Le sénateur UMP Jean Faure jugé pour viols sur mineure

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 juil. 2009, 17:38:00

Le sénateur UMP Jean Faure jugé à huis clos pour viols sur mineure

AP | 01.07.2009 | 11:09

Jean Faure, sénateur UMP de l'Isère, est jugé depuis mercredi matin devant la cour d'assises de Paris pour avoir violé la fille d'une ancienne maîtresse alors qu'elle avait entre 6 et 11 ans. A la demande de la victime, mineure à l'époque des faits, l'audience se tient à huis clos.



Le verdict est attendu vendredi. Le viol sur mineur est passible de 20 ans de réclusion criminelle.

M. Faure, 72 ans, a été mis en examen le 20 janvier 2004 pour "viols sur mineure par personne ayant autorité et attouchements sexuels". Il a toujours nié les faits que lui reproche la jeune victime qui a porté en plainte en 2003, alors qu'elle avait 22 ans, pour des faits allégués remontant à la période allant de 1986 à 1991.

La plaignante affirme que Jean Faure, alors sénateur-maire d'Autrans, lui aurait imposé des fellations et aurait commis des attouchements sur elle. Les faits se seraient déroulés à Paris entre 1986 et 1988 où l'homme politique avait loué un studio pour sa mère, puis à Courchevel, où sa mère s'était installée avec un nouveau compagnon, les années suivantes. Elle a décidé de porter plainte lorsque le sénateur aurait tenté de reprendre contact avec elle en 2003.

Deux experts missionnés par le juge d'instruction ont jugé la version de la jeune femme crédible. Jean Faure affirme au contraire qu'elle aurait été poussée à porter plainte par sa mère qui lui devait de l'argent.

Le bureau du Sénat avait levé l'immunité du sénateur le 5 novembre 2003 pour que le parlementaire soit entendu sous le régime de la garde à vue le 24 novembre 2003 dans les locaux de la brigade des mineurs de Paris où il avait été confronté à son accusatrice.

Le sénateur a porté plainte pour dénonciation calomnieuse contre son accusatrice. AP
--> http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches ... le_senateu…

***

Comme on dit dans ce genre de cas, il faut laisser la justice le temps de faire son travail.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
artragis
Messages : 7940
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 01 juil. 2009, 17:42:00

une histoire contre une autre, je prends les paris.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 juil. 2009, 19:46:00

Ce n'est pas toujours le cas lors d'un procès ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 01 juil. 2009, 19:47:00

Bonsoir,


Tu as raison Racaille, il faut laisser à la justice le temps de faire ce qu'elle a à faire..

Prendre les paris Artragis, c'est de l'humour je suppose ?
Je pense que c'est un drame quelque soit la décision des juges ? Un drame pour cette jeune femme qui doit vivre avec ce traumatisme et qui attend la reconnaissance de la justice pour revivre.. ou pour cet homme accusé à tord de quelque chose de monstrueux.
je ne sais pas où est la vérité mais quelque soit la personne qui raconte la vérité, le drame existe..

à plus

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 01 juil. 2009, 19:58:00

Je suppose que ceux qui ont déja lu ma localisation personnelle auront compris qu'il s'agit de "mon" sénateur... 8-)

...Bon, c'est un homme pour qui j'ai une estime limitée ( c'est peu dire ) mais ce n'est pas une raison pour lui jeter la pierre : tant qu'aucun jugement ne l'aura reconnu coupable, il est innocent ( lapalissade ) et franchement, il faut reconnaitre que c'est la seule plainte de ce genre émise contre lui alors qu'il a 72 ans, je crois... Alors, "wait and see", comme on dit !!

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 juil. 2009, 20:15:00

Ce qui est dommage dans ce genre de cas mouillant un élu de la République (quelque soit sa "couleur" politique) c'est que l'info reste lettre morte dans les médias. Certains canards vont en parler une fois ou deux, comme c'est le cas aujourd'hui, et puis après plus rien, silence radio. On aura du mal à savoir comment ça s'est terminé en fin de compte, à moins d'aller chercher les attendus de justice soi-même. Je me rappelle que j'avais tenté de suivre un cas sur une bande de flics proxénètes parisiens, avec les moyens du bord, et je n'ai jamais su comment ça s'était soldé.
la chambre bleue a écrit :Je suppose que ceux qui ont déja lu ma localisation personnelle auront compris qu'il s'agit de "mon" sénateur... 8-)

...Bon, c'est un homme pour qui j'ai une estime limitée ( c'est peu dire ) mais ce n'est pas une raison pour lui jeter la pierre : tant qu'aucun jugement ne l'aura reconnu coupable, il est innocent ( lapalissade ) et franchement, il faut reconnaitre que c'est la seule plainte de ce genre émise contre lui alors qu'il a 72 ans, je crois... Alors, "wait and see", comme on dit !!
Wait & see c'est la devise là. Le cas est trop grave pour être jugé par nous à la légère. Ce n'est pas comme un simple délit de détournement d'argent public. J'ai posté l'info parce que je l'ai jugée importante mais loin de moi l'idée d'en conclure que l'UMP est un parti de vieux pédos. Et puis c'est vrai aussi qu'il n'y avait pas encore eu d'affaire de justice mouillant l'UMP cette semaine^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 01 juil. 2009, 20:42:00

Ce qui est un peu dommage, c'est que Jean Faure est tout de même un sénateur assez dur à la tache et performant ( mais aussi un peu hautain et qui n'est pas toujours bien poli ) ... et j'ai bien peur que l'histoire ne retienne pas que c'est lui qui est à l'origine du transfert du rattachement organique de la gendarmerie nationale du Ministre de la Défense au Ministre de l'intérieur pour rendre l'organisation de la police un peu plus efficace...

Avatar du membre
artragis
Messages : 7940
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 01 juil. 2009, 20:51:00

Prendre les paris Artragis, c'est de l'humour je suppose ?
Du sarcasme... Si le sénateur est condamné ça déteindra sur l'UMP (pff...) et s'il gagne on dira que l'UMP a dirigé le procès.
Ce qui m'énerve c'est pas qu'on ait dit "un homme est accusé d'avoir violé une fille" mais "un sénateur"...
C'est toujours le même cercle vicieux, on dit pas "un homme a tabassé un jeune qui fumait une clope en s'accoudant sur sa bagnole" on dit " un blanc a battu à mort un noir"...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 01 juil. 2009, 20:59:00

C'est France 3 Alpes ( Grenoble ) qui a toujours usé du terme "sénateur" à toutes les sauces et monté l'affaire en épingle malgré l'effort de la famille pour demander un peu plus de discrétion...

Là, l'UMP n'a pas pu réussi à imposer à la chaine du service publique de la mettre en veilleuse, preuve que soit ce parti n'est pas aussi dominant qu'on le dit, soit que Monsieur Faure a plus d'ennemis qu'on le dit...

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 01 juil. 2009, 21:03:00

Salut,


Ce qui est dommage je trouve, c'est que vous pensez à cet homme politique et que vous dites pas grand chose sur cette jeune fille qui aurait vécu ces faits tragiques..

à plus

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 01 juil. 2009, 21:08:00

Gis a écrit :Salut,


Ce qui est dommage je trouve, c'est que vous pensez à cet homme politique et que vous dites pas grand chose sur cette jeune fille qui aurait vécu ces faits tragiques..

à plus
Eh bien, j'y ai pensé, mais, en fait, je suis bien embêté, parce que je ne suis pas trop trop convaincu que cette jeune fille dise la vérité : c'est à la justice de "trancher", comme on dit...

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 01 juil. 2009, 21:26:00

Anonyme- Je te rejoins sur le rôle de la justice.. mais en attendant le verdict, pourquoi s'arrêter plus sur cet homme ? parce que c'est un homme politique ?
Tu penses pas que les conclusions des experts par rapport aux dires de la supposée victime fassent pencher la balance de son côté ?
Il est clair qu'une des parties ment et pour l'autre la vie depuis la plainte ne doit pas être facile

à plus

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 01 juil. 2009, 21:46:00

Disons que cette histoire dont j'ai lu toutes les péripéties sur le Dauphiné Libéré et Le Progrès semblerait assez sordide et la mère de la présumée victime ( et ancienne maitresse avouée du sénateur, selon la presse ) semblerait, elle, en fait, assez embêtée, ce qui serait paradoxal...

... En cas de viol présumé, quand on a que la parole de la victime et elle seule, contre celle du présumé coupable, on peut se permettre de douter : d'ailleurs, je ne vois pas comment cet affaire ne pourrait pas se terminer par deux non-lieux !!

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 juil. 2009, 23:38:00

Il serait intéressant de voir comment l'info aurait été traitée si l'accusé avait été Julien Dray plutôt que Jean Faure. Frédéric Lefebvre se serait certainement fendu d'un communiqué officiel pour marquer le coup^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 02 juil. 2009, 02:09:00

 
Ce qui est dommage dans ce genre de cas mouillant un élu de la République (quelque soit sa "couleur" politique) c'est que l'info reste lettre morte dans les médias. Certains canards vont en parler une fois ou deux, comme c'est le cas aujourd'hui, et puis après plus rien, silence radio.
Visiblement il s'agit d'une affaire où il y a bien peu de preuve et où c'est juste une parole contre une autre donc peut-être est il mieux que la presse ne s'en mle pas en cherchant la verité à la place de ceux qui en sont chargés.

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré