E. Woerth lance des pistes d'économie pour l'Etat

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34058
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 juil. 2009, 21:17:00

Bonjour,   Eric Woerth lance de nouvelles pistes pour réduire le déficit de fonctionnement de l'Etat. Dans une interview publiée aujourd'hui dans le quotidien Le Figaro, le ministre du Budget et des Comptes publics a proposé de s'attaquer aux voitures et aux logements de fonction dans les administrations.  «Nos dépenses restent trop importantes, nous allons faire de nouveaux efforts» a annoncé Eric Woerth, précisant que la dépense publique a augmenté de 0,8% en volume en 2008 contre 2,2% les années précédentes.   «Il faut aller plus loin et lancer une deuxième vague de révision générale des politiques publiques» (RGPP). Le ministre du Budget a également réaffirmé l'objectif fixé par Nicolas Sarkozy dans son discours du Congrès de Versailles de réduire «à néant» le déficit de fonctionnement.    «Je réfléchis à la possibilité d'une baisse forfaitaire des crédits de fonctionnement de tous les ministères» a-t-il indiqué. Et il n'exclut pas d'appliquer cette mesure dès 2010. Il laisserait ainsi le soin aux ministères de choisir dans quelles dépenses ils doivent couper. Dans le même temps, Eric Woerth compte s'attaquer aux 89 000 voitures de service des ministères et des services parapubliques. «Nous allons imposer de vendre toutes les voitures de plus de 7 ans et de n'en remplacer que deux sur trois» a-t-il expliqué. Une partie des logements de fonction, 20 000 hors gendarmerie selon Eric Woerth, devrait être vendue. «Nous demanderons un loyer de marché aux occupants» a-t-il ajouté. Parmi les autres pistes, il prévoit la suppression de certains organismes parapubliques. L'Office national des forêts (ONF) et l'inventaire forestier avaient par exemple déjà été fusionnés. Cette déclaration intervient alors que le président de la République a nommé hier Michel Rocard et Alain Juppé à la tête d’une « commission de réflexion sur les priorités de l’emprunt national » qui sera lancé début 2010. Après le Congrès de Versailles, la première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry estimait que ce nouvel emprunt servirait surtout à financer le déficithttp://www.leparisien.fr/flash-actualit ... 557426.phpactuel.   Qu'en pensez vous ?  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 10 juil. 2009, 21:41:00

Il ne faudrait pas tomber dans un travers qui consisterait à traquer les petites dépenses de fonctionnement, et d’un autre côté à se lancer dans des grands gaspillages dans les investissements (comme on se prépare peut-être à le faire avec ce grand emprunt). Parce qu’il suffit de lire les rapports de la cour des comptes pour voir qu’il peut aussi y avoir des gaspillages dans de mauvais investissements.
Bref il ne faudrait pas tomber dans le simplisme du genre : dépenses de fonctionnement=forcément mauvais et investissements=forcément bons.

A propos du déficit, selon les Echos l’état français emprunterait beaucoup à court terme, et la raison serait qu’il aurait des difficultés à vendre sa dette à long terme à des taux corrects, ce qui n’est pas un très bon signe… mais c’est peut-être pour ça que Sarkozy lance un grand emprunt auprès des Français ? Dans ce cas Martine Aubry pourrait avoir raison.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 juil. 2009, 21:50:00

Il ne faudrait pas tomber dans un travers qui consisterait à traquer les petites dépenses de fonctionnement, et d’un autre côté à se lancer dans des grands gaspillages dans les investissements (comme on se prépare peut-être à le faire avec ce grand emprunt). Parce qu’il suffit de lire les rapports de la cour des comptes pour voir qu’il peut aussi y avoir des gaspillages dans de mauvais investissements.
Ne mélangeons pas tout.

Les économies sont aussi indispensables que faciles à faire dans la fonction publique, où règne une gabégie infernale.

Les investissements, cela doit se peser, s'évaluer, puis se décider en fonction de leur rentabilité probable.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 10 juil. 2009, 21:53:00

mps a écrit :Les économies sont aussi indispensables que faciles à faire dans la fonction publique, où règne une gabégie infernale.
Surtout depuis que Sarkozy a fortement augmenté le budget de l'Elysée ainsi que sa propre rémunération.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34058
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 juil. 2009, 22:04:00

Bonjour,

Cépajuste, pour le budget de l'Elysée on peut pas dire si cela a augmenté ou non car y'en avait pas avant, donc attendons l'année prochaine.

Mais Eric Woerth compte s'attaquer aux 89 000 voitures de service des ministères et des services parapubliques. où toutes les voitures de plus de 7 ans seront revendues et de que deux sur trois seront remplacées
Une partie des logements de fonction, 20 000 hors gendarmerie selon Eric Woerth, devrait être vendue. «Nous demanderons un loyer de marché aux occupants» a-t-il ajouté.

Ce sont de bonnes économies non ? Et important tout de même.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 10 juil. 2009, 22:26:00

politicien a écrit :Cépajuste, pour le budget de l'Elysée on peut pas dire si cela a augmenté ou non car y'en avait pas avant, donc attendons l'année prochaine.
C'est la version de l'Elysée, mais le député René Dosières prétend le contraire (*). Par ailleurs, il est incontestable que Sarkozy s'est augmenté de 120% ! Il est visible que les économies ne sont pas son truc, c'est un flambeur. Son discours inutile à Versailles a coûté je crois la bagatelle de 400.000 euros. Je ne suis pas contre les économies, au contraire, mais ce sera difficile à faire passer alors qu'à la tête de l'état, le président ne donne pas l'exemple (et c'est un euphémisme).

(*) http://www.lemonde.fr/politique/article ... e-fonction…

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34058
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 juil. 2009, 22:37:00

Bonjour,

Cépajuste tient voici le sujet des dépenses de l'Elysée http://actu-politique.xooit.com/t737-De ... e.htm#p137…
Mais ces pistes d'économie comme s'attaquer aux 89 000 voitures de service des ministères et des services parapubliques, une partie des logements de fonction sont des bonnes pistes quand même ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 10 juil. 2009, 22:41:00

politicien a écrit :Mais ces pistes d'économie comme s'attaquer aux 89 000 voitures de service des ministères et des services parapubliques, une partie des logements de fonction sont des bonnes pistes quand même ?

A plus tard,
A priori oui, mais lorsqu'on fait des économies, il faut qu'elles soient justement réparties. Ensuite, ce sont quand même des économies de bouts de chandelles, et la vente des logements et des véhicules ne se fera qu'une fois, ce n'est pas une économie récurrente. Si l'on veut diminuer vraiment les dépenses, il faut s'en prendre aux dépenses structurelles. Et ça c'est le plus difficile.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juil. 2009, 06:51:00

priori oui, mais lorsqu'on fait des économies, il faut qu'elles soient justement réparties. Ensuite, ce sont quand même des économies de bouts de chandelles, et la vente des logements et des véhicules ne se fera qu'une fois, ce n'est pas une économie récurrente. Si l'on veut diminuer vraiment les dépenses, il faut s'en prendre aux dépenses structurelles. Et ça c'est le plus difficile.
Quand des logements de fonctions sont vendus

- ils libèrent leur valeur, qui peut être placée ou affectée à d'autres postes. Compte donc un rendement de l'ordre de 5 %. Sur tout un patrimoine immobilier, c'est énorme.
- ces biens vendus génèrent des taxex (précompte, ISF parfois) qui sont une autre source de revenus.

Pour les économies, il ne s'agit pas de les voir réparties, mais bien d'évaluer l'utilité des dépenses.
Il est certain qu'un Président qui ne fout rien en entraîne moins que celui qui se démène.

Toute la différence entre un représentant de commerce qui roule 100.000 kms par an et fait du chiffre, et un autre qui ne se déplace pas et ne vend rien icon_biggrin

Enfin, pour ta gouverne, le "salaire" de Szrkozy est à la fois
- le premier d'un Président qui a une source connue et unique (les autres picoraient dans 36 rateliers brouillardeux).
- il est le plus bas d'Europe pour un Président, et exactement équivalent à celui du Premier Ministre. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 11 juil. 2009, 10:45:00

Comme c’est la crise de l’immobilier, la vente de ses logements de fonction ne se fera pas au meilleur prix.
Je note en tout cas qu’on est bien en train d’envisager une politique de rigueur budgétaire contrairement à ce qu’a déclaré Sarkozy il y a seulement quelques jours.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juil. 2009, 11:35:00

La "crise immobilière", laisse ça aux feuilletons de gares. Le marché est très ferme.

Sarkozy n'a pas dit qu'il n'y aurait pas de rigueur budgétaire, ce qui est tout de même un minimum icon_biggrin

Il a dit qu'ilnn'y aurait pas de politique d'austérité.

Tu vois la  différence ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 juil. 2009, 11:39:00

mps a écrit :
priori oui, mais lorsqu'on fait des économies, il faut qu'elles soient justement réparties. Ensuite, ce sont quand même des économies de bouts de chandelles, et la vente des logements et des véhicules ne se fera qu'une fois, ce n'est pas une économie récurrente. Si l'on veut diminuer vraiment les dépenses, il faut s'en prendre aux dépenses structurelles. Et ça c'est le plus difficile.


Quand des logements de fonctions sont vendus
- ils libèrent leur valeur, qui peut être placée ou affectée à d'autres postes. Compte donc un rendement de l'ordre de 5 %. Sur tout un patrimoine immobilier, c'est énorme.
- ces biens vendus génèrent des taxex (précompte, ISF parfois) qui sont une autre source de revenus.

Pour les économies, il ne s'agit pas de les voir réparties, mais bien d'évaluer l'utilité des dépenses.
Il est certain qu'un Président qui ne fout rien en entraîne moins que celui qui se démène.

Toute la différence entre un représentant de commerce qui roule 100.000 kms par an et fait du chiffre, et un autre qui ne se déplace pas et ne vend rien icon_biggrin

Enfin, pour ta gouverne, le "salaire" de Szrkozy est à la fois
- le premier d'un Président qui a une source connue et unique (les autres picoraient dans 36 rateliers brouillardeux).
- il est le plus bas d'Europe pour un Président, et exactement équivalent à celui du Premier Ministre. 


Le salaire relativement "bas" du président de la république avait été décidé par De Gaulle, car il voulait à tout prix éviter que des politiques soient candidats pour le salaire, mais le "soi-disant gaulliste" de Sarkozy en a décidé autrement.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 11 juil. 2009, 11:50:00

mps a écrit :Sarkozy n'a pas dit qu'il n'y aurait pas de rigueur budgétaire, ce qui est tout de même un minimum icon_biggrin

Il a dit qu'ilnn'y aurait pas de politique d'austérité.

Tu vois la  différence ?
Non je ne vois pas la différence qui est purement sémantique, austérité et rigueur veulent dire la même chose. A l’époque de Barre on disait austérité, à l’époque de Mauroy on a dit rigueur parce que le mot austérité faisait trop giscardien pour être appliqué à la gauche…

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 juil. 2009, 12:27:00

Et le show à Versaille, il a coûté combien ? Et le défilé du 14 juillet (démonstration de notre médiocrité militaire) on pourrait sans passer.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juil. 2009, 18:10:00

Le "show de Versailles", comme tu dis, c'était l'Assemblée qui recevait le Président dans sa salle plénière.
Le défilé, c'est une tradition dans tous lespays du monde, et il suffit de voir le monde qui y assiste, et l'audience des retransmissions pour voir que cela intéresse beaucoup de monde.

Pour Cépajuste : la rigueur est ue obligation de gestion qui devait être appliquée enn permanence, son contraire étant "le coulage".
L'austérité, c'est se priver.
Toujours pas vu la nuance ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré