Taxe carbone = nouvel impôt, c'est tout !

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 31 août 2009, 20:28:00

Garance a écrit :Effectivement, Hulot préconisait une taxe carbone qui croîtrait (ce nouvel impôt devrait donc augmenter régulièrement) jusqu'à la division par 4 des émissions de CO2 ...
Mais, le p'tit écolo en goguette qui se déplace en jet privé, qui rejoint sa résidence secondaire corse en avion, et qui est le seul à polluer des lieux encore jamais explorés par l'Homme avec les équipes de tournage de son émission, n'a pas songé à s'attaquer aux plus grands pollueurs, c'est-à-dire : les grands groupes industriels !
Mieux vaut faire payer les citoyens, car ces vaches à lait sont plus nombreuses, et laisser tranquilles les tenants du tout libéral, qui sont les amis de ses amis, donc les amis du petit excité caporaliste !
Il suffit de lire le magazine couleur sur papier glacé au nom d'une ville de Terre de Feu at aux nombreuses pages de publicité vendues aux grands groupes industriels pour se rendre compte qu'il se fout bien de notre g..... !!!

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 31 août 2009, 22:43:00

kpmpf a écrit :Faire croire aux français qu'en s'acquittant d'une taxe prélevé sur ceux qui n'ont pas les moyens de moderniser leurs installations est un moyen de faire evoluer les comportements ou d'agir sur l'environnement est une tartufferie indigne d'une majorité de droite.

Cette dernière se doit de se demarquer des orientations prises et proposées par les plus retrogrades formations de la gauche, et ne pas cèder aux vertiges du renoncement.
Georges a écrit : "Faire croire aux français qu'en s'acquittant d'une taxe prélevé sur ceux qui n'ont pas les moyens de moderniser leurs installations est un moyen de faire evoluer les comportements ou d'agir sur l'environnement est une tartufferie indigne d'une majorité de droite.

 Des aides et des subventions à ceux qui n'ont pas les moyens de cette modernisation seraientt plus judicieuse. Cette taxe carbone  sera une taxe de plus sans aucvune retombée sur l'environnement.
La mauvaise solution:

La méthode pollueur/payeur est de toutes les manières la plus mauvaise solution, la taxe carbone s'inscrit dans cette lignée, fortement inspiré des méthodes libérales américaine en matière d'environnement. En claire, si on a les moyens financiers on peut polluer, c'est totalement contreproductif et injuste.

Les vrais solutions :

Il serait effectivement plus judicieux de forcer l'investissement dans les nouvelles énergies, en proposant une offre accessible au plus grand nombre.
Ensuite il faut apporter de véritable restrictions autres que des taxes aux multinationales, par exemple en sanctionnant sous peine d'emprisonnement les dirigeants, ou en  imposant des taux maximum de CO2 sous peine de fermeture d'usine.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 01 sept. 2009, 20:40:00

L'idée de François Fillon de transferer la fiscalité par une reduction des charges salariales me paraît totalement adaptée et permettrait de compenser en terme de pouvoir d'achat les salariés.

Evidemment, cela présente aussi le mérite de taxer le pollueur sans pénaliser celui qui fait des économies...Tout le monde y gagne et j'espère que le Gouvernement s'engagera dans cette voie (à l'attention de mps, tu constateras que je suis enthousiaste et soutien le Gouvernement lorsqu'une orientation me paraît conforme aux intérêts de la France)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 03 sept. 2009, 09:02:00

Bonjour,

L'écologiste Nicolas Hulot, qui avait porté l'idée de cette taxe lors de la campagne présidentielle de 2007, a estimé mercredi que la véritable injustice sur ce sujet serait de «ne rien faire».

«Si on livre à la crise énergétique et à la crise climatique les plus exposés, c'est eux qui seront frappés en premier», a déclaré sur Europe 1 l'animateur de télévision et fondateur de la Fondation qui porte son nom.


«L'idée est d'anticiper, parce qu'on va être condamnés à consommer moins d'énergie», a-t-il ajouté, en soulignant que le débat devait maintenant porter sur «la redistribution, l'équité sociale», et en suggérant d'inscrire ce projet dans une loi de finances rectificative «pour gagner deux mois» et permettre un débat plus productif entre droite et gauche.

«Il faut que les gens se préparent, changent leurs comportements. C'est un problème de masse, ce ne sont pas simplement que les riches qui polluent, malheureusement c'est tout le monde, c'est la réalité», a-t-il précisé. Nicolas Hulot a tout de même estimé qu’il sera indispensable de revenir «très rapidement» sur le fait que la taxe ne toucherait pas l’électricité.

Le président de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, Axel Poniatowski (UMP), a estimé que «la France ne doit pas s'engager seule sur la taxe carbone». «La création d'une contribution climat énergie, en vue d'encourager les comportements sobres en carbone et en énergie, est une idée concrète et audacieuse qui me paraît à la hauteur des enjeux que constitue la lutte contre le changement climatique», déclare-t-il dans un communiqué.

«Cependant, l'ampleur du problème posé par le réchauffement climatique nécessite, de fait, la contribution de l'ensemble des pays industrialisés (...). La France ne saurait être la seule à s'imposer des contraintes dont l'impact s'avèrerait nul sinon infime sur l'environnement», insiste le député du Val d'Oise.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 sept. 2009, 10:09:00

Qu'il commence à faire évoluer son propre comportement lui qui se deplace en hélicoptère.

En réalité, si des mesures doivent être prise, chacun comprendra qu'une taxe frappant les plus démunis ne fera en rien evoluer les comportements compte tenu que ces derniers ne peuvent faire autrement.

En revanche, là où des moyens d'actions existent (entretien eaux fluviales, forêts, mers, investissements dans le durable....) des actioins doivent être impulsées par les autorités.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 sept. 2009, 11:10:00

kpmpf a écrit :Qu'il commence à faire évoluer son propre comportement lui qui se deplace en hélicoptère.
En réalité, si des mesures doivent être prise, chacun comprendra qu'une taxe frappant les plus démunis ne fera en rien evoluer les comportements compte tenu que ces derniers ne peuvent faire autrement.

En revanche, là où des moyens d'actions existent (entretien eaux fluviales, forêts, mers, investissements dans le durable....) des actioins doivent être impulsées par les autorités.
Complétement d'accord avec toi.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 03 sept. 2009, 20:05:00

politicien a écrit : Une bonne partie des gens interrogés souhaitent cette taxe, ça vous inspire quoi ?
Selon un nouveau sondage réalisé par Europe 1, deux tiers des Français se disent opposés à cette taxe.
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... es-francai…

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 04 sept. 2009, 17:36:00


 
kpmpf a écrit: Faire croire aux français qu'en s'acquittant d'une taxe prélevé sur ceux qui n'ont pas les moyens de moderniser leurs installations est un moyen de faire evoluer les comportements ou d'agir sur l'environnement est une tartufferie indigne d'une majorité de droite.

Cette dernière se doit de se demarquer des orientations prises et proposées par les plus retrogrades formations de la gauche, et ne pas cèder aux vertiges du renoncement.
 
Kpmf a dit :
L'idée de François Fillon de transferer la fiscalité par une reduction des charges salariales me paraît totalement adaptée et permettrait de compenser en terme de pouvoir d'achat les salariés.

Evidemment, cela présente aussi le mérite de taxer le pollueur sans pénaliser celui qui fait des économies...Tout le monde y gagne et j'espère que le Gouvernement s'engagera dans cette voie (à l'attention de mps, tu constateras que je suis enthousiaste et soutien le Gouvernement lorsqu'une orientation me paraît conforme aux intérêts de la France)
Dis moi Kpmf, une petite observation :

Ce serait pas "tout et son contraire" tes deux citations ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 sept. 2009, 10:16:00

Interview de Vals, hier.

Il est tout à fait favorable à la taxe carbonne.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 07 sept. 2009, 10:31:00

Oui, les socialistes adorent les taxes ...

Cela fait une différence de plus entre eux et leurs électeurs.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 sept. 2009, 18:59:00

Bonjour,
 Afin de rendre moins douloureuse, financièrement, l’entrée en vigueur de la future taxe carbone, les particuliers devraient bénéficier en retour d’une diminution de leur impôt sur le revenu. Hier, François Fillon, le Premier ministre, a annoncé aux députés UMP que c’était « l’une des pistes privilégiées » par le gouvernement pour rendre plus acceptable un nouveau prélèvement dont le chef de l’Etat détaillera les modalités jeudi.   Ce coup de pouce, les contribuables non imposables devraient également y avoir droit. Il prendra la forme « d’un crédit d’impôt », a confié François Fillon. Ce qui se concrétisera par un chèque du Trésor public.
A combien s’élèveront ces baisses d’impôt ? Seront-elles du même montant pour tout le monde ou varieront-elles d’une famille à une autre ? Pour l’heure, le Premier ministre ne l’a pas précisé. A des députés UMP inquiets du caractère forcément impopulaire que revêtira l’apparition d’une nouvelle taxe en temps de crise, François Fillon a simplement confié qu’elles seraient plus importantes « en milieu rural ».

La taxe carbone, qui consiste à renchérir le coût de l’essence, du fioul, du gaz ou du charbon afin de réduire les émissions de gaz carbonique, risque d’être plus pénalisante pour les Français habitant à la campagne ou en banlieue. Car ces derniers n’ont souvent pas d’autre choix que d’utiliser leur voiture pour se déplacer. Or, la taxe carbone (que l’UMP Thierry Mariani propose de rebaptiser taxe Hulot, dit-on) repose sur un principe simple : plus on pollue, plus on paie.
C’est pour cette raison que les pouvoirs publics ont décidé de faire preuve de modération dans un premier temps. « Afin que les Français aient le temps de changer leur comportement », le montant de la taxe ne sera « pas très élevé au début », a confirmé, hier, le Premier ministre. La prochaine loi de finances, qui sera présentée le 30 septembre, devrait donc prévoir un prélèvement avoisinant les 15 € pour chaque tonne de CO2 émise dans l’atmosphère. Bien en deçà, donc, des 32 € que la commission Rocard avait suggérés au début de l’été.
Les arbitrages sur la taxe carbone seront un des thèmes du discours de Nicolas Sarkozy, demain, à Culoz (Ain). Le chef de l’Etat, après avoir reçu à ce sujet Cécile Duflot, la secrétaire générale des Verts le 4 septembre, en fera de même aujourd’hui avec la numéro un du Parti socialiste, Martine Aubry.  
L’année de son entrée en vigueur (2010 ou au plus tard 2011), la taxe carbone rapportera au total près de 3 milliards d’euros. Une somme provenant pour moitié des ménages, les entreprises payant le reste. Le gouvernement s’étant engagé à reverser l’intégralité des recettes de la taxe carbone, les baisses d’impôt sur le revenu devraient donc s’élever, logiquement, à 1,5 milliard d’euros. 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
geekmature
Messages : 207
Enregistré le : 09 oct. 2009, 00:00:00
Localisation : LILLE

Message non lu par geekmature » 08 oct. 2009, 21:12:00

Je suis contre la taxe carbone, on paye déja assez comme çà. La classe moyenne va une fois de plus hériter d'une taxe, on va compenser la suppression de la taxe professionnelle, les entreprises qui paieront cette taxe vont augmenter le prix de leurs produits et on payera donc deux fois cette taxe. Ras le bol icon_evil
De plus, payer pendant que les pays en expansion polluent à tout va, merci bien.
Cette théorie sur le réchauffement climatique n'est absolument pas démontrée, même le rapport AlGore n'a rien de scientifiquement réaliste, de tout temps la terre a connu des épisodes de réchauffement icon_idea
Je n'ai pas voté Cohn Bendit, je zappe toute cette com écologique (et dieu sait s'ils nous matraquent)je ne consomme que ce que j'aime.. ce n'est pas à mon age que l'on va me dire ce que je dois faire.
Et pourtant j'aime la nature, mycologue, jardinier, pêcheur en mer....
Démocratie, vous avez dit démocratie!!

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 oct. 2009, 22:22:00

Entre nous on n'est pas obligé d'avoir un réchauffement climatique qui nous pend au nez pour essayer de polluer moins au quotidien. C'est dingue ça la vision de l'écologie réac que certains peuvent avoir (je parle pas de toi Geekmature hein, tu es loin d'être le seul à penser comme ça). Enfin en ce qui me concerne je n'ai pas attendu les annonces sur le réchauffement climatique pour m'intéresser à l'écologie et à la pollution que notre société engendre.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 09 oct. 2009, 08:35:00

Tient, ça a pas tardé, aujourd'hui, je viens d'enttendre que les compagnie petroliere augment de 10cts le litre l'essence.
Premier effet de la taxe carbone. Elle est pas belle, la vie, chez Total et autres ??? icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 oct. 2009, 09:11:00

Combat d'arrière garde : la taxe carbonne va se généraliser en UE, tout en permetant de diminuer d'autres taxes.
La méthode pollueur/payeur est de toutes les manières la plus mauvaise solution, la taxe carbone s'inscrit dans cette lignée, fortement inspiré des méthodes libérales américaine en matière d'environnement. En claire, si on a les moyens financiers on peut polluer, c'est totalement contreproductif et injuste.

Le principe pollueur payeur est parfaitement "juste" puisqu'il responsabilise chacun, au lieu de renvoyer la balle aux autres. Exemple : en Belgique, nous avons des sacs-poubelles payants et obligatoires, de l'ordre de 1 € le petit sac. Résultat : les gens se sont mis frénétiquement à trier leurs déchets, pour alléger le contenu de cet onéreux sac-poubelles, et le volume des déchats a diminué de près de 50 %.

Inutile ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré