Un bloqueur qui pourrait ne pas être réinscrit

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 15 juil. 2009, 20:05:00

Futur haut fonctionnaire se targuant des ouvriers que sa conduite aura pénalisé....Heureusement que l'avenir en France et en Europe n'accrédite visiblement pas les thèses retrogrades et immobiles de ces individus !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34058
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 juil. 2009, 21:56:00

Bonjour,

Le lycéen «bloqueur» pourra finalement se réinscrire normalement au lycée parisien Maurice-Ravel (XXe arrondissement), le chef d'établissement ayant finalement renoncé à introduire comme condition qu'il prenne l'engagement de ne plus bloquer l'établissement, selon le comité de soutien du jeune homme.
Celui-ci a fait savoir samedi dans un communiqué qu'à la suite d'une entrevue avec les parents de Tristan Sadeghi, 17 ans, le proviseur s'était «engagé à le réinscrire sans condition, en terminale ES».

L'élève, qui avait refusé une mesure à ses yeux injuste et discriminatoire, avait été soutenu dans son action par de nombreuses organisations, parmi lesquelles le PG, le PC, le NPA, les Verts, le PS, l'Unef, l'UNL, la FIDL et la FSU, ainsi que par les élus PG et PS qui étaient intervenus auprès du proviseur et du rectorat.

«Je ne signerai pas. C'est inacceptable de faire pression sur moi pour que je signe ce papier», avait déclaré à l'AFP Tristan Sadeghi, parlant d'une «criminalisation de la contestation sociale». Ayant «organisé les blocages avec d'autres, il se retrouvait » seul sanctionné», avec «l'impression de servir d'exemple».
«Comme tous, Tristan a le droit de s'exprimer ou manifester, mais pas d'empêcher les autres d'étudier. Je ne demande pas qu'il renonce à ses actions militantes, mais aux actions de blocage du lycée, qui sont illégales et coûtent cher à la société», avait rétorqué le proviseur Philippe Guittet.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 juil. 2009, 08:01:00

Lamentaéble icon_evil
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 22 juil. 2009, 09:22:00

Le proviseur a reculé sur ordre. Bravo Tristan !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 juil. 2009, 10:13:00

C'est un très mauvais signal envoyé et qui risque de deresponsabiliser nos jeunes qui voient que les perturbateurs obtiennent le soutien de responsables politiques alors même qu'ils causent des troubles aux étudiants sérieux.

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 22 juil. 2009, 11:10:00

C'est du grand n'importe quoi, il n'aurait pas du être réinscrit, quand on fait quelque chose on va jusqu'au boût, et ce cher tristan pleure parce que il ne devait pas être réinscrit, il prend même pas ses responsabilités, le proviseur était dans son droit. C'est légal de bloquer un lycée ? Et les élèves qui n'ont pas bloqué ? Ceux qui ont pas pu aller en cours à cause de personnes comme cela ? On en parle jamais.
Bizarrement Mme Frédérique CALANDRA (PS) serait intervenu auprès du Proviseur.


http://www.mairie20.paris.fr/mairie20/j ... et_id=2602

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 juil. 2009, 12:09:00

Exactement...Quand on decide de mener une opération il convient ensuite d'en assumer les conséquences et de mesurer la gravité de ses actions.

Or, par l'attribution et le soutien d'un responsable politique, cet individu imagine que la société est facile et que les actes n'ont aucune conséquence, par conséquent, je ne crois pas que cela soit équitable à l'égard de ceux qui ont fait les efforts suffisants pour être admis.

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 22 juil. 2009, 12:26:00

Totalement d'accord avec toi kpmpf, et ce jeune tristan va des lors maintenant se croire protéger par ses gens là, lorsqu'il mènera des actions non démocratique.
Une fois de plus c'est une minorité de personnes qui arrivent à leur fins.

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 22 juil. 2009, 13:46:00

Le PS a toujours soutenu ces blocages inacceptable qui prive les élèves sérieux de plusieurs mois d'études. Maintenant on peut être sûr que ce Tristan ne se gênera pas l'année prochaine pour bloquer à nouveau son lycée. Puis il fera de même en fac, où là il pourra empêcher des personnes qui galèrent pour payer leurs études de les suivre correctement.
De toute façon il aura sa place de cadre au PG :roll:

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 22 juil. 2009, 14:01:00

axeland a écrit :Le PS a toujours soutenu ces blocages inacceptable qui prive les élèves sérieux de plusieurs mois d'études. Maintenant on peut être sûr que ce Tristan ne se gênera pas l'année prochaine pour bloquer à nouveau son lycée. Puis il fera de même en fac, où là il pourra empêcher des personnes qui galèrent pour payer leurs études de les suivre correctement. De toute façon il aura sa place de cadre au PG :roll:
Si il veut venir au NPA, il n'y a pas de problème, mais pour une place de responsable ce serait autre chose, il faudrait d'abord qu'il fasse ses preuves et soit élu par les comités locaux. 

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 22 juil. 2009, 18:24:00

On en reviendra toujours au même, le verbe "assumer" ne fait plus parti du vocabulaire français
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 juil. 2009, 19:26:00

Et c'est aussi pour cette raison que les français victime du chômage refusent de faire confiance à ceux qui pronent le blocage et qui proposent des solutions qui feraient fuir les entreprises si elles étaient appliquées.

En France, en dépit des annonces et des croyances, le capital est déjà taxé, par conséquent, il est inutile de promouvoir un système politique laissant croire à la facilité de construire un monde meilleur !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 22 juil. 2009, 21:48:00

"le capital est déjà taxé,"

Moins que le travail.

"il est inutile de promouvoir un système politique laissant croire à la facilité de construire un monde meilleur !"

C'est ce que devait dire la noblesse avant la révolution. On a tout de même le droit d'essayer.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 23 juil. 2009, 00:14:00

C'est exact...Sauf que la Revolution fut à l'origine conduite par des bourgeois et non des paysans et que ceux qui promettaient un monde meilleur l'ont, à chaque fois, transformer en génocide, en horreur et en dirigisme dont encore certains pays n'ont pu se libérer.

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 23 juil. 2009, 00:43:00

La révolution est par définition non-démocratique. La révolution française était bonne dans le sens ou elle mettait fin à un système non-démocratique.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré