L'emprunt national

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 28 août 2009, 01:48:00

Entendre un socialiste nous expliquer qu'il faut laisser les "spécialistes du marché" le soin de définir les modalités d'application est cocasse...Outre que ces spécialistes n'ont ni vu, ni su se prémunir de la crise financière, Rocard reste evasif sur le montant et les priorités.

Je crois que la majorité devrait confier ce dossier à des personnes, tels Alain Juppé qui dispose d'une compétence et d'une vision des priorités et des nécessités économiques de la France plutôt que de se fourvoyer dans des errements socialistes et retrograde d'un autre âge.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 28 août 2009, 20:27:00

Depuis quand Rocard est-il socialiste ? icon_eek
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 août 2009, 14:18:00

Depuis qu'il s'est présenté à la candidature contre Mitterrand et depuis qu'il a exercé des responsabilités au sein d'un Gouvernement socialiste.

Ne reniez donc pas les personnes qui soutienne ou cherche à impregner les orientations d'une majorité de droite.

Si la gauche était credible et moderne, peut être nombres de ses composantes ne l'auraient quitté au profit de Sarkozy qui applique, lui, une partie des convictions de cette gauche sociale démocrate qui cherche à vivre dans le monde actuel plutôt que dans celui d'hier.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 29 août 2009, 14:30:00

kpmpf a écrit :Ne reniez donc pas les personnes qui soutienne ou cherche à impregner les orientations d'une majorité de droite.
Ce sont elles qui se sont reniées.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 août 2009, 13:00:00

On pourrait le penser s'il n'y avait qu'une ou deux personnalités de gauche à avoir rallié le Gouvernement.

Or, nombreuses sont les personnalités de gauche qui se reconnaissent dans la politique d'un Gouvernement duquel elles se rendent solidaires, par conséquent, il est plus juste de penser que c'est la gauche qui a renié son positionnement et les valeurs auxquelles ses personnalités croyaient plutôt que l'inverse.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 août 2009, 21:03:00

Rocard à bien était socialiste et encore plus à gauche il a été pendant plusieurs années secrétaire du PSU qui était pour un socialisme autogestionnaire; à présent il est devenu socio-démocrate comme la plus grande partie du PS.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 30 août 2009, 22:09:00

kpmpf a écrit :Depuis qu'il s'est présenté à la candidature contre Mitterrand et depuis qu'il a exercé des responsabilités au sein d'un Gouvernement socialiste.

Ne reniez donc pas les personnes qui soutienne ou cherche à impregner les orientations d'une majorité de droite.

Si la gauche était credible et moderne, peut être nombres de ses composantes ne l'auraient quitté au profit de Sarkozy qui applique, lui, une partie des convictions de cette gauche sociale démocrate qui cherche à vivre dans le monde actuel plutôt que dans celui d'hier.
Je constate que tu ne veux toujours pas utiliser le mot "socialiste" dans son acception théorique. A ce petit jeu on peut bien affirmer que la Chine est démocrate puisque son nom est "République démocratique chinoise"...
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 août 2009, 09:30:00

Le mot socialiste ne me derange pas, sauf qu'il est trompeur.

Je n'ai pas besoin de me revendiquer socialiste pour être un defenseur du progrès social....D'ailleurs, la droite est aussi à l'origine d'avancées sociales qui ont eu le mérite d'être durable car finançable. Et contrairement à ce que raconte les socialistes, les luttes ne sont pas toujours à l'origine des avancées sociales accordées par la droite....Même si je veux bien convenir que Sarkozy qui est, à mes yeux, le pire élement que la droite ait pu nous servir depuis des decennies, ne cesse de se livrer à des agressions sociales à l'encontre des plus modestes.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 12:17:00

La droite agit sur le plan social ; la gauche g..... et ne fait rien.

Bien entendu, ta dernière phrase ne recontre pasmon assentiment : en quoi Sarkozy aurait-il brimé les plus modestes ? Jamais on n'en a tant fait pour eux.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 août 2009, 12:29:00

Plutôt que de mettre en place un bouclier fiscal qui s'il a sa coherence est perçu par les plus modestes comme une injustice, il eût été plus coherent d'abolier l'ISF qui est une charge pour l'Etat et porte atteinte à l'attractivité fiscale.

Sarkozy a plongé les plus modestes dans l'anxiété et la perte de confiance, sans parler de la perte de repère civilisationnel auxquels ils pouvaient encore se rattacher.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 août 2009, 15:10:00

"Bien entendu, ta dernière phrase ne recontre pasmon assentiment : en quoi Sarkozy aurait-il brimé les plus modestes ? Jamais on n'en a tant fait pour eux."

Fais nous une petite liste de ses bontés pour les plus pauvres.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 15:15:00

Tu es français, tu devrais pouvoir la faire...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 août 2009, 15:18:00

mps a écrit :Tu es français, tu devrais pouvoir la faire...
J'ai bien essayé, mais je ne trouve rien. Toi qui suis de prêt Sarkozy tu dois bien avoir une petite idée, à moins que tu ais lancé ça sans preuve, comme à ton habitude.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 15:34:00

Et bien, de mémoire, et ce n'est pas mon pays

- 50 % des français ne paient pas d'impôts (contre en moyenne 10 % dans les autres pays voisins).
- discount pour les démunis sur toutes les fournitures (gaz, électricité, tv,tel, etc
- aide sociale la plus élevée d'UE
- cours de remédiation gratuits pour les gosses à la traîne,
- hausse des alocations
Etc etc. Et puis zut, tu le sais aussi bien que moi. Jamais content.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 15:37:00

Pour Kmpf :

L'ISF est une sur-taxe infâme, que le gouvernement déteste, mais dont il ne peut se passer pour l'instant.

Mais le bouclier fiscal était autrement urgent : la fisacalité était telle sur des revenus que la France se décapitalisait à toute vitesse et de manière peu réversible.

Je n'ai jamais entendu que fermer une hémorragie artérielle était un "cadeau".
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré