individu....

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 juin 2009, 21:35:00

Bonjour,

Kpmpf, je ne comprends pas trop ta position sur les retraites : tu est pour quelles mesures, et tu es contre quelles mesures ?
Par contre un point ou je suis d'accord avec toi, c'est sur la pénibilité, qui devrait peut être mise en place, on sait bien qu'un maçon peut travailler aussi longtemps qu'un vendeur par exemple.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 juin 2009, 21:39:00

Je répondais à des propos méprisant tenus par mps à mon égard....

Sur les retraites, j'ai eu l'occasion de me prononcer en faveur d'une liberté de choix de l'âge de départ en retraite d'une part et d'une modification du calcul des pensions pour sur la base du système par point à l'image des retraites complémentaires afin de récompenser ceux qui font l'effort de travailler au delà de 60 ans.
Evidemment, je preconise aussi d'introduire la pénibilité dans le calcul, par ajout de point par exemple ou d'annuités selon les métiers et enfin, je n'exclus pas d'introduire aussi une retraite par capitalisation facultative fondée des fonds garanties en euros qui permettrait à la fois de garantir le niveau des retraites et constituerait une ressources financières pour l'Etat !

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré