Le FN

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le FN

Message non lu par wesker » 14 août 2012, 14:31:43

J'aimerais que Mariani explique d'une part en quoi sa droite populaire a réussi à influencer quoi que ce soit au sein de la politique conduite sur différents sujets, et j'apprécie son "pour l'instant".

Effectivement, le FN n'est pas demandeur et les divergences sur les questions européennes et économiques demeurent considérables. La Droite Populaire se positionne stratégiquement comme les Tea Party au sein du parti Républicain quand le FN est une formation autonome, indépendante, doté d'un programme complet et ne se satisfaisait pas d'être une composante, un lobbie au sein d'une formation qui a occupé des responsabilités. Je crois que nous sommes trés loins y compris stratégiquement, ce qui n'empêche pas des positions communes sur l'immigration, la nation, l'autorité de l'Etat, à la différence que le FN n'a pas voté de texte allant dans la direction inverse à ses discours.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Nico37 » 15 août 2012, 14:30:11

Automobile : pour le FN, Montebourg est " complètement à l'ouest "

Selon Steeve Briois, secrétaire général du parti de Marine Le Pen, le plan de soutien à la filière automobile dévoilé par le ministre est "léger".

(...)

Avatar du membre
Florian
Messages : 6476
Enregistré le : 14 juil. 2012, 14:53:32

Re: Le FN

Message non lu par Florian » 15 août 2012, 15:17:50

wesker a écrit :J'aimerais que Mariani explique d'une part en quoi sa droite populaire a réussi à influencer quoi que ce soit au sein de la politique conduite sur différents sujets, et j'apprécie son "pour l'instant".

Effectivement, le FN n'est pas demandeur et les divergences sur les questions européennes et économiques demeurent considérables. La Droite Populaire se positionne stratégiquement comme les Tea Party au sein du parti Républicain quand le FN est une formation autonome, indépendante, doté d'un programme complet et ne se satisfaisait pas d'être une composante, un lobbie au sein d'une formation qui a occupé des responsabilités. Je crois que nous sommes trés loins y compris stratégiquement, ce qui n'empêche pas des positions communes sur l'immigration, la nation, l'autorité de l'Etat, à la différence que le FN n'a pas voté de texte allant dans la direction inverse à ses discours.
Oui, mais en attendantle FN a 2 députés à l'Assemblée Nationale. Si vous voulez exister, il va vous falloir gommer quelques raideurs programmatiques inacceptables par des républicains et accepter l'alliance, au lieu de toujours jouer la politique du pire. :D

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Nico37 » 15 août 2012, 15:26:24

Florian a écrit :
wesker a écrit :J'aimerais que Mariani explique d'une part en quoi sa droite populaire a réussi à influencer quoi que ce soit au sein de la politique conduite sur différents sujets, et j'apprécie son "pour l'instant".

Effectivement, le FN n'est pas demandeur et les divergences sur les questions européennes et économiques demeurent considérables. La Droite Populaire se positionne stratégiquement comme les Tea Party au sein du parti Républicain quand le FN est une formation autonome, indépendante, doté d'un programme complet et ne se satisfaisait pas d'être une composante, un lobbie au sein d'une formation qui a occupé des responsabilités. Je crois que nous sommes trés loins y compris stratégiquement, ce qui n'empêche pas des positions communes sur l'immigration, la nation, l'autorité de l'Etat, à la différence que le FN n'a pas voté de texte allant dans la direction inverse à ses discours.
Oui, mais en attendantle FN a 2 députés à l'Assemblée Nationale. Si vous voulez exister, il va vous falloir gommer quelques raideurs programmatiques inacceptables par des républicains et accepter l'alliance, au lieu de toujours jouer la politique du pire. :D
Sauf que personne ne veut s'allier à eux...

Avatar du membre
Florian
Messages : 6476
Enregistré le : 14 juil. 2012, 14:53:32

Re: Le FN

Message non lu par Florian » 15 août 2012, 17:50:23

Non, pas à la date. lol

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le FN

Message non lu par wesker » 15 août 2012, 20:59:42

Florient....Peux tu préciser les raideurs programmatiques inacceptables auxquelles tu fais allusion ?

Par ailleurs, tu expliques la nécessité d'accepter des alliances, peux tu nous dire avec qui ?

Je rappelle que le FN a tendu la main aux nationaux de tout horizons qui souhaitent réellement construire une alternative politique, certains y sont venus lors des législatives et cette recomposition politique n'en est qu'à ses débuts.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Nico37 » 21 août 2012, 22:55:55

L'ascension fulgurante de Florian Philippot au FN Marion Brunet

Moins d'un an après son entrée dans le parti d'extrême droite, cet énarque prend du galon en devenant vice-président.

Florian Philippot creuse son sillon. Moins d'un an après son entrée au Front national, cet énarque de 30 ans a été nommé vice-président du parti, en charge de la stratégie et de la communication. Inconnu il y a encore un an, Philippot est un fidèle de la présidente du FN, Marine Le Pen, dont il a été le directeur stratégique pendant la campagne présidentielle.

(...)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le FN

Message non lu par wesker » 22 août 2012, 12:28:44

L'article, en provenance du Figaro mets en exergue les relations personnelles parfois tendues qui peuvent exister entre différentes personnalités, c'est vrai qu'à l'UMP il s'apprécient tous.

Florient Philippot fut le directeur stratégique et a fait la démonstration de ses capacités de travail et de maîtrise de certains dossiers, dès lors qu'il occupe des responsabilités, au sein du mouvement ne regarde que les adhérents de cette formation. Je ne vois pas là sujet à polémique !

Avatar du membre
Libre Plume
Messages : 832
Enregistré le : 05 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Libre Plume » 22 août 2012, 21:18:59

Pourquoi le Front national soutient les dictateurs arabes

Par la voix de son fondateur, Jean-Marie Le Pen et de sa fille, Marine Le Pen, candidate à la présidentielle, le Front national continue de soutenir le régime syrien. Sylvain Crépon, spécialiste de l’extrême droite française décrypte cette position.

FRANCE 24 : La sympathie du fondateur du Front national pour les régimes autoritaires arabes n'est pas nouvelle. Comment expliquez-vous ses soutiens successifs à Saddam Hussein, au colonel Kadhafi et plus récemment au président Assad ?


Sylvain Crépon : Pour comprendre ce positionnement, il faut notamment revenir à la fin des années 1980, au moment de la chute du mur de Berlin. Le Front national de Jean-Marie Le Pen, alors en phase avec l’axe anticommuniste, se pose comme le défenseur de l’Occident chrétien et prétend incarner la véritable droite en se réclamant du président américain Ronald Reagan. Or, après la chute du mur de Berlin et l'éclatement de l’URSS (Union des républiques socialistes soviétiques), l’extrême droite française, désormais orpheline du communisme, n’a plus d’ennemi à l’Est. Elle doit par conséquent revoir sa politique internationale. Pour ce faire, le FN va puiser dans les pensées de groupes, tels que le GRECE (club de pensée anti-égalitariste), qui développent la pensée du différencialisme culturel et s’opposent au métissage qui, selon eux, constitue un danger contre l’identité des peuples. Désormais, l’ennemi est à l’Ouest et il est américain car son hégémonie, culturelle et politique, menace justement les identités.

Le revirement du Front national, qui s’inscrit dans une logique contestataire, s'opère au début des années 1990 lorsqu’il s’oppose à la première guerre du Golfe, après l’invasion du Koweït par les troupes de l’Irakien Saddam Hussein. Depuis, le FN a défendu quasi-systématiquement les dictatures arabes contre les pays occidentaux, au nom du différencialisme, arguant que la démocratie et les valeurs occidentales sont inadaptées à ces populations. Un positionnement qui leur permet de légitimer leur opposition aux arabes et aux musulmans présents sur le territoire français.

F24 : Marine Le Pen, elle-même, rechigne à condamner le régime syrien. Mais elle semble moins à l’aise avec ce choix. Qu’en est-il réellement ?

S.C : Je ne suis pas sûr qu’elle ait des convictions fermes sur cette question. Elle semble mal à l’aise car ce genre de dossiers gêne son entreprise de dédiabolisation du parti. Son pragmatisme la conduit à composer avec une partie de son entourage qui, par antisionisme radical, affiche son soutien au président Bachar al-Assad. Certains d’entre eux sont même très proches du régime syrien. Marine Le Pen ne veut pas se couper de cette puissante frange pro-arabe et antisioniste. Elle lui donne donc des gages en ne condamnant pas le régime des Assad, alors que paradoxalement elle n’a de cesse de tenter de normaliser ses relations avec la communauté juive et de se rapprocher de l’État d’Israël.

F24 : Un tel positionnement sur la Syrie est-il en phase avec l’électorat de Marine Le Pen et le Front national ?

S.C : Il n’y aura pas, à mon humble avis, d’impact sur son électorat. D’autant plus que pour justifier cette politique, la candidate frontiste développe son argumentaire classique. Elle affirme que la chute des "dictatures arabes laïques" pourrait favoriser l'instauration de dictatures islamistes aux portes de l'Europe. Un propos qui peut paraître parfois paradoxal puisque son parti entretient des relations plutôt cordiales avec des régimes islamistes tels que l’Iran. Toutefois, en agitant cette menace, elle limite l’impact de son positionnement en faveur des dictatures. De plus, ses électeurs ne font pas des relations internationales leur priorité.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le FN

Message non lu par wesker » 23 août 2012, 12:18:51

Ce n'est pas Marine Le Pen qui a reçu ses dictateurs en grande pompe à l'Elysée. Concernant le mouvement national, il n'a pas pour objectif de se chercher des ennemis pour exister sur le plan politique. Cela est d'ailleurs assez vain comme stratégie. Il prend sa position au regard de l'intérêt supérieur du pays et des français.

Or, se lancer dans des aventures militaires aux retombées incertaines, coûteuses pour un conflit civil et militaire interne à un pays n'est pas la meilleure attitude à adopter.

LEs exemples, par le passé, ont pu le démontrer. De là à désigner les Etats Unis comme un ennemi, il ne faut pas non plus travestir les propos et position du mouvement. Les Etats Unis sont un allié de la France, des convergences et des partenariats importants existent et doivent être maintenues, mais le courage est aussi, parfois de savoir s'opposer à des orientations que l'on estime inverse à ce que l'on croit.

Avatar du membre
Mouarfs
Messages : 690
Enregistré le : 09 août 2011, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Mouarfs » 23 août 2012, 12:32:40

Je pense que la position du FN sur ce sujet est un rappel du principe de non-ingérence et ils n'ont pas tort. Je ne crois pas au complot antisioniste développé par l'auteur. Les raisons sont beaucoup plus simples.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le FN

Message non lu par wesker » 23 août 2012, 21:51:11

C'est à peu près çà.....Le FN rappelle des positions qui ont montré leur pertinence, par le passé.

Je note d'ailleurs, que les tensions et les bouleversements qui se sont produits sous les applaudissements de nos biens pensants ont abouti à des situations instables dont les conséquences se feront sentir.

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Blaise » 23 août 2012, 22:58:21

Il existe une autre explication qui a trait elle aussi à l'histoire du FN et à son identité politique: les cadres du FN et les deux Le Pen sont des quiches en politique étrangère.
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le FN

Message non lu par wesker » 24 août 2012, 13:07:39

Objectivement, tu estimes que Bush ou Sarkozy furent des geostratèges ?

Tu expliques que les Le Pen ne seraient pas compétents en matière de politique étrangère, à ceci près néanmoins qu'ils ont des principes qu'ils savent rappeler. Evidemment, au sein d'un mouvement politique existe des compétences sur ces questions. Gollnisch par exemple, de par sa situation dispose de compétences reconnues en la matière.

De plus, il me semble que les principes que défendent les nationaux ne les rendent pas insensibles à la situation et aux drames que vivent les autres peuples, je crois me souvenir que l'association SOS Enfant d'Irak est bien une réalité. Alors, sincèrement, il y a ce que raconte les adversaires de cette formation et puis il y a les réalités, Blaise.

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: Le FN

Message non lu par Blaise » 24 août 2012, 13:27:17

Gollnish vu que c'est le seul universitaire de la bande, et qu'il parle 8 langues dont le japonais on lui prête un peu toutes les compétences à volonté. Pour le reste j'y reviendrai plus tard si tu n'y vois pas d'inconvénient.
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré