Les femmes sont toujours moins payées.

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 juil. 2009, 17:32:00

Bonjour,

Le rapport commandé en mars à Brigitte Gresy, inspectrice générale des affaires sociales (Igas), prépare une concertation avec les partenaires sociaux, annoncée par Nicolas Sarkozy, lors du sommet social de février.
«Il constitue une base extrêmement solide pour aborder la phase de discussion prévue à l’automne», a déclaré le nouveau ministre du Travail, Xavier Darcos, en recevant le document. «La réalité (de l’égalité professionnelle) nous fait honte.» Les écarts de salaires se maintiennent: «En 2006, dans les entreprises de 10 salariés et plus, la rémunération brute totale moyenne des femmes est inférieure de 27% à celle des hommes.»
Si les femmes représentent près de la moitié de la population active (47% en 2007), 31% sont à temps partiel, contre 6% des hommes. Les deux tiers des salariés à bas salaire sont des femmes, surreprésentées dans les emplois non-qualifiés (60%).

Et en temps de crise, «elles vont être tout particulièrement atteinte par les fins de contrat et leur non renouvellement», note le rapport.
Le rapport déplore «l’invisibilité des femmes dans les instances de décision», indiquant que dans les conseils d’administration (CA) des entreprises du CAC 40, il y a seulement 10,5% de femmes en 2009. Elles sont 8% dans les CA des 500 premières entreprises françaises, dont près de 60% ne comptent aucune femme. Le document propose de réagir en instaurant dans les conseils d’administration et de surveillance des entreprises publiques et celles cotées en bourse de plus de 1.000 salariés «une obligation» de 40% de femmes dans un délai de six ans, dont 20% les deux premières années.
Un système de quotas que permet la Constitution depuis sa révision, en juillet 2008, selon laquelle «la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes (…) aux responsabilités professionnelles et sociales».

Il est également préconisé de mettre en place des sanctions, soit en jouant sur les allègements de charges, soit en fixant une pénalité «dissuasive» à hauteur de 1% de la masse salariale.
Cette menace avait déjà été brandie. Nicolas Sarkozy qui, dans son projet présidentiel, promettait l’égalité «d’ici 2010», avait indiqué en mars 2008, avoir «dit aux partenaires sociaux qu’on leur donnait jusqu’en 2009 pour trouver une solution». «A partir de 2009, je ferai voter par le Parlement des sanctions financières», avait-il assuré. Si le patronat a déjà exprimé ses réticences, la CGT et FO estimaient en mars qu’il fallait légiférer pour l’adoption de sanctions dès 2010.

Le rapport souligne aussi qu’il existe des textes en matière d’égalité professionnelle, non appliqués. «Plus de 25 ans après la première loi sur l’égalité professionnelle, la sanction ne peut désormais que se profiler dans le paysage», note Brigitte Gresy.
D’autant plus que les actions des pouvoirs pouvoirs publics et des partenaires font l’objet d’un bilan «mitigé». «Les négociateurs négocient peu, sauf dans les grandes entreprises, les contrôleurs contrôlent peu, les juges jugent peu».
Le rapport propose aussi de mobiliser davantage les acteurs et d’ouvrir plus le congé parental aux hommes, alors que 98% des allocataires sont actuellement des femmes.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 juil. 2009, 19:59:00

La règle est pourtant simple, il faut rémunérer tous les salariés, homme ou femme, de la même façon si poste équivalent et responsabilités équivalentes . Alors des sanctions, pourquoi pas...

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 09 juil. 2009, 20:45:00

Voilà un sujet que je trouve très interressant.

La femme a pour seul handicap d'avoir + de mal à faire des métiers physiques.
Pour le reste, elle nous surpasse sur bien des points.

Alors oui, des sanctions seraient les bienvenues.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 09 juil. 2009, 21:21:00

 suis complétement d'accord, mais même les femmes semblent d'accord avec cette injustice, puisqu'elles ne font pas grève pour que cela change et faire appliquer leurs droits.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 juil. 2009, 21:29:00

Bonjour,

Faire grève ? Mais tout le monde ne peut pas faire grève, si à chaque fois on est pas d'accord on fait grève, le pays serait souvent paralysé, sachant qu'une grève ça se chiffre en milliard...
Mais il est vrai que ce n'est pas normal, que les femmes soient moins payées, n'aient pas les mêmes responsabilités.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 09 juil. 2009, 21:41:00

politicien a écrit :Bonjour,
Faire grève ? Mais tout le monde ne peut pas faire grève, si à chaque fois on est pas d'accord on fait grève, le pays serait souvent paralysé, sachant qu'une grève ça se chiffre en milliard...
Mais il est vrai que ce n'est pas normal, que les femmes soient moins payées, n'aient pas les mêmes responsabilités.

A plus tard,
Alors le problème est résolu, les femmes continueront à gagner moins cher que les hommes. Tant que certains accepteront de se comporter comme des moutons il se feront tondre.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juil. 2009, 22:01:00

Les femmes ont d'autres chats à fouetter que de jouer les grévistes.

En fait, elles ont souvent le même traitement que des hommes, mais à des échelles de fonctions qu'on leur réserve !


La comparaison est donc subtilement difficile à faire.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 juil. 2009, 23:28:00

Bonjour,

Mais georges tu penses que faire grève donnera quelque chose de plus ? Moi je pense que si on continur d'en parler dans les médias, comme c'est fait depuis quelques années maintenant, ça peut avancer, et puis y'a aussi cette sanction qui est préconisé dans ce rapport

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 10 juil. 2009, 00:33:00

Bonsoir,


Puisque l'ump est au pouvoir et que Sarkozy à mis dans ses propositions qu'il voulait un "État exemplaire en matière d’égalité professionnelle", attendons les réactions qui ne manqueront pas quand la date de cette concertation approchera... Le rapport est bien fait dans l'optique de cette volonté présidentielle, donc avant de programmer une grève sans réel mot d'ordre, laissons les travailler.

à plus

Avatar du membre
artragis
Messages : 7847
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 10 juil. 2009, 08:09:00

Soit dit en passant, les données de 2002 donnait un écart de 31.5% de salaire dans les PME et de 19% dans les grandes entreprises.
Soit dit en passant, il y a 20 ans de cela seuls 1% des membres de conseil d'administration du CAC 40 étaient des femmes. J'ajoute que cette tendance n'est en rien choquante puisque souvent elle va de paire avec la volonté des femmes à faire des enfants et à fonder une famille et donc à ne pas prendre des responsabilité supplémentaire. J'ai fait tout un exposé sur la parité en fin d'année pour l'ECJS, je peux vous dire que ce genre de statistique sur la représentativité des femmes n'est plus une volonté machiste de diriger. Pour preuve cette représentativité est de plus en plus grande donné que les femmes font des études de plus en plus brillantes.
Image
C'est le document que j'avais utilisé pour faire voir cette représentativité des femmes dans mon exposé (les rectangles sont à l'échelle des données de 2004/2005)
«Les négociateurs négocient peu, sauf dans les grandes entreprises, les contrôleurs contrôlent peu, les juges jugent peu»
A croire que cette commission est en dehors des réalité. Quand EN MOYENNE les salaires des femmes sont inférieurs de 30% à ceux des hommes, ça veut dire que la MAJORITE des femmes sont mal payées. Vu le nombre de femmes qui travaillent, je pense que c'est logique que leur cas ne soit pas jugé à 100%...
Gis a écrit :Bonsoir,


Puisque l'ump est au pouvoir et que Sarkozy à mis dans ses propositions qu'il voulait un "État exemplaire en matière d’égalité professionnelle", attendons les réactions qui ne manqueront pas quand la date de cette concertation approchera... Le rapport est bien fait dans l'optique de cette volonté présidentielle, donc avant de programmer une grève sans réel mot d'ordre, laissons les travailler.

à plus
On dira que c'est du populisme, de la démagogie. Oui il y aura des sanction, mais comme on dit "prévues par la loi" et non données. Faut pas se leurrer, faire une traque juste après la reprise d'une crise c'est foutre notre économie en l'air.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 juil. 2009, 09:43:00

Je crois aussi qu'il faut en référer à la thorie des "imbéciles utiles" icon_biggrin

La femme, par tempéramment, est généralement obsédée par l'aménagement de son environnement, de sa maison, ou se don service, et y consacre touts ses efforts, avec des réultats incomparables. Mais aussi avec une satisfaction personnelle importante.

Pendant ce temps, leurs collègues masculins, bien moins concernés en général, se polarisent bien pous sur leur 'carrière", jouent les p...., intriguent, se casent ...

D'où le rôle sempiternel de la "précieuse collaboratrice" icon_biggrin

Ajoutons encore que de nombreuses femmes arrivent fatiguées au travail, après mille tâches ménagères et familiales dans le matin blême, et se doivent de quitter "à l'heure" pour reprendre leur autre rôle, tandis que leurs collègues masculins vont boite un pot en combinant leur progression.

Quelle législation pourrait-elle modifier ces paramètres ?

Tout ce que j'espère, c'et qu'il n'y aura pas de "quota", ces mesures injurieuses et ineptes qui font des femmes de direction des réserves d'indiens.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 10 juil. 2009, 14:10:00

Exact, la difference chez nous est flagrante.
Bon, même grade, même ancienneté, même paye.
Mais le deroulement de carriere est plus lent chez la femme, ce qui fait qu'elle arrive beaucoup moins gradée  et payée à la retraite.
Mais ce (j'en connais), même si la femme n'a ni vie de couple, ni enfant.

Pour les femmes avec enfants, chaque arrete pour maternité se traduit par un recul de l'evolution de carriere. Ce qui peut s'expliquer car en etant absent, on est pas très rentable.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré