"Le respect".

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Répondre
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 juil. 2009, 17:18:00

Exemple même de la dérive sémantique, le "respect", mot magnifique fait d'admiration, de protection et d'envie que cela dure, est maintenant mis à toutes les sauces.

Le respect n'a rien d'un devoir. Il s'impose ou se force par la noblesse, l'intelligence, voire la beauté, de celui ou de la chose qui en bénéficie  ...

On peut ainsi, cloué d'admiration, respecter le Parthénon, la flore sauvage, ou celui qui donne sa vie pour en sauver d'autres ...

Autrement dit, personne n'a droit d'office au "respect".

Le terme de convivialité qui s'applique à tout échange entre deux personnes s'appelle, tout bêtement, la politesse.

Confondre les deux est manquer de "respect" à la langue française, et a une connotation de "langue de banlieue" ...

Enfin, pour répondre à une mise en cause, déplorer un commentaire inapproprié, superficiel ou erratique, ou démontrer une erreur chiffres à l'appui, n'a rien d'impoli. Par contre, recourir à des arguments fallacieux ou "ad hominem", genre "tu es à la botte de Sarko" est d'une grande grossièreté.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 28 juil. 2009, 18:06:00

"Tu es à la botte de sarko" n'est pas une grossièreté... Une grossièreté, c'est autre chose, mais la bienséance et les règles de fonctionnement de ce forum m'interdisent de donner un exemple concret !

Défendre systématiquement les idées d'un chef, la ligne d'un parti, le dogme d'une religion n'est pas digne d'un homme libre... C'est pour cela que je crois en rien, que je ne suis ( verbe suivre ) personne et que je n'ai aucune carte (même pas d'une association de pèche)...

Tu vois, il n'y a pas que la dignité dans la vie !! icon_cheesygrin

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 juil. 2009, 18:17:00

Ne pas défendre une idée juste parce qu'elle vient d'un type "qu'on n'aime pas" n'est pas une preuve de liberté ...

Quand Sarkozy diminue la TVA dans l'Horeca, je dis clairement que je crois la mesure chère et inutile.

Et rassure-toi : je ne suis pas "cartée" non plus.

Mais contrairement à ce que tu penses, contrer quelqu'un en le faisant passer pour l'ampli de la voix de son maître, c'est grossier.
Comme tout pseudo argument "ad hominem" ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 28 juil. 2009, 18:24:00

Si la grossiereté peut être discourtoise, voire vulgaire (mais pas forcément), ce n'est pas cela qui la caractérise le plus : la grossièreté c'est surtout une pensée primaire, basée sur la sottise et une réflexion généralement peu aboutie.

Là, franchement, je ne pense pas que cela soit forcément le cas : c'est laconique, même lapidaire, mais pas nécessairement grossier !

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 29 juil. 2009, 12:36:00

Lorsque mps fustige les ceusses qui lui auraient soi-disant manqué de respect, et qui seraient dénués de la plus élémentaire courtoisie, en rappelant les vertus de la convivialité, une expression française me vient immédiatemment à l'esprit : "C'est l'hôpital qui se fout de la charité" ... :mrgreen:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 juil. 2009, 18:38:00

mps a écrit :Exemple même de la dérive sémantique, le "respect", mot magnifique fait d'admiration, de protection et d'envie que cela dure, est maintenant mis à toutes les sauces.

Le respect n'a rien d'un devoir. Il s'impose ou se force par la noblesse, l'intelligence, voire la beauté, de celui ou de la chose qui en bénéficie  ...

On peut ainsi, cloué d'admiration, respecter le Parthénon, la flore sauvage, ou celui qui donne sa vie pour en sauver d'autres ...

Autrement dit, personne n'a droit d'office au "respect".

Le terme de convivialité qui s'applique à tout échange entre deux personnes s'appelle, tout bêtement, la politesse.

Confondre les deux est manquer de "respect" à la langue française, et a une connotation de "langue de banlieue" ...
Entièrement d'accord avec toi ! Je me tue à le répéter autour de moi dès qu'on me parle vulgairement d'un respect qui serait automatiquement dû à tout un chacun. Je crois hélas qu'on ne le dira jamais assez...
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 12 août 2009, 20:09:00

MPS qui parle de respect, elle qui crache sur les faibles, et qui respecte que le frics, et saoul avec ses histoires de cendrion.
c est du pipo
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
artragis
Messages : 8005
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 15 août 2009, 16:30:00

lambertini a écrit :MPS qui parle de respect, elle qui crache sur les faibles, et qui respecte que le frics, et saoul avec ses histoires de cendrion.
c est du pipo
elle crache sur les faibles? J'ai jamais eu cette impression. Que ces derniers temps elles défendent presque tous les faits et gestes de noter Président (qui n'est pas le sien, rappelons le) ainsi que le libéralisme extrême, elle ne crache sur personne et pourtant on a eu des motifs de divergence (par exemple même si je suis libéraliste, je ne pense pas qu'un système 100% libéral soit bon).
Elle ne "respecte" pas les flics, elle est juste polie avec eux, ce qui est une des premières règles de la vie en société.

Maintenant, je pense que mps, dans son "recadrage" pour un meilleur "respect de la langue française" va un peu trop loin. Je pense que le respect, c'est comme l'amour,c'est un mot général. aimer quelqu'un ce n'est pas forcément coucher avec, sinon on dénombrerait, par exemple un certain nombre d'inceste. (je suppose m'être fait comprendre). Moi je respecte les gens tant que eux ne m'ont pas manqué de respect, par contre mon respect prend de l'ampleur suivant le comportement de la personne. Je suis désolé si pour mps il n'existe pas de respect "dû", mais pour moi, en tant qu'élève, être attentif aux cours, apprendre mes leçons (même si c'est pas forcément nécéssaire) et faire les exercices c'est pour moi une preuve de respect envers le professeur et son travail. Sinon, pourquoi m'embêterai-je encore à suivre des cours d'histoire/géographie, d'EPS?... de plus la politesse n'empêche pas les préjugé alors que par simple RESPECT envers un nouvel interlocuteur on doit tout faire pour les éviter. Comme quoi, y a encore du chemin à faire pour le respect.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré