un membre des gens du voyages

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 13 mars 2009, 20:22:00

bonsoir il ni a pas decision de notre part, nos enfants sont libres, au contraire certain les poussent a faire des etudes, c est assez rare, je l admet, mais en final il reviennent a la route, certains mémes qui ont travailler dans des usines plusieurs années, finisent toujours par reprendre la route ou les metiers traditionnel de chez nous,, ily a un monde enorme, entre les sedentaires et nous.., un voyageur doit etre , entre le siens c est plus fort que lui, et combien de sedentaires,viennes nous rejoindres, ,exemple la femme de mon fils, ne peut plus vivre en appartement, elle veut bouger , , ma mere n etaient pas issue du voyage, depuis le jour ou elle a connue mon pere elle a toujour vecue sur la route , vous avez votre monde nous ont a le notre..d ailleur a part sur le forum je ne frequente aucun sedentaires..
Modifié en dernier par lambertini le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 mars 2009, 21:44:00

Sais-tu que plus de 5 millions d'américaines, généralement retraités, ont rompu leurs amarres et, selon leurs moyens, se baladent à longueur d'année sur le continent, les uns dans des camping car géants avec bateau hors bord et hélicoptère, les autres dans des roulottes rapréciées ... Qu'importe !

La seule différence, c'est qu'ils ont offert à leurs enfants une scolarité régulière et un foyer stable, avant de prendre la route ...
Modifié en dernier par mps le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 13 mars 2009, 23:01:00

nos enfants ce servent d ordinateurs, mieux que nous, et l instruction il l ont de plus en plus facillement..un chef de famille voudrat que sont fils le remplace, a la tete du grouppe, comme chez vous un industrielle voudrat que sont fils reprenne sa place
contrairement aux americain retraités.
, nous somme un peuple et ont voyage pour le travaille et les affaires, et aussi pour le plaisir un peut
Modifié en dernier par lambertini le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 13 mars 2009, 23:19:00

Pour le travail ? Quel travail ? icon_mrgreen
Modifié en dernier par lucifer le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 13 mars 2009, 23:30:00

plus je te connais moin j aurrais de scrupule a plumée un gadjo icon_biggrin...
j aurrais apris a vous connaitre grasse au forum, je part a la fin du moi , je vais m ennuier icon_cry .
jaurrais apris des sedentaires que baucoups sont jalous, et baucoups ne nous aimes pas, mais que certain qui sont instruits sont bon pour nous, mais ils sont rare que dieu les gardes
Modifié en dernier par lambertini le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 13 mars 2009, 23:47:00

lucifer a écrit :Pour le travail ? Quel travail ? icon_mrgreen

Là, je deconnais, Lambertini icon_mrgreen
Modifié en dernier par lucifer le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 13 mars 2009, 23:57:00

je ne ten veux pas je rie aussi, je toffre une bierre quand je te voie,excuses un coca icon_cool
Modifié en dernier par lambertini le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 mars 2009, 00:11:00

Avec deux glaçons, stp icon_cool
Modifié en dernier par lucifer le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
artragis
Messages : 7118
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 14 mars 2009, 16:12:00

mps a écrit : Sais-tu que plus de 5 millions d'américaines, généralement retraités, ont rompu leurs amarres et, selon leurs moyens, se baladent à longueur d'année sur le continent, les uns dans des camping car géants avec bateau hors bord et hélicoptère, les autres dans des roulottes rapréciées ... Qu'importe !

La seule différence, c'est qu'ils ont offert à leurs enfants une scolarité régulière et un foyer stable, avant de prendre la route ...
Je trouve que comparer la culture du mouvement et de la migration aux USA aux gens du voyage est totalement défasé. D'autant je suivais avec attention le débat sur "l'éducation" (avec les guillemets pour les deux parties) des enfants du voyage (on le dit ça lambertini?), autant vous me decevez de plus en plus par votre manque d'argument, d'exemple et votre ironie souvent inutile (elle n'a pas de but argumentatif).

Lambertini, pour moi qui réussit bien à l'école et qui met facilement en relation de choses apprises, ou alors une conaissance à un fait réel, aller à l'école m'a servi à beaucoup, et il devrait en être ainsi pour tout le monde. Maintenant, je l'ai déjà dit, ma mère est professeur en collège, et elle a déjà eu dans une de ses classes deux jumeaux dont les parents étaient des gens du voyage qui s'étaient installer dans la région depuis cinq ans et qui sont partis cette année je crois. Les enfants savait réflechir, "c'est un fait" comme le dit ma mère, mais, il n'était pas accroché au travail, ils n'amenaient jamais leurs affaires etc. Le problème lambertini, c'est que vous êtes dans un pays où les gens sont en majorité sédentaires et ce pays est aussi une démocratie, donc la loi du plus grand nombre est la loi du pays. Si tu ne vois pas où je veux en venir voila, pour beaucoup de gens "sédentaires" (mot qui venant de toi a une conotation péjorative que moi je ne donne pas aux gens du voyage) vous devez vous intégrer à notre société, donc fréquenter nos écoles, nos ambitions, nos principes. Ma mère me disais d'ailleurs que mis à part la sur consommation de notre société vous partagiez avec beaucoup de sédentaires les valeurs de la famille, ce que ton post m'a prouvé.
Maintenant le fait est là, vous vivez sous la politique que nous dictons par nos votes, la preuve, tu ne votes pas. résultat, tant que tu seras à côté des principes de la république, beaucoup d'entre nous vous regarderont comme des gens qui s'excluent eux même de la société, des marginaux en somme.
Maintenant, le point qui gène Norbert, Mps, lucifer, c'est l'éducation de tes enfants. Ils te disent, te redisent que tu n'as pas le droit de choisir pour tes enfants. Bon, qu'ils se regardent eux même avant, si la filière S est devenue la "filiaire royale", si la France n'arrive pas à réformer son système scolaire défaillant, c'est à cause des parents qui choisissent l'orientation de leurs enfants.
Pour ma part je comprends que votre société ait d'autres fondements, mais, voila, pourquoi ne pas éduquer vos enfants dans le tronc commun des notres? Je veux dire qu'il est toujours utile de savoir lire écrire compter et aussi les erreurs passés de l'histoire. Tu vas peut être me traiter de doux rêveur mais bon, pourquoi ne pas vous même entre gens du voyage faire d'une personne "l'instructeur" de votre groupe et il apprendrait ces bases aux enfants, selon vos coutumes et puisque vous n'en avez rien à faire des rois de France pouruqoi ne pas aussi apprendre aux enfants l'histoire des gens du voyage, pourquoi ne pas leur apprendre à mieux communiquer entre les groupes des différentes régions et pays?
Modifié en dernier par artragis le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 14 mars 2009, 16:24:00

Ce débat est intéressant et pour le sociologue passionné que je suis, il traduit une culture de l'enseignement qui est assez extraordinaire franco-français.
Au fond ce qui est important dans notre comportement sociétal ce n'est pas ce qu'on apprend mais quel diplôme nous obtenons pour pénétrer le déterminisme "métier" Toutes vos interventions posent en effet clairement le déterminisme: "Ecole(essence) --->métier (existence).

Mais:

1 - dès que nous avons un débat sur le contenu des études tout le monde est convaincu qu'elles sont mal structurées et qu'elles ne répondront pas correctement aux normes d'apprentissage telles que nous les apprécierions. Je ne vais pas refaire le débat, je vous renvois vers vos forums préférés sur le sujet. A cet égard la découverte de la nature, de l'écologie, et de l'environnement sont des matières jugées essentielles aujourd'hui mais inexistantes hier!! Combien d'entre vous sont-ils prêts à dire que nos étudiants supérieurs ne font pas de faute d'orthographe? Combien de parents jugent que l'apprentissage des mathématiques est avant tout fait pour faire de la sélection (par exemple en médecine)? etc...

2 - Il est clair que le discours aujourd'hui est de mettre en garde l'étudiant sur le lien qui pourrait s'établir entre diplôme et profession. C'est ainsi que l'on voit des sur-diplômés assumer des places de CDD manuelles!

3 - la place de l'apprentissage technique qui forme de vrais artisans est toujours réputée excellente ...mais faite "pour les enfants du voisin". Les miens sont "capables" de faire les Grandes Ecoles. Et pourtant tout le monde est convaincu qu'un plombier ou un menuisier gagne plus qu'un cadre supérieur!

... et je pourrai continuer sur les paradoxes sociologiques entre "l'Ecole de l'enseignement" qui n'est en aucun cas "l'école de l'apprentissage".
La mission professorale c'est d'enseigner. La fonction principale d'un élève c'est d'apprendre.
Si les deux fonctions ne se recoupent ne pas correctement cela fait de l'échec scolaire. Si elles se recoupent sur des apprentissages sans lien avec le besoin de la société entrepreneuriale, cela fait des inadaptés au métier voire des chômeurs .

Et pourtant relisons-nous dans les conseils que nous avons donnés à notre ami Lambertini.

Combien de vos enfants choisiront leur métier? Combien d'enfants choisiront entre plusieurs métiers? Combien de vos enfants feront le même métier ...au même endroit toute leur vie (et que sauront-ils des sociologies du voisin?)?

Allez voir les statistiques elles existent.

Nous sommes entrés dans une morale de la société et nous envoyons nos enfants à l'école parce que c'est obligatoire en France jusqu'à 16 ans. Mais nous déléguons à l'Education Nationale cette fonction sans aucune réflexion d'orientation qui reste avant tout culturellement atavique.

Alors pour le coup je ne veux pas être moralisateur à mon tour, mais pourquoi ne pas respecter l'atavisme de la famille de Lambertini? Et si ses enfants et petits enfants font leur vie en Roumanie ou au Maroc quels diplômes leur conseilleriez-vous? Oublions-nous enfin que nous sommes dans l'un des Pays, de moins en moins nombreux, où nous ne parlons qu'une langue couramment: le français?

Désolé si je vous choque mais c'est le rôle de la sociologie. La sociologie ne se fait pas ...elle observe!!
Modifié en dernier par GIBET le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 mars 2009, 18:14:00

Tout cela est bien beau, mais assez théorique.


Plus pragmatiquement, je considère que le rôle des parents est de mettre leurs enfants en situation de choisir leur vie, un choix difficile dans l'enfance et à l'adolescence, parce qu'on n'a qu'une image des différents métiers, sans en connaître les servitudes particulières.

Donc, plus tard intervient le moment pour l'enfant de choisir, meilleure sera sa liberté de choix en connaissance de cause.

En poussant l'enfant à faire des études aussi complètes que possible, on augmente sa polivalence, et donc sa liberté de choisir.

Nul culte des études dans cette démarche, mais un simple constat. 
Modifié en dernier par mps le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 14 mars 2009, 20:03:00

mps a écrit :Tout cela est bien beau, mais assez théorique.


Plus pragmatiquement, je considère que le rôle des parents est de mettre leurs enfants en situation de choisir leur vie, un choix difficile dans l'enfance et à l'adolescence, parce qu'on n'a qu'une image des différents métiers, sans en connaître les servitudes particulières.

Donc, plus tard intervient le moment pour l'enfant de choisir, meilleure sera sa liberté de choix en connaissance de cause.

En poussant l'enfant à faire des études aussi complètes que possible, on augmente sa polivalence, et donc sa liberté de choisir.

Nul culte des études dans cette démarche, mais un simple constat. 
Ce qui est parfaitement exact dans notre société française.
Rien n'est théorique dans ce que j'ai écrit. Ca n'est que trop pragmatique et fondé sur des observations.
Si cela ne fait pas réfléchir tant pis!
Modifié en dernier par GIBET le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 16 mars 2009, 22:53:00

Lambertini et les siens ne font que le choix de la facilité.
Modifié en dernier par Norbert le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 17 mars 2009, 18:09:00

norbert tu parle mais tu ne sait pas, .
et de toute facons,pourquoi faire compliquer quand c est simple??.
Tu peut faire ton pain, mais c est plus simple de l acheter.
Modifié en dernier par lambertini le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 mars 2009, 20:02:00

Depuis quand tu fais ton pain ?
avec quel matériel ? icon_eek
Modifié en dernier par lucifer le 21 déc. 2008, 21:16:00, modifié 2 fois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré