De Villiers s'allie avec l'UMP

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 août 2009, 17:26:00

Bonjour,

 Le Mouvement pour la France (MPF) s'est rapproché de l'UMP, régionales de 2010 obligent. Son dirigeant, Philippe de Villiers pourtant souverainiste, a expliqué mardi dans une interview à Ouest France que son parti allait durablement intégrer l'UMP par le biais du comité de liaison de la majorité présidentielle.      «J'accepte une proposition de Nicolas Sarkozy : intégrer à la rentrée le comité de liaison de la majorité présidentielle», a expliqué Philippe de Villiers, confirmant ainsi une information divulguée samedi par Libération. Créé le 30 juin après les élections européennes, ce comité a pour but de coordonner l'action des partis soutenant la majorité présidentielle. «Le MPF sera la composante souverainiste de cette majorité», a précisé son fondateur et leader.   L'opposition à Nicolas Sarkozy n'a pas porté ses fruits dans les urnes. Lors de la  présidentielle de 2007, le MPF n'a obtenu que 2,23% des suffrages exprimés. Aux européennes, le MPF s'est associé avec Chasse Pêche Nature et Tradition au sein de la liste Libertas de l'Irlandais Declan Ganley. Philippe de Villiers a certes sauvé son siège en Vendée, mais il est le seul élu de la liste en France.   A la question de savoir s'il est désormais d'accord avec tous les choix politiques de cette majorité, le leader souverainiste répond d'une phrase alambiquée qu'il sera "plus efficace de faire valoir la position du MPF à l'intérieur de la majorité qu'à l'extérieur". "Mes relations avec Nicolas Sarkozy ont toujours été bonnes et amicales. Avec Xavier Bertrand aussi. Il s'agit d'une entrée durable dans la majorité présidentielle pour les prochains combats électoraux", poursuit-il. Philippe de Villiers se dit ainsi prêt à faire "liste commune, dans la mesure du possible" pour la reconquête des Pays de la Loire, région tombée à gauche en 2004, et d'autres régions. L'union pour battre la gauche. L'union, aussi, pour tenter de donner au MPF un second souffle.    Le comité de liaison de la majorité présidentielle regroupe désormais sept partis politiques (l'UMP, le Nouveau Centre, Gauche Moderne, et donc le MPF) dont trois intégrés à l'UMP (Les Progressistes, le Parti radical et le Parti chrétien-démocrate).  Le leader du parti de droite souverainiste rejoint ainsi le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, qui préside le comité, le ministre de la défense et président du Nouveau Centre Hervé Morin, Jean-Marie Bockel, transfuge du PS et fondateur de Gauche moderne, et également Éric Besson, lui aussi ancien du Parti socialiste et depuis peu ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale.   Qu'en pensez vous ?    A plus tard,  
Modifié en dernier par politicien le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 04 août 2009, 17:37:00

Si Philippe De Villiers avait des convictions souverainistes sincères, il ne s’allierait pas avec Sarkozy qui est celui qui a imposé le traité de Lisbonne aux Français malgré le "non" au référendum du 29 mai 2005.
Modifié en dernier par Cépajuste le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 août 2009, 19:50:00

Le vicomte a fni par céder aux insistantes propositions que la majorité lui faisait depuis quelques années, propositions qu'ils avaient toujours refusé. Enfin, ca changera pas grand chose et autant mettre tout les monarchistes dans le même parti (et avec les admirateurs de Napoléon tant qu'on y ait).  
Modifié en dernier par Bastien Vert le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 05 août 2009, 11:03:00

Ca y est le "fou du puits" a retrouvé du boulot .... (lol)

Je suis ravi de le voir intégrer la majorité, c'est comme introduire le loup dans la bergerie ... A quand Marine Le Pen ministre de l'immigration.
Modifié en dernier par lancelot le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 05 août 2009, 15:17:00

Ben Sarkozy voudrait bien en fait c'est Marine qui refuse...
Modifié en dernier par Bastien Vert le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 05 août 2009, 21:59:00

Qu'en pense notre ami Kpmpf ? son avis sur la question m'intéresse ;)
Modifié en dernier par racaille le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 août 2009, 09:51:00

Je pense que le fait de rejoindre un comité de la majorité n'a rien d'extraordinaire pour une formation qui appartenait déjà à la majorité de droite au Parlement....Cela dit, ce comité présente pour le MPF un intérêt stratégique évident puisqu'il permettra à la majorité de reconquérir les regions majoritairement détenues par la gauche et permettra à Philippe de Villiers de faire entendre ses convictions et la composantes souverainiste qu'il represente au sein de la majorité.

En revanche, le fait que les médias présentent cela comme un renoncement risque, si le mouvement reste dans le mutisme, de faire fuir un certain nombre de militants et de cadres qui refuseront ce rapprochement et/ou n'en mesureront pas les avantages à en tirer au vu des resultats de ce Gouvernement.
Modifié en dernier par wesker le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 août 2009, 13:28:00

Il y a tout de même une chose qui m’étonne toujours avec des gens comme Philippe De Villiers. Lorsqu’on l’écoute pendant les campagnes électorales parler de l’Europe, c’est quasiment l’appel du 18 juin 40 : l’indépendance de la France serait en péril, le parti de l’étranger gouvernerait le pays. Après un tel discours, on s’attendrait à une entrée en résistance, à un appel à l’union sacrée de tous les défenseurs de la souveraineté française. Or pas du tout, une fois l’élection passée, il retourne avec ses amis de l’UMP comme si tout ça au fond n’était pas si important que le bon vieux clivage droite/gauche. Alors je pose la question à kpmpf : quelle peut-être la crédibilité d’un tel personnage qui n’est rien d’autre pour moi qu’un sous-marin de l’UMP cherchant à ratisser les voix du FN ?
Modifié en dernier par Cépajuste le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 août 2009, 13:37:00

D'une part, je constate que personne ne pose cette question à l'attention du Nouveau Centre qui pourrait être perçue comme un sous marin de l'UMP pour affaiblir le Modem.

Par ailleurs, le rôle d'une formation politique estr d'incarner ses idées dans le réel et le fait d'intégrer un comité de la majorité à laquelle le MPF appartient n'a rien de bien surprenant pour une personnalité voulant faire entendre sa différence et émettre ses propositions.

Pratiquer la politique de la chaise vide présente l'inconvénient de laisser l'aile gauche de la majorité faire ses propositions et infléchir la politique gouvernemental vers la social démocratie inadaptée et rejetée par la majorité des français.
De plus en vue des regionales il semble quie l'objectif prioritaire soit de reconquérir la majorité des régions majoritairement détenues par la gauche pour les rendre à la droite, à la condition que cette dernière intègre les différentes composantes de la majorité.
Enfin, Philippe de Villiers n'hesitera pas à defendre et incarner les convictions souverainistes au sein de ce comité, ayant preserver l'indépendance et la liberté de parole à son mouvement. Il convient donc de le juger au vu des propositions et des actions qu'il mènera au sein de ce comité avant de préjuger de ces orientations.
Modifié en dernier par wesker le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 août 2009, 13:44:00

kpmpf a écrit :D'une part, je constate que personne ne pose cette question à l'attention du Nouveau Centre qui pourrait être perçue comme un sous marin de l'UMP pour affaiblir le Modem.
Sauf que le discours du Nouveau Centre n'est pas si radical que celui de Philippe De Villiers. Ce qui m'étonne, je le répète, c'est l'écart entre un discours proche de celui du FN, et le fait de se situer dans la majorité UMP.
Modifié en dernier par Cépajuste le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 août 2009, 13:54:00

Nombreuses sont les droites patriotiques en Europe à participer aux majorités de droite et même à des Gouvernement de coalition.

Du FPO en Autriche en passant par la Ligue du Nord en Italie, rare sont les formations à refuser l'exercice des responsabilités pour se satisfaire du rôle de contestatire comme le fait le FN depuis des années sans être capable d'appliquer la moindre de ses idées et szans être pris au serieux par l'ensemble des decideurs politiques.

Le MPF n'a jamais refusé de participer aux majorités de droite mais n'a pas, pour autant cautionner les derives et les renoncements de la droite, n"hesitant pas à se presenter contre elle lorsque les renoncements ou la politisue conduite ne prenaient pas suffisamment en compte les valeurs incarnées par Philippe de Villiers.

L'intégration d'un comité de liaison avec la majorité n'a rien de contestable et ne se justifie que par le fait de prendre ses responsabilités pour reconquérir les régions aujourd'hui aux mains de la gauche.
Modifié en dernier par wesker le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 06 août 2009, 14:41:00

D'une part, je constate que personne ne pose cette question à l'attention du Nouveau Centre qui pourrait être perçue comme un sous marin de l'UMP pour affaiblir le Modem.

C'est bien ce qu'il est.
Modifié en dernier par Georges le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 août 2009, 15:33:00

kpmpf a écrit :Nombreuses sont les droites patriotiques en Europe à participer aux majorités de droite et même à des Gouvernement de coalition.

Du FPO en Autriche en passant par la Ligue du Nord en Italie, rare sont les formations à refuser l'exercice des responsabilités pour se satisfaire du rôle de contestatire comme le fait le FN depuis des années sans être capable d'appliquer la moindre de ses idées et szans être pris au serieux par l'ensemble des decideurs politiques.

Le MPF n'a jamais refusé de participer aux majorités de droite mais n'a pas, pour autant cautionner les derives et les renoncements de la droite
Lorsque vous collaborez ou participez à un gouvernement de droite, vous cautionnez sa politique, que vous le vouliez ou non. Moi ce que j’en dis… Je doute que les idées souverainistes soient entendues à l’UMP car elles ne sont pas intégrables au logiciel de ce parti et qu’on ne peut pas réconcilier ce qui est inconciliables. Le ralliement de Philippe De Villiers est en tout cas une bonne nouvelle pour le FN.
Modifié en dernier par Cépajuste le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 août 2009, 18:06:00

Et bien, effectivement, si la droite refuse de tenir les engagements qu'elle a pris devant les français à l'occasion des européennes et que Philippe de Villiers ne manquera pas de rappeler au sein de ce comité de liaison, il saura crois moi, prendre les dispositions qui s'imposent et réagir.

Si tel n'était pas le cas, je pense que nombreux seraient les cadres et adherents de cette formation qui s'en écarteraient au motif qu'elle ne defend ni ne represente plus leurs convictions.
Modifié en dernier par wesker le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 07 août 2009, 12:03:00

kpmpf a écrit : Et bien, effectivement, si la droite refuse de tenir les engagements qu'elle a pris devant les français à l'occasion des européennes et que Philippe de Villiers ne manquera pas de rappeler au sein de ce comité de liaison, il saura crois moi, prendre les dispositions qui s'imposent et réagir.

Si tel n'était pas le cas, je pense que nombreux seraient les cadres et adherents de cette formation qui s'en écarteraient au motif qu'elle ne defend ni ne represente plus leurs convictions.
Des adhérents et des cadres ... il en reste au MPF ? (en tous cas, des électeurs ... y'en a pratiquement plus et je doute qu'ils soient aux ordres du vicomte, mis a part dans son (petit) fief ...)
Modifié en dernier par lancelot le 04 août 2009, 19:41:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yakiv