Les prix de l'immobilier

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juil. 2009, 15:37:00

Qui te parles de Fortis ? Je te narre comment le JT a annoncé, par pure fantaisie, que l'immobilier s'était effondré ... pendant le week-end.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 juil. 2009, 19:57:00

mps a écrit :D'accord, Lambertini, sauf qu'il n'y a pas eu de spécultation. Juste des "bruits" ....
Exemple du premier jour de crise en Belgique : une journaliste, les yeux exorbités et le bas en tire-bouchon, annonçait que Fortis avait frisé la faillite durant le week-end ... et que le marché immobilier s'était effondré !!!

Quand ? Dans la nuit du samedi au dimanche ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est toi qui parles de Fortis et qui exposes une réalité avec dérision préférant croire les élites que la présentation d'un fait qui s'est pourtant révélé juste par la suite...C'est en raison de l'effondrement des prix immobiliers d'une part et des difficultés bancaires de Fortis d'autres part que les Etats ont decidé de renflouer cet établissement.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 août 2009, 09:05:00

Bonjour,   Selon les données du ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables (Medad) publiées dans un communiqué mardi 25 août, les ventes de logements neufs en France sur un an sont en hausse de 29, 6%. Les permis de construire enregistrent une diminution de 18,7% fin juillet et de près de 25% sur trois mois à la même échéance, principalement dans le secteur non résidentiel.

Le ministère a, par ailleurs, fait état de la commercialisation de 27.839 logements neufs au deuxième trimestre 2009 contre 25.313 au trimestre précédent et 15.014 au quatrième trimestre 2008. Les mises en vente de logements neufs ont progressé de 26 % au deuxième trimestre mais affichent un recul de 28,9% par rapport au deuxième trimestre 2008. Du premier au deuxième trimestre 2009, le prix moyen du m² des appartements passe de 3.268 euros à 3.369 euros et le prix moyen des maisons a quant à lui augmenté de 234.800 euros à 247.400.

A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 août 2009, 10:22:00

C'est en raison de l'effondrement des prix immobiliers d'une part et des difficultés bancaires de Fortis d'autres part que les Etats ont decidé de renflouer cet établissement.
Hum, je vois que tu cafouilles sérieusement icon_biggrin

L'immobilier ne s'est jamais effondré en Belgique, et n'a même connu aucun tassement, si ce n'est dans le volume des transactions, durant l'hiver dernier.

http://www.notaire.be/  Vois, sur ce site, tout au début, "le baromètre des notaires"
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 sept. 2009, 20:48:00

Bonjour,   Les prix des logements anciens en France, toujours en fort repli sur un an, sont repartis à la baisse au mois d'août. Après une légère hausse en juillet, selon l'étude mensuelle publiée mardi par la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim), ils ont baissé de 1,2% en août par rapport à juillet. Un recul quasi équivalent pour les maisons (-1,3%) et les appartements (-1,1%).    « Cette nouvelle baisse, qui intervient après celle observée au cours du mois de juin (-1,8%), se traduit par un mouvement de stabilisation des prix à court terme (-0,6% au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents)», note la Fnaim dans son étude. En juillet, les prix des logements anciens avaient en revanche enregistré une légère hausse de 0,4%.  Sur un an, les prix des appartements ont affiché un recul de 7,2%, et ceux des maisons une baisse de 8,9%. Depuis une dizaine d'années, aucune baisse n'avait été enregistrée. La hausse des prix avaient ainsi atteint 14% en 2003, 15,5% (un record) en 2004, 10,9% en 2005, 7,2% en 2006 et 3,6% en 2007.  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 sept. 2009, 21:56:00

Fichtre, c'est le moment d'acheter !

Différences avec la Belgique, à votre préjudice :

- pas d'ISF
- tout investissements immobilier, sans limite, voit ses intérêts mis en dégrèvement fiscal.
- 80% de propriétaires en Belgique, contre 55 % en France.
- salaires automatiquement indexés.
- pluie de primes à la réhabilitation, rénovation, isolation, etc etc.

Quandje vois les chiffres désastreux que nous communique Politicien, il est clair que là aussi, vous avez tué la poule aux oeufs d'or ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 sept. 2009, 23:52:00

Oui, sur ce point, on peut déplorer qu'après avoir exalté la France des propriétaires, la conjoncture ait privé la majorité de la possibilité de tenir cet engagement malgré la deductibilité fiscale des intérêts d'emprunt.

A l'heure actuelle, c'est davantage de perspectives et de condition d'attribution des crédits que le Gouvernement doit reflechir plutôt qu'à l'immobilier qui est une conséquence directe de la conjoncture professionnelle et des perspectives que les français veulent se tracer, s'enraciner et s'investir dans la vie de ce pays....

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 sept. 2009, 08:45:00

La déductibioité fiscale à la française est vraiment minimale (limitée à 5 ans, pour un premier logement, et avec un plafond).

Compare avec la Belgique : pour toute la durée du prêt, quelque soit l'usage du bien, ou le nombre possédé.

La différence : immobilier en hausse en Belgique, marché locatif bien plus accessible, parc de logement en bien meilleur état ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 09 sept. 2009, 10:24:00

La droite française se caractérise souvent par le refus d'aller en profondeur dans les reformes...C'est bien là d'ailleurs ce que je lui reproche.

Et c'est précisément pourquoi, dans le cadre des regionales, Philippe de Villiers lucide a decidé de faire entendre ses convictions au travers la participation à un comité de la majorité.

En revanche, je suis sceptique sur la volonté de Sarkozy de prendre en compte les idées du MPF et sur son integrité intellectuelle....La droite a besoin de cohesion mais aussi de courage si elle veut réussir à forger des projets de gestion veritablement reformiste et alternatif crédible si elle souhaite reconquérir les regions majoritairement detenues par la gauche.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 10 sept. 2009, 19:56:00

En 2010, les prix devraient encore baisser de 5 % à 10 % :
http://www.liberation.fr/economie/01015 ... es-prix-vo…

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 sept. 2009, 23:11:00

C'est le signe que le patrimoine des français continuera de descendre en 2010 et ce même si la conjoncture sur le front de l'emploi tend, je l'espère, à se reprendre.

C'est à un travail de renforcement de la competitivité des structures économiques, en renforçant l'attractivité fiscale, en ne prenant pas des initiatives telles que la taxe carbonne et en relançant des projets d'avenir au travers de l'emprunt que le Gouvernement permettra au pays de traverser ces difficultés.

L'Union Européenne démontre son immobilisme et sa paralysie et les plans de relances proviennent tous des decisions gouvernementales de chaque nation....C'est le fonctionnement de l'Europe à la carte, à geométrie variable qui ne peut qu'adpater les plans aux différentes situations que connaissent les pays....Quel dommage que ce modèle ne soit pas étendue à tout les domaines, dont on mesure, chaque jour les vertus.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 sept. 2009, 09:10:00

Non, l'UE n'a rien à voir dans ce problème immobilier. La France a toujours détesté ses propriétaires, n'est pas encore remise de son vieux blocage des loyers, etc etc.

Si c'étéait un problème européen commet expliquer que tout marche comme sur des roulettes en Belgique et dans bie d'autres pays ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 sept. 2009, 09:35:00

Peut être parce que ses pays n'ont pas souffert du socialisme et de la politique que conduit actuellement encore le Gouvernement de Nicolas Sarkozy.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 14 sept. 2009, 09:48:00

kpmpf a écrit :Peut être parce que ses pays n'ont pas souffert du socialisme et de la politique que conduit actuellement encore le Gouvernement de Nicolas Sarkozy.
C'est ridicule, tout le monde sait que les socios-démocrates français au pouvoir on fait la même politique que la droite. On peut le constater actuellement avec la gestion des régions, des départements et de certaines grandes villes.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 14 sept. 2009, 10:42:00

Georges a écrit :
kpmpf a écrit :Peut être parce que ses pays n'ont pas souffert du socialisme et de la politique que conduit actuellement encore le Gouvernement de Nicolas Sarkozy.
C'est ridicule, tout le monde sait que les socios-démocrates français au pouvoir on fait la même politique que la droite. On peut le constater actuellement avec la gestion des régions, des départements et de certaines grandes villes.
Oui c'est ridicule.Il y a crise de l’immobilier parce que pendant plus de 10 ans il y a eu constitution d’une bulle spéculative qui a rendu les prix de l’immobilier trop chers, et cette bulle a éclaté à l'occasion de la crise financière, mais elle aurait éclaté de toute façon tôt ou tard. La crise n’est rien d’autre qu’une correction du marché qui est surévalué. Ce n’est pas le socialisme qui crée des bulles, c’est la spéculation financière.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré