Le FN

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 12 août 2010, 11:27:00

Il s'agit là ni plus ni moins d'un appel politique qui n'a plus rien à voir avec ce forum ! Il est même contraire à la Charte...

Bref, passons. Et répondons à l'ombilic qui parle de "polygamie dans l'esprit" (sic) et de libertés secuelles qui seraiçent mises en cause dans mes propos !
C'est du délire ! Où ai-je dit qu'il fallait interdire aux Français d'avoir une ou plusieurs "maîtresses" ? Où ai-je dit qu'il fallait être scrupuleusement chaste et ne pas "tromper" son épouse légitime ?
Ce type a vraiment besoin de lunettes !
Je parle et je l'ai même répété, que la polygamie telle que l'entend la Loi musulmane, c'est à dire le droit d'avoir plusieurs épouses était incompatible avec les Lois (laïques) de la République. J'ai dit également qu'il s'agissait d'un moyen (communautaire) d'escroquer nos caisses de prestations sociales, ce qui est avéré dans de fort nombreux cas. Et qu'en conséquence, il fallait sévir contre ceux qui ne respectaient pas NOS LOIS !
C'est plus lisible, là ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 12 août 2010, 13:35:00

L'article de Conscience mets clairement en lumlière les craintes du système face à la progression et à l'impact que les nationaux ont, auprès de l'opinion.

C'est aussi pour cela que se multiplie, dans ce qu'ils appellent la "droite de l'UMP" des clubs ou des mouvances qui utilisent des thèmatiques et agitent des valeurs nationales afin de les reporter et les maintenir dans le giron UMP.

Cette concurrence pourraity être saine et loyale si la politique suivait, or, nous savons que tout cela nn'est que de l'agit prop.....Mais je crois que cela a pour conséquences, au contraire de justifier le discours que les nationaux diffusent.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 12 août 2010, 14:48:00

Exact ! On voit ainsi sortir de l'UMP une "charte de la droite populaire" qui reprend en gros les thèses du FN. A terme, je vois donc l'UMP imploser et se recréer une véritable "Droite nationale" qui présentera en effet un recours face à cette gauche multi-confessionnelle.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 13 août 2010, 13:42:00

keserasera a écrit :Exact ! On voit ainsi sortir de l'UMP une "charte de la droite populaire" qui reprend en gros les thèses du FN. A terme, je vois donc l'UMP imploser et se recréer une véritable "Droite nationale" qui présentera en effet un recours face à cette gauche multi-confessionnelle.

Très sincèrement, je l'espère mais j'en doute
Trop attaché à leur mandat, les élus qui prétendent aujourd'hui promouvoir des valeurs nationales ne franchiront pas le pas de soutenir le FN au risque de se "compromettre".

En revanche, si les français, lucides et conscient que les rodomontades et fanfaronnades ne constituent pas une politique se tournent vers les nationaux, je reste persuadé que l'UMP pourrait exploser entre ceux qui veulent réellement defendre ces valeurs là et ceux qui iraient soutenir les socialo communistes.

Les français y verraient nettement plus clair entre d'un côté les tenants de la nation et de l'autre ceux qui veulent perseverer, au delà des faux clivages et querelles politiciens dans la politiques suivies depuis 30 ans !

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 14 août 2010, 23:45:00

Bonsoir,

J'ai divisé et fusionné les posts traitant de la polygamie ici.
Merci de respecter le sujet de ce fil s'il vous plait, à savoir le FN.
 

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 15 août 2010, 08:41:00

wesker a écrit :
keserasera a écrit :Exact ! On voit ainsi sortir de l'UMP une "charte de la droite populaire" qui reprend en gros les thèses du FN. A terme, je vois donc l'UMP imploser et se recréer une véritable "Droite nationale" qui présentera en effet un recours face à cette gauche multi-confessionnelle.
Très sincèrement, je l'espère mais j'en doute
Trop attaché à leur mandat, les élus qui prétendent aujourd'hui promouvoir des valeurs nationales ne franchiront pas le pas de soutenir le FN au risque de se "compromettre".

En revanche, si les français, lucides et conscient que les rodomontades et fanfaronnades ne constituent pas une politique se tournent vers les nationaux, je reste persuadé que l'UMP pourrait exploser entre ceux qui veulent réellement defendre ces valeurs là et ceux qui iraient soutenir les socialo communistes.

Les français y verraient nettement plus clair entre d'un côté les tenants de la nation et de l'autre ceux qui veulent perseverer, au delà des faux clivages et querelles politiciens dans la politiques suivies depuis 30 ans !

Le "Vieux" étant parti, on peut espérer que des efforts de rapprochement seront tentés de chaque côté, à commencer par des accords de désistement aux législatives...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Conscience

Dispositif du FN pour la DEFENSE

Message non lu par Conscience » 19 août 2010, 17:09:00

.
Ca fait peur ! mais il leur faudra bien ça pour faire partir les arrabes ! d autant que le coût estimé entre allocallation RSA RMI et de 31,5 milliard d euros






Défense

A) CONSTAT
« Le Président de la République est le chef des armées ». L’article 15 de la Constitution de la Ve République rappelle une mission essentielle du chef de l’État. Essentielle, car un pays incapable d’assurer lui-même sa défense n’est plus un pays indépendant.
1) En démantelant les moyens de la Défense nationale, François Mitterrand et Jacques Chirac ont failli à leur mission.
Le général Bentegeat, le prédécesseur de l’actuel chef d’état-major des Armées (le général Georgelin), déclarait le 22 février 2006 : « Si l’effort de défense n’est pas maintenu au même niveau, voire augmenté, il y a un risque très fort de perte de cohérence de l’ensemble .» Tel est le bilan des partis au pouvoir depuis 30 ans.
2) Des moyens financiers insuffisants
Le budget total de la Défense (pensions comprises), s’élève en 2006 à 36,06 milliards d’euros, soit 2 % du produit intérieur brut, contre 4 % en 1965. Premier poste de dépense de l’État jusqu’en 1988, il a été dépassé par celui du service de la dette et par celui de l’Éducation Nationale.
Deux pays ont un budget supérieur : les États-Unis, bien sûr (392 milliards d’euros, soit 3,4 % de leur PIB), mais aussi en Europe le Royaume-Uni (37,9 milliards d’euros, soit 2,2 % de son PIB).
Cette réduction des crédits explique la diminution des effectifs et l’inadaptation croissante du matériel de notre armée.
3) Des effectifs (hors gendarmerie) divisés par deux (247 000 contre 500 000 en 1995)
Dix-huit pays disposent d’armées supérieures en nombre, notamment la Chine (plus de deux millions de soldats), les États-Unis (un million et demi), la Russie (un million), la Turquie (un demi-million).
L’armée de terre française ne compte plus que 130 000 soldats et il est prévu, à partir de 2007, de ramener ce nombre à 100 000. Après avoir « supprimé » le service militaire, Chirac a ainsi créé, non pas une armée de métier, mais une armée de moitié. Faute de crédits, non seulement il est impossible de recruter beaucoup d’engagés, mais il devient de plus en plus difficile d’avoir un recrutement de qualité. 20 % des nouvelles recrues sont désormais issues de l’immigration originaire du monde musulman.
4) Notre matériel militaire est de moins en moins adapté
Une proportion de plus en plus importante de nos matériels – 900 véhicules blindés, 70 vaisseaux (dont 12 destroyers et un porte-avions), 10 sous-marins (dont 4 SNLE), 330 avions de combat – n’est pas opérationnelle. Les 15 milliards d’euros annuels consacrés à l’entretien, au renouvellement et à la modernisation de cet équipement sont insuffisants. En dépit des rodomontades du ministre de la Défense, la loi de programmation militaire 2003-2008 ne sera pas plus respectée que les quatre précédentes. Faute d’argent, les programmes d’équipement prestigieux comme le porte-avions Charles de Gaulle, les chars Leclerc ou les avions Rafale, ont d’une part été réalisés avec beaucoup de retard et de façon parcimonieuse, et d’autre part ils ont absorbé des crédits aux dépens d’autres équipements.
La portée dissuasive de notre arme atomique a été réduite par la suspension des essais nucléaires et par le démantèlement du plateau d’Albion qui n’a pas été remplacé. Dans un monde de plus en plus dangereux, une Défense nationale indépendante est pourtant indispensable.
5) Le démantèlement depuis vingt ans de notre Défense repose sur deux illusions
La première est née de la fin de la guerre froide en 1989, conduisant nos gouvernements à prétendre que plus aucune menace ne pesait sur notre pays. Or le monde est au moins aussi dangereux qu’il l’était avant l’écroulement de l’Union soviétique. Ainsi trois crises peuvent déboucher sur une guerre mondiale : la montée des tensions au Proche-Orient, l’opposition entre deux puissances nucléaires (le Pakistan et l’Inde), les provocations du régime communiste nord-coréen. DÉFENSE 31
La situation au Proche-Orient menace notamment l’approvisionnement en pétrole de notre économie et la sécurité de notre territoire, où des réseaux islamo-terroristes tentent de prendre en main certaines populations immigrées.
La seconde illusion consiste à compter sur les organisations internationales pour assurer notre sécurité: l’ONU, l’OTAN, l’Europe de Bruxelles. Mais dans l’épreuve, une nation est toujours seule. B) MESURES

Il est aujourd’hui nécessaire de rompre avec ces illusions et de rendre à notre pays les moyens d’assurer lui-même sa sécurité en reconstruisant notre armée sur les principes suivants :
1) Une Armée au service de la Nation :
- L’Armée française doit être aux ordres exclusifs des autorités du peuple français, donc quitter l’Eurocorps ainsi que le commandement intégré de l’OTAN, sous lequel Chirac l’avait replacée en 1996. Cette structure conçue en 1949 pour répondre à la menace soviétique n’a plus de raison d’être depuis la disparition de celle-ci.
- Nos troupes, d’autre part, doivent participer à des opérations de maintien de la paix seulement si les intérêts de notre pays sont en cause et si nos soldats demeurent sous commandement français.
- Cette politique d’indépendance n’exclut aucune alliance conforme à nos intérêts.
2) Une Armée ayant les moyens de ses ambitions :
- Notre Armée doit être capable de remplir quatre missions : mener une guerre conventionnelle, répondre aux menaces terroristes, mener des actions extérieures pour défendre nos départements et territoires d’Outre-Mer et protéger nos intérêts dans le monde, entretenir une force de dissuasion nucléaire crédible. Il nous faut donc une Armée de terre puissante dotée non seulement du matériel classique opérationnel (blindés, hélicoptères de combat), mais aussi des nouvelles armes (drones…), un service de renseignement efficace et une défense opérationnelle du territoire performante, qui devra être assurée par la Gendarmerie et par une Garde nationale, une Marine disposant de trois corps de flotte et une Armée de l’air dotée non seulement d’appareils de combat mais aussi d’avions gros porteurs.
- Pour cela il est nécessaire d’augmenter le budget de la Défense nationale, et de le porter dans un premier temps au terme du prochain mandat présidentiel en 2012 à 2,6 % du PIB, qui était son niveau quand M. Chirac a été élu en 1995. Cela constituera une rupture avec la politique de facilité des socialistes et de l’UMP de Sarkozy. Leur démagogie consistant à faire des économies aux dépens de la sécurité de la France est une faute morale, comparable à celle que commettrait un père de famille ne payant pas l’assurance de sa maison et de sa voiture.
3) Une Armée nationale :
- Les Français accepteront aussi de fournir cet effort budgétaire si le lien entre la Nation et son Armée est renoué. Le service militaire, jusque dans les années 1970, en permettant à tous les jeunes Français de se retrouver ensemble pendant plusieurs mois, était un fondement de la cohésion nationale et assurait en partie ce lien. Aujourd’hui, la majorité de nos jeunes compatriotes n’ayant plus de contact avec l’Armée, la défense de la patrie n’est plus l’affaire de tous les Français, mais uniquement celle de professionnels, progressivement coupés des civils. La destruction de ce lien est d’autant plus regrettable que les officiers, les sous-officiers et les soldats de notre Armée constituent le corps social qui a le mieux préservé les valeurs ayant fait la grandeur de la France : le patriotisme, l’esprit de sacrifice, la solidarité, le courage.
- Le service militaire, qui dans ses dernières années ne remplissait plus son rôle de cohésion nationale, et qui est inadapté aux conditions de la guerre moderne, ne peut pas être recréé. Le service civil obligatoire de six mois proposé au parti socialiste et à l’UMP constitue une aberration militaire, économique et sociale, qui rétablirait le système de la corvée.
- Les trois objectifs qui sont l’amélioration du recrutement de l’Armée, le renforcement du sentiment d’appartenance nationale et le lien renoué entre la Nation et l’Armée peuvent être atteints notamment par l’institution d’un Service militaire volontaire de six mois. Au terme de cette initiation au métier DÉFENSE 32 des armes, les volontaires pourront à leur choix, soit servir dans la Garde nationale, chargée de la défense opérationnelle du territoire, soit demander un engagement dans l’Armée d’active. Ce service militaire donnera droit à de nombreux avantages, notamment des points supplémentaires aux candidats postulant aux concours de la Fonction publique.
4) L’effort en faveur de la Défense aura des effets positifs sur l’économie du pays et sur le budget de l’État :
- la démagogie actuelle consistant à prétendre faire des économies aux dépens de la sécurité de la France non seulement constitue une faute morale, mais elle repose aussi sur un raisonnement économique faux. La France des trente glorieuses avec un budget de la Défense représentant 4 % du PIB était plus prospère que celle d’aujourd’hui avec un budget tombé à 2 %. De même, l’essor économique des États-Unis depuis les années Reagan est en partie lié à l’élévation des budgets militaires.
- la raison en est simple. Des budgets militaires élevés alimentent une industrie de la défense qui présente pour l’économie française de nombreux avantages. C’est une industrie :
- puissante, la deuxième d’Europe, avec 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel ;
-variée (armement, automobile, aéronautique, chantiers naval, informatique… mais aussi textile) ;
- constituée par des grands groupes et par 2 500 PME sous-traitantes, qui apportent des recettes fiscales à l’État ;
- créatrice d’emplois : 170 000 directement et 2,5 millions de façon indirecte ;
- nécessitant pour les armes de pointe la mise en oeuvre d’une haute technologie, dont on retrouve les applications dans l’industrie civile (ainsi le Système de Navigation par satellite dont sont progressivement équipées toutes les voitures particulières a d’abord été créé à des fins militaires) ;
- exportatrice qui, en 2003, a rapporté à la France plus de 6 milliards d’euros.
Ce secteur a été sinistré par la régression des budgets d’équipement militaire. Il a perdu entre 1992 et 2005, 40 % de son chiffre d’affaires.
5) Les effets positifs d’une augmentation du budget de la Défense
- Un budget de la Défense augmenté de 10,8 milliards d’euros représentera 2,6 % du PIB français, qui est l’objectif du mandat présidentiel. Sur cette somme 0,8 milliard d’euros seront consacrés aux dépenses en personnel du Service militaire volontaire de six mois et à la formation d’une Garde nationale.
- 3,5 milliards d’euros financeront l’augmentation des effectifs militaires, soit 70 000 soldats engagés supplémentaires.
- 6,5 milliards d’euros finançant l’effort supplémentaire d’équipement de l’armée, permettront à l’industrie de défense française et ses sous-traitants d’améliorer leur chiffre d’affaires, donc les recettes fiscales de l’État provenant des bénéfices réalisés. L’augmentation des emplois directs et indirects se chiffrera en dizaines de milliers d’emplois.

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 août 2010, 17:51:00

on a compris que tu n'aimais pas le FN, d'ailleurs tu ne commentes pas chacun des ces "constats" (qui ne sont donc pas des programmes).

edit, grr politicien, tu pouvais pas prévenir, que je me ridiculise pas?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 19 août 2010, 17:57:00

artragis a écrit :on a compris que tu n'aimais pas le FN, d'ailleurs tu ne commentes pas chacun des ces "constats" (qui ne sont donc pas des programmes).
edit, grr politicien, tu pouvais pas prévenir, que je me ridiculise pas?

.

Je ne comprends pas ce que tu dis,tu veux bien m expliquer par MP,merci

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 août 2010, 17:59:00

on a compris que tu n'aimes pas le FN (jusque là ça va?)
ton poste ne parle que de "constat" (jusque là ça va?)
tu n'en commentes aucun. (dis quand tu lâche)
un constat n'est pas une proposition, donc pas un programme. Ouf, j'ai fini...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 19 août 2010, 18:11:00

.
Je poste le programme de MLP pour 2012 en matière de défense,quand je dis que ça fait peur c est vraiment tout ce que j ai à dire.Qu est ce tu veux que je commente bye2 a la culture politique pour le faire,personne n a ici besoin de moi pour ça.
C est une obligation du forum de commenter ?surtout dans le cas du FN pour moi c est sans commentaire.

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 août 2010, 18:13:00


A) CONSTAT
comme tu n'as pas posté le B), tu n'as pas posté leur programme. si le constat te fais peur alors tu rejoins le FN non?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 19 août 2010, 18:27:00

artragis a écrit :
A) CONSTAT




comme tu n'as pas posté le B), tu n'as pas posté leur programme. si le constat te fais peur alors tu rejoins le FN non?



.

A quel titre alors que je suis contre le FN j irai le rejoindre,j ai posté ce qu il y avait sur la défense qu est ce que c est que ce B,met le si c est pas assez équilibré pour toi.Je ne comprends rien à ce que tu dis.
Qui plus est il y a un A sur ce que j ai posté mais il n y avait pas de B dans son programme.

Commenter quant un parti se préoccupe d augmenter le budget de la défense,alors que l on ne fait pour ainsi dire qu envoyer quelques unités dans certain pays ce qu il semble nécessaire sans augmenter le nombre de militaire,on peut quand même se demander ce que MLP veut faire de militaires supplèmentaires,non ?

Alors j imagine que ce sera utile pour évacuer 1) les emmigrés donc on peut penser que ça ne se fera pas sans mal,voire une guerre civile,sympa comme projet et là je me demande ceux qui votent FN si ils pensent à ça ?

Voilà les projets du FN pour les émmigrés donc si ça se fait ce ne sera pas en douceur,non ?


Nos propositions tiennent donc en cinq grands volets
1. Mettre en oeuvre une politique de dissuasion :
- Supprimer les « pompes aspirantes » en réservant les aides sociales diverses et les allocations familiales aux seuls Français et en réinstaurant, dans le cadre de nouvelles dispositions législatives, la préférence nationale pour les prestations sociales. Les cotisations de l’assurance Maladie et de l’assurance Chômage seront, ainsi, augmentées pour les étrangers à prestations équivalentes. Le RMI pour les étrangers ainsi que l’AME seront supprimés.
Gain estimé : 18,5 milliards d’euros
- Lancer une réforme du droit de la nationalité, en supprimant notamment la binationalité et l’acquisition automatique de la nationalité (celle-ci ne serait alors automatique que si l’on est de père ou de mère français). L’acquisition dépendrait alors de critères reposant sur la bonne conduite et le degré d’intégration. La déchéance de la nationalité pourra être prononcée par la juridiction concernée dans le cas de naturalisation acquise depuis moins de 10 ans et dans le cas de crime ou délit grave ayant entraîné une condamnation à plus de 6 mois de prison, non assortie de sursis.
2. Mettre en oeuvre une politique de contrôle des frontières :
- Rétablir nos frontières en sortant de l’espace Schengen et en dénonçant les traités qui transfèrent à l’Union européenne les compétences en matière d’immigration, de droit d’asile et de visa.
- Faire appliquer les mesures d’éloignement du territoire et la législation sur le séjour illégal des étrangers ; tolérance zéro pour les réseaux organisés d’immigration clandestine.
3. Mettre en oeuvre une politique de retour :
- Supprimer le regroupement familial qui, depuis 1974, a transformé l’immigration de travailleurs en immigration de peuplement.
- Réduire la durée de la carte de séjour de 10 à 3 ans, y compris pour ceux qui se trouvent actuellement sur notre territoire.
- Rétablir l’expulsion des délinquants multi récidivistes étrangersGain estimé : 9 à 11 milliards d’euros

4. Mettre en oeuvre une politique de codéveloppement :
- Coupler le retour des immigrés avec l’aide à leur pays d’origine, proportionnelle à leur coopération en la matière. L’aide au développement pourrait alors être accrue en ciblant mieux les besoins des populations et en contrôlant l’utilisation des fonds.
- Prendre l’initiative d’organiser régulièrement une conférence euro-africaine réunissant les pays concernés afin de déterminer les besoins et de mettre en oeuvre les moyens destinés à fixer les populations attirées par les richesses de l’Europe, dans leurs pays d’origine.
5. Mettre en oeuvre une politique d’assimilation :
- Insertion de la politique d’immigration dans un cadre plus global. On ne s’assimile pas à un pays qui a oublié ses principes, ses valeurs et sa fierté. La politique qui sera initiée par le Président d’une République authentiquement nationale sera globale : c’est par le retour des valeurs familiales, la reconstruction d’une véritable instruction nationale, le rétablissement d’un service militaire volontaire de six mois, le respect du travail et le réapprentissage de la morale et de ce qui a fait l’histoire de France, que pourra s’opérer une réelle assimilation, avec les droits et les devoirs qu’elle implique.
- Refus du communautarisme et réaffirmation du principe de laïcité. Le principe de discrimination positive (préférence étrangère dans les faits) et ses effets pervers tels que certains volets de la Politique de la Ville seront supprimés.
Gain estimé : 3 milliards d’euros

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 août 2010, 18:49:00


A quel titre alors que je suis contre le FN j irai le rejoindre,j ai posté ce qu il y avait sur la défense qu est ce que c est que ce B,met le si c est pas assez équilibré pour toi.Je ne comprends rien à ce que tu dis.
mets des apostrophes s'il te plait
ensuite un B) est la suite logique d'un A), tu ne crois pas?
"rejoindre le FN", ce n'est pas adhérer au parti. Quand je dis ça, ça signifie (et les mots devraient suffir, mais puisque tu lis en diagonale...) que tu as la même réaction qu'eux. En effet, puisque tu as peu du "constat" qu'il y a pas assez d'homme, pas assez de matériel etc. alors tu as les mêmes peur que le FN. Maintenant, comme moi tu es d'accord sur le fait qu'on a pas besoin d'augmenter nos troupes.

Ensuite, oui dans ce nouveau message tu postes le programme.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 19 août 2010, 19:00:00

artragis a écrit :
A quel titre alors que je suis contre le FN j irai le rejoindre,j ai posté ce qu il y avait sur la défense qu est ce que c est que ce B,met le si c est pas assez équilibré pour toi.Je ne comprends rien à ce que tu dis.
mets des apostrophes s'il te plait
ensuite un B) est la suite logique d'un A), tu ne crois pas?
"rejoindre le FN", ce n'est pas adhérer au parti. Quand je dis ça, ça signifie (et les mots devraient suffir, mais puisque tu lis en diagonale...) que tu as la même réaction qu'eux. En effet, puisque tu as peu du "constat" qu'il y a pas assez d'homme, pas assez de matériel etc. alors tu as les mêmes peur que le FN. Maintenant, comme moi tu es d'accord sur le fait qu'on a pas besoin d'augmenter nos troupes.

Ensuite, oui dans ce nouveau message tu postes le programme.

.

Mais qu il y ait un B aprés le A il faut croire que ce n est pas toujours le cas,puisque justement là il n y pas de B,va sur le programme et tu verras,quoi, j ai la même réaction qu eux ?ce n est pas ce que j ai voulu dire,j ai posté pour dire qu ils veulent grossir l armé et que je ne trouve pas que ce ne soit nécessaire et que je pense que les raisons pour lesquelle ils veulent le faire sont de nature à m inquiéter puisque justement ça n est pas nécessaire.
C est plus clair là ?

Voilà la dessu je me désinscrit car j en ai un peu marre,merci et bon courage à tous.Particulièrement à racaille,bye2,nombrilist,logan

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré