Un plan de relance

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 25 nov. 2008, 18:43:00

Bonsoir

Nicolas Sarkozy a indiqué ce mardi à Valenciennes qu’il présenterait d’ici dix jours les mesures du plan de relance de l’activité économique qu’il avait évoqué la semaine dernière.
«D’ici moins de dix jours, on annoncera un plan de relance assez massif pour faire face aux difficultés de l’automobile (…) notamment les sous-traitants, pour renforcer l’activité du bâtiment (…), j’aurais l’occasion de m’exprimer sur le sujet», a déclaré M. Sarkozy lors d’une table ronde sans donner plus de précisions.
Le chef de l’Etat avait annoncé la semaine dernière dans le Loir-et-Cher que l’Etat travaillerait «dans les prochaines semaines» à un «plan de relance des infrastructures françaises et sur la mise en pratique concrète du développement durable.

On saura plus dans les prochains jours, qu'en pensez vous ? et quelles mesures prendriez vous ?

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 25 nov. 2008, 19:33:00

Bonsoir,

La première mesure à prendre est de baisser à TVA, impôt particulièrement injuste, puisque tout le monde la paie quelque soient ses revenus ! De cette façon, la consommation des ménages augmentera et les entreprises pourront répercuter la baisse sur leur prix : on y gagnerait tous...

D'autres : baisser certaines taxes comme celle qui pèse sur carburant, augmenter la durée d'exonération de la taxe foncière pour celui qui vient de construire, diminuer les taxes d'habitation ...

Pour le développement durable : augmenter les crédits d'impôts pour l'installation qui le favorise..

Voilà mes premières idées, à plus

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 26 nov. 2008, 00:20:00

Avant le plan de relance, il faudrait peut-être réglementer l'économie financière.

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 28 nov. 2008, 11:01:00

Libre penseur a écrit :Avant le plan de relance, il faudrait peut-être réglementer l'économie financière.
Ceci va arriver bientôt.
J'ai regardé Alain Minc sur ITV ce matin qui en parlait.

En effet l'Allemagne ne se comporte pas comme un pays membre de l'UE, mais comme un pays qui ne regarde que son intêret perso.
Malheureusement pour eux, et heureusement pour l'UE, ils vont devoir céder.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 28 nov. 2008, 17:41:00

Bonsoir,

Ce plan de relance se dessine de plus en en plus, 29 milliards d'euros pour la France, avec des baisses de TVA dans certains secteurs. Il faudra attendre l'annonce officiel du chef de l'Etat

Et oui je suis d'accord avec toi Tentation_Ultra, l'Allemagne devra céder.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 déc. 2008, 18:44:00

Bonsoir,

Voici les détails du plan de relance :

10,5 milliards d'investissements publics
Le plan de relance de l'économie prévoit 10,5 milliards d'euros d'investissements supplémentaires de l'Etat, des grandes entreprises publiques et des collectivités locales pour accélérer divers programmes d'équipement. "Cette accélération sans précédent permettra de gagner plusieurs années", a déclaré Nicolas Sarkozy
Le plan prévoit 4 milliards d'euros d'investissements publics, 4 milliards pour les entreprises publiques (EDF, La Poste, etc.) et 2,5 milliards pour les collectivités locales

- Exonération de charges pour les embauches par les très petites entreprises
Les entreprises de moins de 10 salariés seront exonérées de la totalité des charges patronales pour les embauches réalisées en 2009 de salariés, payés jusqu'à hauteur de 1,6 fois le Smic. Le coût estimé de cette mesure est de 700 millions d'euros. Cette aide de l'Etat, dégressive avec le salaire, sera maximum au niveau du Smic (180 euros par mois) et s'éteindra à 1,6 Smic

- Un remboursement anticipé de 11 milliards aux entreprises
L'Etat remboursera par anticipation ses dettes aux entreprises à hauteur de 11 milliards d'euros. Le crédit d'impôt recherche sera remboursé par anticipation début 2009


- Une prime de 200 euros aux bénéficiaires potentiels du RSA
L'Etat versera à la fin mars 2009 une prime de 200 euros aux bénéficiaires potentiels du Revenu de solidarité active (RSA), soit quelque 3,8 millions de ménages, pour un coût de 760 millions d'euros.

- La Construction de 70.000 logements sociaux
Le plan prévoit la construction ou l'acquisition par l'Etat de 100.000 logements sociaux dans les deux prochaines années et le doublement du prêt à taux zéro pour l'achat d'un logement neuf. Le coût de la construction et l'acquisition de 100.000 logements neufs, dont 30.000 avaient déjà été annoncés fin octobre dans le cadre du programme de rachat par l'Etat, est estimé à 600 millions d'euros par l'Elysée.

- Assouplissement temporaire des règles d'urbanisme
Les contraintes liées au droit de l'urbanisme seront "temporairement, considérablement assouplies", avec une prorogation d'un an des permis de construire.

- Une "prime à la casse" de 1.000 euros
Selon le détail de la mesure communiqué par l'Elysée, cette prime sera accordée pour l'achat d'un véhicule particulier ou d'un utilitaire léger émettant moins de 160 g/km de CO2. Son coût est estimé à 220 millions d'euros.

- Rappel de mesures en faveur de l'emploi
Nicolas Sarkozy a rappelé les mesures en faveur de l'emploi qu'il avait annoncées à Valenciennes le 25 novembre, pour lesquelles l'Etat contribuera à hauteur de 500 millions d'euros.
Il s'agit d'une part de l'extension des contrats de transition professionnelle (CTP) de 7 à 25 bassins d'emploi en difficulté et l'adoption pour les autres bassins d'un système s'inspirant du CTP.

- Suivi du plan de relance par un ministre
Le plan de relance de l'économie sera piloté par un membre du gouvernement chargé spécifiquement "d'en suivre l'exécution". Ce ministre est Patrick Devedjian, il a donné sa démission du poste de secrétaire général de l'UMP. Devedjian était l'un des hommes participants à la victoire de N.Sarkozy.

Ce qui fait un total de 26 milliards pour ce plan de relance.

Qu'en pensez vous ? 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 07 déc. 2008, 11:26:00

il a oublier qu une petite augementation du SMIG aurais etée la bienvenue, une prime a la casse , c est bien jolie mais je n ai pas 15000 euro pour achettée une voiture neuve, donc je garde ma vielle merco de 1988.et ma 205d. du frics pour les patrons , mais rien pour le peuples
la caravane passe et les chiens aboient

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 déc. 2008, 15:33:00

Bonjour,

Une augmentation du SMIC ? Les entreprises n'ont peut être pas besoin de ça en ce moment.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 07 déc. 2008, 16:40:00

Bonjour,

Au niveau des chiffres, je ne sais pas si cela suffira !... mais toute aide est bénéfique que ce soit pour les collectivités locales, les entreprises ou les plus pauvres... à voir ensuite les conditions d'octroit et les sommes réelles allouées. Il en est de même pour l'application concrête de la mesure concernant le logement social, l'Etat devra associer les collectivités locales à ses constructions. En parallèle, le doublement du prêt à taux 0 est à mon avis une mesure intéressante pour tout futur acheteur lui permettant de jouer sur le taux d'intérêt final et de baisser ses remboursements (cela va-t-il décider les banques à plus de souplesse dans l'octroit du prêt ?).
La prime à la casse peut permettre et décider à un nouvel achat ... pour aider le secteur de l'automobile.
En ce qui concerne les règles d'assouplissement des règles d'urbanisme... je ne vois pas bien comment concrètement elles seront appliquées ! sur tel secteur plutôt qu'un autre ? passant au-delà des règles en place sur le territoire concerné ? avec des différences de traitement entre les demandes de permis de construire avant l'assouplissement et après dans un même secteur ?.. à voir.
L'exonération de charge pour les embauches dans les très petites entreprises pourra certainement favoriser la création d'emploi..

Après avoir passé en revue les mesures annoncées, je regrette plusieurs manques, comme je le disais un peu plus haut, à savoir :

La baisse de la TVA, impôt particulièrement injuste, puisque tout le monde la paie quelque soient ses revenus ! De cette façon, la consommation des ménages augmentera et les entreprises pourront répercuter la baisse sur leur prix : on y gagnerait tous... Rien sur ce sujet ! c'est bien dommage pour le consommateur, c'est à dire nous.

Baisser certaines taxes comme celle qui pèse sur carburant, augmenter la durée d'exonération de la taxe foncière pour celui qui vient de construire, diminuer les taxes d'habitation ... me paraissaient des idées intéressantes.. mais rien non plus !

Voilà, à bientôt.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 déc. 2008, 18:22:00

"La première mesure à prendre est de baisser à TVA, impôt particulièrement injuste, puisque tout le monde la paie quelque soient ses revenus ! De cette façon, la consommation des ménages augmentera et les entreprises pourront répercuter la baisse sur leur prix : on y gagnerait tous... "

Peut être, mais c'est pas sur que quand on a des caisses vides et qu'on est endetté à un point tel que la France est quasiment en faillite (même Fillon le reconnait), ça soit la bonne chose à faire. C'est la bonne chose à faire si tu compense en ponctionnant les richards qui ont plus d'argent qu'ils ne peuvent en dépenser :lol:


"baisser certaines taxes comme celle qui pèse sur carburant"

Mauvaise idée, la baisse actuelle du prix du baril à montrer que ça ne jouait pas, en plus, y'a le même problème que je viens d'évoquer. Une solution pourtant, d'une part obliger Total a cesser de spéculer à la baisse, c'est à dire de vendre plus cher que le marché en profitant des bas prix, et le ponctionner de tout les bénéfices amoraux qu'il a réalisé de cette façon.


"augmenter la durée d'exonération de la taxe foncière pour celui qui vient de construire, diminuer les taxes d'habitation ... "

Et comment l'Etat et les collectivités locales pourront elles réagir à la crise si on leur enlève tout leurs revenus, pour une hypothétique relance de la consommation? Déjà, l'Etat sort de l'argent qu'il n'a pas!


"Ceci va arriver bientôt.
J'ai regardé Alain Minc sur ITV ce matin qui en parlait. "

C'est beau la confiance, mais la ça tourne à la candeur...

Avatar du membre
Jerome
Messages : 29
Enregistré le : 06 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Bruxelles

Message non lu par Jerome » 07 déc. 2008, 18:27:00

Il faut augmenter les impôts des plus riches, et créer une prime pour les moins riches.

Il faut aussi interdire les licenciements, si l'entreprise est en bénéfice.

Et les logements sociaux, 70 000, ce n'est pas assez ! 150 000 serait déjà mieux.

Et augmenter à 1400 euros le SMIC.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 déc. 2008, 18:32:00

"-  10,5 milliards d'investissements publics
Le plan de relance de l'économie prévoit 10,5 milliards d'euros d'investissements supplémentaires de l'Etat, des grandes entreprises publiques et des collectivités locales pour accélérer divers programmes d'équipement. "Cette accélération sans précédent permettra de gagner plusieurs années", a déclaré Nicolas Sarkozy
Le plan prévoit 4 milliards d'euros d'investissements publics, 4 milliards pour les entreprises publiques (EDF, La Poste, etc.) et 2,5 milliards pour les collectivités locales"

C'est peu par rapport à ce qu'il a donné au banques et c'est toujours de l'argent qu'il n'a pas...


"- Exonération de charges pour les embauches par les très petites entreprises
Les entreprises de moins de 10 salariés seront exonérées de la totalité des charges patronales pour les embauches réalisées en 2009 de salariés, payés jusqu'à hauteur de 1,6 fois le Smic. Le coût estimé de cette mesure est de 700 millions d'euros. Cette aide de l'Etat, dégressive avec le salaire, sera maximum au niveau du Smic (180 euros par mois) et s'éteindra à 1,6 Smic "

Un impact hypothétique (ça va pas faire renaitre comme par magie les débouchés pour les productions) et encore de l'argent qu'on n'aura plus pour affronter la crise et ces conséquences.


"- Une prime de 200 euros aux bénéficiaires potentiels du RSA
L'Etat versera à la fin mars 2009 une prime de 200 euros aux bénéficiaires potentiels du Revenu de solidarité active (RSA), soit quelque 3,8 millions de ménages, pour un coût de 760 millions d'euros. "

J'attends de voir ça, je pense qu'il ne le ferra pas, et de toute façon, c'est encore de l'argent qu'il n'a pas.


"- Un remboursement anticipé de 11 milliards aux entreprises
L'Etat remboursera par anticipation ses dettes aux entreprises à hauteur de 11 milliards d'euros. Le crédit d'impôt recherche sera remboursé par anticipation début 2009 "

Toujours pareil, de l'argent qu'il n'a pas avec un impact discutables sur les entreprises.


"- La Construction de 70.000 logements sociaux
Le plan prévoit la construction ou l'acquisition par l'Etat de 100.000 logements sociaux dans les deux prochaines années et le doublement du prêt à taux zéro pour l'achat d'un logement neuf. Le coût de la construction et l'acquisition de 100.000 logements neufs, dont 30.000 avaient déjà été annoncés fin octobre dans le cadre du programme de rachat par l'Etat, est estimé à 600 millions d'euros par l'Elysée. "

On nous a déjà fait le coup 20 fois, et rien n'est jamais vu mais si y'en a encore qui y croit, pourquoi on se priverait de retenter? Pas d'argent encore...


"- Assouplissement temporaire des règles d'urbanisme
Les contraintes liées au droit de l'urbanisme seront "temporairement, considérablement assouplies", avec une prorogation d'un an des permis de construire. "

En quoi ça aidera à la relance? C'est pas rentable de construire...

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 déc. 2008, 18:37:00

"- Une "prime à la casse" de 1.000 euros
Selon le détail de la mesure communiqué par l'Elysée, cette prime sera accordée pour l'achat d'un véhicule particulier ou d'un utilitaire léger émettant moins de 160 g/km de CO2. Son coût est estimé à 220 millions d'euros. "

C'est très bien ma foi, mais écologiquement insuffisant et économiquement d'un effet douteux, pour peu qu'il le mettent en place. Et encoe, ils donnent de l'argent qu'ils n'ont pas.


"- Rappel de mesures en faveur de l'emploi
Nicolas Sarkozy a rappelé les mesures en faveur de l'emploi qu'il avait annoncées à Valenciennes le 25 novembre, pour lesquelles l'Etat contribuera à hauteur de 500 millions d'euros.
Il s'agit d'une part de l'extension des contrats de transition professionnelle (CTP) de 7 à 25 bassins d'emploi en difficulté et l'adoption pour les autres bassins d'un système s'inspirant du CTP. "

Retour aux emplois aidés de la gauche, mais la droite est déjà en retard sur son programme à ce sujet, comme d'habitude de vaines promesses
, c'était sans doute la seule mesure qui avait un intérêt mais apparemment il s'en foute un peu.  Encore de l'argent qu'on n'a pas...


"- Suivi du plan de relance par un ministre
Le plan de relance de l'économie sera piloté par un membre du gouvernement chargé spécifiquement "d'en suivre l'exécution". Ce ministre est Patrick Devedjian, il a donné sa démission du poste de secrétaire général de l'UMP. Devedjian était l'un des hommes participants à la victoire de N.Sarkozy. "

Le chef des voyous pour aller superviser que tout se passe bien, c'est génial...

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 déc. 2008, 18:40:00

"Une augmentation du SMIC ? Les entreprises n'ont peut être pas besoin de ça en ce moment. "

La priorité, c'est les gens ou les entreprises? Ils ont cas prendre l'argent à ce qui l'ont déclenché cette crise. a savoir, les riches...


"Il faut augmenter les impôts des plus riches, et créer une prime pour les moins riches.

Il faut aussi interdire les licenciements, si l'entreprise est en bénéfice.

Et les logements sociaux, 70 000, ce n'est pas assez ! 150 000 serait déjà mieux.

Et augmenter à 1400 euros le SMIC."

Sur l'économie, on est d'accord a moins...

Avatar du membre
Jerome
Messages : 29
Enregistré le : 06 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Bruxelles

Message non lu par Jerome » 07 déc. 2008, 18:44:00

Triple post :mrgreen:

Le plus important c'est les gens!!

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Nombrilist