New Fabris

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 31 juil. 2009, 15:43:00

Avant d'aborder le sujet j'adresse cette ligne aux chefs du forum: j'ai eu du mal à trouver où écrire ce fil. Ce forum est trop compartimenté, c'est difficile de trouver ce qu'on cherche. Actu du jr, travail ... etc. Euh, vous inquiétez pas je suis un râleur, mais parfois je dis pas que des conneries. icon_cheesygrin


J'ai vu aux infos de midi que le gouvernement accorderait aux licenciés de New Fabris une prime de 12 000 €. Est-ce bien dans le rôle du gouv. de distribuer l'"aumône"? C'est une entreprise privée, qui plus est à capitaux étrangers, il me semble que c'est à eux de régler le pb et non aux contribuables français. Car maintenant, après ce précédent, combien allons-nous débourser pour ts les futurs licenciés?
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 juil. 2009, 15:55:00

Incompréhensible !

Si tous ceux qui gueulent ont ipso facto accès au trésor de guerre des contribuables, on n'est pas sorti de l'auberge !

Je crois aussi savoir qu'il y a peu, les grévistes étaient payés par leur employeur !!!

Tout cela n'a rien d'une démocratie, ce doit être "la dictature du prolétariat" !

Quel formidable incitant à l'embauche pour les patrons icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 31 juil. 2009, 17:23:00

Oui, enfin dans ce cas particulier, l'entreprise n'a qu'a se retrancher derrière le droit. Y'en a marre de cette surenchère de la CGT, qui entraine des Adhérents dans leur folie.
Si d'aventure il arrivait quelque chose, les personnes qui commettent ce type de délit sont passibles du tribunal correctionnel.

Une fois les premiers jugements tombés ... cela calmerait les prétendants.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 31 juil. 2009, 18:13:00

Magicfly a écrit :Est-ce bien dans le rôle du gouv. de distribuer l'"aumône"? C'est une entreprise privée, qui plus est à capitaux étrangers, il me semble que c'est à eux de régler le pb et non aux contribuables français. Car maintenant, après ce précédent, combien allons-nous débourser pour ts les futurs licenciés?
L’aide serait financée par le rachat du stock de pièces détachées par Renault et Peugeot.
12.000 euros pour 366 salariés, ça ne fait jamais que 4,4 millions d’euros, peu de choses par rapport à ce que le contribuable a donné aux banques (pour ne prendre que cet exemple) !
Quant au coût des licenciements pour la collectivité, ce n’est pas une nouveauté. Ca fait des décennies que les entreprises mettent des quinquagénaires en pré-retraite, et qui paie selon vous ?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 31 juil. 2009, 18:49:00

Bonjour,

Magicfly j'ai vu que tu aimais raler, c'est pas grave icon_biggrin , trop compartimenté ? Non je trouve pas sinon tu es dans la bonne catégorie, félicitation.
Concernant le sujet "C'est le dialogue social qui a gagné", s'est félicité le ministre chargé de l'Industrie Christian Estrosi, qui avait annoncé dans la matinée le projet de protocole prévoyant la prime de 12.000 euros.

"Avec l'aide personnalisée à la recherche d'un emploi d'un montant de 12.000 euros s'ajoutant aux indemnités de licenciement, ils recevront au total de 29.500 euros à 31.000 euros en moyenne suivant leur ancienneté", précise le ministre. "Ils continueront par ailleurs à percevoir 95% de leur salaire actuel pendant un an, s'ils choisissent de signer le contrat de transition professionnelle (CTP) comme 259 d'entre eux, sur 366, l'ont déjà fait".

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 31 juil. 2009, 20:10:00

et les restants auraient tort de ne pas accepter cette nouvelle convention (expérimentale) du pole emploi, sinon ils se prennent 75 jours de carence assedic .... (textes actuels) à cause de l'indemnité  légale de licenciement qui est actuellement, et depuis 2008 (juillet) de 1/5e de salaire par année de présence et qui dans ce cas de figure se trouve augmentée et fait donc l'objet de carence pour la partie exédentaire, dans la limite de 75J.

Dans tous les cas de figure, ils vont devoir cependant s'acquiter de la CSG et du RDS (environ 7% des sommes) et seront imposés sur le revenu.

Ils restent cependant largement gagnants. Vive la prise en otage des biens qui ne vous appartiennent pas. Tiens, j'irai bien chez eux moi pour poser des bouteilles de gaz ...

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 31 juil. 2009, 20:24:00

lancelot a écrit :Ils restent cependant largement gagnants. Vive la prise en otage des biens qui ne vous appartiennent pas. Tiens, j'irai bien chez eux moi pour poser des bouteilles de gaz ...
Je ne trouve pas qu’ils soient gagnants, car 12.000 euros, c’est bien peu, et se retrouver au chômage en cette période de crise n’est pas facile.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 31 juil. 2009, 20:36:00

La violence, ce sont les salariés de l'entreprise New Fabris qui la subissent, certains étant virés après plus de 35 ans de bons et loyaux service !! Leur société, totalement lâchée par les grands constructeurs français d'automobile ( qui jouent bien aux "c..s", d'ailleurs, je vous le dis ), s'est retrouvée en liquidation judiciaire...

Viré comme des malpropres, et pendant ce temps, nous allons continuer à acheter des voitures de marque Française que l'Etat continuent à financer indirectement ?? ( c'est cela le vrai scandale )

PAS QUESTION !! icon_tinymonster


mps a écrit : Incompréhensible !

Si tous ceux qui gueulent ont ipso facto accès au trésor de guerre des contribuables, on n'est pas sorti de l'auberge !

Je crois aussi savoir qu'il y a peu, les grévistes étaient payés par leur employeur !!!

Tout cela n'a rien d'une démocratie, ce doit être "la dictature du prolétariat" !

Quel formidable incitant à l'embauche pour les patrons icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

Comment voulez ne pas être vulgaire avec vous lorsque vous jouez autant les provocateurs ? Ce n'est pas fatigant au bout d'un certain temps de dire autant de bétises ???

Ce n'est même pas une question d'idéologie car je ne suis pas de gauche... mais, quand même, réfléchissez avant d'écrire !! :roll:

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 31 juil. 2009, 22:21:00

Cépajuste a écrit :
Magicfly a écrit :Est-ce bien dans le rôle du gouv. de distribuer l'"aumône"? C'est une entreprise privée, qui plus est à capitaux étrangers, il me semble que c'est à eux de régler le pb et non aux contribuables français. Car maintenant, après ce précédent, combien allons-nous débourser pour ts les futurs licenciés?

L’aide serait financée par le rachat du stock de pièces détachées par Renault et Peugeot. 12.000 euros pour 366 salariés, ça ne fait jamais que 4,4 millions d’euros, peu de choses par rapport à ce que le contribuable a donné aux banques (pour ne prendre que cet exemple) !
Quant au coût des licenciements pour la collectivité, ce n’est pas une nouveauté. Ca fait des décennies que les entreprises mettent des quinquagénaires en pré-retraite, et qui paie selon vous ?




Le contribuable n'a rien donner aux banque, faut arrêter de dire n'importe quoi! L'Etat a prêté avec intérêt et  il y a de très forte chance qu'il récupère son capital et qu'en plus il fasse une plus value! En fait l'Etat plus solvable que les banques en période de crise, emprunte à un taux relativement faible à la place des banques et leur prête à un taux plus élevé.

politicien a écrit :
Bonjour,
Magicfly j'ai vu que tu aimais raler, c'est pas grave icon_biggrin , trop compartimenté ? Non je trouve pas sinon tu es dans la bonne catégorie, félicitation.
Concernant le sujet "C'est le dialogue social qui a gagné", s'est félicité le ministre chargé de l'Industrie Christian Estrosi, qui avait annoncé dans la matinée le projet de protocole prévoyant la prime de 12.000 euros.

"Avec l'aide personnalisée à la recherche d'un emploi d'un montant de 12.000 euros s'ajoutant aux indemnités de licenciement, ils recevront au total de 29.500 euros à 31.000 euros en moyenne suivant leur ancienneté", précise le ministre. "Ils continueront par ailleurs à percevoir 95% de leur salaire actuel pendant un an, s'ils choisissent de signer le contrat de transition professionnelle (CTP) comme 259 d'entre eux, sur 366, l'ont déjà fait".

A plus tard,


L'aide personnalisée=le c.. tribuable paie! icon_mrgreen  C'est s'lâââ oui. icon_evil


lancelot a écrit : et les restants auraient tort de ne pas accepter cette nouvelle convention (expérimentale) du pole emploi, sinon ils se prennent 75 jours de carence assedic .... (textes actuels) à cause de l'indemnité  légale de licenciement qui est actuellement, et depuis 2008 (juillet) de 1/5e de salaire par année de présence et qui dans ce cas de figure se trouve augmentée et fait donc l'objet de carence pour la partie exédentaire, dans la limite de 75J.
Dans tous les cas de figure, ils vont devoir cependant s'acquiter de la CSG et du RDS (environ 7% des sommes) et seront imposés sur le revenu.

Ils restent cependant largement gagnants. Vive la prise en otage des biens qui ne vous appartiennent pas. Tiens, j'irai bien chez eux moi pour poser des bouteilles de gaz ...

A quand les locataires qui posent leurs bombes sur le toit de leur immeuble pour ne pas être congédier. Je dis on met le doigt dans un engrenage dont on ne se sortira pas! Vous connaissez des cadeaux de l'Etat qui ne sont pas devenus des dus? Prime de Noël, Prime de rentrée des classes...
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 31 juil. 2009, 22:41:00

Magicfly a écrit :
Cépajuste a écrit :
Magicfly a écrit :Est-ce bien dans le rôle du gouv. de distribuer l'"aumône"? C'est une entreprise privée, qui plus est à capitaux étrangers, il me semble que c'est à eux de régler le pb et non aux contribuables français. Car maintenant, après ce précédent, combien allons-nous débourser pour ts les futurs licenciés?
L’aide serait financée par le rachat du stock de pièces détachées par Renault et Peugeot. 12.000 euros pour 366 salariés, ça ne fait jamais que 4,4 millions d’euros, peu de choses par rapport à ce que le contribuable a donné aux banques (pour ne prendre que cet exemple) !
Quant au coût des licenciements pour la collectivité, ce n’est pas une nouveauté. Ca fait des décennies que les entreprises mettent des quinquagénaires en pré-retraite, et qui paie selon vous ?
Le contribuable n'a rien donner aux banque, faut arrêter de dire n'importe quoi! L'Etat a prêté avec intérêt et  il y a de très forte chance qu'il récupère son capital et qu'en plus il fasse une plus value! En fait l'Etat plus solvable que les banques en période de crise, emprunte à un taux relativement faible à la place des banques et leur prête à un taux plus élevé.
Et l'Etat n'a rien donné au Crédit Lyonnais ? Et par deux fois ?? :roll:

Magicfly, si vous voulez évoquez la question, soyez sérieux et ne dites pas n'importe quoi - C'est, d'ailleurs, ce qui est grave sur ce forum - trop d'affabulateurs et d'ignorants qui veulent s'exprimer sur des sujets dont ils ne connaissent même pas les dossiers...

Politicien, il faut faire du ménage, là dedans sinon votre forum n'a aucun intérêt !!!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 31 juil. 2009, 23:08:00

Bonjour,

anonyme je te répondrais seulement que le forum est libre , et donc ouvert à tout le monde, chacun a le droit à un avis et il n'est pas question de choisir les membres selon leurs avis et de virer les autres, ce n'est pas respectable. 
Après dire qu'il y a trop d'affabulateurs et d'ignorants ça relève que de ton opinion.
Sinon le sujet est bien new fabris et pas les banques il y a un sujet dans la rubrique "économie".

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 01 août 2009, 01:10:00

Comme l'a souligné à juste titre politicien ils n'ont pas reçu uniquement 12000 euros. Ca s'ajoute aux indemnités légales allant de 17 500 à 19 000 euros (1 an de salaire). Ceux qui s'en sortent le mieux c'est ceux qui approchaient de la retraite en fait, eux c'est carrément le jackpot.
Enfin... la CGT a trouvé moyen de raller en faisant croire que ça ne valait pas même 1 an de salaire... 95% pendant 1 an + 31 000 euros ça approche plutôt des 3 ans de salaire mais bon (sans compter le chômage).

Par contre pour retrouver du boulot ils seront face à un choix difficile pour la rédaction de leur CV... Un trou de quelques annés dans leur parcours ou un passage par une entreprise qu'ils ont menacés de faire sauter ? Bonne chance pour trouver un patron...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 août 2009, 08:17:00

Moi, j'aimerais voir comment réagirait le Parquet si je menaçais de faire sauter le quartier ... Ou si je séquestrais des gens ... Ou si je barrais des routes ... Ou si j'empêchais des gens de se rendre à leur travail ... Ou si je flambais ce qui ne m'appartient pas ... Ou même si je flambais des pneus à moi dans mon jardin ...  Ou si je virais moi-même, avec quelques gorilles et leurs battes de baseball des squatters installés chez moi ...

J'aurais droit immédiatement à une garde à vue (ou à l'asile psychiatrique), et pourrait raquer toute ma vie pour payer les dommages et intérêts.

Il faut croire que si "tout les français sont égaux devant la Loi", il faudrait préciser "sauf les syndiqués" ! Eux, plus ils cassent, mieux on les paie icon_evil
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 01 août 2009, 08:36:00

anonyme a écrit :
Magicfly a écrit :
Cépajuste a écrit :
Magicfly a écrit :Est-ce bien dans le rôle du gouv. de distribuer l'"aumône"? C'est une entreprise privée, qui plus est à capitaux étrangers, il me semble que c'est à eux de régler le pb et non aux contribuables français. Car maintenant, après ce précédent, combien allons-nous débourser pour ts les futurs licenciés?

L’aide serait financée par le rachat du stock de pièces détachées par Renault et Peugeot. 12.000 euros pour 366 salariés, ça ne fait jamais que 4,4 millions d’euros, peu de choses par rapport à ce que le contribuable a donné aux banques (pour ne prendre que cet exemple) ! Quant au coût des licenciements pour la collectivité, ce n’est pas une nouveauté. Ca fait des décennies que les entreprises mettent des quinquagénaires en pré-retraite, et qui paie selon vous ?



Le contribuable n'a rien donner aux banque, faut arrêter de dire n'importe quoi! L'Etat a prêté avec intérêt et  il y a de très forte chance qu'il récupère son capital et qu'en plus il fasse une plus value! En fait l'Etat plus solvable que les banques en période de crise, emprunte à un taux relativement faible à la place des banques et leur prête à un taux plus élevé.
Et l'Etat n'a rien donné au Crédit Lyonnais ? Et par deux fois ?? :roll:

Magicfly, si vous voulez évoquez la question, soyez sérieux et ne dites pas n'importe quoi - C'est, d'ailleurs, ce qui est grave sur ce forum - trop d'affabulateurs et d'ignorants qui veulent s'exprimer sur des sujets dont ils ne connaissent même pas les dossiers...

Politicien, il faut faire du ménage, là dedans sinon votre forum n'a aucun intérêt !!!


Oui il faut arrêter de dire n'importe quoi: Le Crédit Lyonnais est un mauvais exemple car il a été renfloué par son propriétaire l'Etat... (Ce qui est la moindre des choses, on aurait aimé que les banques privées soient renflouées par leurs propriétaires)... qui avait très mal fait son travail d'actionnaire en la laissant faire n'importe quoi. (un exemple qui renforce mon opinion: l'Etat ne doit s'occuper que du régalien et pas des services marchands!)

"Faire le ménage là dedans!" hum, ça c'est hors sujet, c'est dans big Brother qu'il faut le mettre: ça commence à me gonfler votre ordre phalangique!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 01 août 2009, 09:52:00

Bon, puisque ce forum est sérieux, très certainement trop sérieux pour moi, je m'en vais définitivement.

Puisqu'ici, il y en a qui aime cracher sur le monde ouvrier et tenir des propos SANS AUCUNE REFERENCE ( la plupart des forums dignes de ce nom imposent des références à chaque fait, donnée ou chiffre annoncé ), je suis vraiment de trop.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré