La consommation : le remède anti-crise ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 juil. 2009, 10:51:00

Bonjour,


 En cette période de crise, pas question de compter sur le commerce extérieur pour doper l'économie française. Les seules marges possibles se trouvent donc du côté de la consommation des ménages, qui est déjà le traditionnel moteur de la croissance française. Or, précisément, les nouvelles sont meilleures que prévu. Selon les derniers chiffres dévoilés ce mercredi par l'Insee, les achats de produits manufacturés des ménages français ont rebondi de 1,4% en juin, après une légère baisse le mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières.    Avec un très léger tassement en mai (- 0,2 %), ce qui porte à + 0,7 % la progression sur l'ensemble du deuxième trimestre en données corrigées des variations saisonnières, le meilleur résultat depuis fin 2007. En rythme annuel, les achats de produits manufacturés affichent une hausse de 1,2 %.     Le mois de juin a d'abord été porté par l'ouverture des soldes : les dépenses en textile-cuir ont augmenté de 3,6 % alors qu'elles avaient reculé de 1,4 % en mai. « La tendance récente est à un regroupement des achats dans le temps : fini les achats coup de coeur au gré des envies », estime Alexander Law (Xerfi). Ce qui, selon lui, entraînera « une rechute prévisible » dès l'été. De fait, dans la grande distribution, on s'attend à un mauvais mois de juillet, affirme Michel-Edouard Leclerc.    De quoi conforter le gouvernement dans sa politique anticrise. Car le volet « consommation » du plan de relance, 14 milliards d'euros selon Bercy, s'est concrétisé, pour l'essentiel, au deuxième trimestre. Ainsi l'heureuse surprise provoquée par les chiffres de l'Insee n'est-elle sans doute pas sans lien avec les versements de la « prime de solidarité active » en avril et de la prime d'allocation de rentrée scolaire, en juin. L'exonération du deuxième tiers de l'impôt sur le revenu, en mai et les bons d'achat de services à la personne distribués ces dernières semaines aux foyers les plus modestes ont pu également contribuer au soutien des achats.    Sur les douze derniers mois, la consommation des ménages affiche ainsi une hausse de 1,2%. La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, s'est réjouie dans un communiqué de cette "évolution favorable", qui "confirme une nouvelle fois la bonne résistance de la consommation française à ce stade".     Une bonne nouvelle malheureusement à relativiser : malgré ce regain de tonus de la consommation, la croissance française devrait s'effondrer cette année sous l'impact de la crise économique et financière : le gouvernement, comme la plupart des économistes, table sur une chute du produit intérieur brut de la France de 3% en 2009. Christine Lagarde rappelle que "la dégradation de l'emploi devrait se poursuivre pendant plusieurs trimestres".    Qu'en pensez vous ?     A plus tard,   
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 24 juil. 2009, 10:59:00

Quoi qu'on puisse dire la France ne résiste pas trop mal à la crise malgré le fort de taux de chômage que l'on connait actuellement et qui va encore perdurer un peu. Mais bon la prime à la casse, les soldes, la prime de 200€ ont eu des effets positifs, maintenant on ne peut pas se réjouir non plus, mais bon chaque bonne nouvelle est à prendre.

Voici un petit graphique assez intéressant :
Image 

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 24 juil. 2009, 11:26:00

Si la consommation des ménages résiste, c'est surtout grâce au système de protection sociale qui joue le rôle de puissant amortisseur de crise. "Le niveau des dépenses sociales s'établit à 23% du PIB en France contre 20% en Allemagne ou 10% au Royaume-Uni. " (L'Expansion)

De plus, depuis une vingtaine d'années, la croissance économique de la France a toujours été nettement inférieure à celle des pays tels que L'espagne ou le Royaume-Uni ... donc croissance plus faible = récession plus faible.

papibilou

conso des ménages

Message non lu par papibilou » 26 juil. 2009, 20:13:00

On peut se demander s'il suffit de plus consommer pour juguler la crise.
En Allemagne, ou la balance commerciale est, traditionnellement, excédentaire, un surcroit de consommation est une bonne réponse.
Mais, en France le surcroit de consommation se traduit par une aggravation du déficit de la balance commerciale (les français achètent plus aux autres pays qu'on ne leur vend) ET, là, les données sont beaucoup moins favorables. Si vous ajoutez à ce tableau une dette qui explose, ce surcroit de consommation est une façon de reculer pour mieux sauter. Seul bémol, nous sommes, l'Allemagne et nous,  dans la zone euro.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2009, 23:54:00

La consommation des ménages a résisté du seul fait des mesures gouvernementales en sa faveur qui se sont traduites par l'explosion des deficites.

Evidemment aussi, ces mesures ne sont que temporaires alors que le chômage semble lui, hélàs, s'inscrire dans la durée.

La majorité doit profiter de l'été pour conduire à bien la reflexion quant au phénomène des délocalisations pour enfin proposer qu'au niveau européen des écluses soit proposées et mises en place...Le retablissement du commerce équitable, y compris en matière environnementale doit s'appliquer, prioritairement sur les entreprises étrangères non soumis à de telles contraintes que sur les ménages déjà accablés de charges, de taxes.....

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 juil. 2009, 17:33:00

Consommer sous le seul prétexte de redresser l'économie, pour moi c'est une sorte d'autisme. C'est une manière de creuser sa propre tombe :D

Consommer mieux et moins semble être la seule voie raisonnable à suivre pour sortir de ce merdier où l'économisme dirige notre vie et de cette société délétère où le citoyen s'est vu remplacer par le consommateur.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 juil. 2009, 21:08:00

Bien d'accord, Racaille !

C'est d'illeurs aussi l'avis des gens de niveau modeste, dont l'épargne atteint des sommets jamais égalés.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 00:11:00

Ceux qui épargnent ne sont pas les modestes puisque la majorité des placements est prises par ceux ayant les plus hauts revenus...Tu racontes vraiment n'importe quoi. On ne les croit plus les histoires Belges .

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 07:50:00

Non, je parle du doublement des livrets d'épargne, qui sont l'exemple même de l'économie de "modestes".

Je ne pense pas que les Rothchild plancent leurs avoirs sur des livrets icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 12:33:00

Certes mais en période de turbulenbce boursières les investisseurs aisés securisent leur argent avec des comptes sur livrets garantis.

Soyons sérieux, mps, un smicard ne peut épargner et il faut vraiment faire preuve d'une mauvaise foi totale pour croire cela...De tels raisonnements sectaires et provocateurs peuvent inciter de nombrux électeurs à se porter sur la gauche en 2012.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 12:49:00

Tous les "gens modestes" seraient-il smicards ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 13:00:00

Non il y en a, et ils sont nombreux qui ne perçoivent même pas le SMIC et qui ne peuvent donc épargner contrairement à ce que tu sembles affirmer de manière suffisante et tellement puèrile que tu en es ridicule.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 16:26:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Non il y en a, et ils sont nombreux qui ne perçoivent même pas le SMIC et qui ne peuvent donc épargner contrairement à ce que tu sembles affirmer de manière suffisante et tellement puèrile que tu en es ridicule.[/td][/tr][/table]

Tes injures et tes arguments ad hominem me fatiguent, et j'en prends les modos à témoin.

Quand je dis que l'épargne "modeste" a fortement augmenté, je ne dis pas que tous les français épargnent.

Pas plus que je ne prétendrais, en cas de pandémie de grippe, que tout le monde l'a atrappée.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 30 juil. 2009, 17:45:00

Arrêtez de vous castagner tous les deux ;)

D'autant plus qu'il semble se dégager ici un consensus sur le sujet de la consommation pour la consommation.

Et j'en ai encore discuté avec des amis de droite comme de gauche durant mes vacances ; les gens ne sont plus dupes, la consommation frénétique comme un remède à la morosité ambiante est un mécanisme que tout un chacun parvient désormais à comprendre et donc à éviter comme la peste. Certes tout le monde craque un jour et se paye une connerie hors de pris pour se faire plaisir. Mais le pli me semble pris, les gens, pris à la gorge par le cordon de leur bourse, ont décidé de consommer plus intelligemment et surtout de se méfier des arguments publicitaires.

Bon je sais que je ne devrais pas généraliser comme ça - c'est mon côté optimiste -, qu'il y a encore des millions de gogos qui ne vivent que par et pour leur look, leur mise en plis et leur mobile 27ème génération. Néanmoins le pouvoir d'achat étant ce qu'il est, nombre de ménages refusent d'entrer dans la spirale infernale du crédit et se serrent la ceinture intelligemment, en consommant mieux. Même mon beauf, de droite dure et peu suspect de bander sur la décroissance, s'est converti au développement durable. Pour moi c'est un super signe de victoire !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

pierre30
Messages : 9024
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 30 juil. 2009, 17:51:00

Enfin une bonne nouvelle !

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré