parlementaire inquiet à propos de la Burqua

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 26 juil. 2009, 11:44:00

Georges a écrit : Je n'ai pas l'occasion d'aller à Marseille, mais je vais souvent à Paris pour mon boulot et dans le quartier où je me rend, je rencontre beaucoup de juifs avec leur bol sur la tête, eux aussi ont dû oublier que nous étions dans un pays laïque.
Entre porter un chapeau et se voiler tout le visage il y a une marge non ? Et puis la laïcité ça ne veut pas dire aucune religion ça veut dire la religion que tu veut du moment qu'elle est pratiquée en accord avec la loi. Or obliger une personne à se voiler c'est  contraire à la loi française. Que les juifs portent un chapeau et les chrétiens une croix au cou ce n'est pas la même chose. Et puis la plupart des musulmans français sont d'accord sur le fait que les femmes n'ont pas à être voilées.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2009, 13:19:00

Je crois que la religion se doit aussi de s'adapter aux valeurs, aux règles du pays dans lequel elle prétend se pratiquer.

En l'occurrence, les musulmans ne sont pas et ne doivent pas être stigmatisés, c'est toute la force d'une commission d'enquête qui vise à faire le point sur une situation.

Aujourd'hui le port de ce vêtement entre en contradiction avec les valeurs, les symboles qui carcatèrisent notre République...Ce sont ces derniers qui doivent primer sur les considerations religieuses qui doivent demeurer du domaine du privé et du spirituel.

Il convient de ne pas entrer dans le débat théologiques mais de promouvoir la securité, les valeurs d'égalité des sexes, de la dignité de la femme.....

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 27 juil. 2009, 19:23:00

kpmpf a écrit :La liberté des femmes, soyons sérieux, aucun homme n'est voilà, cela me rappelle l'histoire des prostituées qui expliquaient qu'elles se prostituaient volontairement alors que quelques années après on decouvrit qu'elles le firent sous la contrainte des proxénètes.Enfin, je crois surtout qu'il est nécessaire de faire prévaloir aussi le droit des musulmans à leur liberté religieuse à la condition que cette dernière ne porte pas atteinte à la dignité de la femme, à nos valeurs et aussi à notre sécurité.

Et là je dis non ! Car il va falloir que vous vous mettiez une bonne chose dans la tête c'est que l'Islam n'est pas une réligion ! C'est une idéologie politico-religieuse impérialiste ! L'autre pomme qui parle des Israëlites avec leur kipa devrait y réfléchir un peu. Il devrait se demander si les Juifs ont essayé une seule fois dans leur existence d'imposer un système juridique et politique à l'humanité entière.
Alors d'accord pour la libérté religieuse, mais lorsque les Musulmans auront enfin réformé le Coran, qui reste la Loi.

Voilà !

Voilà http://videos.lefigaro.fr/video/iLyROoafMUIK.html


"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 juil. 2009, 19:41:00

La police estime marginal le port de la burqa

LE MONDE | 29.07.09 | 13h21 • Mis à jour le 29.07.09 | 18h38

Deux notes des services de renseignement de la police, ont, coup sur coup, été transmises au gouvernement au sujet du port de la burqa en France. L'une et l'autre concluent à un phénomène ultra-minoritaire, mais les enquêteurs rappellent qu'il y a moins de dix ans, la burqa ou le niqab, ce long voile qui dissimule intégralement le corps et le visage de la femme, était inconnu en France. Ces documents, dont Le Monde a pu avoir connaissance, ont été remis pour "éclairer" le gouvernement, au moment où, précisément, une mission parlementaire a été créée sur le sujet.



La première note, datée du 1er juillet, est intitulée "Islam de France : les questions du port du voile intégral en France". Elle émane de la sous-direction de l'information générale (SDIG) qui rassemble, au sein de la sécurité publique, une partie des anciens Renseignements généraux (RG). La seconde étude, envoyée huit jours plus tard, provient de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) issue de la fusion entre l'autre partie des RG et l'ex-DST. Et celle-ci s'est exercée à une comptabilité précise du port du voile intégral : 367 femmes, en France, l'auraient ainsi adopté.

Ce chiffre, qui ne prétend pas être exhaustif, est le produit de l'observation, sur tout le territoire, des équipes de la DCRI. A partir de cette "photographie", ses services en ont tiré d'autres enseignements : une majorité de ces femmes identifiées portent le voile intégral volontairement ; la plupart d'entre elles ont moins de 30 ans ; 26 % sont des Françaises converties à la religion musulmane. Et presque toutes vivent dans des grosses agglomérations urbaines, en région parisienne, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, dans le Nord ou en Rhône-Alpes. Pour l'anecdote, la DCRI rapporte que la plus jeune des porteuses du voile intégral est âgée de 5 ans.

La note d'une quinzaine de pages de la SDIG ne donne aucun chiffre, mais ses conclusions ne sont pas différentes. Les ex-RG de la sécurité publique estiment qu'il s'agit d'une "pratique marginale" de la part de femmes plutôt jeunes. Ici aussi, l'importance des Françaises converties est soulignée. Pour les policiers de la SDIG, le port du voile intégral s'apparente à une volonté de "provoquer la société, voire sa famille", à un militantisme affiché, issu du salafisme.

Ses services rapportent ainsi le cas d'une quinzaine de jeunes femmes qui se seraient montrées, à dessein, le 25 juin, dans le centre commercial Bourse, sur la Canebière, à Marseille. L'apparition du groupe, qui n'aurait procédé à aucun achat, bien que la date corresponde au début des soldes, est-il précisé, a été analysée comme une démarche provocatrice.

La SDIG dresse un état des lieux en relevant, comme la DCRI, que le phénomène concerne en priorité les grands centres urbains, de la région parisienne à la vallée du Rhône. Des exemples ont cependant été recensés dans des départements ruraux, comme en Haute-Vienne, Indre-et-Loire et Côte-d'Or, mais aussi dans les Pyrénées-Orientales ou la Manche. Aucun cas n'a été signalé en Bretagne.

A la différence de la DCRI, la SDIG s'est attachée à faire le point des positions prises par les différentes organisations représentatives de l'islam en France et, notamment, dans les quartiers sensibles. Les fondamentalistes, qui "dénoncent l'intégrisme laïque", mis à part, les musulmans, dans leur grande majorité, rejettent le voile intégral et comparent ses défenseurs à une "secte ", écrivent les auteurs de la note.

Toutefois, beaucoup craignent que la polémique sur le voile intégral aboutisse à "stigmatiser l'islam ". "On peut penser, même si un certain nombre de musulmanes vivent reclues chez elles, que la plupart considèrent que le port du voile intégral est d'un autre âge", conclut l'étude.

Un même sujet, deux services ? Au final, on peut s'interroger aussi sur les raisons de cette double focale sur la burqa en France. Mais chacun répond qu'il est dans son rôle.

Depuis la réforme du renseignement policier qui a abouti, le 1er juillet 2008, à l'éclatement des ex-RG, la SDIG a, dans ses prérogatives, l'information en milieu ouvert de l'islam de France - comme les autres religions. La DCRI, spécialisée dans la lutte antiterrorisme, est, elle, chargée de la surveillance, en milieu fermé, de l'islam radical.

Isabelle Mandraud
--> http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... -marginal-…

Parler de faire une loi pour 367 femmes, et, plus, le faire lors du congrès (historique) de Versailles, ce ne serait pas un tout petit peu populiste par hasard ? :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 juil. 2009, 20:02:00

Raison de plus alors pour s'attaquer au phénomène avant qu'il ne prenne des proportions qui le rendraient plus difficiles à gérer.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 29 juil. 2009, 20:30:00

kpmpf a écrit :Raison de plus alors pour s'attaquer au phénomène avant qu'il ne prenne des proportions qui le rendraient plus difficiles à gérer.
Pourquoi ce "phénomène" qui n’en est pas un, devrait-il forcément prendre des proportions difficiles à gérer ?
Est-ce qu’on ne l’a pas créé en prétendant le combattre, alors qu’il n’existait pas ?
On monte en épingle une histoire de voile intégral pour découvrir ensuite que ce n’était qu’un fantasme. Ce n’est pas une loi qu’il faudrait à cette droite mais un bon psy.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 00:09:00

C'est probablement ce que disait les orthodoxes lorsque les communistes les massacrèrent.

Dans ce cas précis, il convient de dénoncer ces pratiques qui n'ont pas leur place, même marginales, sur le territoire de la République qui defend certaines valeurs en particulier la dignité de la femme ou l'égalité des sexes....Enfin, en matière sécuritaire, cette tenue vestimentaire, tout comme les cagoules relève de la nécessité de ne pas sortir le visage masqué hormis les jours de carnaval.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 30 juil. 2009, 14:18:00

Cépajuste a écrit :
kpmpf a écrit :Raison de plus alors pour s'attaquer au phénomène avant qu'il ne prenne des proportions qui le rendraient plus difficiles à gérer.
Pourquoi ce "phénomène" qui n’en est pas un, devrait-il forcément prendre des proportions difficiles à gérer ? Est-ce qu’on ne l’a pas créé en prétendant le combattre, alors qu’il n’existait pas ?
On monte en épingle une histoire de voile intégral pour découvrir ensuite que ce n’était qu’un fantasme. Ce n’est pas une loi qu’il faudrait à cette droite mais un bon psy.
Pourquoi cette droite? il y a eu autant de droitos que de gauchos à s'élever contre la burqa! Il me semble que c'est un maire gaucho qui s'est élevé en premier contre cette dérive provocatrice.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 14:22:00

Je crois que cette question de civlisation, de securité, de respect de la dignité de la femme transcende les clivages.

En effet qui peut raisonnablement penser que cette tenu vestimentaire correspond aux valeurs de la République et ne constitue pas une atteinte aux symboles qui la caractérise.

Affirmer qu'elle constitue une phénomène marginal ne justifie pas, pour autant le laxisme mais doit, au contraire, renforcer la determination à agir avant que la situation ne soit plus difficile par la montée des communautarismes.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 30 juil. 2009, 14:29:00

Il y a des atteintes plus graves à la laïcité et aux valeurs républicaines que cette burqa qui ne concerne que 367 personnes en France ! A quoi bon faire des lois pour tout et n'importe quoi, surtout que ces lois seront inapplicables comme toutes celles que ce gouvernement a déjà pondues. 

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 30 juil. 2009, 14:54:00

Mais bien sur ! Que 367 aujourd'hui... 1582 dans deux mois... 3065 dans un an... 8977 dans un an et demi...
Pauvres types !
Mais au delà de la burka, il y a les simples voiles... Hier à la Grande Motte (Gard) sur la plage, jamais vu autant de "touristes" voilées qui se baignent... habillées ! Alors qu'en Algérie, on refuse des visas à des prêtres français et même à un évêque, qu'on continue à démolir les églises et les cimetières chrétiens ou juifs, on envoie en France 29 imams, et on offre plus d'un million d'Euros pour la mosquée de Marseille !
Mais vous allez ouvrir les yeux à la fin ! Le nazislamisme est en train de croitre dans nos banlieues ! Vous ne connaissez rien de l'Islam et vous auriez la prétention de nous donner des leçons ? Lisez Al Wattan (c'est en français) et vous en saurez un peu plus sur ce qui se passe en Algérie ! Munichois en puissance, voilà ce que vous êtes !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 30 juil. 2009, 16:12:00

Non, dans un an ça ne sera pas 8977 mais sans doute toujours du même ordre qu'aujourd'hui et il est probable qu'on n'en parlera plus. Votre phobie de l'islam vous aveugle et vous rend paranoïaque. Vous voyez des burqas partout ! N'ayez pas peur keserasera... je suis allé à la plage, et je vous assure qu'il n'y avait aucune burqa ni aucune femme voilée à l'horizon... et comme je le disais sur un autre fil : chacun est libre de pratiquer la religion qu'il veut, pourvu qu'il ne l'impose pas aux autres. Sur ce point, je suis intransigeant, pour le reste je suis tolérant. La loi de 1905 est très suffisante, inutile d'en rajouter, il suffit juste de l'appliquer dans toute sa rigueur. Trop de lois tue la loi !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 19:33:00

Je suis d'accord avec Keserasera sur la nécessité d'intervenir avabnt l'aggravation du phénomène qui est, à mon avis, beaucoup plus important qu'annoncé.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 30 juil. 2009, 20:48:00

Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 juil. 2009, 21:18:00

Le jour où il y aura une loi, vous imaginez les flics enlever de force la burka aux femmes musulmane dans les rues, cela ne se fera jamais et la loi ne sera pas appliquée.

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré