La BNP donne un milliard d'euros à ses traders

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 07 août 2009, 21:38:00

1/ Oui le titre est inexact : c’est 1 milliard supplémentaire par rapport à 2008 ! En réalité c’est beaucoup plus ! Si la BNP l’a provisionné, c’est qu’elle a décidé de le payer.

2/ J’ai déjà dit maintes fois que le G20 n’avait servi à rien, il a servi de prétexte à Sarkozy pour faire croire à l’opinion que lui et ses pairs avaient fait quelque chose pour empêcher une nouvelle crise, ce qui est faux. Ce qui arrive en est la confirmation.

3/ Vous parlez des profits gagnés par les traders, en réalité ce sont des pertes colossales qui font vaciller le système financier mondial.

4/ Obama n’est pas un gauchiste, il ne veut pas plus que Sarkozy réguler la finance mondiale.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 août 2009, 08:20:00

1/ Oui le titre est inexact : c’est 1 milliard supplémentaire par rapport à 2008 ! En réalité c’est beaucoup plus ! Si la BNP l’a provisionné, c’est qu’elle a décidé de le payer.
Allez, bébé qui sait tout ! Le milliard provisionné constitue un fonds dont les intérêts serviront à bonifier les traders au prorata de leurs performances, et sans imputation dans le reste de la comptabilité bancaire. Conforme avec les décisions mondiales du G-20, conforme pour l'Inspection de la Banque de France, mais qui en sait évidemment moins que toi icon_biggrin


2/ J’ai déjà dit maintes fois que le G20 n’avait servi à rien, il a servi de prétexte à Sarkozy pour faire croire à l’opinion que lui et ses pairs avaient fait quelque chose pour empêcher une nouvelle crise, ce qui est faux. Ce qui arrive en est la confirmation.
Qu'est-ce qui arrive, qui "confirme" ? Bizarre que ce G-20 n'ait servi à rien, mais que tous les pays suivent ce qui y a été décidé.

3/ Vous parlez des profits gagnés par les traders, en réalité ce sont des pertes colossales qui font vaciller le système financier mondial.
Les difficultés sont venues d'actifs plombés de valeurs douteuses. Tu sais évidemment que ce ne sont pas les traders qui constituent ces valeurs ...
Pas pous que ton épicier n'est responsable d'un lot d'huiles frelatées livrées par une grande marque.


4/ Obama n’est pas un gauchiste, il ne veut pas plus que Sarkozy réguler la finance mondiale.
Pour ne pasplomber ce fil, j'en ouvre un avec le curriculum vitae d'Obama. Tu verras qui il est.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 08 août 2009, 09:35:00

Il est vrai qu'on est un peu ridicule à coté des Etats-Unis et leur 33 Milliards, mais par contre dans tout métier certains gagnent des sommes énormes et ils ne sont pas montré du doigt, alors que depuis 1 an les trader on croirait que ce sont des terroristes, ou même qui nous volent notre argent, pourtant ils font que leur métier, ils n'ont pas tous perdu de l'argent, et puis si tous les traders partaient de la France il retrouveraient un autre pays pour les accueillir ? , et là faudrait en retrouver d'autre, mais du coup ils négocieraient leur arrivé, et seraient payés plus cher que ceux partis, c'est le serpent qui se mort la queue.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 08 août 2009, 10:33:00

@ mps

Je ne sais pas où vous êtes allé chercher ça, car tous les articles parlent d’un bonus supplémentaire de 1 milliard d’euros distribué à 17000 traders, soit en moyenne 59000 euros par personne. Ce bonus supplémentaire est selon la BNP justifié par les bonnes performances de ces traders. Mais qui dit bonne performance dit risque accru, c’est donc bien la preuve que les mauvaises habitudes qui ont conduit à la crise financière sont toujours là. Et ça confirme que le G20 n’a servi à rien. Le fait que 20 pays y aient participé ne veut strictement rien dire, tous les chefs d’Etat ont à coeur de faire croire à leur opinion publique qu’ils agissent pour éviter une nouvelle crise, ce qui n’est évidemment pas le cas.
 
Les actifs toxiques sont constitués de produits financiers sophistiqués et hautement spéculatifs, comme les CDS. L’importance des montants en circulation s’expliquant par les effets de leviers qui permettent à des investisseurs d’acheter des produits sans avoir l’argent correspondant avec l’espoir de multiplier plusieurs fois les bénéfices (ou les pertes en l’occurrence). Bien qu’on soit dans l’opacité totale quant aux montants en jeu, certains économistes évaluent ces actifs toxiques à 55000 milliards de dollars ! Même les Etats ne pourraient pas garantir ces montants en cas de krach généralisé, et ce serait l’effondrement de tout le système financier. C’est ce qui a failli se produire en septembre 2008 et la menace est toujours là.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 août 2009, 13:00:00

Pour le millard provisionne par la BNP : conférence de presse,hier, du patron, soutenu par son "contrôleur" de la Banque de France. C'est bien un fonds, destiné à couvrir plusieurs années. Conformément aux recommandations adoptées internationalement, suive au G-20.
Le reste, ce sont galipettes rédactionnelles. icon_biggrin

Pour les actifs toxiques, bien malin celui qui avance des chiffres. Je pense que le montant que tu donnes est celui des "actifs suspects", autrement dit tous ceux sur lesquels on planche pour déterminer ce qu'ils contiennent réellement. Des batteries de spécialistes s'arrachent les cheveux !

Tous ces actifs suspects ont été confinés dans un fonds à part, dans les banques, et inscrit au passif, pour éviter toute mauvaise surprise, mais ilscontiennent aussi des valeurs remarquables.

Compare la situation à une école dont tous les élèves seraient mis en isolation, parce que quelques uns d'entreux ont une maladie contagieuse grave. Tu ne peux dire que tous les élèves sont atteints ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 août 2009, 13:17:00

Cela étant, la somme est provisionnée, il y en aura certainement d'autres et quand tout ceci sera apaisé, les sommes seront versées et le train train financier repartira de plus belle pour nous concocter une nouvelle crise que nous nous empresserons de payer...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 août 2009, 15:39:00

Croire que la crise vient des bonus des traders, des parachutes dorés, ou des paradis fiscaux, c'est un epu du Guignol icon_biggrin

Il y a un marché mondial du trader : si tu vas en dessous, tu n'en as plus, et tu peux fermer boutique ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 août 2009, 16:24:00

je ne dis pas que la crise vient des bonus des traders, elle vient de la finance, ce que je dis c'est que l'on relance la machine a crise sans garde fou, comme si une seule leçon ne suffisait pas.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 août 2009, 16:45:00

Que sais-tu des normes et contrôles récemment imposés dans la mise sur le marché de fonds "panachés".

Parce que c'est bien de cela qu'!il s'agit, et de rien d'autre ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 août 2009, 17:40:00

Et qu'y a t'il de nouveau ? (alors que l'on est incapable a l'heure actuelle d'évaluer les actifs pourris)

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 08 août 2009, 18:51:00

mps a écrit :Le milliard provisionné constitue un fonds dont les intérêts serviront à bonifier les traders au prorata de leurs performances, et sans imputation dans le reste de la comptabilité bancaire. Conforme avec les décisions mondiales du G-20, conforme pour l'Inspection de la Banque de France,
Oui, enfin, ça ne change rien : la BNP va bien affecter 1 milliard sur ses bénéfices pour en faire bénéficier les traders. Ensuite, les modalités par lesquelles cette somme sera liquidée n’a que peu d’importance.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 08 août 2009, 18:54:00

mps a écrit :Que sais-tu des normes et contrôles récemment imposés dans la mise sur le marché de fonds "panachés".

Parce que c'est bien de cela qu'!il s'agit, et de rien d'autre ...
Le G20 a demandé que les banques conservent une partie des titrisations mais sans préciser à quelle hauteur (on évoque 5 %). Et quasiment rien sur le reste (produits dérivés, effets de levier…). Ces décisions ne sont pas de nature à éviter une crise plus grave que la précédente.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 août 2009, 22:18:00

mps a écrit :Que sais-tu des normes et contrôles récemment imposés dans la mise sur le marché de fonds "panachés".
Parce que c'est bien de cela qu'!il s'agit, et de rien d'autre ...
Parce que toi tu connais tout ça.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 août 2009, 22:49:00

Bonjour,

Voici une interview de Christian de Boissieu , Directeur du Centre d’observation économique (COE) et professeur à l’université Paris I, donc qui en connait un minimum.

« J’avais déjà été très choqué quand, en mai dernier, les banques américaines ont annoncé qu’elles reprenaient leurs politiques de bonus et de rémunérations démentielles. Les banques britanniques leur ont emboîté le pas. Et l’argument de la concurrence fait que cela se répand, notamment en France, car chaque banque argue qu’elle risque de perdre ses meilleurs traders si elle ne fait pas comme les autres.

C’est une folie de considérer que la crise financière, qui est devenue économique, est terminée. Et elle est suffisamment grave pour que l’on en tire les leçons et que l’on évite de retomber dans les errements du passé. Le système financier doit absolument être plus transparent, en particulier sur ces questions de rémunérations complémentaires, variables, etc.

D’un côté, il y a un besoin de vrai engagement international. Le G20 qui se tiendra en septembre à Pittsburgh doit non seulement réaffirmer, mais renforcer les engagements pris à Londres en avril. Je pense que c’est la position française. Les Allemands devraient être d’accord avec nous. Vu la gravité de la crise, Barack Obama pour les États-Unis et Gordon Brown pour la Grande-Bretagne devraient rejoindre ces propositions visant à renforcer la transparence, bannir le court terme et éviter la volatilité des marchés. Mais ce ne sera pas facile, car cela implique que tous deux contredisent la politique menée depuis deux ou trois mois par leurs propres banques.Image

ImageL’autre bout de la chaîne, c’est l’autodiscipline. Les conseils d’administration et les comités spécialisés des banques (de rémunération, d’audit…) n’ont pas fait leur travail d’autorégulation et de lutte contre les dérives. Si elles ne prennent pas leurs responsabilités, il faudra passer par des lois. Au niveau international, le G20 ne peut émettre que des recommandations. Cela supposerait donc des lois nationales, des directives européennes. Mais, si l’Europe décide de plafonner les rémunérations et bonus et que les Américains et les pays émergents ne font rien, nous allons rester dans ce petit jeu de concurrence entre banques.

Le prochain G20 est la dernière fenêtre de tir politique pour avancer ensemble, au plan mondial, sur ces aspects. Car, à mesure que l’horizon va s’éclaircir lentement, l’appétit pour la réforme va s’atténuer. »

Une interview très interessante.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 août 2009, 10:26:00

Pour la rémunération des traders, qui est tout de même totalement marginale dans le tableau financier général, les américains et lez angalsi ont parfaitement compris que ce ne sont évidemment pas les petites bourses européennes qui sont leurs concurrentes, mais bien les mega-systèmes asiatiques.

Ils ne laisseront pas filer la crème de leurs traders, SURTOUT enpériode difficile, où aucune banque ne peut négliger un secteur rentable, et aussi sain que le criée aux légumes ...

Restent à éviter la création de nouveaux fonds alléchants mais opaques. Pour répondre à Georges, non, je n'ai pas assez de culture technique dans le domaine pour savoir ce qui est fait, mais il est clair qu'on ne pourra plus fabriquer des chocolats fourrés en TNT icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré