La croissance Française

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 août 2009, 12:54:00

Ah bon ?

C'est certainement pour des raisons virtuelles que les ménages américains ne sont plus parvenus à honorer leur emprunt immobilier provoquant une chute des cours ?

C'est aussi virtuel que la recession économique provoque des plans sociaux en cascade qui se traduise par une envolée spectaculaire du chômage ?

C'est mental que des Gouvernements aient eprouvé le besoin d'injecter des liquidités dans un circuit banciares qui en manquait ?

.....

Vraiment, sors un peu de chez toi et vis un peu dans le monde réel....Le site de l'UMP n'est pas parole d'évangile.
Modifié en dernier par wesker le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 31 août 2009, 13:00:00

Mais qu'on cesse de nous casser les pieds avec "la crise" qui nn'a été d'une pathologie mentale poussant chacun a restreindre sa consommation ou ses stocks.
que e facteur psycologique soit présent, personne ne peut le nier, mais la crise est bel et bien présente, la finance étant dans un sale état. De plus les plans sociaux sont aussi présent pour affirmer que la crise est bel et bien présente...
Modifié en dernier par artragis le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 août 2009, 14:58:00

"C'est pourquoi il doit être accompagné par les regions et non entravé, comme actuellement, d'où la nécessité, pour la droite, de reconquérir les regions."

Détrompe-toi les régions dirigée par la gauche accompagne parfaitement bien les grosses entreprises en leur votant d'importantes subventions, même lorsque ces entreprises délocalisent et licencient.
Modifié en dernier par Georges le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 août 2009, 15:01:00

Eviodemment que la crise existe bien, mais elle sert également aux entreprises pour se débarrasser d'une partie de leur personnel, ou de délocaliser en douceur.
Modifié en dernier par Georges le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 15:26:00

Pour Georges : tu ressasses toujours cette occasion pour les emtrpireises de dégraisser. Pourquoi auraient-elles besoin d'une occasion particulière. Elle le font quand elles veulent, évidemment.
C'est certainement pour des raisons virtuelles que les ménages américains ne sont plus parvenus à honorer leur emprunt immobilier provoquant une chute des cours ?
Non, mais c'est aux USA. Une opération de cavalerie, obligeant les banques à prêter à des indigents (je te rappelle qu'une banque qui avait refusé de le faire avait été conndamnée en Justice sur reqête de l'etat !) D'où carambolage prévisible.

C'est aussi virtuel que la recession économique provoque des plans sociaux en cascade qui se traduise par une envolée spectaculaire du chômage ?
On fait aussi des plans pour tout : la canicule, le H1N1, etc. En Belogique, on n'a rien fait du tout, et ça va très bien ...

C'est mental que des Gouvernements aient eprouvé le besoin d'injecter des liquidités dans un circuit banciares qui en manquait ?
Durant les quelques semaines de panique, il y a eu un très dangereux blocage des prêts interbancaires : autrement dit, les liquidités ne manquaient pas, mais ne circulaient plus. A juste titre, tous les Etats ont donc pratiqué de lucratives trasfusions. Ces apports sont quasi complètement remboursés. Même Fortis, la plus mal en point. Là, on peut parler d'une crise (état violent de très courte durée). Le reste, c'est du blabla. 
Modifié en dernier par mps le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 31 août 2009, 15:56:00

mps, mps, là je pense que vous avez perdu votre crédibilité sur ce sujet, puisque malheureusement, aucune source ne pourra vous confirmer fiablement ce que vous dites.
Les banques, à cause des actifs pourris qui ont chuté et ont fait perdre, n'ont plus eu de liquidité (fonds propres), il a fallu les renflouer. Il faut savoir que, mise à par la LB, presque toutes les banques américaines ont été renflouées, et la LB a fait faillite...
Elle le font quand elles veulent, évidemment.
On voit que tu ne vies pas en France, chez nous une entreprise dégrossit et elle est attaquée par tout le monde. Seul un motif clair de licenciement permet de "dégrossir" sinon c'est prudhommes et amendes...
Modifié en dernier par artragis le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 20:40:00

Les banques, à cause des actifs pourris qui ont chuté et ont fait perdre, n'ont plus eu de liquidité (fonds propres), il a fallu les renflouer. Il faut savoir que, mise à par la LB, presque toutes les banques américaines ont été renflouées, et la LB a fait faillite...
Ce n'est pas tout à fait exact.

Quand on a réalisé que certains avoirs des banques étaient pernicieux, sans pouvoir toutefois les identifier (on y travaille toujours), il y a eu un simple phénomène de précaution interbacaire qui a gelé les échanges. D'ou garaties et prêts d'Etats, avant l'acutel retour à la normale.

Au sein de chaque banque, tout ce qui était suspect a été confiné, et inscrit en valeur résiduelle zéro. Normal, la compatbilité doit toujours envisager le pire. Mais bien entendu, ces fonds suspects ne sont pas tous contaminés, et ceux qui le sont ont quasi toujours plus de rentable que de mauvais. 

Ceux qui sont toilettés, vérifiés et décontaminés reviennent dans les actifs des banques, ce qui explique la croissance actuelle.
Modifié en dernier par mps le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 31 août 2009, 20:51:00

le seul problème, mps c'est que là on joue avec des "actifs" tirés de "créance", c'est à dire de dête ! Or, le principe de la dête c'est que vous êtes dans le rouge !
Si un CDS, ou un CDO tombe, il ne tombe pas à 0 comme une simple action, il devient une demande de remboursement de dête, en somme une perte brute pour les banques !

de plus,les pertes sont bel et bien là, crédit agricole, caisse d'épargne et BNP ont perdu pour plus de 20 milliards depuis 2008 (et la faillite de LB), ils ont levé les fonds via leurs actionnaires (donc ont demandé de la liquidité) et l'état leur a prêté de l'argent.

Aujourd'hui, la croissance s'explique par deux choses : une reprise, en France, en Allemagne et au Japon des exportations et des taux d'emprunt bas d'une part et d'une autre part, les CDO sont décortiqués (je parle pas des CDO² et des CDS), et la tranche "supérieure" (la moins risquée et donc quia encore de la valeur) est remise sur le marché, et rapporte, même si bien moins que les deux autres tranche (dont celle du milieu, complexe à analysée nommée "Mezzanine"). Les banques ont bien manqué de liquidité, ce n'est pas une illusion.
Modifié en dernier par artragis le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 sept. 2009, 13:13:00

Georges a écrit :"C'est pourquoi il doit être accompagné par les regions et non entravé, comme actuellement, d'où la nécessité, pour la droite, de reconquérir les regions."

Détrompe-toi les régions dirigée par la gauche accompagne parfaitement bien les grosses entreprises en leur votant d'importantes subventions, même lorsque ces entreprises délocalisent et licencient.
Pratique que la gauche ne cesse de dénoncer pourtant !

En réalité ce n'est pas de subventionnite que les entreprises et les français ont besoin c'est d'impulsion fiscale, d'encouragement à l'activité, de restrction aux entraves et de competitivité qui pourrait provenir d'une baisse des prélèvements.
Les Regions, au travers leurs domaines de compétence en matière de transport, de developpement économique ou de tourisme peuvent impulser et créer, pour les entreprises des debouchés qui profitent à tous. C'est cela que la droite devra prendre en compte.
Philippe de Villiers, tentera, au sein de ce comité de liaison de faire entendre ses convictions et evaluera ensuite les evolutions de ce comité.
Avant de prejuger, laissons les orientations se dessiner.
Modifié en dernier par wesker le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 sept. 2009, 13:32:00

Je sais et nous le dénonçons; c'est une des raisons qui fait que la gestion des régions par la gauche est la même que la la droite. Je pense que la gauche sociale démocrate va perdre un bon nombre de régions pas parce que la gauche applique ses idéaux de gauche, mais parce qu'elle applique ceux de la droite.
Modifié en dernier par Georges le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 sept. 2009, 14:23:00

Et bien je pense, moi, que les français sanctionneront la cacophonie et l'ambition dont les principaux responsables du PS donne l'image au profit de la cohesion et de l'esprit d'unité nationale dont la droite sait fairepreuve pour faire face à la crise et gérer les Régions.

Evidemment, cette situation de dignité n'impose pas d'allégeance ou d'aseptisation des positions des differentes composantes de la majorité qui continueront de s'exprimer, de se faire entendre mais au contraire de rechercher, loin des postures politiciennes, les points de convergences permettant à une équipe de gerer les régions.
Modifié en dernier par wesker le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 sept. 2009, 14:55:00

Je crois qu'il n'y aura pas de points de convergences, la politique régionale sera celle de l'UMP et les autres commme De Villiers, le Nouveau centre... n'auront qu'à suivre.
Modifié en dernier par Georges le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 sept. 2009, 15:22:00

Villiers a déjà prouvé qu'il n'était pas le genre à accepter l'application d'idées contraires à ce qu'il croit être juste de devoir mettre en place.

A l'heure actuelle, au vu de l'importance et de la gravité de la crise, la responsabilité d'un homme politique est de faire en sorte que ses idées soient entendus et de participer dans un esprit d'unité nationale à la mise en place d'un projet regional de gestion.

Le comité de la majorité evoluera, dans les semaines à venir dans ce sens et Philippe de Villiers ne manquera pas de réagir en fonction des évolutions.
Modifié en dernier par wesker le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 03 sept. 2009, 15:26:00

Bonjour,

Messieurs votre débat est très intéressant, mais ce n'est pas le sujet à savoir le retour de la croissance, par contre cela peut être bien de faire un sujet dessus.

Merci d'avance.

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 03 sept. 2009, 15:50:00

D'après l'INSEE sur l'ensemble de l'année, le recul de la croissance atteindrait 3,0 %, donc un ptit sursaut de 0,3% pour le second trimestre, pas de quoi fouetter un chat... 
Modifié en dernier par Libre penseur le 12 nov. 2010, 18:22:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré