Le FN

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 23 nov. 2010, 21:03:00

les évangiles n'ont nulle part écrit "tu ne tueras point SAUF les criminels récidivistes"
Tu ne tueras point, c'est un des dix commandements!
Par contre, dans la Bible, il y a la loi du Talion!

L'"analyse" de Gibet n'est qu'un tissu de conneries gauchistes!

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 24 nov. 2010, 08:47:00

L'"analyse" de Gibet n'est qu'un tissu de conneries gauchistes!
On notera ici la puissante analyse des 300 propositions du FN par FIFE ! il faut vriament n'avoir rien à dire !


Enfin,ce que je remarque c'est que les feneu ne viennent pas défendre les 300 propositions du FN serait ce qu'ils ne savent pas quoi dire,à part que le FN est la solution à nos problèmes sans plus de discernement ?

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 24 nov. 2010, 09:36:00

Avec des bolchos comme vous que dire ? Vous êtes ancrés dans vos positions et dans votre haine!

Je n'ai fait que noter quelques erreurs de Gibet qui décribilisent complètement son discours, que j'ai lu en diagonale, je dois l'avouer, tellement il est ennuyeux!

Tiens, tu viens d'appendre un nouveau mot ? le feneu.....voilà qui prouve bien un manque total de personnalité....

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 nov. 2010, 09:47:00

Bonjour,

Fife restons sur le débat d'idée, et non pas sur des petites phrases qui n'apportent rien au débat.

Merci,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25953
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 nov. 2010, 10:08:00

FIFE a écrit :Avec des bolchos comme vous que dire ? Vous êtes ancrés dans vos positions et dans votre haine!
Au temps pour le sens du dialogue.
Je n'ai fait que noter quelques erreurs de Gibet qui décribilisent complètement son discours, que j'ai lu en diagonale, je dois l'avouer, tellement il est ennuyeux!
Tu avoues lire son texte en diagonale tout en relevant des erreurs, intéressant. Je t'invite donc à nous indiquer lesquelles.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 24 nov. 2010, 10:29:00

Je propse à FIFE de décortiquer les propositions du FN et je lirais son analyse,si elle en est capable,bien sûr si non ce n'est pas grave.Il m'arrive de ne ne pas comprendre des choses aussi,bon ...dans ce cas autant ne rien dire.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 24 nov. 2010, 12:34:00

FIFE a écrit :
les évangiles n'ont nulle part écrit "tu ne tueras point SAUF les criminels récidivistes"
Tu ne tueras point, c'est un des dix commandements!
Par contre, dans la Bible, il y a la loi du Talion!

L'"analyse" de Gibet n'est qu'un tissu de conneries gauchistes!

Ah,bon !
Divers passages de la Bible prônent par ailleurs une morale de dépassement, quand la réconciliation est possible :
« Tu ne te vengeras pas, ni ne garderas rancune, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Éternel. »
Loi du Talion - Wikipédia

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 24 nov. 2010, 13:29:00

GIBET, ton analyse sur le programme FN est très interessante et construite....Je constate que tu pointe le préalable en matière de defense de la vie en mettant sur un même pied les innocents et les coupables....De plus l'abrogation des lois sur l'avortement ne constitue pas une priorité de notre programme et tu connais suffisamment nos positions pour le savoir.

En matière migratoire, tu conviendras que si nous condamnons la politique d'immigration qui n'a pour objectif que de servir les attentes du patronat, elle ne designe pas les immigrés en tant que personne ni ne stigmatise une communauté comme on a pu le constater à la fin de l'été.

En matière internationale, les nationaux soucieux de respecter et de defendre les libertés et les identités auront pour objectif de revaloriser et de crédibiliser la parole des peuples qui aspirent à s'entendre et à travailler ensemble dans de nombreux domaines mais qui recusent le supranationalisme qui conteste les spécificités et transforme les citoyens en simples consommateurs.

Nous aurons amplement l'occasion de debattre de notre programme et de le présenter à l'approche de la présidentielle mais tu conviendras avec moi que les français attendent des pistes de sortie de crise plutôt que le commencement de la campagne.

Avatar du membre
johanono
Messages : 31377
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 24 nov. 2010, 13:38:00

Il est assez délicat de débattre, dans un même fil, de la globalité d'un programme touchant à des thématiques très variées et qui mériteraient un fil à part entière pour chacune d'elles. Le programme du FN est, à bien des égards, populiste, irréaliste et démagogique, par exemple quand il fantasme sur les francs-maçons et prétend réserver les allocations familiales aux seuls Français, interdire l'avortement, accorder la priorité d'emploi aux Français ou supprimer l'impôt sur le revenu. Cependant, certaines critiques habituellement adressées au programme du FN sont injustes.

S'agissant de la peine de mort, il est évidemment assez contradictoire de réclamer son rétablissement tout en refusant l'avortement au nom du droit à la vie. Mais il est tout aussi contradictoire de refuser la peine de mort sous prétexte qu'on ne peut légaliser aucune forme de meurtre que ce soit, et de l'autre autoriser l'avortement, qui constitue bel et bien un meurtre légalisé. Si on veut être cohérent sur cette histoire de droit à la vie, il faut interdire les deux (peine de mort et avortement) ou autoriser les deux, ou trouver d'autres arguments pour autoriser l'avortement et interdire la peine de mort. Quoiqu'il en soit, on peut être contre la peine de mort pour diverses raisons, mais j'ai du mal à voir en quoi laisser Guy Georges, Francis Heaulme ou Youssouf Fofana toute leur vie en prison plutôt que leur couper la tête constitue un progrès social. Mais bon, chacun sa définition du progrès social... 

Sur l'immigration, on peut toujours chercher à éluder le débat en présentant les immigrés comme des victimes de la société raciste, colonialiste et discriminante et en affirmant que c'est raciste, intolérant, méchant, stigmatisant, fasciste et pas bien de dénoncer les méfaits de l'immigration de masse. Mais pourtant, il y a quand même certaines réalités qui s'imposent à nous. Dans le topic sur le multiculturalisme, j'ai donné plusieurs exemples de problèmes engendrés par l'immigration de masse. En son temps, de Gaulle avait refusé que plusieurs millions de musulmans arrivent en France, car il ne voulait pas que son village s'appelle un jour Colombey les deux Mosquées. De Gaulle, un affreux nazi ? Aujourd'hui, Angela Merkel et David Cameron s'inquiètent à leur tour des méfaits de l'immigration de masse. Merkel et Cameron, d'affreux nazis ? De nombreux pays européens ont connu des émeutes ethniques dans leurs banlieues islamisées, notamment les pays d'Europe du Nord, pourtant réputés pour leur modèle social et qui n'ont pas de passé colonialiste. C'est bien la preuve que les arguments parfois avancés par les biens-pensants pour expliquer certaines violences (la pauvreté, la colonisation) ne tiennent pas la route. Partout en Europe, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Que vous le veuillez ou non, il faut s'interroger sur les méfaits de l'immigration de masse. Et si on veut freiner ce mouvement d'immigration, il semble assez logique, par exemple, de supprimer le droit du sol ou le regroupement familial. La suppression du regroupement familial serait-elle inhumaine ? Mais on est encore libre de choisir qui on accueille sur notre territoire, non ? Et si l'absence de sa famille rend un travailleur immigré malheureux, rien ne lui interdit de rejoindre sa famille. 

Sur l'Europe, là encore, ça fait politiquement correct de dire que l'Europe nous renforce et qu'on n'est unis dans la diversité. Mais ces sornettes ne résistent pas à l'épreuve des faits. Aujourd'hui, l'Europe n'est qu'un vaste marché ouvert aux quatre vents de la mondialisation néo-libérale, sous l'oeil complice d'une Commission européenne qui, au nom de la liberté de la concurrence, se refuse à tout protectionnisme, nous oblige à démanteler nos services publics et nous interdit toute politique industrielle digne de ce nom. L'UE, ce sont aujourd'hui 27 pays incapables de s'entendre sur quoi que ce soit. L'harmonisation sociale, l'harmonisation fiscale, tout ça, ce sont des chimères, des foutaises. Aujourd'hui, l'UE n'est que l'addition de nos divergences. Elle nous affaiblit, la seule solution est d'en sortir. Aujourd'hui, l'UE, on en perçoit les contraintes sans en avoir les avantages. Les européistes présentent souvent Airbus et Ariane comme un succès européen. Sauf que ces programmes sont issus d'une coopération librement choisie entre Etat, nullement de l'UE. Alors personne ne dit que la France doit rester recroquevillée sur elle-même. Simplement qu'elle puisse choisir ses partenaires diplomatiques ou économiques au cas par cas, avec des traités bilatéraux qui vont dans le sens de ses intérêts. C'est le principe de la coopération entre Etats, hautement préférable à cette intégration à marche forcée qui nous prive de toute maîtrise de notre destin et nous emmène dans une direction que nous ne souhaitons pas, pour le plus grand bonheur des Etats-Unis. Alors évidemment, le plus simple est de s'associer avec ses voisins, mais si ce n'est pas possible, ce n'est pas grave, le monde est vaste, il y a d'autres terrains de jeu.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25953
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 nov. 2010, 15:03:00

L'avortement n'est pas un meurtre pour la simple et bonne raison qu'un foetus de 12 semaines n'est pas un individu.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 24 nov. 2010, 20:02:00

Je continue puisque je n'ai pas fini de diffuser mon travail et je répondrai n bien sûr à ceux qui méritent uen répnse. C'est à dire à ceux qui ne sont pas rappelé çà l'ordre par Politicien que je remercie.Ce travail est lourd et des erreurs sont possibles. Cr''est le but de cet analyse de permettre les échanges et les corrections de vision.
Là je vous met les commentaires sur :

JUSTICE - POLICE et DEFENSE:
"2. Refaire de l’école un instrument d’apprentissage des disciplines sociales" Voila bien une affirmation étonnante. Trouver l'école dans les propositions de la police?? Veut-on recréer des maison de correction? Il faut avouer que là le programme n'est pas clair et je connais peu de régimes qui mettent l'école sous la rubrique police. Devinez lesquels?
S'agirait-il des valeurs que l'on inculquait aux jeunesses Hitlériennes? Je ne sais que penser!

Inverser les flux migratoires ce n'est pas inverser la tendance mais bien affirmer que les flux migratoires doivent aller de la France vers l'extérieur.
On pourrait penser que ce sont les immigrés qui sont visés, mais là aussi leur cas a été réglé dans un autre chapitre, par la lutte contre la clandestinité et par l'assimilation de ceux qui restent. Alors ce serait contradictoire. Donc ou c'est une curieuse erreur de plume oui bien on envisage de créer une émigration française? Là encore très curieux et j'ajouterai: inquiétant!!

On supprime l'ENA, on supprime l'ENM bref au supprime tout ce qui forme au niveau supérieur. Le FN tire ainsi la formation vers le bas. Est-ce ainsi que l'on donne une dimension de rayonnement à la France? Ou bien est-ce l'inimitié qui existe entre les avocats (deux prétendent à la présidence du FN) et les magistrats dont tout le monde sait qu'ils se détestent.
On aurait pu voir aussi la disparition de l'ordre des avocats qui a été créé sous Vichy, mais il n'y a rien là dessus. Vous avez dit : curieux? Moi je dirais : orienté!!

Rétablir la peine de mort pour les crimes les plus graves: tient je croyais que le FN affirmait d'emblée le droit à la vie! Et que sont les crimes les plus graves? L'assassinat d'un mineur? le meurtre d'un citoyen? L'homicide d'un policier?
Les mots sont différents parce qu'ils correspondent à des notions de droit très différentes pour ces trois cas de mort d'homme, qualifiés tous les trois de crimes. Laquelle emporte la peine de mort?
Remettre la peine de mort dans notre droit c'est faire de notre Pays l'égal de ceux qui ne sont pas encore sorti du moyen âge , maintenus en particulier par leur interprétation intégriste du Coran. Combien de français ont-il envie d'être soumis à une culture coranique ou biblique qui prévoit oeil pour oeil et dent pour dent? C'est pourtant ce qu'institue ce retour en arrière du Front National: le mépris de la vie et la vengeance éliminatoire comme peine pour mettre la victime et le bourreau au même niveau. C'est le retour aux principes du moyen âge...au 21è siècle!!

"17. Sanctionner les manifestations publiques d’incitation à la débauche et à la violence" mais c'est une loi morale que le FN instaure là!!! Seront nous jugés dans ce domaine par les "grenouilles de bénitier" ou bien le FN éditera-t-il un "missel d'éthique" à l'intention des Français. Car si c'est pour appliquer seulement le droit il n'y aurait rien de nouveau ici. Il y a bien une intention de légiférer sur la morale. Très inquiétant dans l'esprit de liberté!

Soumettre les membres de l'exécutif au droit commun est assez démagogique. Qui peut-être contre faire passer le Président de la République devant un tribunal pendant sa fonction...et même le garder à vue 48H00 le temps d'une instruction
Pendant ce temps le Pays est-il laissé à l'abandon? Un co-président décide-t-il?
Nous sommes là dans le populisme complet. Il y a à faire dans ce domaine pour sanctionner les actes délictueux des membres de l'exécutif mais ce ne peut être réglé par une simple phrase irresponsable.

Tout le monde pourra constater que le programme de défense c'est un peu de la pommade sur les bleus des "gens du feu". Rien de sérieux . Je m'attendais à trouver le rétablissement du service national armé avec effectivement une adaptation. Ce retour à la conscription serait une vraie réappropriation des français et des valeurs de la République. J'aurai applaudi à cette initiative. Mais rien que du vent et des promesse d'augmentation ... des médailles!!
A cette égard j'aimerai savoir quelles sont les forces de réserve depuis que la conscription est disparue puisque le FN veut leur redonner une valeur opérationnelle?
Pour le reste cela existe déjà. Ça fait des propositions qui n'osent pas dire que cela ne change rien à l'existant!!!
En revanche, n'étant pas un spécialiste des aspects stratégiques et opérationnels de défense, les mesures proposées et leur innovation m'échappent. Je ne puis donc juger!
Mais le reste me suffit pour jauger le programme du Front National sur ses aspérités "in-humaines" et je ne suis pas au bout
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Invité

Message non lu par Invité » 24 nov. 2010, 20:09:00

le fn a des lacunes, je ne suis pas d accord avec lui sur  l avortement , et la peine de mort, et aussi sur d autre points comme baucoups de francais.
mais comme c est le seul partis qui lutte contre l imigration, et l islame, ont a pas le choix.
c est voter fn, ou laisser les islamistes , venir chez nous

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 24 nov. 2010, 20:11:00

wesker a écrit :GIBET, ton analyse sur le programme FN est très interessante et construite....Je constate que tu pointe le préalable en matière de defense de la vie en mettant sur un même pied les innocents et les coupables....De plus l'abrogation des lois sur l'avortement ne constitue pas une priorité de notre programme et tu connais suffisamment nos positions pour le savoir.

En matière migratoire, tu conviendras que si nous condamnons la politique d'immigration qui n'a pour objectif que de servir les attentes du patronat, elle ne designe pas les immigrés en tant que personne ni ne stigmatise une communauté comme on a pu le constater à la fin de l'été.

En matière internationale, les nationaux soucieux de respecter et de defendre les libertés et les identités auront pour objectif de revaloriser et de crédibiliser la parole des peuples qui aspirent à s'entendre et à travailler ensemble dans de nombreux domaines mais qui recusent le supranationalisme qui conteste les spécificités et transforme les citoyens en simples consommateurs.

Nous aurons amplement l'occasion de debattre de notre programme et de le présenter à l'approche de la présidentielle mais tu conviendras avec moi que les français attendent des pistes de sortie de crise plutôt que le commencement de la campagne.
Cher Wesker nous nous connaissons depuis longtemps avec respect et je te remercie de ton jugement sur ce travail. Pour le faciliter et s'y retrouver par rapport au programme je l'ai pris dans l'ordre des propositions. Ce n'est donc pas moi qui ai priorisé celles-ci dans mon propos.
Je sais la part d'engagement et d'honnêteté que tu as mis dans ton choix politique puisque tu l'as fait à un moment où nous avons pu en parler. Donc je retiens avec intérêt tes propos et les éclaircissements qu'ils apportent .
Mais avoues cependant qu'ils sont implicites et que la lecture des propositions ne mentionnent pas expressément les amodiations que tu proposes.
Peut-être serait il plus clair que ce soit écrit ...plus clairement
C'est cela un programme politique clair comme je sais que tu les souhaites. Et je suis beaucoup plus à l'écoute de gens aussi légitimes que toi et qui réfléchissent à un projet politique, qu'à ceux qui ne font même pas l'effort de lire pour comprendre
Cordialement à toi
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 24 nov. 2010, 20:27:00

johanono a écrit :Il est assez délicat de débattre, dans un même fil, de la globalité d'un programme touchant à des thématiques très variées et qui mériteraient un fil à part entière pour chacune d'elles. Le programme du FN est, à bien des égards, populiste, irréaliste et démagogique, par exemple quand il fantasme sur les francs-maçons et prétend réserver les allocations familiales aux seuls Français, interdire l'avortement, accorder la priorité d'emploi aux Français ou supprimer l'impôt sur le revenu. Cependant, certaines critiques habituellement adressées au programme du FN sont injustes.

S'agissant de la peine de mort, il est évidemment assez contradictoire de réclamer son rétablissement tout en refusant l'avortement au nom du droit à la vie. Mais il est tout aussi contradictoire de refuser la peine de mort sous prétexte qu'on ne peut légaliser aucune forme de meurtre que ce soit, et de l'autre autoriser l'avortement, qui constitue bel et bien un meurtre légalisé. Si on veut être cohérent sur cette histoire de droit à la vie, il faut interdire les deux (peine de mort et avortement) ou autoriser les deux, ou trouver d'autres arguments pour autoriser l'avortement et interdire la peine de mort. Quoiqu'il en soit, on peut être contre la peine de mort pour diverses raisons, mais j'ai du mal à voir en quoi laisser Guy Georges, Francis Heaulme ou Youssouf Fofana toute leur vie en prison plutôt que leur couper la tête constitue un progrès social. Mais bon, chacun sa définition du progrès social... 

Sur l'immigration, on peut toujours chercher à éluder le débat en présentant les immigrés comme des victimes de la société raciste, colonialiste et discriminante et en affirmant que c'est raciste, intolérant, méchant, stigmatisant, fasciste et pas bien de dénoncer les méfaits de l'immigration de masse. Mais pourtant, il y a quand même certaines réalités qui s'imposent à nous. Dans le topic sur le multiculturalisme, j'ai donné plusieurs exemples de problèmes engendrés par l'immigration de masse. En son temps, de Gaulle avait refusé que plusieurs millions de musulmans arrivent en France, car il ne voulait pas que son village s'appelle un jour Colombey les deux Mosquées. De Gaulle, un affreux nazi ? Aujourd'hui, Angela Merkel et David Cameron s'inquiètent à leur tour des méfaits de l'immigration de masse. Merkel et Cameron, d'affreux nazis ? De nombreux pays européens ont connu des émeutes ethniques dans leurs banlieues islamisées, notamment les pays d'Europe du Nord, pourtant réputés pour leur modèle social et qui n'ont pas de passé colonialiste. C'est bien la preuve que les arguments parfois avancés par les biens-pensants pour expliquer certaines violences (la pauvreté, la colonisation) ne tiennent pas la route. Partout en Europe, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Que vous le veuillez ou non, il faut s'interroger sur les méfaits de l'immigration de masse. Et si on veut freiner ce mouvement d'immigration, il semble assez logique, par exemple, de supprimer le droit du sol ou le regroupement familial. La suppression du regroupement familial serait-elle inhumaine ? Mais on est encore libre de choisir qui on accueille sur notre territoire, non ? Et si l'absence de sa famille rend un travailleur immigré malheureux, rien ne lui interdit de rejoindre sa famille. 

Sur l'Europe, là encore, ça fait politiquement correct de dire que l'Europe nous renforce et qu'on n'est unis dans la diversité. Mais ces sornettes ne résistent pas à l'épreuve des faits. Aujourd'hui, l'Europe n'est qu'un vaste marché ouvert aux quatre vents de la mondialisation néo-libérale, sous l'oeil complice d'une Commission européenne qui, au nom de la liberté de la concurrence, se refuse à tout protectionnisme, nous oblige à démanteler nos services publics et nous interdit toute politique industrielle digne de ce nom. L'UE, ce sont aujourd'hui 27 pays incapables de s'entendre sur quoi que ce soit. L'harmonisation sociale, l'harmonisation fiscale, tout ça, ce sont des chimères, des foutaises. Aujourd'hui, l'UE n'est que l'addition de nos divergences. Elle nous affaiblit, la seule solution est d'en sortir. Aujourd'hui, l'UE, on en perçoit les contraintes sans en avoir les avantages. Les européistes présentent souvent Airbus et Ariane comme un succès européen. Sauf que ces programmes sont issus d'une coopération librement choisie entre Etat, nullement de l'UE. Alors personne ne dit que la France doit rester recroquevillée sur elle-même. Simplement qu'elle puisse choisir ses partenaires diplomatiques ou économiques au cas par cas, avec des traités bilatéraux qui vont dans le sens de ses intérêts. C'est le principe de la coopération entre Etats, hautement préférable à cette intégration à marche forcée qui nous prive de toute maîtrise de notre destin et nous emmène dans une direction que nous ne souhaitons pas, pour le plus grand bonheur des Etats-Unis. Alors évidemment, le plus simple est de s'associer avec ses voisins, mais si ce n'est pas possible, ce n'est pas grave, le monde est vaste, il y a d'autres terrains de jeu.
Johanono nous ne nous connaissons pas et la qualité de travail de votre présente réponse vous honore à mes yeux.
Mes réponses ont dû parfois vous paraître un peu agressives, sans m'en justifier, je vous présente mes excuses.
Pour revenir à vos propos je crois que vous mettez là le niveau du débat politique à la hauteur qui sied à un forum qui aborde des choses aussi importantes qu'un programme politique ou des débats politiques sensés aider les gens à y voir clair.
Ne croyez pas que mes critiques des sujet aussi complexes que ceux que vous avez abordé avec justesse, ne me posent pas de question et que j'ai des réponses toutes faites. Mais votre réaction a accepté de se hisser à un niveau plus humaniste qui m'est souvent reproché et qui consiste à poser sereinement des problématiques avant d'y répondre, pour éviter justement la caricature politique d'un programme qui ne fait que lister des choses aussi essentielles sans les approfondir
Dès lors l'acceptation se fait sur la personnalité des politiques qui présentent le programme , ou sur des non dits que l'on accepte de laisser dans l'ombre
Pour ma part ce travail que j'ai fait pour un forum que j'ai créé , j'ai tenu à vous l'apporter parce que je respecte et le travail et les forumeurs qui sont ici
Je le ferais peut-être pour un troisième...mais là encore si la réflexion vient sur le sujet car je ne fais aucune apologie et je reste aussi critique du Parti Socialiste auquel j'ai adhéré il y a 40 ans pour y défendre mes valeurs que je n'y retrouve plus, que je l'ai fait pour le FN
J'espère avoir ainsi apporté ma pierre ( la dernière pour le FN viendra bientôt et ce sera fini de mon analyse)
Je répondrai à votre réponse point par point avec la même sérénité que vos propos mais je n'ai pas le temps ce soir et je vous prie de m'en excuser
Cordialement aussi
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 24 nov. 2010, 20:40:00

El Fredo a écrit :L'avortement n'est pas un meurtre pour la simple et bonne raison qu'un foetus de 12 semaines n'est pas un individu.
J'imagine assez bien que la plus grande majorité des ouailles du FN rejette cette réalité et préfère s'en tenir à une croyance qui découle directement de la lecture du Livre. Partant de là, la position du FN sur la peine de mort et l'avortement n'est pas vécue comme contradictoire par tous ceux qui voteront pour en 2012.

Je remarque que le FN a au moins compris un truc essentiel, c'est que la famille est le lieu privilégié de la reproduction sociale des opinions et des croyances, de la morale, etc. Là où Reich proposait sa destruction afin d'émanciper l'individu, le FN se propose de renforcer sa prégnance et son autorité dans le but de fabriquer du "bon français" à la chaîne (et dont il est le seul gardien de l'orthodoxie).
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré