Des primaires au PS ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 23 août 2009, 21:24:00

Bonjour,  Comme en Italie ou aux Etats-Unis, ces derniers veulent faire désigner le candidat par les sympathisants de gauche, lors d'un vote dont les modalités techniques - corps électoral, participation financière, etc. - restent à définir. Ils pressent Martine Aubry d'en accepter le principe le plus rapidement possible mais la dirigeante socialiste n'entend pas discuter de cette question avant les élections régionales, au printemps prochain. Au début des années 70, François Mitterrand avait oeuvré au "programme commun" de la gauche, qui devait contribuer à sa victoire de 1981.  Trente ans, trois présidentielles consécutives perdues et une crise de leadership plus tard, les avocats des primaires estiment qu'un candidat commun à tous les partis est la seule solution pour que la gauche revienne au pouvoir.   La première secrétaire Martine Aubry a confié à Arnaud Montebourg le soin d'y travailler mais son rapport enthousiaste, prônant une consultation ouverte à toute la gauche, est resté dans les cartons. Le calendrier prévu par la direction fixe à juin une Convention où les militants trancheront. Le député de Saône-et-Loire a menacé de quitter le navire socialiste si ce projet échouait.  De leur côté, Vincent Peillon et les amis de Ségolène Royal réunis à Marseille lors des ateliers du courant L'espoir de gauche sont montés au créneau pour réclamer rapidement des primaires ouvertes. C'est un « outil formidable de démocratisation », argue Vincent Peillon. « Dans ce cycle politique qui commence, c'est la dernière tentative pour nous sauver. [...] C'est une question de vie ou de mort », a prévenu Manuel Valls, également présent. Hier, les pro-primaires ont reçu le soutien inattendu de Bertrand Delanoë : « Il faut ouvrir les portes et les fenêtres et inviter tous les citoyens de gauche à construire avec nous sur les idées et sur le leader en même temps » a-t-il déclaré sur RTL. En revanche les ténors, comme François Hollande ou Harlem Désir, ont émis des réserves. "Dans ce cycle politique qui commence, c'est la dernière tentative pour nous sauver (...) C'est une question de vie ou de mort", a prévenu Manuel Valls,  A l'occasion de la fête de la rose de Frangy-en-Bresse, le député PS Arnaud Montebourg a reçu le soutien du porte-parole du parti, Benoit Hamon. « Les primaires sont le meilleur moyen pour rassembler la gauche, a déclaré Hamon, et faire émerger un candidat commun sérieux face à Nicolas Sarkozy. » A une semaine de l'université d'été du PS, voici un sujet que Martine Aubry ne pourra pas esquiver.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 24 août 2009, 17:05:00

Mon cher Politicien,


Les dernières primaires n'ont pas vraiment abouti à une victoire pour le PS, alors des pré-primaires ??

mais pourquoi pas, l'image du PS ne peut que s'améliorer en recherchant l'avis des sympathisants ou des membres d'autres partis à gauche..
Faut il encore que ceux qui travailleront à l'élaboration des règles de ces primaires, le fassent posément et en dépassant leurs intérêts personnels.. Ouvrir ces primaires aux sympathisants permettra sans doute une plus grande assise aux candidats qui se dégageront des votes.. et celui qui sera ensuite désigné par les primaires n'aura pas à batailler pour être reconnu.. enfin, je le suppose.

à plus

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 24 août 2009, 17:42:00

Je pense que c'est une bonne idée. C'est aussi peut être la seule idée tout court qui fera que la gauche puisse retrouver un second souffle.
Si ce n'est pas mis en place, je pense que le PS court a la catastrophe au profit de Dany le rouge et du modem ... qui eux sauront se rassembler.
Ce qui m'inquiète, c'est  que je pense qu'il est un peu tard pour aborder les régionales sereinement dans ces conditions. Les tensions sont vives et même si l'électorat de gauche est bien existant, voire majoritaire, jamais il n'a été aussi morcelé. La gauche plurielle est devenue un foutoir sans nom ou chaque courant potentiel pourrait demain créer un parti ...

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 24 août 2009, 18:40:00

Ce ne sont pas des primaires qui règleront les problèmes du PS.

Cela dit, puisqu’il faut que le PS ait un candidat en 2012, et qu’aucun candidat n’a une légitimité naturelle, il faut bien en sélectionner un, et le mode de désignation le plus démocratique, ce sont les primaires.

Ma seule crainte, c’est que ça devienne un concours de personnalités et d’images, et qu’on oublie les programmes portés par chacun des candidats.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 25 août 2009, 20:19:00

Cépajuste a écrit :Ma seule crainte, c’est que ça devienne un concours de personnalités et d’images, et qu’on oublie les programmes portés par chacun des candidats.
C'est hélas comme ça que fonctionne le grand cirque électoral.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 25 août 2009, 22:00:00

Une question: Comment sait on qu'untel est un sympatisant de gauche?
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 25 août 2009, 23:01:00

Mon cher Magic,


Tu blagues là ? je te suis, j'adore les blagues.. je dirais que ce "untel" se sent proche des idées de gauche sans être adhérent d'un parti.

Tu ne dis pas ce que tu penses de cette idée : impliquer ces sympathisants pour choisir le futur candidat ? maintenant que tu vois de quoi il s'agit :) ..

à plus

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 26 août 2009, 06:44:00

Gis a écrit :Mon cher Magic,

Tu blagues là ? je te suis, j'adore les blagues.. je dirais que ce "untel" se sent proche des idées de gauche sans être adhérent d'un parti.

Tu ne dis pas ce que tu penses de cette idée : impliquer ces sympathisants pour choisir le futur candidat ? maintenant que tu vois de quoi il s'agit :) ..

à plus
Je répète:

 Comment sait on qu'untel est un sympatisant de gauche?

et je précise: lorsque le quidam sera devant l'urne icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Frédo
Messages : 57
Enregistré le : 16 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : 13 au soleil

Message non lu par Frédo » 26 août 2009, 11:13:00

C'est vrai que n'importe qui peut se dire sympathisant de gauche et voter pour un candidat qu'il pense perdu d'avance aux présidentielles histoire de favoriser S...enfin la droite.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 août 2009, 12:45:00

Je ne crois pas que ce soit là la question primordiale qui doivent animer les débats du PS et de la gauche.

En effet, cette pratique ne vise qu'à désigner le porteur d'un projet de société et règle donc la question du mode de designation du candidat.

Or ce n'est pas de cela que la gauche a besoin à l'heure actuelle mais plutôt de s'entendre sur un projet de société, une vision de la France, de l'économie et des orientations à prendre à l'avenir qu'il manque à la gauche.

Tant que le PS ne sera pas en capacité d'offrir une perspective crédible à ce pays, aucun des candidats du Ps ne pourra l'emporter, par conséquent, que chacun remise au placard ses ambitions personnelles et se mettent au travail de reflexion à un projet.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 26 août 2009, 23:04:00

La remarque de Magicfly est pertinente, je me suis posé la même lorsque cette idée a germé dans l'esprit tordu des cadres PS il y a quelques années déjà. Ceci étant dit... Rien n'empêche actuellement les militants de droite de s'encarter au PS et de faire pencher les élections internes en faveur de la droite en votant pour un candidat PS particulièrement nul.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 27 août 2009, 06:56:00

racaille a écrit :La remarque de Magicfly est pertinente, je me suis posé la même lorsque cette idée a germé dans l'esprit tordu des cadres PS il y a quelques années déjà. Ceci étant dit... Rien n'empêche actuellement les militants de droite de s'encarter au PS et de faire pencher les élections internes en faveur de la droite en votant pour un candidat PS particulièrement nul.
Merci Racaille, c'est ce que je voulais dire. icon_biggrin
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 27 août 2009, 08:46:00

Racaille ta remarque est pertinente et justifie d'autant mieux la préparation du projet afin de reflechir à la manière de designer le leadership.

Cela étant dit, pour une personne de droite de conviction, s'encarter au PS pour designer un chef qui defendra le projet du PS n'a guère d'intérêt si ce projet est diamétralement opposé aux convictions de cette personne.

Voilà la raison pour laquelle le projet reste le plus important pour le PS

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 27 août 2009, 14:06:00

A priori on demandera aux gens qui désireront voter lors de ces primaires de signer une déclaration dans laquelle ils s’engageront à soutenir le candidat qui sera élu. Il sera aussi demandé le versement d’une petite somme (1 ou 2 euros). Rien n’empêchera des gens de droite de payer et de faire une fausse déclaration pour fausser les résultats, mais je pense que ça restera marginal. En 2006 on pouvait aussi s’encarter au PS pour seulement 20 euros et participer aux primaires.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 27 août 2009, 14:52:00

kpmpf a écrit :Racaille ta remarque est pertinente et justifie d'autant mieux la préparation du projet afin de reflechir à la manière de designer le leadership.
Cela étant dit, pour une personne de droite de conviction, s'encarter au PS pour designer un chef qui defendra le projet du PS n'a guère d'intérêt si ce projet est diamétralement opposé aux convictions de cette personne.

Voilà la raison pour laquelle le projet reste le plus important pour le PS
Il ne s'agit pas de s'encarter au PS, ce n'est pas aux militants PS que s'adressent les primaires, mais à ts les "sympatisants de gauche". Je crois qu'Aubry, forcée de faire, parle des adhérents des partis amis du PS, donc de gens encartés chez les verts, les cocos, Mélenchon, Chevénement etc, certainement les anciens de la gauche pluriel et peut être le Modem. Je pense que ces derniers demandront que des noms issus de chez eux soient mis en lice. Maintenant ts ceux-là ne posent pas de pb, ils sont relativement peu nbreux etfacile à identifier, mais quid des sympatisants non encartés qu'il faut faire voter; ils sont des millions, près de 50% des votants: un beau bordel en perspective icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré