Larmes fraçaises dans couloirs belges.

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2009, 12:38:00

Chaque année, c'est le même drame ! Des milliers d'étudiants français se ruent sur les écoles belges (vétérinaires, sages-femmes, etc, etc) dans l'espoir de pouvoir faire les études qu'ils souhaitent ...

Il y a trois ans, constatant que les étudiants belges ne trouvaient plus place dans leurs propres écoles en raison de l'afflux de français, la Belgique a fixé le quota d'étudiants étrangers à 30 %.  Le contribuable belge ne peut faire mieux.

Les candidats français sont donc soumis à un tirage au sort. Cette année, rien que pour la formation de sages-femmes, plus de 500 candidates en provenance souvent de fort loin tentaient leur chance ... pour 32 places disponibles !

Larmes, gosses brisées, certaines en sont à leur troisième année infructueuse de tirage au sort ! Navrant. Indigne.

Le gouvernement belge tente de leur venir en aide, en demandant qu'à l'instar du Luxembourg, la France paie une quote-part pour chaque élève français, ce qui permettrait d'augmenter les classes.

Depuis 20 ans, rien ne bouge.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 05 sept. 2009, 14:40:00

Whow, il y a tant de français  que ça qui vont étudier en Belgique.
A ce que je sache, on a suffisamment d'école en France, de sages femme, vétérinaire, etc... pour répondre à la demande, non?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2009, 16:05:00

Clairement non !

Je ne sais pas : numerus clausus ? Autre chose . Voila ce que j'ai trouvé

http://erasmusdigital.blogspot.com/2007 ... les-tudian…
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 05 sept. 2009, 17:30:00

Exact : numérus clausus est le bon terme !!

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 05 sept. 2009, 17:37:00

il faut aussi ajouter que les critères de sélection français sont... hum, sévères.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 05 sept. 2009, 17:39:00

Bon, c'est surtout un Pb de cout apparemment ..., il doit s'agir avant tout d'étudiants lillois , voire parisiens qui fuient les loyers exorbitants .

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2009, 18:43:00

Non, d'après le reportage, les étudiants viennent autant de Bretagne, du Languedoc, ou de Marseille ...

Si tu lis l'article, le logement n'est pas le seul paramètre. Il y a aussi l'accueil, la qualité et l'ambiance des cours, le coût de la scolarité, etc.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 05 sept. 2009, 18:59:00

Le problème est simple à comprendre : 


D'abord, en France, tout le monde veut faire dans la médecine, médecine vétérinaire, dans le paramédical et des métiers dont les études sont tous quasiment soumis à numérus clausus - ce qui, jusqu'à présent n'existait pas en Belgique ( ou au moins, plus souple )


Ensuite, en France, les étudiants doivent faire une préinscription et c'est une véritable parcours du combattant pour s'inscrire dans la bonne filière avec ses lignes de choix ( 1er choix 2nd choix, 3ème choix, etc... sans avoir la certitude d'avoir le choix n° 1 en réponse ) En Belgique, jusqu'à présent, c'était la Loi du "premier inscrit, premier servi" bien vite répéré par les étudiants du Nord-Pas de Calais puis de toute la France. Ce fut la ruée...


Mais il y a une évolution et la Belgique a mis, à son tour des quotas !! CQFD
Quand à l'ambiance belge... alors là... :roll:

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 05 sept. 2009, 19:17:00

mps a écrit :Clairement non !

Je ne sais pas : numerus clausus ? Autre chose . Voila ce que j'ai trouvé

http://erasmusdigital.blogspot.com/2007 ... les-tudian…
Ok, après tout la Belgique est un beau pays et les gens y sont fort sympathique.

Sincèrement.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 05 sept. 2009, 19:54:00

Ca, ce n'est pas évident : en matière franco-belge il y a un scandale qui court depuis longtemps...


http://www.lexpress.fr/informations/han ... 31562.html

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2009, 21:18:00

Mais il y a une évolution et la Belgique a mis, à son tour des quotas !! CQFD
Il y a quelques années, la gauche a installé un numérus clausus pour la Médecine. Une idiotie qui ne crée que des carences, et sur laquelle on revient.

Pour les autres métiers médicaux, il n'y en a pas ... sauf pour les étudiants étrangers qui saturaient nos auditoires icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 05 sept. 2009, 21:23:00

Een rotten appel in de mande,
Maekt ook het gave fruyt te schande !!


( et en Belgique quand on a "te schande" - prononcer "té srrandé", c'est que cela ne va pas fort !! )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 sept. 2009, 09:04:00

C'est quoi, cette citation incompréhensible ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 06 sept. 2009, 09:12:00

CQFD
Arrêtons d'utiliser le quo erat demonstratum à tout va sans qu'on ai rien démontré, surtout qu'il n'y avait rien à démontrer.
Il faut savoir qu'il y a deux manières de sélectionner, la manière des grandes écoles qui prennent peu mais te donne 95% de réussite et la manière des fac qui prennent tout le monde et virent au fur et à mesure. Numérus clausus c'est juste l'application la plus stricte de cette seconde méthode.
Le seul problème c'est qu'on a fixé un NC est qu'ensuite on ne l'a plus modifié, et la France se vide de ses médecins. Il n'y a rien à démontrer ou à comprendre, les belges donnent leur chance à tout le monde alors que la France ne veut que les meilleurs et sélectionne un nombre, trop bas de ces meilleurs. C'est dommage mais c'est comme ça.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 06 sept. 2009, 09:18:00

Oui, artragis, mais ton intervention confirme quand même, peu ou prou, ce que j'ai écrit : NC + sélection à l'arrivée... On est d'accord  :ok:

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré