Méthodes de contrôle social

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 25 juil. 2009, 22:50:00

Personnellement, je pense qui ne l'UMP, ni le PS, ni le FN, ni le NPA ne représente les intérêts du peuple. Dans l'ordre croissant de la représentation de cet intérêt, je classerais ainsi : UMP, PS, NPA, FN. Cependant, si le FN a l'avantage de remettre en cause le consensus, il met encore en avant une idéologie à la limite du racisme et de la hiérarchisation des races (même s'il propose un vrai apaisement avec les français immigrés au lieu de les traiter au karcher), et ne propose pas de sérieusement limiter le capital et ainsi d'affranchir le peuple. En clair, je crois que rien n'est votable pour le moment. Cela dit, on est hors sujet, à part peut-être qu'on parle de l'impossibilité des voix dissidentes de propager leur message.

Propagande politique : si l'on a les moyens financiers, on peut propager des idéologies politiques et ainsi canaliser l'opinion publique afin de l'empêcher de penser hors de schéma préconçus.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2009, 13:06:00

Effectivement, dans les formations que tu proposes, rien n'est votables...Les premières se sont illustrées par leur incapacité à gérer efficacement le pays en vue de lui assurer redressement, prospérité economique et progrès social et les dernières par leur stérilité en ce sens qu'elle proteste sans jamais exercé l'influence que les électeurs leurs confèrent ni les responsabilités pour démontrer la pertinence de leurs idées.

Cela étant dit, tu places le NPA devant le FN, je crois que c'est l'inverse car si le NPA participe à l'agitation, le FN obtient des résultats électoraux autrement plus significatif que ce parti revolutionnaire.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 26 juil. 2009, 14:21:00

Je rappelle que le NPA n'existe que depuis 6 mois, attendons un peu pour voir qui monte et qui descend.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2009, 14:23:00

Certes mais affirmer d'ores et déjà qu'il se situe devant le FN est inexact, car les dernières élections ne le placent pas devant le FN ! Peut être il promu à un bel avenir mais peut être pas et il convient de ne pas préjuger de l'avenir d'une formation politique.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 26 juil. 2009, 14:29:00

kpmpf a écrit :Certes mais affirmer d'ores et déjà qu'il se situe devant le FN est inexact, car les dernières élections ne le placent pas devant le FN ! Peut être il promu à un bel avenir mais peut être pas et il convient de ne pas préjuger de l'avenir d'une formation politique.
C'est vrai, mais si l'un continue à monter et l'autre à descendre, ils ne vont pas tarder à se croiser, attendons la prochaine étape qui sera dans moins d'un an.

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 26 juil. 2009, 15:21:00

Tout d'abord j'ai croissé par ordre croissant, donc si le NPA est avant le FN dans la liste, c'est qu'il représente moins l'intérêt du peuple. Je ne parles pas de la quantité de suffrages qu'ils reçoivent. Par exemple, l'UMP a reçu le plus de suffrages pour le moment, mais représente le moins l'intérêt du peuple.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2009, 19:39:00

Georges, tu as raisons c'est aux électeurs de positionner l'influence des differentes formations politiques, mais de ce point de vue, tant le FN que le NPA n'exerce aucune influence puisque refusant systèmatiquement toute participation aux majorités de gestions qui se degagent dans le pays pour conduire une politique de gauche ou de droite !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 26 juil. 2009, 20:25:00

Il me semble difficile d'entrer dans une majorité de gestion quand son programme est contraire à vos idées. Je pense que d'autres rassemblements que ceux qui exitent peuvent se mettre en place; le jour ou Lepen ne sera plus là, il me semble qu'il sera possible au FN de créer un rassemblement avec d'autres partis souverainistes. Pour la gauche de la gauche je pense qu'il sera possible de rassembler les partis anticapitalistes, PC compris, mais ce sera plus facile le jour où le PS aura encore glisser un peu plus vers la droite, ce qui ne saurait tarder.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 26 juil. 2009, 23:11:00


Je vous prierai de vous recentrer sur le sujet initial  "les méthodes de contrôle social", autrement dit les techniques de manipulation des masses. Bien cordialement.



.../...

worldpeace a écrit :



Dette : être en dette, c'est avoir plus reçu que donné. Dans une telle situation, on va naturellement essayer de donner pour rétablir l'équilibre ou en tout cas accepter une autorité nous disant de rendre la pareille. Convaincre les gens qu'ils sont en dette, soit en surestimant ce qu'on leur donne, soit en se faisant passer pour celui qui donne comme par exemple avec la création monétaire taxée par les banques, on peut exiger des intérêts pour les emprunts des particuliers ou pour la dette nationale. Les gens se sentant endettés vont alors payer leur tribu. En réalité la majorité des gens qui sont officiellement endettés ne le sont pas réellement envers leurs semblables. L'argent et la finance permettent ce genre de pirouettes, et permet de masquer une dette sociétale des pays développés envers les pays "pauvres".

Peur panique : en flanquant la frousse au gens, on peut leur imposer des limites sans qu'ils s'en aperçoivent. La peur inhibe la pensée et invite à la fuite ou au combat. La fuite est utilisée pour créer un enclos mental, et le combat est utilisé pour justifier la guerre. C'est donc une méthode de contrôle social et de justification d'actions impopulaires pour des buts stratégiques non explicites. Le but n'est pas forcément de convaincre de la menace, mais de convaincre que les gens en général en sont convaincu.

Pessimisme : lorsque l'on est déprime ou que l'on est sujet à la résignation aquise, on ne tentera pas de se libérer, on obéit en évitant les coups et en attendant que cela se passe. L'optimisme raisonnable est donc une entrave au contrôle social. Il peut paradoxalement être neutralisé par l'exhibition d'un optimisme naïf. Les gens qui ont des status sociaux élevés peuvent donc penser avoir un intérêt à maintenir un pessimisme généralisé. On peut aussi obtenir un effet semblable grâce à l'apathie et au divertissement.

Désinformation : lorsque l'on est conscient de ce qu'il se passe, on est à même d'y réagir. Alors, en limitant le contact entre les gens et l'information sur leur environnement réel et en inventant une pseudo-réalité, on peut induire des comportements décalés par rapport à la réalité. On transforme alors la réalité selon ce qu'on veut obtenir. C'est le principe de la propagande utilisée partout dans le monde, notamment les média de masse.

Culpabilité : quand on est coupable, on doit réparer ou bien donner quelque chose de valeur supérieure au tort, ou bien se devouer au bien commun. Si la personne n'accepte pas simplement des excuse ou qu'il est possible qu'on cause des dommages similaires à l'avenir, mériter une punition pour nous "convaincre" de ne pas recommencer, que ce soit des chatiments corporels ou bien la privation de liberté. On voit alors l'intérêt égoïste qu'il peut y avoir à ce que d'autres se sentent coupables, afin d'obtenir d'eux ce qu'on désire et qu'ils désirent eux-mêmes se punir s'ils ne nous donne pas satisfaction. La religion fait abondamment usage de cette technique. En réalité, une partie de la culpabilité s'annule étant donné que s'il nous arrive de blesser les autres par manque d'empathie, il arrive que les autres nous blessent également.



Connaissez vous d'autres méthodes?

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2009, 23:44:00

La plus grandes techniques de manipulation des masses s'est illustrés avec les pénuries alimentaires...Pour faire remonter les cours du sucre, il suffit d'annoncer que l'on va en manquer pour que les foules s'y précipitent et fassent repartir la demande et donc les cours.

Les médias, la presse ainsi que les affirmations solennelles gouvernementales, sans parler d'une pratique aujourd'hui interdite de suggestions subliminales constituent, avec les reseaux associatifs pour diffuser le message dans les quartiers, les methodes les plus redoutables à l'atteinte de la manipulation.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 27 juil. 2009, 00:10:00

Au passage de vous conseille un petit livre  "petit traité de manipulation à l'usage des honnête gens" de  deux psychologues social imminents, Joule et Beauvois, ce livre est traité de façon scientifique, statistique à l'appuie, c'est assez troublant de voir le pouvoir de ces techniques pour influencer l'opinions et le choix d'autrui.

Le subliminal n'est pas la plus redoutable des techniques, c'est une technique parmis tant d'autres.
kpmpf a écrit :La plus grandes techniques de manipulation des masses s'est illustrés avec les pénuries alimentaires...Pour faire remonter les cours du sucre, il suffit d'annoncer que l'on va en manquer pour que les foules s'y précipitent et fassent repartir la demande et donc les c
kpmpf tu cites là un bon exemple, on apelle ça la technique d'amorçage, c'est à dire préparer la masse, pour aboutir à un engagement présentis.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 27 juil. 2009, 00:19:00

Il existe l'analyse transactionnelle qui consiste à laisser à l'interlocuteur l'impression d'une supériorité intellectuelle, une personne qui comprend tout et qui, par flatterie de cette prétendu intelligence accepte plus docilement les suggestions que le commercial peut lui faire.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 27 juil. 2009, 00:43:00

Je maitrise plutôt bien l'Analyse transactionelle, j'ai étudié ça à l'IUT et ce sujet m'intéresse, vous parlez là d'une forme de jeux psychologique, ce n'est en rien le principe de l'Analyse transactionnelle. Connaissez vous les différents état du moi selon l'AT : Parent normatif/protecteur, enfant rebelle/soumis, adulte...etc... ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 27 juil. 2009, 12:49:00

Je ne suis pas un spécialiste de telle pratiques psychologiques préférant les dialogues sicnères et sans detours aux manoeuvres intellectuelles (même si cela procure un certain plaisir intellectuel)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 30 juil. 2009, 23:32:00

L'AT parle très peu de la manipulation, l'AT propose différentes formes d'interactions relationnelles afin d'aboutir à une communication plus saine. Ainsi on peut déceler différent types de personnalité et de communication et en déduire la meilleure façon d'intéragir avec autrui. Cela dit, j'entends bien que d'autres s'en servent à d'autres fins...

Les politiciens maitrisent généralement très bien l'analyse transactionelle. Prenant souvent la position de parent normatif, ou protecteur vis à vis du citoyen.

La PNL est aussi un sujet très intéressant.

Pour revenir au sujet, autre exemple de manipulation des masses : la méthode du dégradé, pour faire accepter une mesure inacceptable, on l'applique progressivement, en "dégradé", sur une durée d'environ 10 ans. 

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré