Encore un blessé par flashball (connu cette fois)...

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
Ayahuasca
Messages : 1095
Enregistré le : 13 août 2009, 00:00:00

Message non lu par Ayahuasca » 13 août 2009, 12:53:00

keserasera a écrit :
Bastien Vert a écrit :Je suis pas assez riche pour payer des impots. Si je reste c'est parce que je suis un nationaliste de gauche, j'aime mon pays moi aussi, et ca me désole de le voir dans cet état.  
Tiens, tiens... Un National-Socialiste ?
C'est intelligent comme réponse. Un brin réducteur, un brin éloigné de l'Histoire de ce parti, mais intelligent.
J'ignore si vous vous réclamez du nationalisme tout court puisque visiblement il faut s'en tenir là, le cas échéant, je pense qu'il serait honnête, quitte à retomber dans une rhétorique d'épicier type "la NSDAP était de gauche- Nan, la NSDAP, c'est la droite pure" de resituer le contexte politique germano-allemand entre 1919 et 1933, et tout particulièrement de rappeler quelle force politique a appuyé directement le parti nazi et la nomination de Hitler à la chancellerie. La gauche institutionnelle, SPD et KPD n'était pas des alliés de la NSDAP. nous pouvons reconnaître qu'elle a été fort maladroite et a indirectement assis le parti nazi, mais d'autres l'ont fait plus ouvertement.
Sans offense, bien entendu.
Bastien Vert a écrit :Un national socialiste était juste nationale, le mot socialiste était accolé pour attirer des gens de gauche (puisqu'à ce moment là les communistes faisaient des scores honorables en Allemagne).
Je vais passer pour une tatillonne, mais ce n'est pas tout à fait exact non plus, il y avait bel et bien une composante sociale dans la politique nazie, qui a par ailleurs, et outre toutes considérations tierces, montré une certaine efficacité en elle-même (mais évidemment, on sait pourquoi et comment).

A noter messieurs que le mot socialisme fait partie de ces concepts mouvants en Histoire, et bien habile sera celui qui me prouvera en quoi la politique d'Hitler, celle de Royal ou celle de Castro sont identiques.
"Oh, but you can't expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you." Dennis, Monty Python's Holy Grail

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 18 août 2009, 13:44:00

Ce n'est pas du socialisme dans ce cas mais du populisme...

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 20 août 2009, 07:41:00

Bonjour,
 Le rapport de l’inspection générale des services (IGS), la police des polices, transmis le 30 juillet au juge d’instruction de Bobigny, est sans appel. Les policiers n’auraient pas respecté les règles de sécurité lors du tir de flash-ball qui a grièvement blessé le réalisateur Joachim Gatti le 8 juillet, à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).   Cet homme de 34 ans participait à un rassemblement de soutien à des squatteurs, expulsés le matin même d’une clinique désaffectée de Montreuil, lorsqu’il a reçu un tir en plein visage et perdu un oeil. Les policiers avaient, selon la préfecture de Seine-Saint-Denis, utilisé ce pistolet à balles en caoutchouc pour riposter aux projectiles des manifestants.    Selon l’IGS, certains policiers auraient enfreint les règles impératives d’utilisation du flash-ball, pourtant rappelées en mai par la direction centrale de la sécurité publique (DSCP) à toutes les directions départementales à la suite de la multiplication des blessures sérieuses occasionnées. Le flash-ball, dont la balle fait, à dix mètres de distance, l’effet d’un uppercut donné par un boxeur, ne peut en effet être utilisé que dans le cas de la légitime défense. Il est par ailleurs interdit de tirer à moins de 7 m et de viser la tête.
 Le 30 juillet, jour de transmission du rapport de l’IGS, le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire contre X pour « violences ayant entraîné mutilation et infirmité permanente » sur Joachim Gatti et pour « violences par personne dépositaire de l’autorité publique suivies d’une incapacité temporaire de travail de huit jours ou n’ayant pas entraîné d’incapacité » sur trois autres victimes, plus légèrement blessées. Aucune mise en examen n’a, pour l’heure, eu lieu. « Il y a eu plusieurs tirs de flash-ball et l’auteur du tir qui a blessé Joachim Gatti n’a pas encore identifié », précise le parquet de Bobigny. 
Cinq jours après, une manifestation anti-police organisée en réponse à ces événements avait dégénéré à Montreuil et onze personnes avaient été interpellées avant d’être relâchées. C’est la gestion contestée de cette manifestation qui a coûté son poste à Jean-François Herdhuin, le directeur départemental de la sécurité publique, parti en toute discrétion début août. Hier, Dominique Voynet, la sénatrice-maire (Verts) de Montreuil, s’est dite « soulagée » : « J’avais acquis la conviction, en écoutant les différents témoignages, que certains policiers n’avaient pas respecté les règles de sécurité liées à l’usage du flash-ball. Ce rapport est une belle mise au point. Le flash-ball est une arme dangereuse. Il ne faut pas en banaliser l’usage. »  Cela devrait faire plaisir à bastien icon_biggrin   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 août 2009, 09:09:00

Quel plat de nouilles !

Plan technique.

1°. On peut très bien viser un type à plus de 7 m., dans une foule, et qu'un autre vienne s'interposer.
2°. Il suffit qu'un type se baisse pour prendre dans l'oeil une balle destinée au bas du corps.

Sur le fond :

- quand on s'oppose à une expulsion légalement prononcée, et mise en oeuvre dans les formes démocratiques, on commet un acté délictueux.
- quand on refuse de se disperser conformément aux injonctions des forces de l'ordre, on commet un deuxième délit.
- quand en plus on canarde ces forces démocratiques, c'est la totale.

Force doit rester à la Loi, et le plaignant peut surtout se louer de l'invention du flash ball, qui lui a évité de prendre une balle réelle icon_evil
 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 20 août 2009, 11:41:00

A pousser les flics dans leur retranchement, ça favorise les bavures.
Là, il y a faute caracterisée, mais quand 300 jeunes encerclent 3 policier, tout le monde trouve àa normal.
Les flics le savent et la pression monte dans les rangs, faut pas venir se plaindre que quand on crache sur une proffession, celle ci finit toujours pas etre sous pression.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 20 août 2009, 11:50:00

Bien sur lorsqu'il y a une "bavure" tout le monde crie "Harro" sur le méchant flic !

Mais quand deux policiers sauvent des flammes trois enfants, là personne n'en parle... Je dénonce "Orange" qui sur sa page d'accueil avec photo de flash-ball à l'appui titre "Encore une bavure policière" ! C'est là le scandale !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 20 août 2009, 13:30:00

Les crimes comis par la police on devrait pas en parler c'est ça? Dans ce cas, keserasera tu veux abolir la démocratie. 

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 20 août 2009, 14:51:00

La democratie, c'st en general lié à la republique.
Dans un republique, il y a des gens payés à faire respecter des loi, que ça te plaise ou non.

Votre democratie, c'est denoncer les violences policiere au quntuble. C'est pas de la democratie, c'est du lynchage, faut pas confondre.

Par contre, les malfrats, les violeurs, les tueurs, vous leur trouvez des circonstance attenuantes.

Alors vous qui etes si doué en democratie, pour votre gouverne, celle ci se veut egalitaire.
Alors à chaque fois que vous plaindrez des delinquants dans votre esprit de gauche caviar, la democratie voudrait que vous en fassiez de même avec les policiers.

Alors svp, me parlez pas de democratie quiand on ne peut pas lire une ligne sans critiquer la violence policière et en cotisant les actes malveillants des delinquants.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 20 août 2009, 15:30:00

lucifer a écrit :La democratie, c'st en general lié à la republique. Dans un republique, il y a des gens payés à faire respecter des loi, que ça te plaise ou non.

Votre democratie, c'est denoncer les violences policiere au quntuble. C'est pas de la democratie, c'est du lynchage, faut pas confondre.

Par contre, les malfrats, les violeurs, les tueurs, vous leur trouvez des circonstance attenuantes.

Alors vous qui etes si doué en democratie, pour votre gouverne, celle ci se veut egalitaire.
Alors à chaque fois que vous plaindrez des delinquants dans votre esprit de gauche caviar, la democratie voudrait que vous en fassiez de même avec les policiers.

Alors svp, me parlez pas de democratie quiand on ne peut pas lire une ligne sans critiquer la violence policière et en cotisant les actes malveillants des delinquants.
Je suis d'accord avec toi bcp de gauchos s'apitoient sur les voyous et sont tjrs prêt à jeter l'anathème sur le flic. Cependant dans une démocratie, la police doit être irréprochable. En France si elle n'est pas parfaite, elle n’est pas mal, la preuve avec cette histoire de flashs ball, le flic sera sanctionné!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 20 août 2009, 15:39:00

Il est impossible, même dans une PME, de voir tout le monde irreprochable. Alors dans une administration, c'est carrément illusoire.
On ne peut pas non plus demander a un flic constemment rabroué de dire merci. Il devient aigri à force de morfler, de remplir des tonnes de paperasse, quand il sait lui même que le delinquant qu'il vient d'arreter sera demain dehors avec l'aide des associations.
A une epoque, pour sortir des griffes de la justice, seuls les très riches y arrivaient avec l'aide d'avocats vereux très chers.
Maintenant, les associations sont plus fortes que la justice, et les avocats traitent dierectement avec elles.

Et le flic, là dedans , il sert à quoi ? A part à etre en premiere ligne dans les manifs ou sur le bord des routes derriere un radar ?

Le metier de policier est constemment decrié, insulté. Par contre, on idolatre des Mesrines juniors.
Faut pas s'etonner des derapages après ça, on l'a mérité et recolté ce que l'on a semé.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 août 2009, 18:04:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Les crimes comis par la police on devrait pas en parler c'est ça? Dans ce cas, keserasera tu veux abolir la démocratie. [/td][/tr][/table]

Bastien, tu me fais marrer !

Dans tout pays démocratique, les citoyens obtempèrent poliment aux instructions que leur donne la Police, et tout se passe bien.

Celui qui se rebelle contre la Police doit savoir qu'elle a l'obligation d'avoir le dessus, à n'i!mporte quel prix.

Inutile de venir pleurnicher sur ces délinquants.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 20 août 2009, 18:30:00

Un pays où tout le monde obéit aux flics, même à leurs ordres les plus absurde, et laisse les flics instaurer une loi anti démocratique et faire usage de la violence quand ca leur chante, c'est une dictature. Donc aujourd'hui, la France est une dictature. 

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 20 août 2009, 18:56:00

Bastien Vert a écrit :Les crimes comis par la police on devrait pas en parler c'est ça? Dans ce cas, keserasera tu veux abolir la démocratie. 

Mais mon cher, la Police, dans toute république démocratique qui se respecte est l'expression des Citoyens. Elle est là d'abord pour défendre ces citoyens des voyous qui MENACENT leur sécurité et donc leur LIBERTE ! Je suis un Démocrate Républicain et je défend notre police qui est obligée de faire son travail dans des conditions extrêmement difficile, oui je le dis difficiles. Et la racaille qui instaure la violence, le rackett et les trafics en tous genre, celle qui brûle les voitures d'employés modestes ou de chômeurs, n'a que ce qu'elle mérite !

Personne ici "n'obéit" aux flics, comme tu le dis. Les citoyens de ce pays obéissent aux Lois qui sont votées par les Députés qu'ils ont élu au suffrage universel. Alors, si àa ne te plait pas... TU TE CASSES !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 20 août 2009, 19:11:00

La France, pays de dictature ?
Dis, je comprends certains qui sont pour la fumette, mais faufrait rappeller qu'à haute dose, ça rend totalement débile.
Encore un temoignage d'un mec qui n'a jamais mis les pieds dans un pays dictatorial, et qui ne sait pas de quoi il parle.

Bastien vert, dans un pays dictatorial, ta famille,  la mienne, pendrait déjà au bout d'un corde ou serait dejà fusillé.

Arrete ta fixette et refflechit un peu, stp, avant de comparer un homard avec un cachalot.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 20 août 2009, 21:29:00

Il y a plusieurs niveaux de dictatures mais c'est des dictatures quand même.

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré