Taxe carbone = nouvel impôt, c'est tout !

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 28 juil. 2009, 19:21:00

Quel est l’intérêt, pour l’écologie, d’une telle taxe qui n’existera qu’en France ? La France émet peu de CO2 du fait de son énergie nucléaire.
Où iront les fonds collectés grâce à cette taxe ? Parce que, si ça va au budget de l’Etat, ça sera un impôt de plus, quoi qu’en dise le gouvernement. Si on veut que ça soit une taxe écolo, il faut que ses recettes soient affectées à la défense de l’environnement (comme la taxe sur les billets d’avion qui finance les programmes de lutte contre les pandémies des pays sous-développés). Mais je ne me fais pas d'illusions : vu les sommes en jeu, ça ira à coup sûr au budget de l'état.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 juil. 2009, 08:40:00

Le budget de l'etat n'est-il pas celui de tous les citoyens ?

Et ne vaut-il pas mieux prélever une partie de ce budget sur les consommateurs d'énergie, tout en subsidiant leurs mille moyens de réduire cette consommation ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 00:27:00

Cette taxe, dans sa conception actuelle est absurde....Elle favorise l'attractivité des pays les plus pollueurs alors que nos ménages et nos entreprises se verront ponctionner d'un prélèvement supplementaire qui fragilisera encore le pouvoir d'achat et les capacités d'investissements.

Je crois qu'on fait exactement l'inverse de ce qu'on devrait faire, à savoir effectivement se préserver des produits n'ayant pas subis les mêmes normes environnementales....Lors de la présentation de cette idée de taxe carbone, par Sarkozy, il évoquait la nécessité de la mettre en place au niveau des frontières de l'Europe, idée que j'approuvais....Mais le projet s'est peu à peu éloigné de cette nécessité.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 07:39:00

L'assiette fiscale ne sera pas modifiée, mais simplement réorientée.

Avec cet avantage que chacun sera d'avantage maître de ce qu'il paie.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 30 juil. 2009, 08:16:00

mps a écrit :L'assiette fiscale ne sera pas modifiée, mais simplement réorientée.
:mdr:

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 12:16:00

Effectivement, là c'est ridicule.

D'une part mps prejuge de l'orientation de l'assiette, d'autre part c'est meconnaitre les particularismes geographique de la France.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 12:47:00

Si penser qu'une "taxe carbonne" visera à dissuader de consommer trop te parait "préjuger" ... icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 12:53:00

Je ne crois pas que cela corresponde au projet présidentiel qui visait à reduire les prélèvements obligatoires.

Serieusement, taxer les entreprises nationales alorsque les produits fabriqués par des pays sans norme ne le seront pas relève de la schizophrénie. A l'occasion des européennes, Sarkozy evoquait, avec pertinence l'application d'une taxe carbone aux frontières de l'Europe, pourquoi refuse tu de voir que les orientations actuelles vont à l'inverse des attentes des électeurs de droite dans le seul but de donner des gages aux électeurs des Verts de rouge ?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 02 août 2009, 14:21:00

Bonjour,

Une enquête Eurobaromètre, publiée mercredi, montre que quatre Européens sur cinq s'intéressent à l'incidence écologique des produits qu'ils achètent et que près de la moitié estiment qu'il faut taxer ceux ayant un effet défavorable sur l'environnement. La taxe carbone, proposée par Michel Rocard, est en ­effet soutenue par 46 % des Européens, qui souhaitent qu'en contrepartie les produits écologiques soient fiscalement avantagés. Le sondage indique également que 83 % des citoyens de l'Union considèrent que l'incidence des produits sur l'environnement joue un rôle important dans leur décision d'achat.

La proposition de taxer davantage les produits ayant un effet défavorable sur l'environnement et d'appliquer une fiscalité avantageuse sur les produits écologiques reçoit cependant un accueil assez différent selon les pays de l'Union concernés. Les champions en la matière sont les Britanniques, 65 % d'entre eux se déclarant favorables à cette fiscalité verte, ils sont suivis par les Irlandais (59 % favorables), les Slovènes (58 %), les Danois (56 %), les Chypriotes (55 %), les Suédois (54 %), les Luxembourgeois (54 %) et les Néerlandais (52 %). A l'opposé 28 % seulement des Maltais soutiennent ce système, 31 % des Roumains, 31 % des Lettons et des Polonais, 32 % des Lituaniens et 34 % des ­Italiens et des Portugais. 45 % des Français se disent favorables à cette fiscalité verte, 32 % s'y déclarant hostiles.


Ces Européens, interrogés fin avril, sont partagés sur les allégations des entreprises concernant les performances environnementales de leurs produits. 49 % y accordent du crédit contre 48 % qui déclarent ne pas s'y fier. Les Néerlandais sont les plus enclins à croire ces allégations (78 %) et les Bulgares les plus sceptiques (26 %). Le rôle des détaillants dans la promotion de produits verts paraît déterminant, 41 % des personnes sondées considérant que ces détaillants devraient aménager un rayon « produits verts » dans les magasins, un tiers (31 %) souhaitant une meilleure information des consommateurs.

Une bonne partie des gens interrogés souhaitent cette taxe, ça vous inspire quoi ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 02 août 2009, 14:35:00

politicien a écrit :Une bonne partie des gens interrogés souhaitent cette taxe, ça vous inspire quoi ?
Peut-être qu'ils changeront d’avis lorsqu'ils devront la payer... C’est souvent comme ça avec les impôts : on est pour tant que l’on pense qu’on ne sera pas touché. Le gouvernement a promis qu’il n’augmenterait pas les impôts, mais c’est une promesse intenable lorsqu’on voit l’augmentation des déficits actuels et prévus pour les prochaines années.
Concernant la taxe carbone, je le répète : la France fait partie des pays qui émettent le moins de CO2 grâce à son énergie nucléaire, or elle va être la seule à avoir une telle taxe. Quelle est la logique dans tout ça ? Quelle est la véritable motivation ? Une taxe carbone ne peut être utile que si elle est mondiale.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 02 août 2009, 18:17:00

Bonjour, voila la taxe carbone est un sujet qui m'interesse seulement si j'ai un avis je ne sais pas s'il est fondé sur de bonnes bases puisque tous les commentaires qu'on trouve dans tous les médias à propos de cette loi sont très partiels et partiaux...

Donc apparement le but est de taxer le coût en CO2, on estimerait combien un tel produit a amené de Co2 dans notre pauvre athmosphère puis on fait payer de façon proportionnelle.
Autre principe, le but est de remplacé le coût de la taxe professionnelle par une taxe qui est payé par les particuliers (qui, étant plus nombreux que les entreprise devraient donc moins sentir dans leur budget l'addition de la taxe C alors qu'en face la taxe pro permettrait de débloquer des fonds pour produire du plus écolo...)

Maintennant, le problème c'est que certains produits courants sont des gros producteurs de CO2 et méthane (en tête l'élevage bovin) et sont aussi les ressources les plus demandées ! Au contraire désormais l'informatique est de moins en moins polluante, le parc énergie renouvelable franco européen est des plus efficace et je crains pour ma part une augmentation du chiffre d'affaire des produits de luxe qui produiront de moins en moins de C02 CH4 alors que certains produits nécessaire verront leur prix augmenter car il ne peuvent pas faire autrement (et encore...)

Autre problème de la taxe carbone c'est que certaines initiative de recyclage, telles que l'utilisation du gaz naturel pour les transports en commun risquent de voire le prix du ticket augmenter car ces gaz sont particulièrement producteur de CO2.
De plus cela augmentera le prix des énergies propres puisque par exemple la construction d'une central, d'un panneau, d'une turbine... le câblage et le transport coûte du carbone..
Je ne comprends pas bien sur combien de niveau se répercute cette loi car si la taxe n'est pas bien ciblée on aura une réel surtaxation, j'explique comment je vois ça :
j'achète une voiture : je paye la taxe carbone parce qu'elle a produit du carbone à sa production, puis elle en produira en roulant. De plus à chaque fois que le passe à la pompe je paye la taxe carbone parce que consommer de l'essence produit du carbone.
De plus l'entretien de la voiture, le changemnt de pneu par exemple, histoire de sécurité, me coûtera la taxe carbone...
Même si ce n'est pas une nouvelle TVA, sur ce point elle est vraiment comparable.

par contre il est bien sûr évident que jouer sur la taxe carbone va être un élément très concurrentiel pour les entreprises car gaspiller moins pour produire un objet qui entre dans la composition d'un nouveau concept qui demande moins de carbone signifira une baisse soudaine des prix pour un objet faisant travailler la concurrence à vitesse grand V et redonnant l'élan à la production mais plus propre. Surtout maintenant que la crise s'estompe et que les français n'ont pas les moyens de payer très cher. Donc la balance ne penchera d'un côté ou de l'autre que dans des hypothétiques situations qui, en sortie de crise sont plus qu'envisageable. Il faudrait vraiment que la loi soit éclaircie, expliquée, pour une fois dans faire des racourcis.

A MPS, tu parles de pertes énergétiques, pas de consommation de carbone. De plus des gens irresponsables il y en aura toujours.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 02 août 2009, 19:36:00

S’il s’agit de transférer la TP sur les particuliers par le biais d’une taxe carbone, je suis totalement contre. Dans ce cas, la préoccupation écologique ne serait rien d’autre qu’un alibi pour habiller une politique de transfert des impôts des entreprises vers les ménages en pénalisant au passage les plus défavorisés.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 02 août 2009, 20:22:00

J'estime que l'environnement est un sujet sérieux qui mérite une autre approche que la seule taxation dans le but de prétendument faire évoluer les comportements des ménages modestes....Comment ces derniers pourront ils financer les investissements nécessaires à la mise aux normes environnementales pour respecter les crtières ?

Beret Man
Messages : 89
Enregistré le : 01 août 2009, 00:00:00

Taxe carbone ou taxe surconsommation ?

Message non lu par Beret Man » 02 août 2009, 23:29:00

un système de taxation alternatif a retenu mon attention ... j'ai du mal à trouver à y redire :
Taxer très peu le besoin en ressources (eau notamment) et en énergies, et taxer plus fortement et de façon progressive les consommations au-delà.

Pour préserver nos ressources, ce qui doit être mis en question n'est pas la satisfaction du besoin, qui doit être élargie à tous, mais la satisfaction de nos excès.
A bientôt sur nos lignes

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 août 2009, 09:13:00

La plupart des options "vertes" sont très peu compétitives en matière de prix, ce qui entraîne leur mince succès. En taxant le "polluant" et en détaxant le "vert', on élargit le choix du consommateur.

relisez les données très intéressantes de Politicien : ce sont les pays les plus arriérés qui comprenent le moins bien cette évidence ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré