Réforme de la taxe professionnelle

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 nov. 2009, 12:37:00

Imaginons que ce retrait de la téaxe profesionnelle n'ait pas été voté. Cela donnait quoi ?

- Le désespoir des gens qui travaille t et produisent, et se seraient encore sentis déçus d'une espérance légitime.

- les aparatchicks locaux continuant à entretenir leurs électeurs sur un pied de danseuse étoile, au détriment des contribuables et de la société en général.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 23 nov. 2009, 13:16:00

Cela aurait donné un avertissement a ceux qui incapables de faire des économies( mais qui creusent la dette a grands coups de tracto pelles) se permettent d'exiger des autres une forme d'excellence qu'ils sont bien infoutus de s'auto appliquer.

cela aurait aussi démontré que les parlementaires de droite, quelquesoit la chambre ou ils siègent se souviennent du mandat qui leur a été donné. Ils sont l'expression du peuple, pas de l'élysée ... et des apparatchiks nationaux ...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 nov. 2009, 16:57:00

Assez curieux de penser que l'Elysée aurait d'autres intérêts que le peuple ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 23 nov. 2009, 21:27:00

mps a écrit :Assez curieux de penser que l'Elysée aurait d'autres intérêts que le peuple ...

Le premier intérêt de Sarkozy, c'est Sarkozy.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 nov. 2009, 21:59:00

Certes, certes ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 23 nov. 2009, 22:22:00

Le deuxième, c'est sa famille .... 

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 23 nov. 2009, 23:32:00

Menacé de se voir privé de leur investiture et contraint à rapprocher des positions diamétralement opposés les sénateurs se comportent comme une chambre d'enregistrement où les débats sont nivellés. Heureusement qu'ils se sont un peu manifesté sur les conséquences de la suppression de la taxe professionnelle sinon, on penserait qu'ils sont inutiles.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 nov. 2009, 06:59:00

Arf arf ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

aviso
Messages : 23
Enregistré le : 01 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : barcelone

Message non lu par aviso » 30 nov. 2009, 17:12:00

 Mais compensation est simple "comme bonjours" il suffit de laisser au Région 20% de leur TVA comme dans toutes les autres Régions de UE!!!! A+

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 01 déc. 2009, 20:22:00

Cette volonté des eurocrates à détruire les nations ne peut passer que par l'instauration de grandes régions dans une Europe depourvue d'identité. C'est aussi ce qui explique la volonté de supprimer les ressources dont disposaient des collectivités qui incarnaient jusqu'ici un echelon de compétence jugé assez valables avant que la prétendue droite ne les abandonne aux executifs socialistes.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 déc. 2009, 22:54:00

Oui, pleurons sur ce merveilleux pays qui taxait les enteprises ayant l'audace d'investir et y renonce... Quelle perte !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 02 déc. 2009, 11:36:00

Il ne s'agit pas de cela, mais de financer une mesure, car toute réforme non financée est une hérésie, quelque soit son fondement.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 déc. 2009, 11:56:00

Donc, tu es d'accord avec la suppression de cette inepte taxe professionnelle.

Pour le financement compensatoire, il semble que tout soit prévu.

Bref, ça couine "par principe".
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 02 déc. 2009, 13:43:00

Je suis d'accord depuis le début. Je ne couine pas par principe, je braille car la parole du nabot ne me suffit pas et je crois que les élus locaux sont aussi légitimes que lui sur ce terrain de la fiscalité locale.
Cette mesure n'est pas financée, c'est un fait.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 déc. 2009, 21:59:00

Bonjour,

Jean-Pierre Raffarin, qui avait mené une fronde de 24 sénateurs de la majorité contre le projet de réforme de la taxe professionnelle, s'est félicité, dimanche 6 décembre sur France Info, de l'adoption au Sénat d'un texte "profondément changé". Après avoir voté la première partie de la réforme qui supprime la taxe professionnelle payée par les entreprises, les sénateurs ont adopté le deuxième chapitre instaurant la nouvelle fiscalité des collectivités territoriales à compter de 2011. "Avec la commission des finances, qui a suivi nos amendements, et avec ces propositions, le gouvernement a dû nous suivre et aujourd'hui nous avons obtenu des éléments très importants", a résumé l'ancien Premier ministre.

Rappelant que "le texte ne sera définitif qu'après une période probatoire de six mois", le sénateur UMP de la Vienne a expliqué que ses paires avaient "pu obtenir ce délai pour avoir toutes les simulations, les évaluations et les corrections qui apportent de la sécurité aux collectivités locales". "Nous avons aussi fait en sorte qu'on renforce sérieusement les finances des communes et des intercommunaulités, ce qu'on appelle le bloc communal", a-t-il ajouté

Quant au président UMP de la commission des finances du Sénat Jean Arthuis, il a qualifié de "beaucoup plus clair, lisible et compréhensible" le texte adopté dans la nuit de samedi à dimanche. Selon lui, les sénateurs restent néanmoins "extrêmement vigilants", comme le prouve l'amendement avec clause de revoyure introduit dans la réforme. "Nous avons deux grands rendez-vous en 2010: au mois de juin pour prendre connaissance de toutes les simulations que nous allons demandées au gouvernement (...) et (au moment de) la loi de finances pour 2011", a-t-il précisé.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré