Un bracelet électronique pour les conjoints violents ?

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 août 2009, 09:52:00

Bonjour,   La secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Nadine Morano, a proposé d'expérimenter cette technique qui permet de contrôler les déplacements des hommes faisant l'objet de mesures d'éloignement de leurs compagnes.  Dans une interview à paraître samedi 8 août dans Le Figaro, la secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Nadine Morano, a déclaré vouloir expérimenter "le port du bracelet électronique pour les conjoints violents, comme en Espagne".
Elle a déclaré : "Je souhaite que l'on enseigne dès l'école, aux garçons, que l'on n'a pas le droit de porter la main sur une fille, mais aussi qu'on expérimente le procédé du port du bracelet électronique pour les conjoints violents, comme en Espagne. C'est un débat que je souhaite porter au niveau du gouvernement". 
Le gouvernement espagnol avait annoncé en novembre qu'il allait financer un bracelet doté d'un système de navigation GPS dans le but de contrôler les déplacements des hommes faisant l'objet de mesures d'éloignement de leurs compagnes ou ex-compagnes à la suite de mauvais traitements.
Le placement sous bracelet électronique est apparu en France dans la loi du 19 décembre 1997 comme une nouvelle modalité d'exécution des courtes peines. Son usage a été ensuite étendu, ce type de surveillance devenant notamment dès 2000 une alternative à la détention provisoire.
(Nouvelobs.com)   Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 09 août 2009, 10:06:00

Sans doute que cette technique gagnerait à être plus souvent utilisée, mais il faudrait qu'il y soit associé des équipes de surveillance dédiées à plein temps et adaptées en nbre de personnel et en technique. Ne transfert on pas une responsabilité de la justice (surveillants de prison) vers la police?


Par contre cette phrase me choque; "Je souhaite que l'on enseigne dès l'école, aux garçons, que l'on n'a pas le droit de porter la main sur une fille"
est-ce à dire que les filles, qui deviennent de plus en plus violentes, auraient le droit, elles, de porter la main sur un garçon. (Combien de fois voit on dans les fictions, une fille en colère giffler un garçon? Le garçon ne réplique pas: c'est normal) Je suis pour l'égalité homme/femme en tout!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 09 août 2009, 10:15:00

Chaque année, 400 femmes meurent sous les coups de leur compagnon, soit plus d'une femme par jour ... plus de 2 milions de femmes subissent leur violence conjuguale (viol, coups, harcèlement moral) ... plus de 300 000 tombent "pudiquement" dans l'escalier.
Hors le fait que les enfants assistent à ces violences traumatisantes, la protection judiciaire des femmes est le seul moyen de les mettre à l'abri de ces horreurs ...
Il était urgent que l'Etat s'empare de ce problème sociétal, aussi je ne peux qu'adhérer aux mesures envisagées par Nadine morano.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 09 août 2009, 10:26:00

Garance a écrit :Chaque année, 400 femmes meurent sous les coups de leur compagnon, soit plus d'une femme par jour ... plus de 2 milions de femmes subissent leur violence conjuguale (viol, coups, harcèlement moral) ... plus de 300 000 tombent "pudiquement" dans l'escalier. Hors le fait que les enfants assistent à ces violences traumatisantes, la protection judiciaire des femmes est le seul moyen de les mettre à l'abri de ces horreurs ...
Il était urgent que l'Etat s'empare de ce problème sociétal, aussi je ne peux qu'adhérer aux mesures envisagées par Nadine morano.
Tout à fait d'accord, mais combien d'homme subissent les violences des femmes? certes souvent plus subtiles mais violences tout même. Il n'y a pas de statistique: quelle honte pour un homme d'admettre que sa femme le frappe et lui fait mener une vie d'enfer!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 09 août 2009, 10:43:00

Certes, il existe un certain nombre d'hommes (pas de stats) qui subissent les violences de leur compagne, cependant ce problème concerne très majoritairement les femmes ... et le nier, voire faire dévier le sujet sur la situation des hommes, serait intellectuellement malhonnête.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 09 août 2009, 14:13:00

Garance a écrit :Certes, il existe un certain nombre d'hommes (pas de stats) qui subissent les violences de leur compagne, cependant ce problème concerne très majoritairement les femmes ... et le nier, voire faire dévier le sujet sur la situation des hommes, serait intellectuellement malhonnête.
Ce qui est malhonnête, c'est de faire semblant qu'il n'y a pas de pb parce qu'on n'a pas de stat. Pour moi ont devrait dire violences conjugales et non violences aux femmes, sinon on fait fi d'une minorité!  ... encore que, qui dit que c'est une minorité; on en sait strictement rien! Affecter une loi spécifiquement à un sexe c'est aller à contre sens du but! Egalité homme/femme.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 09 août 2009, 16:37:00

Si tu relis mon post, tu constateras que jamais je n'ai nié les violences conjuguales dont sont victimes les hommes ... d'ailleurs, je suis allée rechercher un lien qui évoque ce problème ... reste que ces violences sont majoritairement subies par les femmes ...




http://www.lepost.fr/article/2007/11/12 ... mmes-victi…

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 août 2009, 18:31:00

La première cause de la violence que subissent les femmes (et quelques hommes), c'est la lâcheté de leur agresseur qui sait que leur victime ne répondra pas.

Ce qui explique que les femmes, plus dociles et moins costaudes, sont la majorité à encaisser.

Je veux bien qu'on apprenne aux garçons à ne pas cogner les filles, mais que vaudra cet enseignement si le modèle familial leur montre le contraire, par exemple ?

En fait, chez moi, toutes les filles suivent des cours de karaté et de self-défense.

Cela remet une certaine égalité physique dans le couple, les protège de mauvais coups, et dissuade généralement les maris lâches et cogneurs.

Une de mes amies qui subissait régulièrement les raclées de son cher mari (qui s'excusait ensuite et jouait sur son bon coeur) a suivi à mon instigation, et comme "une surprise" pour son époux, des cours très efficaces. Deux mois plus tard, quand ton mari a voulu la frapper, elle lui a très calmement retourné le bras et déboitié l'épaule ... Depuis, le type a pris la mesure de sa compagne, et cela fait pous de 7 ans qu'elle n'a pas eu à utiliser son savoir icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 10 août 2009, 08:48:00

Garance a écrit :Si tu relis mon post, tu constateras que jamais je n'ai nié les violences conjuguales dont sont victimes les hommes ... d'ailleurs, je suis allée rechercher un lien qui évoque ce problème ... reste que ces violences sont majoritairement subies par les femmes ...



http://www.lepost.fr/article/2007/11/12 ... mmes-victi…
Le fait de singulariser par une loi spécifique les violences faites aux femmes, c'est nier les violences faites aux hommes, mêmes si ces dernières sont moins courantes (encore, et je le répète, c'est une affirmation sans chiffre, puisque la très grande majorité des hommes n'avoueront jamais leur faiblesse)
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 23 sept. 2009, 18:27:00

Bonjour,
 La France va expérimenter en 2010 un bracelet électronique sur les maris violents. Leurs anciennes victimes seront ainsi alertées lorqu'ils approchent de leur périmètre. Nadine Morano doit évoquer ce sujet mercredi après-midi avec les anciennes ministres aux Droits des femmes, dont Simone Veil, Valérie Létard et Yvette Roudy, selon «le Figaro».   En France, 156 femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints en 2008.    «On ne peut pas se contenter d'éloigner le mari violent», explique Nadine Morano au «Figaro». Scellé au bras de l'agresseur, le bracelet ne sera pas plus grand qu'une montre en plastique. Il sera relié à un centre de contrôle par GPS et se rechargera aux mouvements du poignet. La femme battue dispose de son côté d'un petit boîtier qui se met à sonner si son ex-conjoint s'approche de son périmètre. Dans ce cas, la victime reçoit un appel du centre de contrôle qui l'aide à choisir le meilleur chemin pour l'éviter. Une patrouille de police peut également être envoyée sur les lieux.  Ce dispositif pourrait concerner environ 2 000 époux violents chaque année. Il ne remplacera pas la peine de prison, mais sera prescrit par la justice pour contrôler la mesure d'éloignement. Ses modalités d'utilisation seront définies à l'issue d'une concertation avec les associations et les parlementaires lancée mi-octobre. L'Espagne, qui en a généralisé l'usage cet été après un premier essai dans la région de Madrid, estime qu'il aurait permis de diminuer de 14% le nombre des décès dus à la violence conjugale.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 23 sept. 2009, 18:33:00

Là encore, tout ce qui peut empécher ces lâches de recommencer est valable.
Le fait de s'attaquer à sa femme relève d'un desequilibre serieux, soignable ou pas.
Et n'en depalise à certains, selon ce que je vois, la majorité des victimes sont des femmes. Il existe en effet des hommes, mais ou bien ils ne portent paas plainte, ou bien il y en a nettement moins.
N'oublions pas non plus que dans au moins 80% des cas, l'alcool a sa place dans ces couples.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 sept. 2009, 21:10:00

En période de crise, le bracelet électronique semble coûteux. Plus en tout cas qu'un bon vieux rouleau à patisserie remis à chaque femme menacée ...

Sans rire, un des drames des violences conjugales, c'est que beaucoup de femmes qui en sont victimes le regrettent, mais trouvent cela relativement normal.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré