Sans abris

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 déc. 2009, 08:48:00

Désolée, Politicien, mais je ne marche pas !

D'abord parce que personne n'est obligé de dormir à la rue ! Au contraire, il existe une foule d'abris de nuit, pratiquement vices, et les maraudes proposent même quotidiennement d'y conduire les clochards.

Ensuite, parce qu'on ne sait rien de ces clochards morts. Drogue, alcoolisme, problèmes de santé non soignés (alors que c'est 100 % gratuit pour eux), bagarres ...

Personne n'est responsable de ces morts, si ce n'est eux, et eux seuls.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 09 déc. 2009, 14:16:00

"Personne n'est responsable de ces morts, si ce n'est eux, et eux seuls."

Belle façon d'éluder le problème, on pourrait adapter ton idée au cancer, au sida, aux accidents du travail, au chômage...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 déc. 2009, 16:06:00

Belle façon d'éluder le problème, on pourrait adapter ton idée au cancer, au sida, aux accidents du travail, au chômage...
Mais c'et le cas ! Personne ne touche d'allocation de chômage sans prendre la peine de s'inscrire. Personne n'échappe au Sida s'il refuse la tri-thérapie, etc ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 09 déc. 2009, 18:35:00

LA RUE IL FAUT CONNAITRE POUR ON PARLER?
je respecte les mort de misere , honte a vous famille qui na rien fait pour aidée vos proches.
personnes malades, brisée, cassée, , que la vie a marquer, qui n ont plus la force morale de se battre.
societée malade de profit, culture de l individualiste, coupable de la mort des ses enfants..
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 09 déc. 2009, 19:38:00

Mps - Je ne te suis pas dans ta vision. Tu crois que la plupart des gens veulent rester dormir dans la rue ?? Tu crois que la  misère des gens et ce qui a tout déclenché est de la faute des gens ?
Regarde par exemple dans un autre domaine ces personnes en maison de retraite sans aucune visite ? c'est de leur faute ? peut-être pour quelques unes qui ont voulu couper les ponts, encore que là faudrait chercher le pourquoi et les responsabilités de chacun. Le lien est relâché, à cause de l'éloignement ou le manque de temps, la vie qui passe et on remet la visite à plus tard.. le temps passe et la personne reste seule.

Un accident de la vie : chômage, ennui de santé, manque d'argent, perte du logement, divorce, mort d'un proche... dépression, drogue, alcool.. difficultés diverses.. enfin tout ce qui fait que l'homme réagit ou non. Tout dépend de sa personnalité.. mais comment dire qu'il est entièrement responsable de ce qu'il lui arrive ? c'est souvent les ennuis en cascade, des essais pour s'en sortir et un ras le bol et la personne laisse tomber.
La réalité, ce sont de plus en plus de jeunes dans la rue, des femmes avec enfants, des plus âgés.. tu crois qu'ils sont tous responsables ?
Quand aux conditions de vie dans la rue, je rejoins tes propos Lambertini, je ne peux que l'imaginer : marcher, chercher à subsister, faire avec les structures qui existent (qui refusent les chiens par ex, seul ami de la personne parfois).. dormir.. peut-être être sur le qui vive pour sa sécurité ?? Faire avec les bobos mal soignés.. enfin bref on a tous lu des sujets sur la rue mais pour la plupart sans le vivre.

Et puis responsable ou non, la personne est morte dans la rue.. ce qui est triste, c'est que son parcours l'ait menée là pour mourir à 28, 34 ou 40 ans..

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 déc. 2009, 22:10:00

Mps - Je ne te suis pas dans ta vision. Tu crois que la plupart des gens veulent rester dormir dans la rue ?? Tu crois que la misère des gens et ce qui a tout déclenché est de la faute des gens ?
Bien sûr, Gis ! J'ai participé à de nombreuses maraudes, en plein hiver l'an dernier. Nous avons abordé chaque clochard, leur proposant voiture et logement.
Avec un succès moyen de 1/20 ! Les autres préfèrent recevoir du vin, des cigarettes, un sandwich ou une soupe, évetuellement une couverture, mais surtout pas aller dans un logement "fermé". Et les malades non plus : ils acceptent tout juste qu'on leur envoie un médecin à leur "chevet" :?

Est-ce de leur faute s'ils sont si seuls ? Encore oui, bien entendu. Alcooliques, drogués, malotrus, violents, il y a tous les modèles, qui expliquent que leur entourage les lâche progressivement. Mais comme disait Lambertini, je crois, la plupart ont des problèmes psychiatriques, mais refusent d'être pris en charge.
Regarde par exemple dans un autre domaine ces personnes en maison de retraite sans aucune visite ? c'est de leur faute ? peut-être pour quelques unes qui ont voulu couper les ponts, encore que là faudrait chercher le pourquoi et les responsabilités de chacun. Le lien est relâché, à cause de l'éloignement ou le manque de temps, la vie qui passe et on remet la visite à plus tard.. le temps passe et la personne reste seule.
Différence importante : les familles ne sont pas inquiètes. Il y a évidemment de vieux parents insupportables, des contentieux familiaux très lourds, mais aussi des enfants élevés dans l'indifférence, et qui répète le modèle subi. Puis, il y a la solitue conjoncturelle : les enfants vivent à l'étrangers, et la personne agée nn'a pas voulu se rapprocher d'eux. Bref, de tout ...
Un accident de la vie : chômage, ennui de santé, manque d'argent, perte du logement, divorce, mort d'un proche... dépression, drogue, alcool.. difficultés diverses.. enfin tout ce qui fait que l'homme réagit ou non. Tout dépend de sa personnalité.. mais comment dire qu'il est entièrement responsable de ce qu'il lui arrive ? c'est souvent les ennuis en cascade, des essais pour s'en sortir et un ras le bol et la personne laisse tomber.
Aucun de ces phénomènes n'explique la situation, pris isolément. C'est un vaste cocktail du tout, en général. Mais il ne faut pas s'imaginer qu'on va changer les choses avec de bones paroles et un petit lit bien propre ... Mais n'imagine pas que ces gens soient "en crise" : ils aiment leur vie sans contraintes, le bruit de la rue, et ne veulent tout simplement pas autre chose.
La réalité, ce sont de plus en plus de jeunes dans la rue, des femmes avec enfants, des plus âgés.. tu crois qu'ils sont tous responsables ?
Quand aux conditions de vie dans la rue, je rejoins tes propos Lambertini, je ne peux que l'imaginer : marcher, chercher à subsister, faire avec les structures qui existent (qui refusent les chiens par ex, seul ami de la personne parfois).. dormir.. peut-être être sur le qui vive pour sa sécurité ?? Faire avec les bobos mal soignés.. enfin bref on a tous lu des sujets sur la rue mais pour la plupart sans le vivre.
Ne mélangeons pas le vrai clochard pur et dur avec ceux ou celles qui sont à la rue mais espèrent retrouver un logement. Cela n'a rien à voir. Mais là aussi, la part de responsabilité est importante. Le jeune que tu vois a sans doute craché à la figure de ses parents, la femme à la rue avec ses enfants (en fait, je n'en ai jamais vue une seule) devrait nnormalement se trouver dans une structure pour mères abandonées ... Chaque histoire est unique.

Il ne faut surtout plaindre personne. La seule chose utile : leur parler amicalement, voir si on peut les loger, les nourrir, leur donner l'occasion de sa laver, et ne rien leur imposer (dauf dans le cas où il y a des enfants, bien entendu).
Et puis responsable ou non, la personne est morte dans la rue.. ce qui est triste, c'est que son parcours l'ait menée là pour mourir à 28, 34 ou 40 ans..
Hélas, les nécrologies sont pleines de gens qui meurent à ces ages. Et pour beaucoup, il est moins triste de mourir dans l'animation de la rue, que seul dans un clapier.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
geekmature
Messages : 207
Enregistré le : 09 oct. 2009, 00:00:00
Localisation : LILLE

Message non lu par geekmature » 10 déc. 2009, 19:51:00

impayable mps icon_cheesygrin je préfère rester lecteur, je vais m'énerver c.._mad Ou alors elle le fait exprès, c'est de la provoc icon_lol
Démocratie, vous avez dit démocratie!!

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 10 déc. 2009, 21:38:00

geekmature a écrit :impayable mps icon_cheesygrin je préfère rester lecteur, je vais m'énerver c.._mad Ou alors elle le fait exprès, c'est de la provoc icon_lol

Mais non, mps pense ne fait pas de provoc, c'est plus grave que ça, elle pense vraiment ce qu'elle dit. Comme disait Coluche, tous les ans il y a de nouveaux c..(nes), mais je crois que ceux(celles) de l'année prochaine sont déjà arrivé(es)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 déc. 2009, 22:51:00

Sois certain avant d'écrire que quand tu vois des c..., ce ne soit pas un effet-miroir ... icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 déc. 2009, 22:53:00

Bonjour,

Un peu de calme et de courtoisie tout les 2, merci d'avance.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
TiTi
Messages : 40
Enregistré le : 21 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par TiTi » 11 déc. 2009, 09:45:00

Georges, entierement d'accord avec toi, avec mps notre ami coluche doit ce retourner dans ca tombe, la belge a pas grand chose dans la téte, et sa promet pour 2010.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 11 déc. 2009, 10:00:00

Non, sans vraiment défendre mps, dans certains cas, elle est sincère : c'est un peu de la franche "ignorance" pour ne pas dire pire.

Voila qu'il n'y a pas si longtemps elle me donnait des conseils pas bien méchants, c'est vrai, pour m'expliquer comment aprrendre à lire et écrire à mon fils handicapé, alors que cela fait 30 ans que je travaille dans le milieu !!

Très souvent, cette ignorance se transforme en lourdeur extrèmement pénible ce qui ne serait pas trop insupportable, si elle n'était pas presque toujours tournée contre les plus défavorisés et les plus démunis..

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 11 déc. 2009, 14:17:00

chez nous ont dit .... heureux les simples d esprits car le ciel leurs appartient....
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 déc. 2009, 15:01:00

anonyme, Gis et moi avons été émues d'apprendre qu'à son age, et malgré une intelligence dont tu atestes, ton fils ne savait pas lire. Elle et moi avons tenté le peu que nous pouvions.

Mais puisque "tu es dans le milieu depuis 30 ans", laisse-nous avoir des doutes sur ce milieu, et cesse de te plaindre. L'emâthie même devient un outrage à tes yeux.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré