Le droit au logement opposable

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 01 déc. 2008, 23:25:00

Bonsoir,

Pensez-vous que la loi du 5 mars 2007 instituant un droit au logement opposable va permettre de résoudre les problèmes de logements ?

l'Etat doit donc trouver un logement au demandeur dans un délai raisonnable, sinon la personne prioritaire (sans logement, menacées d’expulsion et sans relogement, hébergés temporairement ..) aura la possibilité d'un recours contre l'Etat devant le tribunal administratif.

à bientôt

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 déc. 2008, 19:47:00

bonsoir letat dejas ne construit plus de logement social,(ou si peu) , c est un texte de plus qui fait bien et beau dans la constitution, mais la realitée et moin belle , a+
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 03 déc. 2008, 20:29:00

Bonsoir,

Tu n'as pas tord quand tu dis un texte en plus qui ne servira à rien..
C'est en effet le cas de beaucoup de textes qui sont mal ou même pas appliqués ! J'espère que celui-là le sera et permettra à des personnes de retrouver un logement décent.

Laissons leur le bénéfice du doute et attendons de voir...

peut-être que des logements vides ne le sauront plus, peut-être qu'ils vont aménager certains espaces vacants en logements ?...

En théorie, la différence avec cette loi, c'est que l'Etat ne doit pas se contenter d'essayer de trouver ! mais de faire tout pour trouver et de réussir. Bon, d'accord belle théorie ! il faut donc attendre un peu pour voir comment cela va se faire dans la pratique et comment en cas d'échec, le tribunal va statuer ?

à plus tard :)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 déc. 2008, 22:47:00

:D comme tu dit laissons leurs le dénéfice du doute..., la penurie rapporte aux marchand de sommeils, aux hoteils de miseres que les allocation logement enrichisses.. a tout les loueurs qui font du frics en louons une fortune un deux piece, ou un studio , la france des profiteurs de miseres se frottres les mains.. car toutes miseres profite a certains
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 déc. 2008, 17:16:00

J'ai voté non, avec le recul qu'on a maintenant... y'a pas de crédits pour faire appliquer la loi, c'était encore une fanfaronnerie sarkozyste (remarque maintenant on est habitué)... Que dites vous de la nouvelle Loi Boutin en préparation qui autoriserait les services sociaux à amener de force un SDF en foyer d'acceuil (je ne vous direz mon point de vue qu'après avoi entendu le votre pour ne pas l'influencer)?

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 déc. 2008, 19:06:00

Salut,

Pour te répondre Bastien vert, même si c'est pas le sujet, quoique...

Sa loi partait sûrement du constat que c'est inadmissible de mourir de froid de nos jours ! Elle croyait bien faire, sans doute, mais comment peut-on passer outre la volonté de quelqu'un ? pour lui sauver la vie... pour un jour et le lendemain, le remettre dehors ? à quoi bon alors ? cela ne sert qu'à soulager la conscience : ouf, cette nuit glaciale : pas de mort ! mais et demain ? ne va-t-il pas mourir de faim, par manque de soin, parce qu'il aura mis fin à ses jours ou parce qu'il aura été agressé ?

Amener quelqu'un par la force ? concrètement, je me demande comment cela va se faire ?.. Les gens qui refusent, risquent d'aller se cacher et seront encore moins "accessibles" pour les associations qui les aident !

Pourquoi rassembler "les sans abris" dans des centres alors qu'il faudrait les remettre dans la société... Bon, certains ne suivraient sans doute pas mais et les autres ?

Voilà mon avis, à plus

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 déc. 2008, 20:28:00

C'est ce que je pense aussi. On ne peut pas contraindre quelqu'un à aller dans un de ces centres (comme on ne peut contraindre quelqu'un à se soigner, à apprendre...). Snon, par la force, mais là c'est de la concentration comme tu le dis, c'est de l'enfermement, et ça n'a plus qu'un vague rapport avec de l'aide.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 déc. 2008, 21:05:00

Bonsoir

Je vais faire un peu l'avocat du diable, d'accord avec ce que vous dites, mais quand y'a des morts les gens sont outrés car l'Etat ne fait rien, et quand il fait quelques choses il est critiqué, ce n'est pas forcément mon avis, mais c'est souvent ce que j'entends.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 07 déc. 2008, 20:11:00

Le droit au logement opposable part d'un bon principe, mais la pratique s'avèrera très difficile.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 déc. 2008, 22:13:00

Il n'y a pas d'argent et pas de réelle volonté politique...

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 07 déc. 2008, 23:01:00

politicien a écrit :Bonsoir

Je vais faire un peu l'avocat du diable, d'accord avec ce que vous dites, mais quand y'a des morts les gens sont outrés car l'Etat ne fait rien, et quand il fait quelques choses il est critiqué, ce n'est pas forcément mon avis, mais c'est souvent ce que j'entends.

A plus tard,

Salut,

J'aimerais bien le connaître ton avis.. C'est évident que la mort de quelqu'un qui meurt de froid choque ! tu voudrais pas qu'il en soit autrement ?

et l'Etat ne fait rien..
ben non, il ne fait pas grand chose pour la réinsertion des sans domicile.. Et quand il parle de faire quelque chose, c'est par la force et pour un temps... par la force, cela ne te choque pas ? et le respect de leur liberté, tu en fais quoi ? c'est quand même une des seules choses qui leur reste : leur libre arbitre...
Je te vois venir, tu vas me dire que c'est pour leur sauver la vie ! d'accord, mais pour combien de temps ? (tu peux relire mon post du 4 décembre).

Voilà à plus

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 déc. 2008, 08:07:00

Bonjour,

J'ai bien comprit ce que tu voulais dire, mais s'ils sont libres et qu'ils ne veulent pas être aidée comment faire ? Critiquer c'est bien donner des solutions c'est mieux. Tu parle de réintégration as tu une solution pour les réintégrer ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 08 déc. 2008, 14:42:00

Peut être donner plus de subventions aux associations qui font le vrai boulot, sur le terrain, non?C'est u peu bête qu'ils s'y aient pas pensés... Ca doit être leur idéologie tout sécuritaire qui leur embrume le cerveau. C'était pourtant une réaction évidente....

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 08 déc. 2008, 21:13:00

politicien a écrit :Bonjour,
J'ai bien comprit ce que tu voulais dire, mais s'ils sont libres et qu'ils ne veulent pas être aidée comment faire ? Critiquer c'est bien donner des solutions c'est mieux. Tu parle de réintégration as tu une solution pour les réintégrer ?

A plus tard,
Salut,


Cool, ta remarque ! mais je ne critique pas vraiment... Enfin peut-être un peu, mais surtout, je constate ce qui se passe et ce qui est proposé, c'est tout...  et remettre en cause un droit fondamental n'est pas forcément la bonne solution, surtout que la solution reste ponctuelle... et après ?

Quant à question pour réintégrer ces personnes, d'après l'Insee, il y aurait 30 % des SDF qui seraient difficiles à sortir de la rue et pour eux, le chemin serait long ! et pour les autres, je n'ai malheureusement pas de solution magique.
Je rejoindrais à ce sujet Bastien de donner plus de moyens aux associations. Ce sont elles qui approchent les sans domicile et qui pourraient les amener à des démarches pour un logement et un travail... mais serait-ce suffisant quand on sait les problèmes de pénurie de logements ! pour le travail, ce n'est pas plus simple d'ailleurs..

La solution est donc un travail de terrain de longue haleine ! avec des moyens humains, financiers, matériels et un peu d'aide des pouvoirs publics non ?

Sans doute aussi, prendre le mal à la racine et éviter que des gens se retrouvent à la rue suite à des accidents de la vie comme se retrouver au chômage... ou encore dépression, mauvaise gestion, surendettement... les causes sont multiples et les aides pas toujours à la hauteur !

Voilà, je ne sais pas si j'ai vu tous les aspects du problème mais au moins une partie.

A plus :)

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 déc. 2008, 21:22:00

Bonsoir,

Je suis assez d'accord avec 2, pour donner plus de moyens aux associations, ce sont elles qui sont les plus proche de ces SDF.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré