Comment marche le christianisme ?

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 06 sept. 2009, 19:28:00

artragis a écrit :
on est considéré par l'Etat comme croyant

lol... comme si ce genre de statistiques existaient en France...

Le recensement des catholiques tient compte des actes de baptêmes des registres paroissiaux, il se trouve que si on est baptisé, on est considéré comme croyant par l'Eglise catholique.
Les statistiques, je laisse ça aux instituts de sondage...

.../...

A l'attention de Dark kaar  et anonyme, au lieu de vociférer inutilement, maitrisez-vous svp messieurs...

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 06 sept. 2009, 19:53:00

on est considéré comme croyant par l'Eglise catholique.
Tiens on reviens au chaudron de freud... au départ c'était par l'état qu'on était reconnu croyant et maintenant c'est par l'église... Bisarre ce changement, surtout que la définition du baptème, c'est justement l'entrée dans la chrétienté, donc forcément l'église ne va pas dire que tu n'es pas croyant...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 06 sept. 2009, 20:24:00

Mea culpa mon cher Artragis.

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 07 sept. 2009, 23:48:00

On ne comprend pas votre altercation Dark Kaar et anonyme. Dark Kaar arrête de provoquer anonyme. anonyme, ce qu'écrit Dark Kaar sur ta personne n'est que son expression personnelle, nous ne la partageons pas automatiquement. Dark Kaar tu as été maladroit. Si tu voulais faire des précisions, il n'était pas nécessaire de commencer par dire à anonyme qu'il ne disait que des niaiseries. Il est évident que tu le mets sur la défensive. Ce n'est pas une raison pour l'envoyer en psychothérapie. Ce qui vous serait utile, c'est d'apprendre à communiquer sans être conflictuels.

Sinon, je ne vois pas trop l'importance des statistiques sur la religion. C'est une statistique manipulée de plus, n'est-ce pas ?

Avatar du membre
ephata
Messages : 11
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par ephata » 08 sept. 2009, 10:45:00

 
Le baptème, c'est peut être les parents qui choisissent mais c'est l'enfant qui le subit et quand ton cerveau aura compris ce fait très simple, tes propres parents pourront déboucher le champagne !!  :lol:   :lol:   :lol:
Subir ? La transmission de la culture religieuse doit disparaitre ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 sept. 2009, 10:50:00

J'ai déjà lu cette page sur la débaptisation citée plus haut, et à l'époque ça m'avait bien emballé. Et puis j'y ai réfléchi un peu avant décrire la lettre et je me suis dit que ce n'était pas nécessaire dans mon cas. Je trouve finalement très rigolo d'être considéré comme un chrétien, on peut dire que je donne le bon exemple qu'on peut être chrétien sans croire ni en Dieu ni à la morale chrétienne :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 sept. 2009, 10:53:00

De toute façon si on compare les baptisés aux communiants déjà il y a une grosse différence...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
ephata
Messages : 11
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par ephata » 08 sept. 2009, 10:53:00

Surtout que ça ne sert pas à grand chose de se faire rayer des listes.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 sept. 2009, 10:56:00

ephata a écrit :Surtout que ça ne sert pas à grand chose de se faire rayer des listes.
A quoi ça sert d'y entrer alors? Logiquement avoir son nom sur ces listes a pour but d'affirmer qu'on est chrétiens (baptême = entrée dans le monde des chrétiens), à quoi bon être sur les listes si on n'est pas chrétiens. C'est ça qu'il faut voir selon moi.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
ephata
Messages : 11
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par ephata » 08 sept. 2009, 11:00:00

A quoi ça sert de prier ?
A quoi ça sert de se reconnaitre pécheur devant Dieu ?

La foi n'est pas du domaine de l'utilitaire, on est pas croyant parce que ça sert à quelque chose. On est croyant pour servir, suivre et aimer quelqu'un. La foi fait partie d'un héritage culturel qui doit se transmettre à travers les générations. On ne peut choisir que lorsqu'on connait. L'ignorance est l'ennemi du choix.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 sept. 2009, 11:06:00

Oui, mais le choix est le principe de la liberté hors la transmission de quelque chose d'aussi abstrait qu'une religion à travers les génération est contre ce principe.
On ne choisit que lorsqu'on sait, hors lorsque l'heure de la profession de foi, upuis de la confirmation arrive les effectifs ont largement diminué, le choix est donc fait et donc le nom sur les listes est contre ce choix et donc il n'a plus lieu d'être.

De plus quel est le rapport entre le fait que la foi n'est pas utilitaire et l'utilité de mettre un nom sur un registre? Ces gens ne croiront pas, donc ça n'a aucun rapport.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 sept. 2009, 11:11:00

artragis a écrit :De toute façon si on compare les baptisés aux communiants déjà il y a une grosse différence...
J'ai aussi fait les communions et tout le toutim. A l'époque j'étais encore dupe ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
ephata
Messages : 11
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par ephata » 08 sept. 2009, 11:11:00

Pourtant avoir des enfants conditionnent un choix d'éducation et de transmission ? En quoi le choix éducatif serait de nature à freiner la ou les libertés de l'enfant ?

L'utilité de mettre un nom sur un registre signifie le fait de faire partie d'une communauté de croyants.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 sept. 2009, 11:19:00

je suis d'accord avec Artragis, il serait plus réaliste de dénombrer les chrétiens lorsque ceux-ci ont eu le temps de mûrir leur choix. D'après ce que j'ai compris pour devenir juif il faut y consacrer plusieurs années. Là on sait que le choix est réfléchi.

Les choix éducatifs sont un obstacle à la liberté de l'enfant puisqu'ils dictent sa conduite : ce qu'il doit faire et ce qu'il ne doit pas faire. C'est un conditionnement. Il me semble que cela est plutôt évident.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 08 sept. 2009, 18:34:00

ephata a écrit :Pourtant avoir des enfants conditionnent un choix d'éducation et de transmission ? En quoi le choix éducatif serait de nature à freiner la ou les libertés de l'enfant ?

L'utilité de mettre un nom sur un registre signifie le fait de faire partie d'une communauté de croyants.


Mon opinion, cher abandérado, commune à celle de la plupart des grands philosophes depuis Voltaire en passant par Nietzsche et Sartre, c'est que l'homme doit être libre de ses convictions, de ses idées et de ses croyances : personne n'a le droit de lui imposer quoi que ce soit et ce n'est pas parce que ceratines habitudes ont été prises il y a des siècles que l'on est obligé de les suivre...

D'ailleurs chaque vision de l'absolu est parfaitement unique et appartient à l'individu seul ! Cela porte un nom, cela s'appelle le libre arbitre !!


Image

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré