Sans abris

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 27 oct. 2009, 16:51:00

exacte, et combien de gens vivent avec un mi temps
la caravane passe et les chiens aboient

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 27 oct. 2009, 17:11:00

lambertini a écrit :exacte, et combien de gens vivent avec un mi temps


Avec un temps partiel à 50, 60, 70 ou 80% ? La majorité des employés de la grande distribution... ( surtout des femmes, taillables et corvéables à merci !
Et le plus beau de tout ça, c'est que l'Hypermarché employeur leur impose souvent des horaires à la c.., afin que celles ci n'aillent pas travailler ailleurs !!

Pour une femme seule qui élève un enfant, le RMI est de 681,95 euros alors que le SMIC à 80%, s'élèvera autour de 890 euros...
Ah !  Cela vaut le coût de se crever le cul pour  200 euros de plus : se taper les transports, la nounou, le sandwich du midi et l'insolence des clients avec le risque de se retrouver avec moins que le RMI, si on est malade plus de huit jours !! 

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 oct. 2009, 17:37:00

C'est au pied du mur qu'on voit le maçon.

Je vous ai proposé un cas concret qui me préoccupe : un sdf qui a un logement, mais préfère la rue ... Que préconisez-vous ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 27 oct. 2009, 18:02:00

Oui, là, je m'égarais, mais ce message, je tenais à le donner, histoire qu'on n'oublie pas qu'on vit dans une société pourrie...


D'abord...


Un SDF, ce n'est pas trois lettres "à la c.n", balancée comme ça, c'est tout d'abord une personne...
on dit : 
- une personne sans domicile fixe et pas "un sdf"
- une personne handicapée et pas "un handicapé"
- un enfant malade d'un cancer et pas "un petit cancéreux"

Et cette personne dite "personne sans domicile fixe" est comme toutes les personnes, elle a un passé qui lui a donné des habitudes, des craintes et des envies : si elle ne veut pas aller dans un foyer, voire même une chambre forcément modeste dans un endroit pas forcément "reluisant" pour elle, c'est son problème : pas le votre. Est ce une raison pour ne pas l'aider ? Faut il une raison personnelle pour aider son prochain ?


Les dames patronesses de l'ancien temps voulaient que des pauvres se comportent comme des pauvres, oubliant complètement qu'on ne sort pas de l'utérus de sa mère en haillons avec une sébile à la main, car tout homme, toute femme a un passé : l'instrumentaliser ou l'étiqueter ne servira à rien si vous ne savez pas, comme lui, comme elle, pouvoir vous assoir par terre sans rien dire et partager quelques heures de sa vie à comprendre pourquoi si la terre est si dure, le simple fait de se lever est encore plus dur !!


C'est tout de même malheureux que ce soit toujours aux petits bourgeois qu'on soit obligé de faire des leçons de vie !  :roll:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 oct. 2009, 21:42:00

Code : Tout sélectionner

Un SDF, ce n'est pas trois lettres "à la c.n", balancée comme ça, c'est tout d'abord une personne...
on dit : 
- une personne sans domicile fixe et pas "un sdf"
- une personne handicapée et pas "un handicapé"
- un enfant malade d'un cancer et pas "un petit cancéreux" 
D'accord ! Et on ne dit pas "un mort", mais "une personne moins vivante" ?
On ne dit pas une HLM mais "un home luxueux pour gens dans la m..."
Tu vas encore me casser longtemps les pieds avec ta terminologie de précieuse baba-cool .?


Et cette personne dite "personne sans domicile fixe" est comme toutes les personnes, elle a un passé qui lui a donné des habitudes, des craintes et des envies : si elle ne veut pas aller dans un foyer, voire même une chambre forcément modeste dans un endroit pas forcément "reluisant" pour elle, c'est son problème : pas le votre. Est ce une raison pour ne pas l'aider ? Faut il une raison personnelle pour aider son prochain ?
Le problème de mon équipe est de l'aider. Mais après ton verbiage creux, as-tu une proposition concrète ?


Les dames patronesses de l'ancien temps voulaient que des pauvres se comportent comme des pauvres, oubliant complètement qu'on ne sort pas de l'utérus de sa mère en haillons avec une sébile à la main, car tout homme, toute femme a un passé : l'instrumentaliser ou l'étiqueter ne servira à rien si vous ne savez pas, comme lui, comme elle, pouvoir vous assoir par terre sans rien dire et partager quelques heures de sa vie à comprendre pourquoi si la terre est si dure, le simple fait de se lever est encore plus dur !!


C'est tout de même malheureux que ce soit toujours aux petits bourgeois qu'on soit obligé de faire des leçons de vie !
Je t'avais demandé de neplus me qualifier. Tu l'as voulu : "c'est incroyable ce que les petits sous-fifres prétentieux peuvent se focaliser sur la forme, par incapacité de répondre au fond"".

Garde des leçons à la c... et tes arguments ad hominem, et essaie une fois dans ta vie d'être concret.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 27 oct. 2009, 21:54:00

Bonjour,

Vous pouvez vous calmer ? On sait très bien que n'êtes d'accord sur aucun sujet, mais s'il vous plait un peu de calme et de respect entre vous.
anonyme je me demande pourquoi tu "décortiques" les posts d'mps de cette façon ? C'est pas le but du forum.
Et merci de revenir au sujet.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 oct. 2009, 23:05:00

anonyme a écrit :
lambertini a écrit :exacte, et combien de gens vivent avec un mi temps


Avec un temps partiel à 50, 60, 70 ou 80% ? La majorité des employés de la grande distribution... ( surtout des femmes, taillables et corvéables à merci !
Et le plus beau de tout ça, c'est que l'Hypermarché employeur leur impose souvent des horaires à la c.., afin que celles ci n'aillent pas travailler ailleurs !!

Pour une femme seule qui élève un enfant, le RMI est de 681,95 euros alors que le SMIC à 80%, s'élèvera autour de 890 euros...
Ah !  Cela vaut le coût de se crever le cul pour  200 euros de plus : se taper les transports, la nounou, le sandwich du midi et l'insolence des clients avec le risque de se retrouver avec moins que le RMI, si on est malade plus de huit jours !! 
C'est pas faux du tout, ça, j'en avais déjà parlé.
Mais la société est faite ainsi. On gagne parfois plus en restant chez soit qu'en allant bosser.
Tant que le systeme ne changera pas, ça continuera.
Et c'est pas un mega exemple pour la jeunesse, de se dire qu'en bossant pas, on touche parfois plus qu'en bossant., même si dans le cas que tu cite, il est difficile (voir impossible) de vivre avec si peu. Mais je te rassure, des aides complementaires existent pour ceux qui ne bossent pas, ce qui enfonce encore + le clou.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 28 oct. 2009, 00:04:00

Et c'est quoi les aides complémentaires ?

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 28 oct. 2009, 09:32:00

politicien a écrit :Bonjour,

Vous pouvez vous calmer ? On sait très bien que n'êtes d'accord sur aucun sujet, mais s'il vous plait un peu de calme et de respect entre vous.
anonyme je me demande pourquoi tu "décortiques" les posts d'mps de cette façon ? C'est pas le but du forum.
Et merci de revenir au sujet.

A plus tard,




Parce que cela me fait mal au coeur de constater qu'un personne est autant à côté de la plaque, c'est tout.
Pour moi, le but de ce forum c'est de comprendre et d'expliquer. 


Ma vision de la société n'est pas la même que celle de mps et celle-ci ne la voit que derrière un prisme bourgeois réactionnaire et vicieux : je ne peux pas l'admettre et cela durera le temps que cela durera.


Ce ne sont que des préjugés, clichés et des visions simplistes (voire des informations fausses ) : à la base, ce ne serait pas grave, si au moins, quand on lui met les yeux dans son caca, elle relève la tête en déclarant " Ah oui, cela sent pas bien bon, ce que je viens de dire"...


Tout le monde peut faire des erreurs, dire de grosses bétises (moi en premier) mais je n'ai jamais vu autant de constance dans le mépris et l'aberration !

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 28 oct. 2009, 09:55:00

Bonjour,

Non vous avez pas la même vision, sauf qu'on est là pour discuter et débattre, mais j'ai l'impression anonyme que tout est prétexte pour réagir à chaque phrase de mps, et à chaque fois à "décortiquer" ses phrases pour lui dire qu'elle se trompe. C'est comme dire "un prisme bourgeois réactionnaire et vicieux", je trouve pas ça très sympa. C'est d'ailleurs lassant d'intervenir pour des querelles.

Sur ce forum les intervenants n'ont pas tous la même vision, mais c'est pas pour cela qu'ils ne se respectent pas. La parenthèse est close.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 28 oct. 2009, 10:43:00

Décidément, vous ne me comprenez pas : ce que je combats, c'est bien sur l'opinion, mais surtout la mauvaise foi, l'ignorance et le mensonge.


Un dernier sujet vient d'être créé par mps sur les expulsions avec en exergue un reportage dont, non seulement, elle ne fournit pas le lien, mais en plus une référence fausse.


En visionnant ce reportage, on se rencontre que le fil de présentation est entièrement dans l'interprétation : prêtenderiez vous faire un bon forum avec ce genre de débat faussé d'avance ?


http://actu-politique.xooit.com/t1183-Expulsions.htm?q=


De plus, je ne chercher pas forcément à débattre avec mps mais elle est partout et elle a une opinion sur tout ! Elle a posté plus de message que vous, cher politicien

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 28 oct. 2009, 11:02:00

Bonjour,

Je ne prétends rien du tout cher anonyme, j'ai lu la discussion, la seule erreur que commet mps, c'est de dire Africaine, c'est une raison d'insinuer qu'elle est xénophobe ?

Et quand tu dis que tu combats avant tout l'opinion "mais surtout la mauvaise foi, l'ignorance et le mensonge." c'est ton avis personnel, et ça ne regarde que toi.

Personne ne détient la vérité, mais tout le monde à la sienne et c'est différent.

Mais je vais me répéter, encore et encore, sur ce forum les intervenants n'ont pas tous la même vision, mais c'est pas pour cela qu'ils ne se respectent pas.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 28 oct. 2009, 11:07:00

"Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"


Je vous laisse méditer avec cela

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 oct. 2009, 11:47:00

Je me permets de revenir sur ce sujet.

Que j'ai confondu France 1 ou 2 ne me semble pas plus intéressant à relever que l'absence de lien. Si je discute au café du coin, je ne mets pas de lien, et la conversation n'en est pas moins fondée.

Je ne vois pas où serait l'erreur de parler d'une "africaine", sauf dans un contexte de racisme à rebours, qui consdèrerais cela comme péjoratif. J'aurais dit de la même manière, par exemple "une dame agée", "un punck", "un brave père de famille". Toute narration doit se raporter à du visuel.

Ceci dit, je constate une dernière fois que mon interlocuteur a une inaptitude pathologique à débattre du sujet, qui est bien entendu : un propriétaire privé doit-il assurer le logement d'une personne en difficulté à ses frais exclusifs".

Il est clair que anonyme n'arrive jamais à aborder le fond, et se contente de donner des leçons de sémantique, en pensant que son petit vocabulaire personnel est universel.

A la cadence où il entend me qualifier et réformer mes propos, ce n'est plus du débat, mais du troll pur et simple. Je le dérange, et il voudrait me voir claquer la porte.

Je n'en ajouterai pas d'avantage, par respect pour le forum. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 28 oct. 2009, 12:00:00

Une source correcte citée avec un lien correct sur un forum a son importance : celle de savoir de quoi on parle.


Quand une personne évoque une info, il est tout de même important de savoir si elle est, tout d'abord, exact, et si dans son fil, la personne a relaté l'ensemble de l'information.


Dans certains forums, citer ses sources, c'est une obligation.


Ensuite, donc, pour parvenir au fond du sujet, il faut savoir de quoi on parle : dans l'interprétatif ou dans la réalité ? parce que là aussi, rien n'est clair. Quand on ouvre un fil et qu'on décide par conséquent, d'ouvrir un débat sur un sujet, il faut savoir de quoi on  va parler (c'est un minimum) exemple on va parler :
- des expulsions en général ?
- des expulsions avec des procédures trop longues ?
- des expulsions de "belles africaines" avec des procédures trop longues  ?


Le thread de départ est tellement parasité par des arguments (dont on se demande le but final) qu'on se demande vraiment qu'elle est le "fond" réel su sujet, justement !!

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré