Les moustaches de la mariée

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
rakosky
Messages : 23
Enregistré le : 28 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : PARIS

Message non lu par rakosky » 30 juin 2009, 14:57:00

Franchement,je ne sais pas combien ils étaient à la Gay-Pride à s'ébranler sur le pavé parisien,mais je crois qu'il y avait beaucoup de monde.
Malgré ma profonde ouverture d'esprit,je ne peux m'empêcher de m'interroger sur l'avenir d'un pays où il y a plus de monde derrière les chars de dragqueens que dans les défilés syndicaux.
Dans une ambiance beaucoup moins festive,Fillon nous annonçait le meme jour la fin de la retraite à 60 ans et la fin de beaucoup d'autres choses.
Finalement,il va falloir s'habituer à vivre dans un pays où les ouvriers seront à la rue et les papys à l'usine
Il va falloir aussi s'habituer à voir sur le perron des mairies et le parvis des églises,des jolies mariées portant moustaches et coucougnétes sous la blancheur virginale de la robe nuptiale,le seul avantage,c'est qu'au moins ça fera marrer les gosses.
Moi qui m'était préparé quelques années tranquilles dans une maison de retraite,à fumer des clopes dans le parc,taper la belote avec les copains et peloter gentiment le popotin des infirmières,l'affaire paraît mal engagée.
Encore 15 ans à me coltiner de l'élève au centre du système éducatif,acteur de ses apprentissages,mais qui malheureusement a oublié son stylo et refuse d'ouvrir son cahier,un vrai cauchemar,,,,
Il m'avait pourtant semblé que le petit compromis que l'on avait trouvé était tout à fait raisonnable,les patrons s'en mettaient plein les fouilles,mais en échange le prolo avait son boulot,sa balogne,ses vacances et un salaire suffisant pour payer les traites.
Les bourgeois,je ne leur trouvait pas que des défauts et en plus ils ont souvent des jolies femmes qui se laissaient parfois bousculer gentiment.
Le truc qu'ils avaient inventé,c'était un mode de vie fondé sur un équilibre subtil entre vices cachés et vertus publiques,en un mot la tyrannie du mariage tempérée par le cocufiageet la morale tempérée parla navette entre la chapelle et l'alcôve.
Tout le monde y trouvait son compte Monsieur taquinait la boniche et Madame qui savait si bien se pencher sur les gros soucis des amis de Monsieur.
L'homosexualité était condamnée par l' Église,mais tout le monde s'en foutait et dans la tolérance générale qui entourait le libertinage ,chacun faisait ce qu'il voulait dans la sphère de son existence privée.
Proust avait du génie,Gide avait un immense courage politique et Montherlant et Cocteau un peu de talent et pour le reste,ils ont vécu comme des hommes libres leurs affinités sexuelles ou affectives.
Il paraît meme que dans la puritaine Amérique,James Dean a eu parfois en lui quelque chose de Tenessee...
En un mot,chacun était libre d'enfiler des perles,sa voisine ou son collègue de bureau,avec leur éventuel consentement et rien de ce qui se pratiquait entre adultes consentants n'entrait dans le domaine de la loi ou ne figurait dans le domaine de compétence du législateur.
La liberté de chacun était protégée par la loi universelle ce qui dans une république signifie qu'elle s'applique aux individus comme personnes privées et pas en fonction de l'appartenance à une supposée communauté de mœurs ou de religion.
Concrètement cela signifie que toute législation particulière accordée à un groupe ou une communauté était dans son essence antirépublicaine.
Pour prendre quelques exemples précis dans l'actualité récente,chacun est libre d'arborer dans la rue la tenue vestimentaire de son choix, bermuda,casquette Ricard ou short en cuir et meme la burka ,la kippa ou un slip sur la tête.
Le principe de laïcité,y compris dans ses interdits vestimentaires,ne s'appliquant que dans l'espace public,selon la définition qu'en donne la loi.
Il n'est besoin d'aucune loi particulière pour contraindre quelqu'un à justifier son identité et dévoiler son visage devant un fonctionnaire de police,pour un acte d'état civil ou pour aller chercher son enfant à l'école; il faut par contre une vraie volonté politique pour que la loi soit appliquée.
Dans un autre domaine,une agression physique ,un acte de violence ,qu'il soit physique ou verbal ou une injure raciste sont des délits punis par la loi,indépendamment de la qualité de la victime,de son appartenance réelle ou supposée à une quelconque communauté religieuse ou de ses préférences sexuelles.
Toute dérogation à ces principes élémentaires reviendrait à substituer le droit communautaire au droit républicain,à introduire la reconnaissance par l'état de ce qui relève des choix privés des individus.
Nous croyons que,la reconnaissance du droit communautaire au profit supposé de ceux qui en seraient les principales victimes,n'est qu'un instrument pour liquider ce que la V ème République et l'Union européenne ont laissé debout de nos institutions républicaines.
Nous croyons que la dissolution de tous les anciens liens de responsabilité,de tous les cadres de la sociabilité ne sont pas forcement l'annonce d'un monde meilleur.
On imagine demain le buste de Jean Paul Gautier trônant dans nos mairies,la Marseillaise aux paroles trop viriles remplacée par la danse des canards et chacun de nous sommé de choisir ses accessoires identitaires,les derniers falafels chassés du Marais et le mariage transformé en un contrat de droit privé et non plus comme l'adhésion à des obligations réciproques entre les conjoints et envers les enfants.
Sous couvert de progressisme et de libéralisme,ce sont en fait tous les cadres sociaux et juridiques qui protégeaient les individus,toutes les obligations contractuelles des uns envers les autres et de l'État envers tous qui sont en voie de dynamitage.
Les nouveaux barbares exhibent aujourd'hui en habits de lumière et comme au temps de Hugo,quand ils forgent une chaine,ils nous disent voilà une liberté.
rakosky

Avatar du membre
artragis
Messages : 7853
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 30 juin 2009, 15:52:00

que dans les défilés syndicaux.
Enfin une bonne nouvelle ! La France se libererait-elle de ce syndicalisme grêviste?
Il va falloir aussi s'habituer à voir sur le perron des mairies et le parvis des églises,des jolies mariées portant moustaches et coucougnétes sous la blancheur virginale de la robe nuptiale,le seul avantage,c'est qu'au moins ça fera marrer les gosses.
Pas trop vite, pour l'instant la France n'a fait que le PACS, et n'a pas envie d'aller plus loin.
Encore 15 ans à me coltiner de l'élève au centre du système éducatif,acteur de ses apprentissages,mais qui malheureusement a oublié son stylo et refuse d'ouvrir son cahier,un vrai cauchemar,,,,
Pensons à l'élève qui a son stylo, qui a ouvert son cahier et qui a fini l'exercice avant même que l'idée de commencer soit arrivée aux autres.
En un mot,chacun était libre d'enfiler des perles,sa voisine ou son collègue de bureau,avec leur éventuel consentement et rien de ce qui se pratiquait entre adultes consentants n'entrait dans le domaine de la loi ou ne figurait dans le domaine de compétence du législateur.
La liberté de chacun était protégée par la loi universelle ce qui dans une république signifie qu'elle s'applique aux individus comme personnes privées et pas en fonction de l'appartenance à une supposée communauté de mœurs ou de religion.
C'est plus ou moins vrai. Pour ma part, même si je n'ai pas l'expérience de couple, mon idéal serait de rester fidèle et de ne pas divorcer. Ce qui est d'ailleurs la faille unique de ton raisonnement, le divorce existe depuis Napoléon Ier.
Sous couvert de progressisme et de libéralisme,ce sont en fait tous les cadres sociaux et juridiques qui protégeaient les individus,toutes les obligations contractuelles des uns envers les autres et de l'État envers tous qui sont en voie de dynamitage.
Oui ça n'a rien de progressiste. Pour moi soit on est fidèle dans son idéal, soit on ne l'est pas. Soit on est libertin (sens sexuel et sentimental) soit on ne l'est pas. Il n'y a pas de progrès ou de régression là dessous, chacun ses choix. D'ailleurs on en voit assez pour penser que chacun est encore libre de choisir avec qui il va dans son "alcove".
Mais le rapport à la gay pride?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 01 juil. 2009, 22:37:00

Bon, alors parlons de la gay pride.
Je connais un couple d'homa masculin, que l'on a connu lors d'une intervention suite à des coups et blessures à caractere homophobe.
Ils passent souvent nous voir et ils savent pertinament ce que je pense de leur pratique.
En toute sincerité, je me fous royalement de savoir ce qu'ils font dans leur lit (même si l'image m'ecoeure, je n'y suis pour rien, c'est comme ça).

Alors donc, ils parlaient à la télé (c'est bien connu, on bulle tant qu'on sort pas) de ce défilé.
L'un de nos deux homos s'est enervé quand mon chef leur a demandé (sans mechanceté) pourquoi ils n'y allaient pas.

En fait, l'explication est simple, aucun homo digne de ce nom ne cotise ce défilé qu'il considere lui même comme de la decadence et de la provocation gratuite.

Que les gens le sachent, un homo, c'est autre chose qu'une folle avec une plume dans le cul. Il a des convictions, des sentiments, des idées. Mais jamais il ne sera en concordance avec ces provocateurs comédiens sans scrupules.

L'image de l'homosexalité à evoluée dans les esprits (moi, j'ai encore du mal), et ces tarés la traine dans la boue et ruinent tous les efforts de cette progression.

Alors quand une folle ressemblant à une P.... prone le mariage et l'adoption, celà fait enormement de mal à la communauté homosexuelle. Ca donne une image de bassesse humaine où les veritables homos se sentent trahis.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 02 juil. 2009, 00:11:00

Haha c'est quoi exactement un "homo digne de ce nom" ? Ca a l'air d'être un joli métier ça dis-moi^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 02 juil. 2009, 01:58:00

 
L'image de l'homosexalité à evoluée dans les esprits (moi, j'ai encore du mal)

C'est sûr que ce n'est pas avec ces défilés que tu auras moins de mal^^ Franchement je ne pense pas que cette manifestation serve en quoi que se soit la cause homosexuelle.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 02 juil. 2009, 11:50:00

racaille a écrit :Haha c'est quoi exactement un "homo digne de ce nom" ? Ca a l'air d'être un joli métier ça dis-moi^^

Ce n'etait en rien péjoratif. Quand j'ai marqué ça, je parlais de l'homosexuel qui se considere l'egal de l'hétéro, bref, une personne standart.

Un homo n'a pas plus de raison de tirer une quelconque fierté de sa situation sexuelle, pas plus qu'un hetero d'ailleurs.

Alors voir ces folles dans la rue, imposant leur choix de vie, je ne vois en fait que des guignols qui bafouent le sentiment privé des vrais homos.
Ces folles ne sont en aucun cas rep^resentatives de l'homosexalité, bien au contraire.

Ou bien si c'est ça l'homosexalité, faut pas se plaindre de l'homophobie, car dans ce cas, elle est comprehensive.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 02 juil. 2009, 13:06:00

Salut,


Vous ne croyez pas que cette manifestation, faut pas la prendre au 1er degré ? Les gens sont habillés pour faire la fête, rire ; comme les chars.. la musique, les couleurs .. les participants ne se prennent pas au sérieux.. et je ne pense pas qu'ils remettent en cause quoique ce soit..

Dis Lucifer, je vois pas en quoi les homosexuels présents à cette gaypride imposent leur choix de vie ? je n'ai pas entendu non plus de propos affirmant qu'ils sont représentatifs de l'homosexualité.. chacun vit sa sexualité à sa façon et pense ce qu'il veut pour les autres sujets de la société.. les opinions différent selon les individus.

à plus

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 02 juil. 2009, 13:32:00

Ben oui, ils imposent pas leur choix. C'est normal de choisir sa sexualité, cela ne veut pas dire qu'on choisit la sexualité des autres. Si quelqu'un est imposé, à la limite, ce sont les homosexuels à qui l'on dit que c'est pas courant comme pratique et qu'alors au nom de l'uniformité de comportement, ils devraient se forcer à être hétérosexuels ou sinon être punis.

Effectivement Gis, c'est une fête, les gens ne sont pas habillés comme dans la vie courante, à part les danseuses de cabaret bien sûr. Enfin bref je vois pas en quoi c'est dérangeant.

Après, la question du mariage homosexuel, c'est une autre question. D'ailleurs, je vois pas pourquoi les hommes voudraient "se marier" dans les Eglise. C'est vouloir être dans les traditions tout en y étant pas, vu que traditionnellement, les homosexuels étaient torturés et découpé en deux dans le sens de la longueur (véridique). Bref, le mariage à l'Eglise, ça me semble plus être un truc d'hétéro. Ou alors il faudrait faire une exception, genre pour les catholiques homosexuels. Tiens, d'ailleurs comment ça se passe quand on est catholique homosexuel ??

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 02 juil. 2009, 18:15:00

Une fête organisée par une certaine categorie de personnes pour une certaine categorie de personne n'a rien à faire dans la rue.
On ne parle pas du carnaval, là, mais d'homosexualité.
Il est tout à fait deplaçé d'afficher ses tendance sexuelles en pleine rue.
Apprès, celà devient de la provoc speciale pour attirer le regard des autres.

Rien d'etonnant que cette mascarade soit organisée avec Delanoé et Lang, raclant les fonds de tiroir pour leur futur electorat.
Mais voilà, cette fête a l'air d'etre tolérée par les heteros, mais pas du tout par les homos (du moins pas ceux que je connais).

Donc elle ne sert à rien, vu que quoi que vous en disiez, elle a été cree pour la cause homosexuelle, la même qu'ils traient dans la boue.

On ne parle pas de carnaval, ni de fête, mais de gay pride. La nuance est: fête des homos.

Alors si des folles sont represenytatives de l'image qu'elles veulent donner de l'homosexalité, et bien c'est celle ci que les gens voient.
Donc l'image de l'homo en bas resille et une plume dans le cul a encore des beaux jours devant elle.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 03 juil. 2009, 09:07:00

Une fête organisée par une certaine categorie de personnes pour une certaine categorie de personne n'a rien à faire dans la rue.
Pourquoi cela? Est-ce que tu penses que cela peut nuire à l'ordre public ?
Rien d'etonnant que cette mascarade soit organisée avec Delanoé et Lang, raclant les fonds de tiroir pour leur futur electorat.
Je ne sais pas si c'est très efficace. Personnellement, je n'ai jamais fait le lien entre la gay pride et ce pour qui je vote. Tout comme pour la fête de la musique.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 juil. 2009, 14:14:00

worldpeace a écrit :
Une fête organisée par une certaine categorie de personnes pour une certaine categorie de personne n'a rien à faire dans la rue.

Pourquoi cela? Est-ce que tu penses que cela peut nuire à l'ordre public ?


Une mascarade ?Non, à moins que ça, ce soit de la confiture:
http://www.rue89.com/2009/06/30/le-char ... a-la-gay-p…

Mais non, c'est pas politique ...............................   icon_evil

Gay Lib, mouvement associé à l'UMP, et les Panthères Roses, association se situant "à la gauche de la gauche" qui regroupent lesbiennes et transsexuels et homosexuels se sont accusées mutuellement de violences durant le défilé de la Gay Pride de samedi à Paris

Source: 20 minutes
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 03 juil. 2009, 18:44:00

Ce n'est pas parce qu'il y a des chars "politiques" que toute la gay pride est politique. C'est une généralisation. Je note que tu n'as pas répondu clairement à ma question. Si je devine, tu veux dire qu'il y a des mouvements politiques qui participent à la gaypride, et de ce fait rende la gaypride dangeureuse à l'ordre public. Par généralisation à tout le mouvement, tu considères alors qu'on devrait totalement interdire la gaypride. Est-ce bien cela ?

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 juil. 2009, 19:03:00

je nai rien contre le homos , apret tout il faut bien quils facent aussi la féte, ils representent aucun danger pour la france,
surtout baucoups moin que le voille islamique
la caravane passe et les chiens aboient

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 04 juil. 2009, 00:00:00

Ah ben voilà un autre sujet. A mon avis, on devrait faire un référendum sur la question, du genre "doit-on interdire le voile". Mais bon, on est hors sujet. Quoique le sujet de cette discussion n'est pas très clair, ou bien ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 04 juil. 2009, 11:21:00

A partir du moment où tel ou tel parti politique est exclus, c'est politiquement dirigé.
Et qui a pondu la gay pride ?
Certainement pas les homos. icon_cheesygrin
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré