New Fabris

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 01 août 2009, 10:31:00

Magicfly a écrit :Oui il faut arrêter de dire n'importe quoi: Le Crédit Lyonnais est un mauvais exemple car il a été renfloué par son propriétaire l'Etat... (Ce qui est la moindre des choses, on aurait aimé que les banques privées soient renflouées par leurs propriétaires)... qui avait très mal fait son travail d'actionnaire en la laissant faire n'importe quoi. (un exemple qui renforce mon opinion: l'Etat ne doit s'occuper que du régalien et pas des services marchands!)
Ce n’est pas le sujet, je n’avais cité le cas des banques qu’à titre d’exemple. Je le maintiens d’ailleurs, car l’Etat a beaucoup aidé les banques, peu importe la forme sous laquelle il l’a fait, il n’aurait jamais laissé le CL faire faillite, même s’il avait été privé, et l’on voit bien que les banques publiques ont été gérées comme des banques privées, avec les mêmes erreurs de gestion. J’aurais pu tout aussi bien parler des entreprises qui ont reçu des subventions publiques ou des exonérations, et qui ensuite délocalisent.
Le fait est qu’on fait tout un foin pour 12000 euros donné à des salariés et qu’on s’offusque beaucoup moins des milliards donnés aux entreprises ou des parachutes dorés donnés aux dirigeants des grandes entreprises.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 01 août 2009, 11:11:00

Bonjour,

anonyme, je pense que lorsqu'on fait un sujet on donne des sources, des chiffres, après les membres donnent des avis ce qui fait des débats, je ne pense que sur les autres forums, qu'à chaque réponse on donne des sources, je le sais puisque j'en lis tout les jours.
Mais comme tu as dit plus haut, il faut faire le ménage, car certains avis ou certains membres ne te plaisent pas, non ici on le fait pas, ce n'est pas la philosophie du forum, il est libre, chacun à le droit à un avis mais si d'autres forums le font ce n'est pas très sérieux et je doute que beaucoup de forums pratiquent cela. La parenthèse est close.

____________________________________________

Cépajuste, oui ils ont une prime de 12 000€ à laquelle s'ajoute les indemnités de licenciement, plus 95% de leur salaire pendant 1 an, c'est pas mal quand même non ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 01 août 2009, 11:29:00

Les indemnités légales et les 95 % de leur salaire, ce n’est pas un avantage, c’est l’application de la loi. Je parle donc uniquement des 12.000 euros. Comme l’a dit anonyme, il y a des gens qui travaillent dans cette entreprise depuis plus de 30 ans. Ceux-là, s’ils n’ont pas encore l’âge de la retraite, vont se retrouver au chômage de longue durée, car ils ne retrouveront sans doute pas de travail. La somme perçue ne compense pas ce qu’ils vont perdre.
Non, 12.000 euros, ce n’est pas grand chose, je connais des tas d’exemples de gens qui sont partis avec beaucoup plus que ça (notamment des gens de chez Libération et de la Samaritaine).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 août 2009, 19:14:00

Les gens qui travaillent depuis 30 ans ont bien entendu, dans leur préavis légal, un énorme allongement de durée.

Pour ce qui est des fortunes de "consolation", moi je veux bien, mais cela ne fera que desservir l'emploi.Qui oserait se lancer à engager un salarié en CDI, avec une telle épée de Damoclès ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 01 août 2009, 20:13:00

supprimé par l'auteur
Modifié en dernier par lancelot le 22 juil. 2012, 21:01:05, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 01 août 2009, 20:22:00

supprimé ....
Modifié en dernier par lancelot le 22 juil. 2012, 20:59:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 01 août 2009, 21:03:00

lancelot a écrit :Ceux qui sont à plus de 7 ans de la retraite devront faire semblant de chercher jusqu'a atteindre ce seuil, ensuite ils seront comme ceux qui sont à 7ans ou moins de la retraite : indemnisés par l'assedic au taux plein durant ces sept années, dans l'attente de la retraite. Je ne vois pas ou est le préjudice si ce n'est la différence entre le chomage et le salaire, ce qui doit être a peu près compensé par l'indemnité légale et supra légale perçue.
La durée maximale d'indemnisation n'est pas de 7 ans mais de 23 mois ou 36 mois pour les + de 50 ans. Pour bénéficier d'une durée d'indemnisation plus longue sous certaines conditions, il faut avoir 57 ans ou +.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 01 août 2009, 23:06:00

anonyme a écrit :Bon, puisque ce forum est sérieux, très certainement trop sérieux pour moi, je m'en vais définitivement. Puisqu'ici, il y en a qui aime cracher sur le monde ouvrier et tenir des propos SANS AUCUNE REFERENCE ( la plupart des forums dignes de ce nom imposent des références à chaque fait, donnée ou chiffre annoncé ), je suis vraiment de trop.


Vos références à propos du Crédit Lyonnais? Moi je vous en donne: Pour vous éviter la fatigue de chercher, voici ce que j'ai copié sur Wiki:



La banque est nationalisée en 81.
La stratégie des présidents Jean-Maxime Lévêque (1986-1988) et Jean-Yves Haberer (1988-1993) vise le développement du réseau international et notamment européenElle se traduit notamment entre 1989 et 1992 par les acquisitions de la Chase Banque de Commerce en Belgique, du Credito Bergamasco et du Banco San Marco en Italie, de la Banca Jover, du Banco Comercial Español en Espagne, et surtout de la BFG Bank en Allemagne. D'un autre côté, d'importantes prises de participations dans le capital d'entreprises sont effectuées via les filiales Clinvest et Clindus. Cette stratégie agressive se révèle porteuse de gros risques, notamment du fait du retournement de la conjoncture économique en 1992. Les prises de participations industrielles pèsent sur le fonds de roulement de la banque tandis que le financement du secteur immobilier entraîne de lourdes pertes. Enfin, des filiales mal contrôlées sont à l'origine de graves déboires tant en France qu'à l'Étranger (Metro-Goldwyn-Mayer, SASEA).

Lors de ses déboires, le CL appartenait à l'Etat, mal controlé par le ministre de Tonton, elle a fait des grosses conneries que le c.. tribuable a payé.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 août 2009, 23:34:00

Magicfly a écrit :Lors de ses déboires, le CL appartenait à l'Etat, mal controlé par le ministre de Tonton, elle a fait des grosses conneries que le c.. tribuable a payé.
Certains contribuables l'ont même payé trois fois :

- éponger les dettes du lyonnais,
- acheter des actions LCL en en bon père de famille,
- faire plaisir à Nicolas Sarkozy et rembourser monsieur Tapie.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 01 août 2009, 23:42:00

Bonjour,

Messieurs juste pour vous informer que le sujet est "new fabris" en plus c'est magic qui l'a fait icon_biggrin , et non pas le Crédit lyonnais, vous pouvez faire un sujet si ça vous intéresse. Donc restons sur new fabris s'il vous plait.

Sinon pensez vous que les salariés de new fabris auraient été jusqu'au bout ? D'ailleurs des menaces de ce genre servent elles à quelque chose ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 02 août 2009, 01:45:00

Cépajuste a écrit : Les indemnités légales et les 95 % de leur salaire, ce n’est pas un avantage, c’est l’application de la loi. Je parle donc uniquement des 12.000 euros. Comme l’a dit anonyme, il y a des gens qui travaillent dans cette entreprise depuis plus de 30 ans. Ceux-là, s’ils n’ont pas encore l’âge de la retraite, vont se retrouver au chômage de longue durée, car ils ne retrouveront sans doute pas de travail. La somme perçue ne compense pas ce qu’ils vont perdre.
Non, 12.000 euros, ce n’est pas grand chose, je connais des tas d’exemples de gens qui sont partis avec beaucoup plus que ça (notamment des gens de chez Libération et de la Samaritaine).
Peut-être que si il n'avait pas menacé de faire sauter leur usine ils auraient plus de chance de trouver un nouveau travail. Dans le cas présent la CGT à assurer le show médiatique mais je doute que le résultat soit positif pour les salariés...

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 02 août 2009, 08:37:00

racaille a écrit :
Magicfly a écrit :Lors de ses déboires, le CL appartenait à l'Etat, mal controlé par le ministre de Tonton, elle a fait des grosses conneries que le c.. tribuable a payé.

Certains contribuables l'ont même payé trois fois :
- éponger les dettes du lyonnais,
- acheter des actions LCL en en bon père de famille,
- faire plaisir à Nicolas Sarkozy et rembourser monsieur Tapie.

Que la banque nationalisée (d'Etat) avait grugé! icon_mrgreen
politicien a écrit : Bonjour, Messieurs juste pour vous informer que le sujet est "new fabris" en plus c'est magic qui l'a fait icon_biggrin , et non pas le Crédit lyonnais, vous pouvez faire un sujet si ça vous intéresse. Donc restons sur new fabris s'il vous plait.
Sinon pensez vous que les salariés de new fabris auraient été jusqu'au bout ? D'ailleurs des menaces de ce genre servent elles à quelque chose ?

A plus tard,

Je ne crois pas, mais il suffit d'un leader excité qui sait haranguer les foules!
axeland a écrit :
Cépajuste a écrit :Les indemnités légales et les 95 % de leur salaire, ce n’est pas un avantage, c’est l’application de la loi. Je parle donc uniquement des 12.000 euros. Comme l’a dit anonyme, il y a des gens qui travaillent dans cette entreprise depuis plus de 30 ans. Ceux-là, s’ils n’ont pas encore l’âge de la retraite, vont se retrouver au chômage de longue durée, car ils ne retrouveront sans doute pas de travail. La somme perçue ne compense pas ce qu’ils vont perdre. Non, 12.000 euros, ce n’est pas grand chose, je connais des tas d’exemples de gens qui sont partis avec beaucoup plus que ça (notamment des gens de chez Libération et de la Samaritaine).



Peut-être que si il n'avait pas menacé de faire sauter leur usine ils auraient plus de chance de trouver un nouveau travail. Dans le cas présent la CGT à assurer le show médiatique mais je doute que le résultat soit positif pour les salariés...
Moi aussi, quel patron va embaucher un type qui a voulu faire sauter sa boite? Mais je comprend tout à fait ces gens qui se retrouvent sans travail alors que l'Etat à mis des milliards pour aider l'automobile: pas facile de rester calme et serein quand sa vie et celle de sa famille est remise en question.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 02 août 2009, 10:37:00

Je ne pense pas que les menaces de faire sauter l’entreprise soient un obstacle pour les salariés de New Fabris pour retrouver un emploi. En effet, d’une part il s’agissait d’un coup de bluff, d’autre part c’était une menace qui n’était pas le fait de l’ensemble des salariés, puisque la majorité d’entre eux a décidé de mettre fin au conflit. Enfin je crois que beaucoup d’employeurs, comme la majorité des Français selon les sondages, peut comprendre (même sans l’approuver) l’attitude de ces salariés qui sont poussés à bout.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 02 août 2009, 10:42:00

Magicfly a écrit :Lors de ses déboires, le CL appartenait à l'Etat, mal controlé par le ministre de Tonton, elle a fait des grosses conneries que le c.. tribuable a payé.
Mais enfin, ouvrez donc les yeux ! la crise financière actuelle a mis en évidence que les erreurs de gestion existent dans toutes les banques, qu’elles soient privées ou publiques ! Or aucun état ne peut se permettre de laisser une grande banque faire faillite. Le fait qu’elle soit privée ou publique n’entre donc aucunement en ligne de compte, alors cessez de relancer un argument fallacieux et hors sujet, auquel par surcroît on a déjà répondu.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 août 2009, 10:55:00

lancelot a écrit :
mps a écrit :Les gens qui travaillent depuis 30 ans ont bien entendu, dans leur préavis légal, un énorme allongement de durée.

Pour ce qui est des fortunes de "consolation", moi je veux bien, mais cela ne fera que desservir l'emploi.Qui oserait se lancer à engager un salarié en CDI, avec une telle épée de Damoclès ?

Non, le préavis après 5 ou 10 ans peut effectivement être allongé mais dans des proportions faibles et le plus souvent réservées aux cadres. En général, c'est 3 mois maxi, cependant certaines conventions très rares vont exceptionellement jusqu'a 6 mois et uniquement pour les cadres.Pour les autres, le préavis légal, après 2 ans d'ancienneté est de 2 mois en général, 3 mois quand on atteint des ancienneté supérieures à 10 Ans.
En Belgique, tout fonctionne selon la "grille Claeys" :  http://www.comptable.be/modules/news/ar ... toryid=183


Certains salariés ont ainsi plusieurs années de préavis, mais ils sont fiscalisés ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré