La poste

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 juin 2009, 13:45:00

Bonjour,

Laurent Fabius a demandé dimanche un référendum d'initiative populaire "à l'automne" sur le changement de statut de La Poste.
"Je demande que puisque le gouvernement propose, ce qui est à mon avis complètement absurde, de changer le statut de la Poste et de privatiser La Poste, qu'on utilise ce référendum d'initiative populaire pour demander aux Français ce qu'ils en pensent", a déclaré l'ancien Premier ministre sur Radio-J.

"La Poste est un service public dont on a besoin à la fois dans les villes, dans les campagnes. Si on va vers la privatisation c'est une mauvaise chose, qu'on consulte les Français", a ajouté le député PS de Seine-Maritime.

Vous pensez qu'il faut un référendum ?

Le groupe bénéficiera d'une augmentation de capital d'un montant de 2,7 milliards d'euros, dont 1,5 milliard apporté par la Caisse des dépôts et 1,2 milliard par l'État.
D'ailleurs le gouvernement a multiplié les gages dans son texte. Ainsi, le maintien d'un prix unique pour le timbre et la stabilité du nombre des 17 000 points de contact de La Poste (bureaux de poste et commerçants partenaires).

donc j'ai une 2ème question : Est-ce que cette privatisation va vraiment changer quelque chose pour les gens ?

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
artragis
Messages : 7055
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 21 juin 2009, 15:12:00


donc j'ai une 2ème question : Est-ce que cette privatisation va vraiment changer quelque chose pour les gens ?
Je vais répondre non, mais je mets quand même des réserves, et tant qu'à faire je vais m'expliquer.
"Privatiser" la poste, lui augmenter son capital, l'ouvrir à la concurence va jouer sur plusieurs points qui, dans le court terme n'auront aucun effet. Le prix du timbre sera le même, la logisitique, les équipements...
Cependant, en mettant la Poste dans le domaine privé on en fait une entreprise évolutive, et force est de reconnaitre qu'évolution ne veut pas dire amélioration. Donc, dans le moyen et long terme, la poste va évoluer, petit à petit, mais dans quel sens, personne ne le sait.
Modifié en dernier par artragis le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
arthur
Messages : 123
Enregistré le : 30 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Waremme, belgitude

Message non lu par arthur » 21 juin 2009, 15:38:00

S'il est en charge du dossier, deux remarques

D'abord, il ne reçoit que le contentieux. Forcément, çane donne pas une bonne vue d'ensemble.

Ensuite, s'il y a des problèmes, c'est évidemment qu'il n'a pas convenablement formé les franchisés.
Sacrée foutue mauvaise foi, quand elle tient certain(e)s d'entre nous, ô nous, de cette race seule et unique dénommée Homo Sapiens Sapiens...

Je me dois toutefois de préciser que mon frère ne s'occupe point du tout de la formation des "franchisés" en elle-même...cet aspect du "dossier" ne rentre pas dans le cadre de ses attributions...  
Modifié en dernier par arthur le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
Si les élections pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Ni dieu, ni maître... et basta...

Avatar du membre
wesker
Messages : 26952
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 juin 2009, 19:51:00

Que La Poste ait des besoins de financement et de modernisation semble incontestable...En revanche, que sa privatisation soit la seule réponse pertinente car decidée par Bruxelles semble moins evident au vu des résultats.

Cela étant dit, je crois effectivement que la présence sur le marché de la dsitribution postale des cours et longs courriers est une piste interessante afin de sensibiliser l'entreprise aux règles de la concurrence et à la nécessité de se remettre, regulièrement en cause, d'investir, d'innover et de rechercher des moyens humains, techniques adaptées pour répondre aux missions de services publics (qui ne pourront jamais être assumées par les autres acteurs économiques) mais aussi au defi de la modernisation economique qui la rende incontournable sur le secteur.
Modifié en dernier par wesker le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juin 2009, 21:03:00

Tout à fait d'accord.
Modifié en dernier par mps le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 19 sept. 2009, 18:50:00

Bonjour,

«Nous avons décidé une grève illimitée» car «avec les réorganisations, les files d'attente se multiplient et les usagers qui rentrent dans un bureau de poste ne savent même plus où trouver les guichets», a indiqué Olivier Gault (CGT) qui dénonce des bureaux de poste «transformés en magasins, envahis d'automates et de présentoirs pour vendre des gadgets».

«Derrière sont souvent dissimulés, au fond de la pièce, les guichets où aucun employé n'est là pour répondre aux questions. C'est ça le plan de réorganisation "bienvenue à la Poste"», a ajouté le syndicaliste. Depuis le début 2009, 140 postes ont disparu dans les bureaux parisiens, affirment dans un tract les quatre syndicats, listant 15 revendications dont «l'arrêt des suppressions de poste» et le «retrait du projet de privatisation».
La CFDT ne s'est pas associée à cet appel à la grève illimitée, mais est cosignataire de l'appel des quatre autres syndicats pour une «journée nationale de grèves et de manifestations» mardi, contre le changement de statut de La Poste en société anonyme.

Les résultats semestriels de La Poste «communiqués fin août font état de 7 500 suppressions d'emploi en 6 mois» a indiqué à l'AFP Pascal Barroit, administrateur CGT. «De janvier à juin, par le non-remplacement d'un départ sur trois, on arrive à 3 400 emplois en moins», a indiqué de son côté un porte-parole de la Poste, selon qui la différence pourrait s'expliquer par la diminution du nombre d'emplois à temps partiel ou de CDD.
A Paris, 15 des 27 salariés du bureau de Chateau-Rouge sont en grève depuis le 7 septembre à l'appel de la CGT, pour réclamer l'abandon des projets «Bienvenue à la Poste» et la suppression de deux emplois, a indiqué Jérôme Cottenceau, de la CGT.

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 19 sept. 2009, 21:03:00

Je prends ce fil en marche.
 
J'ai eu du mal à voter, finalement j'ai voté oui! Mais privé! Rien ne justifie que la poste soit une entreprise d'Etat qui fera de la concurrence (déloyale) à d'autres entreprises privées qui elles n'auront pas les mêmes contraintes.
L'Etat doit vendre la Poste au privé en leur imposant un contrat de service public! Quant aux petits vieux isolés ce n'est pas le rôle la Poste de leur apporter la baguette de pain ou autres petit services; c'est à la commune dont ils dépendent.
D'autre part, la Poste à vu son métier changer; le Facteur distribue plus de pub que de courrier; ce dernier tendra à disparaître remplacé par les courriels internet. Les mandats n'existent déjà pratiquement plus. La Poste est devenue une banque et se comporte comme une entreprise privée: Ma mère, une vieille dame de 90 ans s'est fait rouler dans la farine par sa conseillère à la Banque Postale, elle lui a fait ouvrir plusieurs comptes dont elle n'avait pas besoin et puisait dans son compte courant pour les réalimenter afin de couvrir les frais. Par principe je suis contre les entreprises nationales à but marchand, mais je le suis encore plus quand ces dernières font de la concurrence déloyale au privé! 
 
Modifié en dernier par Magicfly le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 sept. 2009, 21:34:00

Evidemment que OUI... mais pour ce qui est de la belgitude, la poste est déjà ultra-libéralisée dans les faits... je puis ainsi mettre un bémol à ce qu'avance mps à ce sujet... notamment en ce qui concerne les fameux "points-postes" ! en effet, suite à une enquête d'ampleur d'une organisation de consommateurs, il s'avère que les "employés" de ces "points" (notamment du personnel de grandes surfaces) n'ont bénéficié que d'une formation très restreinte, contrairement à ce que prétendent les pontes de la poste... c'est ainsi qu'ils sont foutrement incapables d'assurer un service digne de ce nom et de renseigner utilement le citoyen lambda ! il faut dire que ces gens ont autre chose à foutre...
Les points postes dans les grandes surfaces ont en effet eu des débuts difficiles, la Poste ayant saboté la formation des préposées.


Mais quand on parle de "service digne de ce nom", j'ai vécu à mon bureau de Poste "normal" (100 % fonctionnaire) près de deux heures pénibles. Deux guichets ; 30 personnes en attente ... A mieux y regarder, une guichetière expérimentée, mais qui devait sans cesse se ruer chez sa collègue, laquelle ne savait même pas où étaient rangé les timbres, ignorait comment enregistrer un recommandé, etc. Bref, un lamentable écolage sur le dos des clients.

Je ne vois pas en quoi les "points Poste", même à leurs débuts, aient atteints de pareils sommets d'incompétence !
Modifié en dernier par mps le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 26952
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 sept. 2009, 12:40:00

La Poste a pour objectif la delivrance des colis, courriers....ainsi que la gestion des epargnants qui confient leur épargne à cet etablissement.
Ces activités constituent, certes des missions de services publics en particulier pour la livraison du courrier en zone rurale mais peuvent être mise en concurrence ou developper des complémentarités avec des acteurs privés. C'est d'ailleurs l'orientation qui se dessine.
Modifié en dernier par wesker le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 20 sept. 2009, 12:51:00

La distribution du courrier en zone rurale n'intéresse pas le privé, pas rentable. Le jour où la poste sera privatisée, car malheureusement elle le sera, il faudra s'attendre à des suppressions massives de bureaux de poste, et les habitations reculées dans la campagne ne seront déservies qu'une fois la semaine, comme dans certains états des USA; on insitera les habitants de zones isolée à ouvrir une boite postale dans un bureau de poste se trouvant parfois à une quinzaine ce kilométres.
Modifié en dernier par Georges le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 26952
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 sept. 2009, 13:06:00

C'est la démonstration que la pression extérieure menée par l'euromondialisme des politiciens ainsi que la subversion intérieure conduite par les syndicats auront eu raison des missions de services publics qui caractérisait jusqu'ici la FrancE.
Modifié en dernier par wesker le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 20 sept. 2009, 13:54:00

Je ne vois pas ern quoi les syndicats sont responsable de la future privatisation de la poste.
Modifié en dernier par Georges le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 20 sept. 2009, 14:08:00

Gis a écrit :Bonjour,


Oui, la Poste doit rester un service public.. Pourquoi ? pour remplir la mission d'intermédiaire entre un expéditeur et un destinataire et ceci où qu'ils se trouvent l'un comme l'autre.    Dans certains village où la Poste pensait fermer une agence par manque de trafic, le salarié est devenu agent communal... ceci pour garder la proximité d'un service utile à la population et participant à la vie de ce village.    En cas de mise en concurrence, il est évident que certaines agences qui ne font pas de chiffre seront considérées comme non rentables et fermées (la Poste le fait déjà et les fermetures augmenteront !) et que fait-on des usagers ? certes, certains pourront aller plus loin.. mais les autres ?... Et pour eux, le service sera-t-il assuré avec la même qualité que dans les endroits ou la poste fonctionne bien (en ville par exemple) ?    En cas de privatisation, des gens seront licenciés et le service réorganisé.. les tarifs seront certainement augmentés et que dire de la fréquence de distribution du courrier !    Voilà mon avis, à plus   
En cas de passage PARTIEL au privé (car c'est bien de ceci qu'il est question) celà sera comme dans tous les autres services qui sont devenus public/privé, les salariés resteront en postes avec exactement les mêmes avantages et conditions, mais au fur et à mesure des départs en retraite, seront remplacés par des statuts privés.
Modifié en dernier par mareaction le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 26952
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 sept. 2009, 14:24:00

Georges...Refuser toute modernisation et toute reforme aboutit à une perte de competitivité et aux resultats financiers catastrophiques qui peuvent justifier, auprès de certains français lassés d'être asphyxiés de prélèvements, la privatisation.

Si les syndicats prenaient en consideration l'intérêt général au lieu de ne chercher qu'à séduire leurs électorats, nous n'en serions peut être pas là. D'ailleurs, la majorité de droite devrait se saisir de cette affaire pour relancer le débat sur la representativité syndicale.
Modifié en dernier par wesker le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 20 sept. 2009, 14:35:00

L'intérêt général est que la poste ne soit pas privatisée, car le jour où elle le sera seule la rentabilité contera.

Les syndicats n'ont jamais refusé la modernisation, à moins que pour toi la modernisation c'est faire cadeau de la poste au privé.
Modifié en dernier par Georges le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré