La poste

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 21 sept. 2009, 22:07:00

Ce n'est pas le maintient et la qualité du service public qui importent aux gauchos postiers, c'est conserver leurs intolérables privilèges: Les p'tits vieux au fin fond de l'Ardèche , ils n'en n'ont rien à faire!
Modifié en dernier par Magicfly le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 sept. 2009, 22:12:00

Magicfly a écrit :Ce n'est pas le maintient et la qualité du service public qui importent aux gauchos postiers, c'est conserver leurs intolérables privilèges: Les p'tits vieux au fin fond de l'Ardèche , ils n'en n'ont rien à faire!
C'est un procés d'intention. Je ne vois pas en quoi travailler à la poste est un privilége; si tu les envies tellement personne ne t'empêche d'y rentrer.
Modifié en dernier par Georges le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 21 sept. 2009, 22:28:00

Ben oui, c'est quoi au juste leur privilèges ?
Modifié en dernier par lancelot le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27532
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 sept. 2009, 08:20:00

Peut être que si le personnel postal avait été plus respectueux et à l'écoute des besoins de la clientèle, ils auraient aujourd'hui le soutien de la population.

Mais entre le refus du moindre effort, les horaires d'ouverture à la minute près y compris en plein hiver alors même qu'ils voient une femme enceinte dehors et une attitude refusant le moindre service auprès de la population, je comprend que les français héistent à les soutenir....

Enfin, cette privatisation n'est que la transposition d'une directive qu'un Gouvernement socialo communiste a accepté dans le passé !
Modifié en dernier par wesker le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 22 sept. 2009, 09:14:00

lancelot a écrit :Ben oui, c'est quoi au juste leur privilèges ?
Un boulot à vie, tranquille pénard, payé par ceux qui rament!
Modifié en dernier par Magicfly le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 sept. 2009, 09:16:00

La privatisation, c'est tripler le nombre de lieux où l'administré a accès aux services postaux, un bon 40 % d'heures d'ouverture en plus, une ponctualité accrue dans la distribution du courrier, et de solides économies pour le contribuable.

C'est aussi, on l'oublie, un soutien financier aux toutes petites boutiques de villages. Dans le hameau qu'habite ma fille en Angleterre, c'est la même gentille vieille dame qui vend l'épicerie de dépannage, assure la poste ... et coupe les cheveux ! Sans son activité de postière, elle aurait du mettre la clé sous le paillasson ...

J'aime aussi le raisonnement de Groges, selon lequel les fonctionnaires-positiers ne seraient pas privilégiés, mais ne pourraient travailler pour le privé icon_biggrin
Modifié en dernier par mps le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 22 sept. 2009, 09:34:00

Bof, chez moi c'est un point poste (privé) qui fait bureau de tabac, presse, fleurs, et poste.
C'est fermé le dimanche et lundi et les horaires des autres jours sont équivalents a un bureau de poste, mais différents. En clair, faut faire vite pour envoyer un courrier, car ouverture à 15h et levée à 16h ....

Petit bémol supplémentaire, ce bureau ne fait pas toutes les opérations. De plus, LR AR, colis recommandés ne font pas l'objet d'une délivrance de preuve de dépot. Si cela se paume, c'est pour votre pomme ...
Rien de bien transcendant la dedans.
Modifié en dernier par lancelot le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 22 sept. 2009, 12:47:00

Magicfly a écrit :
lancelot a écrit :Ben oui, c'est quoi au juste leur privilèges ?
Un boulot à vie, tranquille pénard, payé par ceux qui rament!
Vous avez le droit de le penser, mais en bon libéral, n'est il pas important, voire fondamental de respecter le contrat passé entre l'état et ses fonctionnaires ?
En clair, réformer, oui, mais pour les nouveaux entrants. Pour les autres c'est une rupture unilatérale du contrat initial, non ?
Modifié en dernier par lancelot le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 22 sept. 2009, 13:53:00

lancelot a écrit :
Magicfly a écrit :
lancelot a écrit :Ben oui, c'est quoi au juste leur privilèges ?

Un boulot à vie, tranquille pénard, payé par ceux qui rament!

Vous avez le droit de le penser, mais en bon libéral, n'est il pas important, voire fondamental de respecter le contrat passé entre l'état et ses fonctionnaires ?
En clair, réformer, oui, mais pour les nouveaux entrants. Pour les autres c'est une rupture unilatérale du contrat initial, non ?
Personne ne dit le contraire, l'Etat doit respecter ses engagements et le contrat de ses salariés. Mais les salariés n'ont pas à dicter ce que le patron doit faire. S'il veut vendre, il doit pouvoir le faire sans demander l'avis des salariés. Je te ferais remarquer que les agents FT d'avant la privatisation ont gardé leur statut et donc leur contrat est respecté.
Modifié en dernier par Magicfly le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 22 sept. 2009, 14:48:00

Hé bien nous sommes d'accord alors.
Modifié en dernier par lancelot le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 sept. 2009, 15:22:00

 
ouverture à 15h et levée à 16h ....
Pour un marchand de jounaux ? Tu gallèges icon_biggrin


Pour ce qui est des fonctionnaires de la Poste, il est clair qu'ils seront réaffectés. Le statut de fonctionnaire prévoit qu'ils sont à disposition de l'etat, et donc mutables selon les nécessités.
Modifié en dernier par mps le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 22 sept. 2009, 18:00:00

 
Pour ce qui est des fonctionnaires de la Poste, il est clair qu'ils seront réaffectés. Le statut de fonctionnaire prévoit qu'ils sont à disposition de l'etat, et donc mutables selon les nécessités.
mps, c'est déja ce qui se passe actuellement, avec la centralisation progressive depuis 2 ans.

Sinon dois je rappeler que moins d'1/4 des employés de la poste ont le statut de fonctionnaire, le reste a le statut de salariés, ce qui n'empêche pas qu'ils soient mutables.
Modifié en dernier par Libre penseur le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 22 sept. 2009, 18:04:00

mps a écrit :  
ouverture à 15h et levée à 16h ....
Pour un marchand de jounaux ? Tu gallèges icon_biggrin


Pour ce qui est des fonctionnaires de la Poste, il est clair qu'ils seront réaffectés. Le statut de fonctionnaire prévoit qu'ils sont à disposition de l'etat, et donc mutables selon les nécessités.
Non, je te jure, elle ferme à 12H et ouvre à 15H, alors que la levée est à 16h?
Ce qui est embêtant, c'est qu'elle est donc fermée le midi ... donc -> courrier sur le temps de travail (pour nous, les petites boites qui n'avons pas les moyens de s'offrir une ramasse à 6500€ l'année ....)

J'en déduis par pure analogie avec les services postaux publics, que la qualité des points poste n'est pas un argument, pour mon patelin, plaidant en faveur du privé.
Modifié en dernier par lancelot le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27532
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 sept. 2009, 18:11:00

La poste doit se preparer à l'ouverture de son marché à la concurrence. Or pour financer les investissements nécessaires l'Etat devrait injecter des sommes très importantes....c'est pour évite rcette immixion dans la vie economique et la concurrence déloyale que l'intervention de l'Etat entraine que Bruxelles a promulgué une directive que la gauche a ratifié.

La France ayant pris l'engagement de suivre cette orientation, Sarkozy ne fait qu'appliquer les desiderata européens de ses predecesseurs.

Certes des aménagements sont possibles et doivent être menée afin de garantir les missions de services publics en particulier en zone rurales mais l'orientation générale est déjà décidé.
Modifié en dernier par wesker le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 22 sept. 2009, 18:12:00

Magicfly a écrit :
lancelot a écrit :
Ben oui, c'est quoi au juste leur privilèges ?

Un boulot à vie, tranquille pénard, payé par ceux qui rament!
Un employé de la Poste en bas de l'échelle trime autant qu'un salarié du privé. Il faut arrêter avec les préjugés infondés.

De plus, les risques liés au contrat sont les même que dans le privé, les agents de la Poste contractent des cdi et de plus en plus des cdd à répétition. Seule, une très petite minorité d'employés à le statut de fonctionnaire, il s'agit pour la plus part du temps des anciens qui ont plus de 15 ans de vie à la poste.
Modifié en dernier par Libre penseur le 24 nov. 2008, 15:00:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré