Le centrisme

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 juil. 2009, 10:08:00

Je partage l'avis de lucifer...La crédibilité du Modem a été entamé par le Gouvernement de cohabitation actuel melangeant des personnalités de droite avec des sensibilités de gauche, sociaux démocrates, centriste du Nouveau Centre et plus récemment, un Modem en la personne de Mercier.

Qu'est ce que le Modem pourrait proposer comme politique qui ne s'applique déjà par le Gouvernement de centre droit qui est actuellement aux affaires.

Evidemment, les français pensaient que Sarkozy étaient un homme de droite audacieuse, reformiste et ancré dans des convictions solides...Il n'en en rien, point de rupture avec les pratiques du passé mais aggravation de ces accords politiciens entre les liberaux, reformistes, sociaux démocrates ou socialistes en passant par les centristes et quelques personnalités de droite pour compléter le tableau.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 03 août 2009, 22:49:00

Sarkozy veut progressivement tout privatiser, Bayrou non, en voila une différence.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 août 2009, 23:53:00

Libre penseur, Bayrou est un européiste fervent ne voulant rien refuser aux eurocrates, pas même leurs délires...C'est la raison pour laquelle, qu'on approuve ou non (c'est mon cas) les orientations européennes de Sarkozy elles ont le mérite de vouloir introduire le pouvoir politique et démocratique au sein de l'Union Européenne, ce qui n'est pas le cas de Bayrou et de ses amis du Modem.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 04 août 2009, 00:16:00

Kpmpf, Bayrou est pro-européen, mais il défend le fédéralisme, donc l'indépendance des Etats à suivre la politique qu'ils entendent. Expl: Le Modem à constamment voté dans le sens de la défense des services publics européens, ce qui n'est pas le cas de Sarkozy qui est dans le camp des néo-libéraux, de même pour les "socialos" qui ont votés pour la plus part les directives de privatisation de Bruxelle.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 04 août 2009, 09:37:00

J'etend bien mais dans la mesure où la France ratifie des Traités tels que le Traité de Lisbonne qiu transfère la politique économique à Bruxelles, il convient de ne pas s'émouvoir ensuite des orientations que prend et décide cette dernière.

Bayrou a ratifié les Traités européens qui pourtant prévoyaient ces dispositions...Il est malhonnête intellectuellement de se declarer hostile à la privatisation des services publics tels que la Poste après avoir voté en faveur des directives prévoyant cette modification des statuts.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 04 août 2009, 13:50:00

Ce sont les libéraux qui dirigent l'Europe depuis le début des années 90, ce ne sont pas les centristes, il ne faut pas s'étonner de la voie prise par l'UE. L'Europe voulus par Kohl et Mitterrand ne devait pas être ainsi.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 04 août 2009, 14:47:00

Ce sont des mondialistes qui ont ratifié la suppression des frontières et l'ouverture des marchés à la concurrence mondiale alors même que cette dernière était déloyale.

Ces mondialistes étaient tout, sauf des liberaux qui ne conçoivent l'économie de marché que dans le cadre d'une zone économique protégé....Le MPF n'a cessé de dénoncer le libre échange au profit du commerce équitable...La droite s'y est engagé à l'"occasion des dernières européennes, il convient de prendre date entre les engagements qui sont pris avec les politiques qui seront induites par le Traité de Lisbonne.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 06 août 2009, 01:56:00

Le Mondialisme à bon dos pour les libéraux, les profits n'ont jamais été aussi important depuis l'ouverture des marchés.
La plus part des libéraux ne sont pas protectionniste, et étaient pour la suppression des barrières douanières. Les protectionnistes sont minoritaire en France, on peut par exemple citer Dupont-Aignan que je respecte, mais du coté UMP, tout comme au centre ils ne sont pas nombreux...

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré