Que deviennent les démunis au mois d'août ?

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 août 2009, 10:19:00

mps a écrit : Non. C'est la coutume d'appeler à cette fonction des gens remarqués pour certaines aptitude particulières.

Et disposant de loisirs suffisants pour y consacrer environ 60 heures semaine, mais sans horaires. J'ai donc pu combienr ce "welfare" avec mes missions à l'étranger ... et le reste !
Bigre ... 60h/semaine + un boulot a coté ... les bras m'en tombent.

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 08 août 2009, 10:22:00

Pourquoi lancelot tu réponds pas à mes question ? icon_cry , j'aurais bien aimé avoir ton avis, le sujet c'est pas mps icon_biggrin , je me permet de les remettre :
pourquoi on a rien fait avant ? Pourquoi on en est arrivé là ? Pourquoi avoir laisser pourrir la situation ?

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 août 2009, 10:39:00

Audrey a écrit : Chère garance le minimum vieillesse a été augmenté en 2008 de 5%, il est certes vrai que c'est n'est pas assez, c'est aussi un engagement de campagne, et c'est triste d'avoir de plus en plus de personne vivrent sous le seuil de pauvreté, Sarkozy n'est pas président depuis 30 ans, il n'est pas responsable de tous les maux de la France, il n'était que président de l'ump à ce que je sache il n'avait aucun pouvoir pour décider.
pourquoi on a rien fait avant ? Pourquoi on en est arrivé là ? Pourquoi avoir laisser pourrir la situation ?
Je pense que la gauche, historiquement, a toujours focalisé sur la durée de cotisation, donc l'age de départ à la retraite. Cela constituait son fond de commerce et cela a marché car c'est très symbolique pour les français. Bien sur le niveau des pensions et le financement ont été remis à plus tard.
La droite, historiquement, a toujours plutot cherché a financer ces régimes quitte à rallonger conséquemment la durée de cotisation, ce qui est moins populaire ... et a donc été remis maintes et maintes fois pour aboutir dans la douleur aux textes que l'on connait actuellement.
Je décerne acte à NS, bien que je sois un farouche opposant du style et du fond, d'avoir commencé la revalorisation du minimum.

J'attends la suite car ce régime de retraites est bien malade et il va falloir trouver des solutions un peu plus novatrices afin d'assurer aux plus démunis un niveau de vie correct .

Je souhaiterais aussi que les fonctionnaires soient concernés par la future réforme, car c'est un boulet qu'il faudra bien traiter un jour.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 août 2009, 11:28:00

Audrey a écrit :Chère garance le minimum vieillesse a été augmenté en 2008 de 5%, il est certes vrai que c'est n'est pas assez, c'est aussi un engagement de campagne, et c'est triste d'avoir de plus en plus de personne vivrent sous le seuil de pauvreté, Sarkozy n'est pas président depuis 30 ans, il n'est pas responsable de tous les maux de la France, il n'était que président de l'ump à ce que je sache il n'avait aucun pouvoir pour décider. pourquoi on a rien fait avant ? Pourquoi on en est arrivé là ? Pourquoi avoir laisser pourrir la situation ?
Il reste 20% pour que la promesse soit tenue; mais avec toutes les augmentations, la taxe TV remise en circulation, il ne restera pas grand chose de ces 25% en 5 ans, si toutefois ils arrivent. L'augmentation des prestations de 25% aux handicapés, on en parle plus, c'est vrai que ceux-là ils sont silencieux et peu présent dans les manifs.

Sarkozy était président de L'UMP, mais aussi ministre des finances, de l'intérieur; dire qu'il ne pouvait rien faire laisserait entendre que les ministres n'ont aucun pouvoir et ne servent à rien.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 août 2009, 12:46:00

Sarkozy était président de L'UMP, mais aussi ministre des finances, de l'intérieur; dire qu'il ne pouvait rien faire laisserait entendre que les ministres n'ont aucun pouvoir et ne servent à rien.
Ni l'une ni l'autre de ces fonctions n'ont de rapport avec le problème des indigents.

Pour le "seuil de pauvreté" évoqué par Audrey, il faut savoir qu'il se situe 10 % sous la moyenne nationale.

Autrement dit, chaque fois que la moyenne s'élève, le taux de pauvreté le fait aussi, sans pour autant qu'il s'agisse de gens "pauvres".

Exemple : Si demain la moitié des français gagne 25.000 euros net ou plus par mois, ceus qui gagneront 12.500 - 10 %, soit envrion 11.000 euros seeront "sous le seuil de pauvreté".

Tu vois que cela ne veut pas dire grand chose ...

La pauvreté, c'est lorsque les revenus ne couvrent pas les besoins essentiels (logement minimum, alimentation de base, soisn médicaux, enseignement).

Autant dire que les "pauvres", ce n'est pas en Europe qu'il faut les chercher.

Ceci dit,  il existe des gens qui, souvent suite à des comportements inadaptés, sont dans de mauvais draps.  Les plaindre ne sert à rien, ce qu'il faut, c'est les aider à sortir du trou.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 août 2009, 13:17:00

Bonjour,

Mps tu ne peux pas prendre ces chiffres là, il faut prendre les vrais chiffres :

En 2007 le salaire moyen des ouvriers étaient de : 2661€
des cadres : 5366€

le seuil de revenus en dessous duquel un individu est considéré comme pauvre. Ce seuil est fixé, selon les organismes statistiques, à 50 % du revenu mensuel médian (soit 681 € en 2005) ou 60 % de ce même revenu (soit 817 €).Image

Si l’on prend l’hypothèse « haute », soit le seuil de pauvreté à 817 € mensuels, il y avait en France 7,136 millions de personnes pauvres en 2005 contre 6,867 millions en 2004. En 1970, 8,649 millions de Français étaient considérés comme pauvres.

Avec 817€ on ne fait pas grand chose non plus, et après tout dépend des conditions de vie,

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 août 2009, 15:36:00

Le montant est en effet maigre, à condition d'être isolé et de n'avoir aucun revenu d'appoint.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 12 août 2009, 23:02:00

les chiffre du chaumage ne sont pas vrais,car des gens qui travaille que 30 heures pas mois ne sont pas compter comme chaumeur.
et la misere gagne, .
sarko a bien trouver de l argent pour payers nos millitaires en afganistan, et pour augementer son salaire, et celui de letat
la caravane passe et les chiens aboient

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 13 août 2009, 11:34:00

Aucun salariés à temps partiel ne sont comptabilisés comme chômeur; les chômeurs de 55 à 65 ans non plus.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 13 août 2009, 11:40:00

Georges a écrit : Aucun salariés à temps partiel ne sont comptabilisés comme chômeur; les chômeurs de 55 à 65 ans non plus.
Celui qui a travaillé ne serait ce qu'une heure dans le mois ne rentre pas dans les stats comme chomeur.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 13 août 2009, 12:15:00

le drame c est que de plus en plus de gens travaille que quelque heures par mois
un reservoir corveable a merci pour les patrons
la caravane passe et les chiens aboient

Lucienne
Messages : 28
Enregistré le : 06 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : Givry

Message non lu par Lucienne » 06 avr. 2011, 12:52:00

Je trouve ce sujet très intéressant, et j'aimerait bien que cette discussion reprenne, en effet le dernier message date du 13 Août 2009. Deux ans ce sont écoulés.
Que deviennent les démunis au mois d'août ? Je dirait qu'il n'y a pas de grand changement que l'hiver, ( l'été il fait chaud et ne peuvent se rafraîchir, surtout les personnes vivant à la rue)
Je donne un exemple: j'ai été un temps à la rue, et hébergé dans un centre d'hébergement, je travaillait sur Paris ( la cafétéria du centre Beaubourg. En plein été, j'ai du prendre mes douches où je travaillait, tellement que l'hygiène manquait dans ce centre.
Certes les plus démunis sont encore nombreux, mais ne pas les respecter s'est inhumain. Se trouver dans cette situation, est parfois voulu, mais aussi pour d'autres, s'est un manque de politique . La misère n'est pas fatale, elle est l'oeuvre des hommes, seul les hommes peuvent y remédier. 

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 06 avr. 2011, 15:54:00

Dans ton cas c'est pas au modem qu'il faut voter mais Mélenchon,qu'est ce que tu crois que les nantis ont envie que tu t'en sortes ? ils s'en foutent ,les gens votent pour leurs intérêts dans la grande majorité des cas,il faut que tu votes pour les tiens,plus Mélenchon aura de poids plus ses idées seront prises en compte en tous cas dans ton cas ce ne peut être que mieux.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 06 avr. 2011, 21:11:00

Tu as raison de raviver ce débat, Lucienne, car c'est un élément fondamental que de prendre en charge les personnes en situation de faiblesse, qu'elle soit issue de la précarité ou de circonstances plus en relation avec le fonctionnement du corps humain.

Cela étant ... la logique actuelle (capitalisme + libéralisme) tend exactement vers le contraire, a savoir : chacun est responsable et doit payer ...

C'est un fait (que je combats) et hélas  ... si l'on regarde les choses en face on s'aperçoit que ce faux progrès a cours dans bon nombre de puissances occidentales ou il est très très mal vu  de prendre en compte ces problêmes.

Il est plus politiquement correct de plaindre un riche qui est ponctionné par les impôts que d'avoir de la compassion pour quelqu'un qui subit un accident de la vie. (qui doit être forcément de sa faute .....)

Lucienne
Messages : 28
Enregistré le : 06 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : Givry

Message non lu par Lucienne » 06 avr. 2011, 22:11:00

Je suis venu sur ce sujet, car dans trois ans si ce n'est pas avant, je n'aurai pas plus de 272 euros de retraite, je sais le minimum vieillesse complétera sûrement, à moins que cette prestation disparaît. J'ai trois enfants que je sais que je pourrai compté sur eux, mais je trouve que s'est une injustice de laisser des personnes âgées avec si peu de ressources, s'est ce qui m'attends bientôt, et la plus question d'obtenir d'autres appareillage auditif. Je le prends bien, mais en contre coeur.

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré