6 syndicats appellent à la mobilisation le 7 octobre

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 sept. 2009, 20:57:00

Bonjour,
 Une nouvelle mobilisation nationale s'annonce le 7 octobre prochain qui regroupera six organisations syndicales, a annoncé mardi le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, à Paris, lors du meeting de rentrée de l'Union régionale Ile-de-France CGT. Les confédérations (CGT, CFDT, FSU, Unsa, CFE-CGC, Solidaires) ont arrêté le principe d'une «journée nationale d'actions» dont «les modalités seront à arrêter localement», a précisé ultérieurement le dirigeant cégétiste.   FO et la CFTC absentes, l'unité d'action syndicale semble dès lors bien enterrée.

Bernard Thibault a fait cette déclaration au moment même où les six syndicats se réunissaient au siège de la CFE-CGC à Paris. La réunion a commencé à 14 heures, en l'absence notable de la CFTC et de FO qui ont invoqué des problèmes d'agendas. Par la voix de son leader Jean-Claude Mailly, FO a répété lundi son refus d'une nouvelle manifestation. «A quoi est ce que cela servira ?», s'interrogeait le syndicaliste dans Le Parisien et Aujourd'hui-en-France. Celui-ci appelle plutôt à une grève de 24 heures, plus efficace à ses yeux.  Dans un communiqué commun diffusé à l'issue de plus de deux heures de réunion, les six organisations appellent "les salariés" à "participer massivement" à cette nouvelle journée "selon des modalités qu'elles préciseront", formulation qui permet de ne froisser personne malgré de fortes divergences sur les actions à mener. Sur le constat en revanche, les syndicats sont tombés d'accord. "Quoiqu'en disent les augures sur la sortie de la crise, les dégâts économiques et sociaux s'aggravent, ce qui rend d'autant plus urgentes les réponses en matière d'emploi et de lutte contre les inégalités, alternatives aux choix patronaux et gouvernementaux actuels", écrivent-ils dans le communiqué commun. Les six syndicats ont également décidé de se revoir le 28 septembre prochain, et précisent qu'ils "souhaitent" que les huit organisations qui composaient l'intersyndicale jusqu'au début de l'été "soient présentes". "Il y a une volonté commune de poursuivre le travail intersyndical et de le poursuivre aussi à huit", a souligné le secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire (FSU) Gérard Aschieri, interrogé par l'Associated Press.

La CGT avait proposé début septembre aux autres organisations «d'organiser des mobilisations ensemble le 7 octobre, journée choisie par notre Confédération internationale des syndicats (CSI), pour porter l'exigence que les salariés ne soient pas rendus victimes de la crise mais s'épaulent pour combattre le dumping social à l'échelle internationale», a continué le dirigeant syndical. Au printemps dernier, les deux premières manifestations du 29 janvier et du 19 mars avaient rencontré un fort succès. Celle du 13 juin s'était soldé, elle, par une baisse notable de la mobilisation salariée. Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré